Twitter et le drame de Charlie Hebdo ou comment les journalistes n'ont toujours rien compris

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Le drame de Charlie Hebdo a montré une fois de plus comment les journalistes, dans leur majorité mais avec quelques exceptions, n'ont toujours rien compris à twitter.

Rappelons tout d'abord ce qu'est twitter:

- un système de publication où l'on peut s'enregistrer sans prouver son identité (un mail suffit)

- un système non censuré où l'on peut dire n'importe quoi et parler de tout ce qu'on veut (les extrémistes de toutes sortes y abondent sans aucun ennui ni censure; on se rappelle par exemple que les shebabs somaliens ont utilisé twitter sans problème pour publier la photo du cadavre d'un soldat français)

- un système où l'on parle à tout le monde mais aussi à ses "relations"  DONC un système anonyme de communication; anonyme à 2 niveaux, non seulement parce que c'est le destinataire qui FAIT l'effort pour lire (contrairement au mail où on ENVOIE à UN ou des destinataires) mais aussi car c'est finalement le MESSAGE lui-même qui trouve ses relais et lecteurs plutôt que des humains ou machines qui échangent

- un système sans hiérarchie, sans référencement naturel, sans pouvoir des gros ou des institutions

- un système sans autre technologie que la puissance des serveurs donc sans blocage vraiment possible

 En résumé, twitter est un immense hall de gare ou café du commerce.

Le succès de twitter est à 99% du à sa praticité, sa gratuité et à son absence de pub.

Via le système de recherche par mots clés ou tags, on peut suivre l'information d'un sujet.

Evidemment, tout ceci est très pratique pour les journalistes, qui n'ont plus à dépendre de l'AFP ou à savoir où chercher l'info ..

D'un autre côté, cela est très gênant pour les medias classiques car:

- twitter est beaucoup plus réactif dans les sujets d'actualité

- twitter empêche la nécessité d'un passage par le "hub" des "professionnels" qui vivaient jusqu'à présent de ce passage obligé par eux

- twitter favorise la désaudience - cf Twitter et audience TV: le gros pipeau à vendre en 2015- (on n'est plus obligé d'allumer la télé ou la radio pour se tenir au courant du déroulement d'un match ou voir la vidéo d'un but, suivre un cours de bourse, une traque, de l'actu locale, etc..)

L'affaire Charlie Hebdo et la traque des frères Kouachi a été l'occasion de vérifier à quel point une grande partie des journalistes n'a pas compris tout ceci.

En premier lieu, on a remarqué comme d'habitude le retard des chaines d'infos en continue (qui normalement devraient être à la pointe de l'actualité) sur les faits.

BFMTV a remporté la palme avec un nommé Rizet , "spécialiste" police et justice.

Alors que twitter révélait le nom des frères Kouachi et même leur photos (avec avis de recherche et carte d'identité), le Rizet s'indignait des révélations "des réseaux sociaux" (on ne dit pas twitter mais "réseaux sociaux" alors que seul twitter compte et joue un rôle dans ces histoires) comme si twitter était un concurrent ou une entité propre ..

Rizet écoute-t-il et s'indigne-t-il de tous les propos qui s'échangent aux comptoirs des bars et cafés où il va ?

Finalement, près d'une heure après que l'info soit connue sur twitter, Rizet parlait de "2 frères à qui la police aimerait poser des questions" ...

BFMTV devenait par là même un sujet de blague sur twitter.

Ensuite, alors que la police se déployait dans tous les sens à Reims pour ce qui était finalement une perquisition au domicile connu d'un des frères Kouachi, Rizet tatonnait, parlait toujours de "..à qui la police aimerait poser des questions" et appelait surtout à ne pas prendre au sérieux "les réseaux sociaux" ..

Mais le pire n'est pas tellement dans les rizetteries que font beaucoup de journalistes et présentateurs, choisis souvent non pas pour leurs compétences mais pour leur entregent et leur allure sérieuse et pincée (Qui oserait mettre à la télé un Jacky compétent pour parler de police et justice ? Personne parmi les classiques du système qui dirigent les télés).

Le pire est la manière dont beaucoup de journalistes se conduisent sur twitter.

Bravo à Jean-Pierre Pernaut qui écrit "vas te faire foutre" à un gars qui l'énerve: https://twitter.com/pernautjp/status/552912133596672000  : il se conduit en humain normal, comme dans un bar où un type lui aurait renversé qqch dessus ou autre. Pernaut ne se la joue pas sur twitter. (qu'il ait raison ou pas dans son altercation avec tweet_man est un autre problème).

En revanche, les donneurs de leçons, tels que Fabrice Arfi ...

Arfi

... qui se prennent pour des autorités morales et jouent aux pions .... 

D'une part, ces journalistes nous expliquent à longueur de temps que le métier de journaliste est quasiment un art ou une science, qu'il faut enquêter, vérifier et recouper l'info ..

D'autre part, ces journalistes se plaignent de ce qui se passe sur twitter ..

Si être journaliste est quelque chose de sérieux, alors POURQUOI se soucier de ce qui se dit dans cet immense comptoir de café du commerce qu'est twitter ??

Pourquoi ne pas simplement prendre twitter pour ce qu'il est, à savoir UNIQUEMENT un tuyau où passent des eaux plus ou moins usées, de la boue, du caviar, de la vodka frelatée, des étrons, des cadavres, de la contrex, etc..

Fabrice Arfi et ses semblables sont-ils gênés par les tweets comme :

les 3 gas sa strouve ils sont a marseille en train dmanger du saumon et non a Reims

c ou Reims???

WHAAAT ? Il se passe quoi à Reims ?

 et dire que ma mère voulait que je reste à reims jusque vendredi, j'ai bien fait de faire une colère pour qu'elle me récupère

Sa doit être le bordel a Reims maintenant tout les flics débarquent 😱

Dear @skynews here’s a helpful audio clip demonstrating how to pronounce Reims http://ow.ly/GXNZX

Si le mec d'iTélé dit encore une fois "on voit passer des hommes cagoulés" je prends le train pour Reims.

 Ohlala la pression que doivent avoir les habitants de Reims 😰

Deja le keuf ki sfait tuer zero sang , piece didentité ds la gova , ils ont eu ltemps daller juska reims humm humm chelou tt ca

etc, etc, etc, etc...

Pas du tout .. Ce qui gêne les Fabrice Arfi, c'est quand des tweetos OSENT se prendre ou jouer à être des journalistes.

Comme les puissants qu'ils prétendent combattre, les Fabrice Arfi paniquent et appellent à la modération, s'auto-désignant comme "autorité" ou "sachant" .. (marrant de voir finalement Arfi se plaindre de Twitter comme Sarkozy se plaint de Mediapart .. à propos du massacre de gens dont l'irrévérence et le non respect du cadre était la marque de fabrique...)

Si on prend le cas concret de la carte d'identité d'un des frères Kouachi, ce n'est pas TWITTER qui l'a publié.. C'est 1 ou plusieurs comptes twitter , repris ensuite.. donc des gens .. exactement comme si dans un bar, un type commençait à raconter ou à montrer quelque chose ..

Arfi irait-il lui dire de se taire pour ne pas le gêner dans son métier à lui .. ou pour ne pas gêner l'enquête (ce qui est une façon de prendre la police ou la gendarmerie pour de sacrés crétins qui n'auraient pas encore intégré l'existence et les conséquences de ces "réseaux sociaux" .. alors qu'ils s'en servent notamment pour trouver et piéger ceux qu'ils cherchent ..) ?

En vérité, il semble bien que ces "sachants" et "enquêteurs" aient peur de l'info qui peut surgir de twitter.

Occupés à cultiver LEUR parcelle limitée qu'ils veulent bien propre et bien optimisée, ils ont peur du concurrent qui a un terrain sans limites et autant de volontaires qu'il veut.

D'un côté l'artisan qui cultive et entretient sa terre.

De l'autre côté un système qui lance en l'air tout ce qu'il trouve, sur des terres très arides mais sans limites : ça pousse tant mieux, ça ne pousse pas tant pis.

Nul ne sait qui gagnera et nul ne sait d'ailleurs si on peut désigner un gagnant puisque la compétition n'est pas cadrée et n'existe même pas dans l'esprit du second système.

En revanche, il est certain que les artisans Arfi se perdront eux-mêmes si ils regardent trop leurs voisins et s'en préoccupent.

Ce n'est pas en se plaçant DANS la matrice et en la désignant soi-même comme concurrente qu'on peut la dominer et s'en servir ..

Commentaires sur: Twitter et le drame de Charlie Hebdo ou comment les journalistes n'ont toujours rien compris

Intéressant, mais de la pub, sur Twitter, il y en a. Ca s'appelle des tweet sponsorisés, et ça me gonfle profondément !

Rédigé par : Phil Jeudy | 22 fév 2015 17:09:58

Poster un commentaire sur: Twitter et le drame de Charlie Hebdo ou comment les journalistes n'ont toujours rien compris







« Utiliser le Graph Search de Facebook pour trouver des niches ou des victimes ;-) | Accueil | Effet annexe des crimes à Charlie Hebdo: les pions de Twitter »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous