Twitter et audience TV: le gros pipeau à vendre en 2015

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Médiamétrie, déjà célèbre pour ses extraordinaires capacités marketing à vendre du vent, va sortir son Médiamétrie Twitter TV Ratings.

Objectif : mesurer le rayonnement réel d'une émission sur la twittosphère... « Comme pour l'audience télé, si les chaînes sont capables de mesurer leur audience sociale, elles peuvent la valoriser auprès des annonceurs, déchiffre Justine Ryst, directrice du développement pour Twitter France. (cf http://television.telerama.fr/television/impossible-de-zapper-twitter,120374.php )

Il ne s'agit pas moins que de mesurer le nombre de fois où un tweet a été lu :-)))))

EnOrme non ! Dirait la marionnette de Castaldi aux Guignols .. Personne n'est capable de dire combien de fois une page web simple a été lue; on arriv juste à parler d'ouverture et encore .. pas forcément humaine .. et là, on nous parle de lecture de tweets.

Vous qui faites défiler vos tweets avec tweetdeck ou autres outils du même genre, n'ayez plus de regrets à cause du survol ! Pour médiamétrie et Twitter (qui a vraiment besoin de se mettre à gagner de l'argent), vous LISEZ !

Tiens d'ailleurs, après les bots twitter publishers, on va pouvoir s'amuser à vendre des bots lecteurs ;-)

Gageons aussi que Médiamétrie arrivera à vendre aux annonceurs, à 80% toujours aussi idiots ou corrompus en 2015, des abonnements et des "mesures".

Et parions aussi que les télévision et médias classiques continueront à payer Médiamétrie pour être sur la liste des invités.

Si on s'intéresse au fond des choses, à savoir les relations qu'il pourrait y avoir entre twitter et la télé, voici ce que montrent 6 mois d'études concrètes.

Avec notre outil Deepsea (cf http://www.tubbydev.com/deep-sea/), nous avons mesuré tous les jours pendant 6 mois, pour TOUTES les chaines de la TNT (de TF1 à D8 en passant par NRJ12 ou TMC), les choses suivantes pour tous les tweets contenant le nom de la chaine mesurée:

- la fréquence de tweets

- le % de tweets avec @

- le % de retweets

- le % de tweets avec un media

- le % de tweets avec une URL

- (les rapports entre les mesures ci-dessus, comme par exemple le nombre de tweets avec @ par rapport aux tweets avec URL, etc, etc..)

- le nombre d'auteurs pour les 100 derniers tweets (ce qui peut être un signe de l'intensité de la "conversation")

- les 10 premiers mots du champ lexical de la journée (avec comparaison / loi de Zipf)

- les 10 premiers mots du champ lexical sans les RT (avec comparaison / loi de Zipf)

- les principales images publiées

Au total, + de 100 indicateurs mesurés chaque jour pendant 6 mois, avec très peu de ratés de mesures.

Et tout ça, dans un joli Excel AVEC LES AUDIENCES DE CHACUNE DES CHAINES pour chaque jour de mesure.

Ensuite, nous avons essayé de trouver des corrélations entre l'audience et un des indicateurs relevés sur twitter, ou une combinaison d'indicateurs.

Bien sûr nous avons essayé de trouver des corrélations avec l'audience du jour même ou de la veille.

Nous avons même essayé de pondérer par rapport au temps (3 indicateurs, beau temps, temps neutre, mauvais temps) en partant du principe par exemple que par beau temps, les gens regardaient moins la télé.

Nous avons utilisé comme outils de recherche de corrélation la méthode des moindres carrés utilisée par Google Correlate ou l'excellent ATP d'Excel) ou des modèles d'auto-apprentissage ( comme l'excellent libre WEKA ).

Résultat: 0, rien, nitchego, nada, etc..

AUCUNE corrélation n'a été trouvée entre l'audience télé et ce qui se passe sur twitter.

Une émission avec beaucoup d'audience peut très bien n'avoir AUCUN écho sur twitter.

Une émission avec une audience moyenne ou basse peut très bien avoir un gros écho sur twitter.

 

Quand on écrit "écho", on parle du nombre de publications.

Bien évidemment, il est impossible de savoir si des tweets sont lus ou pas. On peut quand même supposer que vue la nature même de twitter, il n'est pas trop possible qu'il y ait beaucoup de tweets émis sur un sujet sans que celui-ci ne soit pas trop lu DONC que la publication est assez synonyme d' "audience" en vues.

Par ailleurs, il se peut en fait que twitter soit un outil de zapping qui permette de suivre une émission tout en en suivant une autre. Par exemple on regarde un film le jeudi sur France 3 et on suit sur twitter ce qui se passe sur DPDA. Twitter étant donc un outil de désaudience ;-)

Intéressant aussi: pas besoin d'aller sur twitter pour voir ce qui chauffe au niveau des émissions télés. http://wikiscan.org/ qui indique en direct ce qui se passe sur wikipedia donne autant sinon + d'infos, car l'echosystème qui met à jour Wikipedia est au moins aussi réactif que les twittos.

(Nous avons mesuré nos données récupérées sur twitter par rapport à ce qui se passe sur wikiscan et la corrélation est quasi parfaite).

 


Commentaires sur: Twitter et audience TV: le gros pipeau à vendre en 2015

Poster un commentaire sur: Twitter et audience TV: le gros pipeau à vendre en 2015







« SEO: quels liens ne pas faire ? | Accueil | Initiation au référencement en vidéo »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous