Weblogs

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous

Weblogs


E-commerce en solde avec wordpress, eshop ou Woo Commerce

Le e-commerce est à la mode. Version moderne du commerce mais aussi du revenu annexe ou au noir, la vente en ligne touche toutes les couches de la population et pas seulement les pampers, désolé

Nous avions parlé il y a quelques temps de la boutique 1and1, comme d’un moyen extrêmement économique de faire de la vente en ligne.

Voici maintenant LE moyen de construire votre propre boutique en ligne, quasiment pour rien et sans dépendre d’un quelconque réseau, voir même rézlio ou rebayrouth ou rice minister  

Ingrédients:

 

  • les autres plugins qui rendent wordpress irrésistible: wssgd, all in one seo, sociable, , simple tags, akismet
  • un compte paypal pro ou business (on peut intégrer d’autres systèmes de paiement mais on voit mal l’intérêt d’aller chercher l’ API payant d’une banque alors que paypal propose pour 0 euro par mois pour le vendeur, la possibilité de payer aussi par CB pour les clients ..)

Recette :

Installer wordpress, installer les plugins puis

– configurer eshop si on a eshop

e-shop permet beaucoup de choses qu’il faut paramétrer (suivant les produits que vous vendez, les zones de livraisons et leurs frais) sans oublier les PAGES du blog, relatives à e-shop (A propos, Conditions générales de vente, Frais de livraison, Panier, commande annulée, checkout, merci de votre commande )

Ces pages ont à la base des titres en anglais qu’il faudra donc peut-être changer, avec leur contenu rédigé (pas les balises), en français.

– éventuellement changer quelques fichiers du plugin eshop comme par exemple le eshop-get-custom.php , le css, le checkout et le card pour rajouter des icones, modifier la taille des polices, des liens, des boxes, etc..

– tester que tout fonctionne bien de la prise de commande à la réception du paiement (vous avez sûrement un ou une ami(e) qui voudra acheter quelque chose chez vous ; n’ayez pas peur de faire payer vos amis, ça s’appelle parait—il le e-commerce grâce aux réseaux sociaux et tous les spécialistes auto-proclamés en parlent bien que des études concrètes montrent que ça ne marche pas .. étonnant non ? que vos amis et relations ne soient pas vos premiers clients …)

Quelques exemples de e-commerce montés avec wordpress :

- Si vous passez par Woo Commerce, étudiez bien l'interface d'administration sans confondre le design qui est géré par Woo et celui qui est géré "classiquement" ni la partie "boutique" et la partie "blog" qui sont bien distinctes dans Woo Commerce au contraire d'eshop

Un exemple de boutique Wordpress avec Woo Commerce

Boutique de lingerie

Si vous avez un problème ou que passer 1 journée à vous dépatouiller de tout ça vous saoûle, n’hésitez pas à nous contacter pour monter votre wordpress e-commerce contact @   tubbydev  .  net

Site blog fait avec wordpress

Après l’exemple de Gaiane voici un nouvel exemple de site -blog réalisé avec Wordpress. Alternative Search est une société de recrutement qui utilise le format blog pour publier des annonces. Le “blog” a un système de recherche “guidée” (pas de format de résultats “à la google”).

Site_wordpress

Typepad est de retour

Typepad, la roll’s des plate-formes de blogs hébergés est de retour. Typepad n’avait pas disparu mais était distancée au niveau du référencement naturel et des possibilités par wordpress.com, blogger sans parler des solutions “soft” à installer sur un serveur comme wordpress.

Typepad était aussi victime de sa déjà longue histoire puisque les différentes évolutions en avaient fait une sorte de mille feuille devenu compliqué à gérer pour les techniciens de SixApart et même assez lourde pour les utilisateurs.

Typepad s’est donc “refait” est c’est un véritable concurrent de wordpress qui est apparu.

On ne parlera pas ici des multiples nouvelles possibilités pour les designs non avancés (comme par exemple la barre de navigation horizontale) mais uniquement de ce qui a changé pour les designs avancés et les comptes “pro” Typepad.

Tout d’abord l’interface de publication est changée et a maintenant cette allure (si vous configurez la page de publication avec toutes les options de “Afficher les options”).

Typepad_nouveau

Principal changement 1 : Typepad a maintenant des URL longues et l’on peut choisir soi-même le nom de l’URL (avec la rubrique “nom du ficher”) qui par défaut est le titre de la note. l’ancienne caractéristique de Typepad qui était  de sauter les lettres bizarres dans l’ URL (l’école devenait lcole) a disparu et TOUS les caractères s’affichent sauf le – qui n’est pas pris en compte (2–1 devient 21) ; même le “blanc” se transforme lui en -

Principal changement 2: Par défaut, Typepad met maintenant un Meta Description qui reprend le titre de la note et le début de la note (donc vous savez ce qui vous reste à travailler ou plutôt la seule chose qu’il y a à faire puisqu’avec les blogs l’important ce n’est pas comment finir mais comment commencer )

Autres changements:

– la note peut être mise en avant

– de nouvelles balises de pagination ont fait leur apparition (la page d’accueil générale ou d’une catégorie pourra donc se finir par “suivante”, etc.. ou d’autres mots que l’on configure dans “commentaires” ou “préférences”) pour les notes et pour les commentaires; si votre blog (ou site réalisé avec Typepad) est en design avancé AVANT SA MIGRATION, il faut le préparer ainsi :

- Pour les archives individuelles : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1316
- Pour les Pages : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1318
La mise à jour consiste à ajouter un bout de code dans le container des commentaires, ainsi qu'une ligne pour offrir les flux de commentaires sur une note ou page.

- Pour les archives par catégorie et par date: http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1317
- Pour le Main Index : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1319
La mise à jour consiste à ajouter un bout de code dans le container des entrées.

ou alors il y aura quelques problèmes.

– le changement d’un élément dans le design (quand on est en “avancé”) ne nécessite plus de sauvegarder ET ensuite de publier: une seule manipulation suffit qui enregistre et publie le changement

– la publication de commentaires pour les visiteurs est simplifiée

 

A priori à l’heure exacte où l’on écrit ceci il reste 1 bug “important”: la recherche interne via le back-office ne fonctionne pas (mais rien n’empêche de chercher un article par l’extérieur)

Un autre point rendra triste les fanas de référencement naturel: on ne peut plus donner aux image des noms/URL précises (elles prennent un nom générique donné par Typepad et pas vraiment sexy ; on peut cependant donner une “description”  avec les mots qu’il faut -en rééditant les caractéristiques de l’image UNE fois celle-ci publiée- mais dommage pour l’ url quand même).

Petite ruse: si vous publiez VIA un logiciel de publication (Windows Live Writer ou Blogjet ou Ecto; l’image garde le nom donné -vérification faite avec l’image de CET article).

Au final et après un test d’environ 1 mois sur un blog migré sur la nouvelle plate-forme, le “nouveau” typepad est très très apprécié de Google et les positions en mots clés n’ont plus de handicap par rapport à un wordpress optimisé.

L’heure est donc à nouveau indécise entre Wordpress et Typepad

Essayez donc Typepad !

Ameliorer le contenu de son blog

Améliorer le contenu de son blog est le souci principal de la plupart des blogueurs.
Dans la majorité des cas "améliorer" signifie "faire en sorte d'avoir + de visites et donc d'être mieux référencé.
Hormis la plate-forme de blogs ou le CMS pour les sites web (car ce qui suit s'applique aussi aux sites web qui sont eux aussi des assemblages de pages web) - qui a une importance mais une importance RELATIVE car usines à gaz et produits très chers mis à part, les plate-formes qui existent en 2009 (Wordpress, Movable Type, Typepad, Blogger ..) se valent - l'essentiel est dans la MANIERE dont le contenu est rédigé.
Sans tourner autour du pot avec des théories aussi foireuses qu'un discours d'avocat ou de banque ;-),  il faudra concrètement:

  • écrire des titres qui autant que possibles utilisent les mots clés du sujet de votre note sans dépasser 60 caractères
  • commencer vos notes par une phrase qui décrit bien le sujet dont vous allez parler (au besoin, répétez simplement le titre)
  • mettre les mots et expressions clés en gras et même en titres et sous-titres si possible (balises <h1> ou <h2> ou <h3>)
  • faire des liens hypertextes sur des mots évocateurs non seulement vers d’autres blogs ou sites mais aussi vers vos autres notes ou catégories
  • rouvrir d’anciennes notes relatives à ce que vous venez de publier et faire des mises à jour en précisant qu’une nouvelle note (désignée par son titre - ou par une phrase reprenant le contenu- relié par un lien hypertexte) parle ou reparle ou met à jour le sujet.
  • Mettre dans votre interface de publication des tags (ou alors utiliser un outil de tags automatique qui en fonction du texte en extraira les tags importants)

Pour bien comprendre ce qui précède, imaginons un blog sur l’immobilier à Paris et une note sur un nouvel immeuble en construction et des logements disponibles à l’achat avec la loi Borloo dans le 17ème arrondissement avec l'envie de mettre en avant 17ème arrondissement.

Un bon titre sera : 17ème arrondissement : Loi Borloo dans un nouvel immeuble
Un bon début de texte sera par exemple:
17ème arrondissement : Loi Borloo dans un nouvel immeuble. Un nouvel immeuble en construction dans le 17ème arrondissement de Paris proposera des appartements à l’achat dans le cadre de la loi Borloo….blablabla
Catégories de la note : loi Borloo, Paris, 17ème arrondissement, achat immobilier.
Dans la note, on reliera par exemple « nouvel immeuble en construction » à la page du site de la société qui annonce ou construit l’immeuble ; on reliera « 17ème arrondissement » à la catégorie « 17ème arrondissement », « Paris » à la catégorie « Paris », « appartements à l’achat » à la catégorie « achat immobilier ».

Bien sûr, on a été un peu « too much » dans l’exemple qui précède mais gardez-le en tête et vous trouverez vous même la bonne mesure J

Au fait, est-ce que "17ème arrondissement" était une expression "intéressante" ???
A suivre dans un prochain épisode de cette grande saga qu'est l'ensemble de ces notes sur l'audience et le référencement naturel)

Email jetables et temporaires

Face à l'emprise toujours de plus en plus grande sur le web des marchands du temple et des contrôles de toutes sortes, il est intéressant d'avoir des emails jetables ou temporaires qu'on utilisera juste le temps de participer à un concours (sait-on jamais) ou de fournir à un service qu'on veut utiliser une seule fois sans que celui-ci nous relance 150 fois avec ses "promotions" ou d'acheter quelque chose à un site marchand sans être obligé de recevoir toutes ses offres la nuit et le jour.
Plusieurs systèmes proposent des adresses emails jetables ou temporaires dont:

http://www.yopmail.com
http://www.kasmail.com/
http://www.jetable.org/fr/index
http://www.haltospam.com/
http://www.10minutemail.com/

Attention ! La plupart de ces services font en fait de la redirection de mails pour vous renvoyer le contenu vers votre vraie adresse email. Vous fournissez au système qui vous la demande la "fausse" adresse email et tout email adressé vers celle-ci sera redirigé à un autre endroit, là où est votre vrai mail. Ensuite la "fausse adresse" mail cessera d'exister, rendant impossible la redirection de ce que vous cherchez à éviter.
Comme la plupart des sites web qui vous demandent votre adresse ne vérifient pas la "nature" de l'adresse email que vous fournissez, vous pouvez donc utiliser ces systèmes pour être tranquilles mais aussi pour jouer 150000 fois au même jeu qui vous demande à chaque inscription 1 adresse email nouvelle ;-))

Pour être vraiment prudent, il faudra utiliser comme "vraie" adresse derrière tout ceci, une autre adresse que la votre, une adresse que vous n'utiliserez que pour ces activités "secondaires".
Gmail est le plus pratique pour ceci, puisque vous pourrez le rediriger à son tour où vous le voudrez.

Si la confidentialité du mail ou son anonymat est  votre préoccupation, alors vous pouvez utiliser un service comme hushmail mais on abordera ce problème une autre fois.

Ebuzzing se met en securite ou en danger ?

Ebuzzing, une des plate-formes de pub pour blogueurs a envoyé un mail tout mignon aujourd’hui à ses affiliés..

Chers bloggeurs,
Dans un souci de simplification de vos démarches, nous vous annonçons qu'ebuzzing demandera d’opter pour le régime d’auto-entrepreneur à compter du 1 Janvier 2009.

Qu’est-ce que le statut d’auto-entrepreneur ?
Le statut d'auto-entrepreneur ou "entrepreneur individuel", est instauré par la  Loi de modernisation de l’économie n° 2008-776 du 4 août 2008, Titre 1 chapitre I.
Ce statut s’adresse en particulier aux personnes qui ne veulent pas nécessairement créer une société commerciale pour exercer leur nouvelle activité et souhaitent pouvoir débuter ou arrêter facilement leur activité indépendante. Que vous soyez étudiant, salarié, fonctionnaire, demandeur d'emploi ou retraité etc... ce statut s'applique.
La déclaration et le paiement des charges sociales est par exemple simplifiée, de plus il faut retenir qu'avec ce régime, si vous n'encaissez rien, vous ne payez rien! Vous n'aurez pas non plus de cotisations sociales à régulariser l'année suivante.
Comment se déclarer auto-entrepreneur?
C'est très simple! Il suffit d'effectuer une déclaration d'activité sur le site www.lautoentrepreneur.fr à partir du 1 Janvier 2009, ou auprès du centre de formalité des entrepreprises (CFE).
Vous pouvez dès maintenant vous pré-inscrire et recevoir toute la documentation nécessaire sur http://www.lautoentrepreneur.fr/formulaire.htm.
Comment obtenir plus d'information sur ce statut et les démarches à suivre?
En visitant le site www.lautoentrepreneur.fr et en téléchargeant le guide publié par le ministère de l'économie de l'industrie et de l'emploi: "L'Auto-Entrepreneur en 10 points".

Quels sont les changements dans mon interface ebuzzing?
A compter du 1 Janvier, pour demander votre paiement sur ebuzzing, vous devrez avoir renseigné votre numéro SIREN dans votre fiche bloggeur. Une fois ce numéro saisi, il ne sera plus nécessaire de le saisir à chaque demande de paiement.
Pour les bloggeurs qui doivent demander un paiement en Janvier: Vous pouvez renseigner votre numéro SIREN jusqu'au 15 février pour un paiement normal le 16 février.
Si vous récupérez votre numéro SIREN au-delà du 15 février, vous pourrez aussitôt demander votre paiement de Janvier et il vous sera payé immédiatement.


Nous demeurons à votre disposition si vous avez des questions, nous répondrons aux questions les plus fréquemment posées sur notre blog, et pour les cas particuliers, nous répondrons directement à vos emails.

Merci de votre attention, bonnes fêtes et happy ebuzzing!
Pour plus d’informations :
www.ebuzzing.com
Tel: +33 1 70 99 03 00 | Fax: +33 1 70 99 03 01

Bien entendu, seul un blogueur très crédule croirait aux boons sentiments d’ ebuzzing  mais les blogueurs ne sont-ils pas tous crédules ? (il y en a même qui se croient influents ).

Il faut savoir qu’ ebuzzing paie ses membres via paypal. Imaginez-vous le petit blogueur rusé qui se fait quelques centaines d’euros avec ebuzzing sur paypal ? Il utilise cet argent pour acheter des choses avec paypal et tout ce joli circuit économique n’est ni vu ni connu par l’ état .. qui a horreur de ça.

Paypal est maniable jusqu’à un certain degré par les pouvoirs publics (Paypal est une société internationale, comme ebay, comme amazon et n’a donc que partiellement à obéir aux pouvoirs publics français .. comme d’ailleurs parier.net ou bwin.com etc…).

Ebuzzing elle est une société totalement française or la loi considère de plus en plus la notion de “co-responsabilité” dans les “problèmes” d’impôts. Ebuzzing ne peut donc pas sur la durée dire à l’ Etat: voici nos comptes, ils sont clairs et ce que font nos clients avec les sous que nous leur donnons n’est pas notre problème.

Ebuzzing impose donc à ceux qui diffusent les pubs de ne plus être des membres “simples” mais des sociétés avec comme statut de base, le fameux “auto-entrepreneur”, ressucée du truc madelin d’il y a 20 ans.

Chaque utilisateur d’ ebuzzing devra donc fournir Siren et patte blanche pour espérer toucher ses sous (passés les x+y délais habituels chez ebuzzing -et encore si vous n’oubliez pas de valider, d’accepter, de dire oui au paiement ).

Pas mal de membres n’y comprennent déjà plus rien alors que faire ?

Quelques membres qui comprendront pourraient peut-être eux se déclarer en auto-entrepreneurs, encaisser l’argent et le reverser à ceux qui ne veulent pas être auto-entrepreneurs , via paypal …

Ebuzzing ne dit rien en revanche sur le statut que devront prendre ses membres.. Si ceux-ci sont en “prestation de service”, le bon Etat français prendra 21,3 % de taxes sur leurs revenus…

Peut-être vaut-il mieux alors être en statut auto-entrepreneur “achat-revente” d’article ou “prestation à consommer sur place” (sur votre blog) ou “prestation d’hébergement” (puisque vous hébergez quelque part, des choses d’ebuzzing) car les taxes ne sont que de 12%..

Attention donc aux factures que vous émettrez à l’attention d’ ebuzzing et aux conditions que vous y ferez figurer

Autre solution pour les malins: vous déclarer à l’ Agessa comme auteur car vous paierez nettement moins de taxes mais ebuzzing devra payer une partie de l’argent à l’agent comptable Agessa et pas sûr du tout qu’ebuzzing accepte de faire 2 paiements .. mais après tout si vous montez bien votre affaire, ils seront un peu obligés d’accepter .. Attention, si vous êtes aux AGESSA, vous payez sur vos revenus des impôts .. sur le revenu .. mais compte-tenu (c’est le cas de le dire) des montants en jeu chez ebuzzing, c’est très très peu et même nul.

Si Blogbang (qui paie aussi avec Paypal) et surtout Adsense emboîtent le pas à Ebuzzing, finies les clopes et chocolats achetés en marge de la société  .. Si Blogbang et Adsense restent dans leur configuration actuelle, Ebuzzing a quelques soucis à se faire du côté des blogueurs mais ceci dit, vue la baisse des budgets pub et la fin annoncée du modèle “pages vues”, cela pourrait les arranger

A moins que quelques régies étrangères comprennent le système et se lancent enfin sur le marché français en profitant de ces taxes de 12 ou 21% pour rémunérer + les blogueurs et faire payer moins cher les annonceurs …

Imaginons aussi que les blogueurs d’ ebuzzing fondent une association. Celle-ci serait LE client d’ ebuzzing et recevrait l’argent comme une association. Elle le reverserait ensuite à ses membres en dédommagement de bénévoles (L’association aurait pour but de promouvoir l’écriture de pages web rémunérées ;-)))).

Les taxes seraient minimum et en plus, si elle rassemble suffisamment de membres, l’association pourrait avoir une certaine force pour négocier + de revenus avec ebuzzing, voir même faire jouer la concurrence avec d’autres plate-formes de publicités..

Optimiser le code pour un meilleur referencement

Les buts de l’amélioration du code d’un blog ou d’un site sont les suivants :
 
– Avoir un code le plus léger possible pour que les pages web du blog ou du site soient vues facilement par les internautes et par les robots du web
– Avoir un code qui indique facilement aux robots le contenu pertinent des pages
 
Suivant le CMS ou le système de blogs que vous utilisez, le travail d’optimisation du code sera plus ou moins long et profond.


Actuellement (ça peut changer), le meilleur CMS et système de blogs, le plus performant en termes de référencement est Wordpress qui grâce à de nombreux plugins de SEO (Search Engines Optimization) et à une prise en mains facile permet d’optimiser au mieux les pages web créées.
Movable Type peut aussi s’optimiser mais réclamera d’aller trifouiller dans le code.
Les systèmes hébergés comme Typepad, blogspirit ou blogger sont perfectibles jusqu’à un certain point mais pas autant que les systèmes basés sur un logiciel qu’on héberge sur un hébergement choisi et qui utilisent une base de données.
 
Voici les points qu’il faudra essayer d’améliorer au niveau du code (ceci est valable maintenant et peut être dépassé dans 3 mois ) :

Lire la suite "Optimiser le code pour un meilleur referencement"

Augmenter son audience web et son référencement naturel 5

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2  et Augmenter son audience web et son référencement naturel 3 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 4)

Après quelques temps, une fois votre blog/site bien rempli (au moins une cinquantaine de notes ou pages) et des inscriptions validées dans les systèmes décrits ci-avant, vous pourrez envisager une seconde étape qui est le développement de votre audience.
 
Celle-ci, pendant que vous continuerez à publier régulièrement, se déroulera en 3 étapes complémentaires :
 
– L’amélioration du code de votre blog/site
– L’amélioration de l’ergonomie de votre blog/site
– L’amélioration du contenu de votre blog/site
 
Pourquoi donc se préoccuper de tout ceci seulement une fois le blog/site lancé ?
Hé bien simplement parce que pour savoir ce qu’il faut faire, il faut un minimum de « vie » et notamment savoir comment, par oû, où arrivent les visiteurs de votre blog ou site.
 
Il vous faudra donc, DES LA NAISSANCE DE VOTRE BLOG ou SITE, en suivre attentivement les STATISTIQUES. Il ne s’agit pas de savoir combien de pages vues et de visites il y a eu la semaine dernière ou le mois dernier. Certes, ces statistiques là pourront intéresser votre hiérarchie si vous en avez une mais les statistiques que vous devrez connaître devront plutôt vous apporter en permanence, à toute heure du jour ou de la nuit où vous décidez de les consulter :
 
– D’où sont venus les derniers visiteurs ?
– Quelles sont les dernières requêtes sur les moteurs de recherche qui vous ont amené des visiteurs ?
– Combien de temps ont passé les derniers visiteurs sur vos pages
 
Ces données vous permettront de connaître véritablement, comme la comptabilité analytique permet de connaître la vraie comptabilité générale d’une société,  votre audience réelle et de connaître les gens qui viennent sur vos pages, les habitudes qu’ils y ont et qu’ils y prennent.
Seules ces données vous permettront de savoir si l’audience existante correspond à votre cible et donc de prendre des décisions pour orienter le futur de vos publications dans l’encouragement de l’audience existante ou dans la recherche d’un autre type d’audience.
 
Rassurez-vous ! Il n y a pas besoin de payer ni de connaître beaucoup de choses pour avoir ces renseignements. Il vous suffit d’utiliser statcounter , outil formidable, gratuit et invisible

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Diffamation: la tradition rapporte

Censure_blogsA l’heure où certains se plaignent du non respect de la tradition, la loi votée en douce au Sénat sur la diffamation sur Internet va tranquiliser ceux qui pensent que tout fout le camp en France.

Les sénateurs ont donc proposé une loi pour supprimer celle de 1881 sur la presse, en allongeant le délai de diffamation sur Internet .. mais avec un distingo entre les les sites issus de médias “traditionnels” "régulièrement déclarés ou autorisés", et les autres. Les premiers, jugés prudents par la Garde des sceaux Rachida Dati, resteraient soumis au régime actuel. Les autres, comme AgoraVox, Mediapart, Bakchich ou Rue 89, mais encore l’ensemble des blogs, passeraient sous le nouveau régime, autrement plus strict. Une diffamation sur le site du Monde resterait ainsi à 3 mois, tandis qu’une diffamation sur AgoraVox, par exemple, serait étendue à 12 mois...

Qu’en pense le club Sénat ?

Les “Etats générEux de la presse” commencent bien. Et que personne ne s’étonne puisque Nicolas Sarkozy avait prévenu dès le départ “J’ajoute que le problème d’Internet est considérable .. C’est quand même pas sain .. que le journal soit gratuit .. Comment voulez-vous que les gens achètent des journaux dans les kiosques si le journal est gratuit sur Internet ? ” et qu’il serait donc dans sa logique de protéger les “traditionnels”.

à moins que la différence de durée soit celle nécessaire aux sénateurs pour trouver les blogs ou sites qui ne portent pas le nom des journaux et magazines qu’ils connaissent  (+ le temps d’imprimer les pages pour bien les lire …).

Ne nous plaignons quand même pas trop car pour l’instant, aucune reconduite à la frontière n’est prévue pour les blogs et médias “non connus”. ceci dit une telle mesure risque de les conduire eux-mêmes à aller se faire héberger ailleurs

Wordpress 2.7 quoi de neuf ?

C’est bientôt la sortie de Wordpress 2.7 et cela s’annonce a priori comme une refonte complète de l’ergonomie du back-office:

  • le menu de l’admin de Wordpress 2.7 est vertical
  • le tableau de bord de l’administration de Wordpress 2.7 est paramétrable quand à son apparence
  • le layout est paramétrable dans plusieurs parties de l’admin comme un peu sur google.com/ig
  • le suivi des commentaires et des discussions est perfectionné (mais les templates intègreront-ils facilement les “nouvelles” commandes wp_list_comments(), previous_comments_link() et next_comments_link() ?)
  • le “media management” est amélioré et il sera a priori possible d’uploader des medias, donc des images, sans avoir besoin d’écrire une note —> ça facilite la mise en place d’un design
  • la recherche et mise en place de plugins ainsi que la mise à jour de ceux-ci comme de la version de wordpress utilisée pourra se faire entièrement DANS L’ADMINISTRATION DE WORDPRESS 2.7 et sans passer par un logiciel de ftp !
  • possibilité de mettre en avant une note (même si votre thème ne prévoit pas de “à la une”) avec le tag “sticky” (lire tous les détails sur ce tag ici)
  • amélioration de l’API XML-RPC —> + de possibilités de gérer le blog “offline” de son smartphone (même un iphone, si, si !!) ou avec Blogjet ou Windows LiveWriter

Gros problème de cette nouvelle version de Wordpress: la compatibilité avec LES plugins qui actuellement font la différence pour Wordpress et dont la liste est ….. roulements de tambour  …. allez les voici:

all in one seo, akismet, google xml sitemaps, maxblogpress ping optimizer, simple tags, sociable, what would seth godin do

Autre question sans réponse: quand tout ceci va-t-il être intégré dans Wordpress MU ?? ce qui rendrait surpuissantes les applications possibles de Wordpress multi-users ..

 

 

 

 

 

FO se met au buzz sur le net

On les attendait depuis longtemps et les voilà ! Les syndicats se mettent enfin au "buzz" sur le net. C'est probablement le signe d'un changement de génération chez les"informaticiens" des syndicats. Ceux qui ont créé les premiers sites, les premières pages web et restaient quelque part "ancrés" sur leurs positions (qui leur permettaient d'être indispensables) et leurs pratiques ont passé la main aux "jeunes" ou à la "comm". Le but et l'objet redeviennent prioritaires sur la "méthode" et les moyens de faire.
FO frappe fort avec des vidéos (voir ci-après), un site sur une fausse boîte Critalec (pas si fausse que ça non ?) et un blog des salariés mécontents de cette société Critalec.
Dommage que le site de la société soit uniquement en flash ...il faut être patient ..
Critalec_fo






Lire la suite "FO se met au buzz sur le net"

Sondages faciles sur vos sites et blogs

Systeme_sondage

Alex vient de lancer La Sonde, un système de sondages dont les fonctionnalités de base sont gratuites (et il y en a beaucoup).

Ce système de sondages permet de créer un sondage avec plusieurs réponses à une question en choisissant les couleurs :
- du bloc
- de la question
- des réponses
- du bouton vote
- de la barre de scroll
- du texte de la question
- du texte des réponses
- du texte du bouton votes
- de la bordure

On peut modifier un sondage. La modification prend en compte les options acquises ou pas lors de la création.
Il n'est pas possible de modifier titre, question, et réponses après la création du sondage.

On peut exporter le sondage sur un site ou un blog en copiant le code html fourni dans l'espace membre.

On peut aussi créer un article sur lasonde.fr avec le sondage, une description de celui-ci et des mots clés pour le référencement.  Ces articles peuvent être commentés.

La Sonde propose un système de points. Les comptes fonctionnent avec des points (un sondage coûte 0 point par défaut et un compte a 20 points par défaut).
Les points peuvent être crédité depuis l’ espace membre et servent à utiliser les options à points qui sont le fait de pouvoir changer:

- Largeur du sondage (5 points)
- Hauteur du sondage(5 points)
- Date de début (ne permet pas de voter avant la date choisie)(10 
points)
- Date d'expiration (ne permet pas de voter après la date choisie)(10 
points)
- 1 vote par personne avec un blocage par cookie flash (10 points)
- Créer un graphique à bâtons pour chaque sondages (10 ponts)
- Supprimer le logo lasonde.fr du sondages (30 points)


Les visiteurs peuvent eux:
- Voter aux sondages
- Voir les articles publiés par les membres de Lasonde.fr
- Ecrire des commentaires sur les articles
- faire des recherches sur le site
- contacter le webmaster...

Une grosse partie de La Sonde est réalisée avec Movable Type.

 

Referencement naturel et Audience

Nous continuons notre série de notes sur la manière d’ augmenter son audience et d’améliorer son référencement naturel avec, après les généralités sur les différentes sortes de trafic, la manière concrète d’augmenter son audience.

Lire la suite "Referencement naturel et Audience"

Wikio et les blogs commerciaux 2

Le 20 octobre, nous avons publié une note sur le refus de Wikio d’intégrer le blog allobuzz sous prétexte qu’il était un blog “commercial”. Une dame de Wikio avait même mis un commentaire en expliquant que “ce blog fait la promotion de produits en affichant leurs prix dès le titre et en indiquant très clairement le lien vers le vendeur, avec peu voire pas de texte du tout. Quelle est la valeur ajoutée ? Des services shopping font ce travail avec beaucoup plus d'information pour l'internaute. Wikio est un portail d'information, notre but n'est pas de devenir un catalogue de produits, d'où l'éviction de ce genre de blog.”

En cherchant bien dans Wikio, on a trouvé (outre Morandini et d’autres dont on persiste à dire que ce sont des blogs commerciaux ):

On avait du mal à comprendre la manière dont sont classés les blogs dans wikio mais maintenant on ne comprend même plus le contenu

En attendant une révélation, n’hésitez pas à proposer ce que vous voulez “buzzer” à Allobuzz, il se fera un plaisir de vous passer à l’antenne
 

 

Augmenter son audience web et son référencement naturel 4

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2  et Augmenter son audience web et son référencement naturel 3 )

Après “trafic direct” et “trafic de liens” , trafic acheté , venons-en enfin au "vrai" trafic, le trafic naturel ..
Le trafic naturel -ou audience naturelle-  est défini ici comme le trafic que vous obtiendrez par les moteurs de recherche et annuaires qui signaleront à leurs utilisateurs que vous êtes de bonnes pages pour ce qu’ils cherchent.
Pour cela, il vous faudra travailler votre référencement naturel, c’est à dire faire en sorte que vos pages web soient bien appréciées et donc judicieusement placées dans ces annuaires et moteurs en ce qui concerne vos cibles.
Revenons sur cette notion de "cible" ...

Si vous êtes avocat, avez-vous vraiment intérêt à être bien placé sur la requête « avocat » dans Google ? ce n’est pas évident du tout..

Certes, cela flattera votre ego mais est-ce que les personnes qui tapent « avocat » sur Google sont une clientèle intéressante pour vous ???
Si votre spécialité est la garantie de passif dans les ventes de société, n’est-ce pas beaucoup plus intéressant d’être en tête sur une requête comme « avocat spécialiste en garantie de passif, vente de société » ?
Le référencement naturel est quasiment une science et il sert non seulement au trafic naturel mais aussi aux autres formes de trafics car il permettra d’atteindre les niveaux d’audience avec lesquels vous pourrez avoir du trafic « liens » et du trafic « direct » mais aussi d’optimiser le trafic acheté en choisissant des expressions complémentaires de celles pour lesquelles vous êtes déjà présent dans les résultats « naturels ».

Lire la suite "Augmenter son audience web et son référencement naturel 4"

Blog clé en mains: 300 euros et 2 jours de délais

Vous voulez un blog pour booster votre business, lancer une activité professionnelle ou simplement pour vous exprimer sur le web.
Vous avez plein d'idées et de contenu mais vous êtes bloqué(e) par la technique ou n'avez pas le temps de vous en occuper..
Vous vous rendez compte que de plus en plus de choses se passent sur et via le web avec la nécessité d'être bien référencé sur Google et donc d'avoir un contenu de plus en plus performant (car les recettes purement techniques des professeurs Tournesol du "référencement" ne marchent plus ..)
Alors voilà ce que Tubbydev vous propose:
1) Vous prenez un hébergement (par exemple chez 1and1 un pack perso initial à 2,38 euros TTC par mois)
2) Vous nous contactez et vous nous envoyez vos accès et UN logo
3) On vous crée un blog wordpress avec:
    - les plugins qu'il faut pour cartonner (diffusion dans les réseaux sociaux, sitemap, optimisation SEO, etc..)
    - les outils annexes de stats, de flux rss , etc.. utiles
    - un design optimisé de type "structure" ou "wp-magazine" (voir exemples plus bas)
    - votre logo dans la bannière du haut, les couleurs du design adaptées à celles de votre logo
4) On ne s'occupe pas du nom de domaine SAUF si il est chez le même prestataire que celui où vous avez votre hébergement, on ne met aucun contenu, on décide de l'ergonomie du blog -vous ferez vos transformations ensuite tout seul comme un grand avec une notice si vous ne croyez pas à notre ergonomie ;-))

En 2 jours, vous êtes prêt à bloguer, avec en prime le livre de Tubbydev  "Entreprises et blogs" (en version numérique) afin que vous ayez toutes les cartes pour  que votre contenu soit bien référencé et lu par votre cible.

Et tout ça, Mesdemoiselles, Mesdames, Messieurs ........  ni pour 1000, ni pour 800, ni pour 600, ni pour 500, ni pour 400 mais pour 300 euros HT, payables à la commande ...

C'est pas beau la vie des blogs ? Qui achète ? mail:  contact@tubbydev.net

Exemples:
www.allobuzz.com  www.credit-et-banque.com  www.newshotel.info http://www.feel-different.com/
www.lesitedelevenementiel.com/  www.liliroseboutique.fr/  www.remise-en-forme-paris.fr 


Attention: Cette offre ne prend pas en compte les inscriptions sur les annuaires de blogs, la soumission du sitemap ou de l'aide au "buzz" .. Pour ça ou d'autres choses, il faudra payer + ..
 

Augmenter son audience web et son référencement naturel 2

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1)

Trafic direct :
Si l’entreprise ou la personne est très connue ou si le nom du(des) blog/site(s) est très évocateur, alors vous pouvez avoir des gens qui spontanément vont taper l’adresse URL sur leur navigateur. Ce trafic est en général réservé à une toute petite partie des pages web et arrive souvent une fois ces pages web déjà célèbres et donc fréquentées par un autre type de trafic.
Au démarrage d’un projet, ne comptez pas dessus hormis de la part de vos amis et concurrents ..
Dans un second temps, une fois que vous aurez créé une première audience et si et seulement si votre contenu est « intéressant » (notez bien qu’ »intéressant » n’est pas forcément synonyme de « bon » ou « de qualité »), vous arriverez à créer une « communauté » d’habitués qui viendront voir vos pages web directement, presque à chaque fois que vous publierez quelque chose, par exemple grâce au flux RSS qui les préviendra de vos nouvelles notes.

Trafic « liens » :
Beaucoup de webmasters raisonnent encore en échange de liens. Cela consiste à mettre sur une de vos pages (ou toutes) un lien vers un site ou blog qui en échange en mettra vers vous.
Chercher des pages web avec lesquelles échanger des liens est un travail fastidieux et pas vraiment profitable.
Si ce genre d’échanges vous intéresse, attendez le début de succès de vos pages web et donc d’être en position de « force » pour négocier avec de « bons » sites ou blogs. Vous recevrez à ce moment là certainement de toutes façons des propositions d’échanges de liens.
Il se peut aussi qu’un site (ou blog) fasse spontanément un lien vers vous. Veillez donc avec les bons outils (c’est-à-dire faciles à utiliser et gratuits :-)) pour être au courant des liens que d’autres font vers vous.
Si le lien vient d’un site ou blog qui vous intéresse (dans les notes ou les commentaires), prenez un peu de temps pour remercier (par mail ou publiquement sur vos pages web) le site en question. Les rédacteurs sont rarement insensibles aux remerciements et cela vous assurera probablement d’autres renvois..

Les liens qui renvoient vers vos pages ont une autre importance que celle du trafic qu’ils peuvent générer. Une idée, généralisée par Google avec son fameux PageRank, veut que la pertinence/importance d’un site ou blog soit en partie déterminée par le nombre de liens (modulo l’importance/pertinence de ceux qui les ont faits) renvoyant vers vous.
Grosso modo, le Page Rank de Google, pour une page A est égal à :
Pra = C + 1/C x (PRb/Nbsb + PRc/Nbsc + PRd/Nbsd + …+ Pri/Nbsi+ …)
Où C est une constante (afin d’éviter qu’une page ait un PageRank de 0
Où Pri est le PageRank de la page I
Où Nbsi est le nombre de liens SORTANTS de la page I
Où les pages i sont les pages qui renvoient vers vous.

Autrement dit, + une page ayant un gros PageRank renvoie vers vous (modulo le nombre de liens sortants présents sur elles) + vous « gagnez » des points d’importance.

Autrement dit encore : si quelqu’un de très important parle à un moment UNIQUEMENT de vous, il vous fait gagner en importance + que si il parle de vous, entre autres, et + que si quelqu’un d’anonyme parle de vous..

Le PageRank a tendance a perdre de son importance mais ce type de calcul est repris dans pas mal d’autres systèmes (avec parfois quelques changements comme par exemple chez wikio où ne seront pris en compte, en théorie, que les liens qui renvoient, pour un blog, sur UN article et non vers le blog « en général ou où ne sont pris en compte que les liens datant de moins de x mois).

La « recherche » de liens entrants peut donc être traitée comme une tâche de fond dans le développement de l’audience web (en maîtrisant quand même le temps qu’elle peut rapidement trop prendre).

Il existe aussi des systèmes permettant de « récupérer » des liens entrants et du trafic.
Si vous voulez tester ces méthodes peu appréciées en France mais qui parfois, suivant le sujet de vos pages et leurs buts obtiennent des résultats, voici un des sites les mieux réputés : http://advertyz.com/ mais attention au spamdexing et donc à la façon dont les moteurs de recherche considèreront des liens venant de ce type de sites. Il peut arriver que de telles pratiques vous pénalisent ! N’acceptez en tous cas jamais de mettre quelque chose d’autre qu’un SIMPLE lien http sur votre blog ! (certains sites vous proposent de mettre un « lien » évolué, un javascript qui en fait va changer le texte et les destinations des liens faits ; vous risquez alors de vous retrouver avec des liens qui renvoient vers des sites non seulement sans rapport avec le votre mais parfois même carrément « bizarres » …).

Autre « technique » pour avoir des liens entrants : le « linkbaiting ». Il s’agit d’appâter (« bait » en anglais signifie « appât ») d’autres tenanciers de sites ou de blogs par du contenu qui leur fera créer des liens vers vous.. Vous vous dites qu’il s’agit de l’objet de tout le contenu du blog .. certes.. mais vous pouvez AUSSI créer une sorte de contenu « animatif » qui attirera forcément des liens (c’est le seul but du linkbaiting). Par exemple :

- -Un concours de blogs ou un appel à l’élaboration d’une liste de blogs/sites/pages sur un sujet précis
- Une revue de blogs ou de sites
- Une check-list utile dans le domaine dont vous parlez
- Un livre blanc :-)

A propos des liens « entrants », il vous faudra savoir qui fait des liens vers vous (pour le remercier ou le vilipender suivant la nature du lien ).
Vous avez 2 méthodes à votre disposition. La première consiste à faire une requête sur Google à propos des liens entrants vers vous.
Vous pouvez faire ceci dans la « recherche avancée » de Google ou alors en tapant directement dans la recherche de Google :

  link:www.toto.com   où www.toto.com est votre site (Attention au fait qu’il n’y a pas d’espace après les : )

Le résultat de cette requête vous donnera un résultat statique.
Si vous voulez être tenu au courant des liens récents qui sont faits vers vous, alors vous pouvez faire une recherche dans technorati ou blogsearch en indiquant comme objet de recherche votre site mais aussi, dans le cadre d’une deuxième recherche, le nom de votre société.
N’oubliez pas que le résultat de ces recherches EST AUSSI un flux RSS, que vous pouvez donc mettre dans votre lecteur de flux ou recevoir par mail. Ainsi dès que quelqu’un fera un lien vers vous ou parlera de vous, vous serez au courant.

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Augmenter son audience web et son référencement naturel 1

Augmenter l’audience de ses pages web est la préoccupation principale des propriétaires et acteurs du web. Souvent par jeu ou plaisir de l’ego, la recherche d’audience est aussi quelque chose d’important dans le cadre d’un site ou d’un blog personnel.

Nous commençons donc ici une petite série de notes sur la manière réelle et concrète d’ augmenter son audience web et notamment son référencement naturel .

Tout d’abord, il faut fermer son ordinateur et se poser 2 questions essentielles :

Quelle est la cible des pages web dont on veut augmenter l’audience ?


– les  “déjà” clients ?
– de nouveau prospects ?
– tout le monde ?
– les journalistes ?
– une catégorie de gens spécifiques ? (chercheurs ? commerçants ? etc..)

Souvent la réponse à cette question est multiple mais il y a toujours UNE réponse plus importante que les autres.

Une fois ceci bien défini, la façon dont sont organisées les pages web, dont est présenté le contenu ainsi que le texte et les titres seront mieux faits EN FONCTION de la cible.

Un cas typique : si un blog est fait pour ramener de NOUVEAUX clients, il ne doit pas s’adresser aux « déjà clients » ; il ne cherchera donc pas à faire de la fidélisation mais de l’acquisition de clients ; la façon de présenter les choses sera complètement différente !

N’essayez pas de créer des pages web qui s’adressent à tout le monde ! Chaque page doit avoir une cible définie pour être performante.. Mi fa tutte mii fa niente !

Quelle est l’action concrète qu’on veut que fassent les internautes qui arrivent sur une page web qu’on gère ?

  • Appeler la société ?
  • Envoyer un mail ?
  • Transmettre ce qu’ils ont lu/vu/entendu à d’autres ?
  • Aller sur un site de vente ?
  • cliquez sur un lien ? (de pub ? )

Souvent les sites web et blogs professionnels n’incitent pas leurs lecteurs à une action concrète. Il en résulte que les lecteurs du(des) blog(s) lisent, écoutent regardent et.. pensent que c’est intéressant.. ou nul.. et passent à autre chose… alors qu’un simple mailto ou incitation au contact ou à aller voir qqch de concret aurait pu transformer la présence de l’internaute en action concrète profitable à l’entreprise.

Une fois l’audience cible déterminée, il faut bien avoir à l’idée qu’il existe 4 sources potentielles d’audience :

Le trafic direct, Le trafic « liens », Le trafic acheté, Le trafic naturel.

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Simplifiez vos pages web !

Web_2_berlinSimplifiez vos pages web ! C’est le principal enseignement de la très intéressante intervention de Leisa Reichelt au Web 2.0 à Berlin mardi dernier. Leisa Reichelt donnait 2 cours  “Collaboration, Techniques that Really Work: Productivity, Creativity, and Consensus “ et “  Improving Your Site’s Usability, What Users Really Want”. Nous parlerons ici seulement de la deuxième conférence. 

 

 

Lire la suite "Simplifiez vos pages web !"

Eparpillement du web

En quelques années, on est passé d’une expression limitée sur quelques sites à « chacun a son site » et puis à des centaines de millions de PAGES web couvrant tous les sujets.
Si l’on continue à parler de « sites », le nombre de ceux-ci explose aussi. En avril 2008, Netcraft estime à plus de 150 millions le nombre de sites (de noms de domaines) soit une augmentation de 50% en 1 an !!

Nombre_de_sites

 

Beaucoup de spécialistes ont comparé le web à la vie réelle en expliquant qu’il fallait créer des places ou boulevards et habituer les gens à y aller, en pariant sur le fait que les habitudes les garderaient sur place. Cette idée est intéressante car il est vrai que sur le web les internautes ont par défaut les mêmes réflexes que dans la vie courante.


D’un autre côté, c’est oublier que l’une des caractéristiques de l’humain est d’aimer aussi le changement et la diversité, surtout quand ils ne nécessitent que peu d’efforts, comme un clic de souris.. et c’est aussi oublier que via les liens hypertextes qui sont une des bases du web, la consultation séquentielle des choses a volé en éclat sur le net.

Lire la suite "Eparpillement du web"

Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova

ExpernovaNous avons fini il y a quelques temps un projet très intéressant, Expernova.

L’initiateur du projet et créateur de l’entreprise qui va l’exploiter est Pascal Magnier qui après quelques années de travail dans un groupe a décidé de lancer un réseau social mettant en relation entreprises, universités et pôles de recherche.

Expernova est un exemple typique de ce concept de “réseau social” dont on entend parler de partout, adapté au monde professionnel: les fonctionnalités du réseau sont habituelles mais l’objet du réseau social est identifié et délimité.

Pour réaliser ce projet et suivant les pratiques habituelles de Tubbydev, nul besoin de réinventer le fil à couper le beurre ! Nous avons utilisé comme socle, notre plate-forme préférée pour faire des réseaux sociaux, plate-formes de blogs, places de marchés: Wordpress Multi-users (à ne pas confondre avec wordpress.com ou wordpress le logiciel de blog “simple). Le design a été acheté pour 3 francs 6 sous sur Revolution Theme  (D’autres solutions “pas cher” existent: Design gratuit ou presque )

Voyons maintenant les fonctionnalités et comment ceci a été réalisé facilement pour un budget inférieur à .. on ne le dit pas pour ne pas effrayer les sociétés classiques de développement ;-)) mais si quelques lecteurs veulent essayer de deviner en donnant un chiffre dans les commentaires de cette note, on indiquera en réponse + ou – et celui qui gagnera aura droit à une console de jeux type WII (mais pas Wii ;-)) -mais une vraie console de jeux  !!)

Lire la suite "Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova"

Google blog search se met à jour .. pas encore en France

Une nouvelle fonctionnalité sur Google blog search permet d’avoir comme dans Google Actualités la liste de tous les blogs se rapportant au sujet que l’on cherche. On peut aussi avoir un petit schéma pour indiquer les évolutions de publications par rapport au temps. Hélas, ceci n’est pas encore en place sur Google en français .. C’est vraiment la crise. les américains n’investissent plus en dehors

Les néo-blogueurs vont-ils pourrir Internet ?

Neo_blogueurs Chronicart publie ce mois-ci quelques articles sous le titre "Les néo-blogueurs vont-ils pourrir Internet ?"
Quelques trucs décapants sur les blogs "journaux perso, moi je, je raconte ma vie".
Quelques bouts:
Au départ, 1994, Justin Hall qui lança links.net. En France les pages persos mygale.org, geocities.com et chez.com .
La création de blogger en 1999. Les geekettes avec nacara.net , zerotom.net et la webcam urban02.net .
Les premières communautés, la naissance de Canalblog, blogspot, uber-blog, 20six ... et ensuite les premiers private jokes par blogs interposés, remises de prix et l'apparition des blogueurs "stars", des maniaques, des guéguerres et des ruruses pour faire monter son audience (faux adieux, critiques montées par les copains, etc..). Le blog devient le tamagochi du XXIème siècle (bien trouvé Chronicart !).
Apparition des skyblogs, les "anciens" rigolent, jugent puis ne rigolent plus. Blogs marketing, posts sponsorisés, monétisation, cadeaux promotionnels arrivent.
Si vous n'aimez pas lire 10 fois la même chose sur 10 blogs différents, vous n'avez qu'à ne pas les lire :-))
Paroles de blogueurs qui sont disponibles sur le web (cynapce, nacara, utena, kwyxz, maia mazaurette, le tronçonneur de blogs, binnie): http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1469 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1470 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1471 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1472 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1473 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1474 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1475 , http://www.chronicart.com/webmag/article.php?id=1476 .
Une blogroll page 22 avec un top worst terrible :-))))  : mry, romainlibeau, ministre-justice, babillages où vous lirez que "grâce à Emery Doligé on assiste aujourd'hui à la déferlante de vidéos webcam pas préparées sur des sujets de merde .. Capucine Piot ressemble à un décapsuleur avec des cheveux .. Romain Libeau reçoit le catalogue Ikea 2009 en avant-première .. Rachida Dati fait des titres à la Martine" :-))

Bref, lisez Chronicart ce mois-ci, c'est marrant ! Ca parle des blogs  du temps où ça voulait être autre chose que des moyens techniques de publier des pages web.

Blog et e-commerce: le bon exemple d' Allomarket et allobuzz

AllomarketIl était une fois un gars sympa, Iggy (l’acteur phare de 4 garçons plein d’avenir, un film culte) qui décida de se mettre à bloguer puis à faire de l’e-commerce.

D’autres gars plein d’avenir et sympas , les tubbydev boys lui conseillèrent de commencer par utiliser powerboutique (1and1 n’avais pas encore ses super offres) -50 euros par mois– et ensuite éventuellement de créer sa propre boutique (pourquoi créer quelque chose et ne pas utiliser des choses déjà existantes quand on a aucune idée des flux futurs ?? Ca semble être du bon sens mais bizarrement, rares sont ceux qui font ceux-ci .. Il en résulte des dizaines de projets où l’on crée des boutiques ou des places de marché qui sont de véritables usines à gaz dont la plupart des fonctionnalités ne servent pas car la réalité des flux n’est pas celle imaginée par les gens quand ils “phosphoraient” dessus …).

Powerboutique était idéale comme boutique, au sens de rayons, processus d’achat et de paiement mais pas comme vitrine.

L’idée était d’avoir comme vitrine un blog, c’est à dire un système de publication permettant facilement et sans coûts importants de publier du contenu permettant de référencer NATURELLEMENT les objets à vendre.

AllobuzzEn bref, on publie avec le blog des articles décrivant les produits, leurs avantages, leurs prix, etc.. et un lien permet d’aller les acheter dans la boutique (qui sert surtout pour l’achat, la confirmation de l’achat, les paniers, le reporting en back-office, la jonction avec le système de paiement, etc….).

Iggy a compris aussi que dans le e-commerce moderne, le principal n’est pas le produit ou la boutique mais la vitrine !! c’est à dire  le contenu qui va permettre aux produits d’apparaître où il faut sur google et autres. (Rappelez vous que comme il y a plus de contenu publié chaque jour que de capacités de lecture, un “bon” contenu ne suffit pas à attirer le chaland .. qui de plus ne se lève pas avec l’idée d’aller chez vous acheter un produit et qui en fait se f.. de ce que vous proposez … ).

Iggy a donc construit allomarket (c’est ça .. rigolez en regardant ce qu’il vend .. et lisez la suite ) comme boutique et allobuzz comme vitrine (allobuzz vient d’être passé sur un serveur mais jusqu’à très récemment c’était ce qu’il y a sur http://allobuzz.wordpress.com  ).

Au bout de 8 mois d’activités, Iggy fait 80000 euros en Septembre (70000 en août) ... et des gens lui envoient des mails pour qu’il publie des articles sur leurs produits sur allobuzz.. (ah oui, Iggy est seul dans son activité).

Bien sûr, tout son chiffre ne vient pas d’allobuzz (il fait aussi du adwords) mais une grosse partie de ses ventes en dépend.

En résumé:

  • l’important dans le e-commerce de 2008 c’est la VITRINE et pas les rayons (et rien de mieux qu’un blog comme outil de publication car la vitrine doit changer chaque jour en fonction de l’actualité et des mouvements sur google)
  • la boutique n’a pas besoin d’être un airbus A340, il suffit qu’elle permette au client d’acheter et de payer rapidement et au taulier de mettre en rayons et de voir qui achète, qui paie, où livrer et comment contacter la personne (le reste est de la poésie ou du blabla)
  • bravo Iggy (pur une fois qu’un client suit nos conseils de A à Z

Si vous aussi vous voulez faire du e-commerce réussi, contactez-nous !!

 

 

Typepad migre pour des nouvelles fonctionnalités mais attention aux petits changements de vos blogs

Typepad change en ce moment d’architecture. Etant une plate-forme de blogs bientôt centenaire et donc constituée de plusieurs couches les unes sur les autres, Typepad s’est offerte une cure de jouvence. les couches ont été nettoyées et c’est un Typepad tout neuf qui va bientôt exister.

De nouvelles fonctionnalités comme la pagination, les url plus complètes ou la simplification des Typelistes (un peu compliquées à comprendre) vont voir le jour (“risquent” de voir le jour car en fait on ne sait pas vraiment ce qu’il va y avoir).

Les blogs Typepad qui ont un design avancé et customisé (comme par exemple tubbydev.com ) risquent d’avoir quelques soucis quand la vague de migration les touchera.

Plus ou moins aléatoirement, des balises risquent de sauter et/ou d’être remplacées par d’autres.

Des comportements bizarres peuvent par exemple surgir dans les colonnes en ce qui concerne les rubriques de “dernières notes” ou de “derniers commentaires”.

Ainsi cette semaine, un client a vu une sidebar disparaître complètement après plus d’un an de bons et loyaux services. Pourtant la colonne (sidebar) existe toujours et est toujours dans le code.

Après avoir retourné le truc dans tous les sens, on a trouvé dans le code des balises inconnues jusqu’alors:

<MTEntryIsSticky>, ><MTIfPreviousPage>, <MTIfNextPage>, <$MTNextPageURL$> etc..

Ces balises sont visiblement en rapport avec les noluvelles fonctionnalités de pagination de Typepad mais peuvent créer un sacré bazar.

Tout ça reste un petit problème devant l’amélioration de Typepad qui va remettre à nouveau le service paqr rapport à Wordpress (logiciel) et d’autres !

2 solutions, soit nettoyer le code pour revenir à l’ancien soit l’adapter pour profiter des nouvelles fonctionnalités.

Clients qui lisez cette note: surveillez vos blogs Typepad et si il y a un problème, contactez-nous !

Utilisateurs de Typepad qui lisez cette note et qui n’arrivez pas à rétablir la situation: contactez-nous !

 

L' etat de la blogosphere: de profonds changements

Technorati vient de publier son dernier “état de la blogosphère”. Les blogs sont-ils encore des blogs ? Qu’est-ce qu’un blog ? (des remarques sur la frontière de moins en moins présente entre “sites” et “blogs” ou “medias” et “blogs”) Qui sont les blogueurs, que font-ils, qu’utilisent-ils (pour bloguer) ? Autant de questions auquel le rapport annuel de Technorati sur les blogs tente d’apporter quelques réponses.

Tout d’abord quelques statistiques:

  • comScore MediaMetrix (August 2008)
    • Blogs: 77.7 million unique visitors in the US
    • Facebook: 41.0 million | MySpace 75.1 million
    • Total internet audience 188.9 million
  • eMarketer (May 2008)
    • 94.1 million US blog readers in 2007 (50% of Internet users)
    • 22.6 million US bloggers in 2007 (12%)
  • Universal McCann (March 2008)
    • 184 million WW have started a blog | 26.4 US
    • 346 million WW read blogs | 60.3 US
    • 77% of active Internet users read blogs

 

 

 

 

 

 

et surtout ce diagramme qui montre combien de blogs ACTIFS:

Statistiques_blogs

 

Une autre surprise dans le rapport de technorati:

The majority of bloggers we surveyed currently have advertising on their blogs. Among those with advertising, the mean annual investment in their blog is $1,800, but it’s paying off. The mean annual revenue is $6,000 with $75K+ in revenue for those with 100,000 or more unique visitors per month. Note: median investment and revenue (which is listed below) is significantly lower. They are also earning CPMs.

Que les blogs ne coûtent pas cher à créer et à entretenir, on le sait  (hormis l’huile de coude pour mettre du contenu “intéressant”) mais qu’ils rapportent autant que le dit l’étude est vraiment une surprise (à moins que les blogs étudiés dans ce cas soient la “crème” et donc que ces chiffres ne soient significatifs que pour des “early ad .. apter” . Côté positif, ça ne peut que s’améliorer en France quand d’autres systèmes qu’ adsense seront pérennes et quand les annonceurs auront compris ce qu’ils paient pour rien aux régies publicitaires classiques ).

Le reste de tout cette étude très intéressante et longue en 5 parties mais quand même pas mal orientée sur les blogs US (ce qui d’ailleurs pourrait être, en partie, une idée de ce qui peut se passer prochainement en France) ici: http://www.technorati.com/blogging/state-of-the-blogosphere/ 

Bonne chance Tvblabla

Tvblabla.net était un projet que nous avions développé (pour le contenu et aussi techniquement) pour TvHebdo. Suite à une réorganisation chez Lagardère, Tvblabla est récupéré en interne par tele7.fr et ses gros moyens. Bonne chance à ce blog qui était devenu un des plus gros blogs de télé en France (voir les stats sur les derniers mois ci-après) grâce aux articles que nous écrivions pour Tvhebdo.

L’audience de Tvblabla était à 95% de l’audience “google” (pages trouvées par mots-clés).

Les principaux enseignements de ce travail sont qu’une plate-forme de publication simple (en l’occurence Movable Type 3.36) et optimisée en ce qui concerne les url, la mise en avant de tags, l’emplacement des mots clés ET des articles écrits POUR Google PEUVENT sur une période de 6 mois, dans un secteur donné, vous amener à de très bonnes audiences (en l’occurence 203000 visiteurs uniques et 324000 pages vues par mois) SANS trafic acheté (pubs classiques ou Google adwords) ni diffusion sur de grosses newsletters (2 systèmes qui nécessitent en général de gros moyens financiers..).

Tvblabla-fin-juillet

Site-blog de l' agence Voice

L’agence VOICE, l'agence de stratégies et contenus d'influence de CRM Company Group, se lance et lance son site et son blog.

Une présence web à 2 faces sur le même support puisque les 2 parties sont gérées par 2 blogs d’UN seul compte Typepad PRO (on arrive à faire de chouettes choses avec typepad non ?)

Le site-blog de l’agence est www.voicings.fr

Voicings

et on peut via le lien en haut à gauche accéder au “mag” de l’agence sur http://mag.voicings.fr/

Voice_le_mag

Le “site” a d’ailleurs + une allure de blog que le mag mais quel lecteur intelligent s’en soucie ?

Cette double réalisation (intégration du design fourni et organisation des rubriques et de l’ergonomie) est un excellent exemple de ce que permet de faire l’outil blog (en l’occurence typepad) quand on veut, en tant que société, avoir qqch de facile, pratique et performant pour publier du contenu.

Le choix de Typepad ici s’est fait car d’une part CRM Group fait beaucoup de choses sur Typepad et parce que d’autre part cela permet de s’affranchir des problèmes d’hébergement quand on a autre chose à faire, en l’occurence un travail sur les stratégies et les contenus d’influence donc un travail qui privilégie les données par rapport aux plate-formes, à la technique et tout ce qui va avec.

Bonne chance à Voice et merci Eric de nous avoir confié ce travail

Web et marques : vues ou pas ?

Dans la note précédente sur les conversations des consommateurs sur Internet, nous disions que “

…. le VRAI problème est la confusion que l’on fait entre PUBLICATION et INTERET DES INTERNAUTES.


Ce n’est pas parce qu’une marque, un objet ou un sujet a 117000 liens qui renvoient vers elle que beaucoup de gens CHERCHENT et/ou VOIENT ce qui concerne cette marque sur le net.”


Nous avons donc voulu un peu compléter l’étude d’ OTOresearch en regardant certaines catégories et marques NON PAS en volume de publication mais en volume de recherche donc quelque part d’intérêt.


Nous sommes partis de la liste des marques, classées par catégorie. Nous n’avons pris que certaines marques, classées par selon le tableau suivant d’ OTOresearch:


Marques-et-blogs


Nous avons ensuite interrogé Google trends pour 5 marques par catégorie, pour la France, en 2008.


Lire la suite "Web et marques : vues ou pas ?"

Conversations des consommateurs sur Internet : ce qui change pour les marques

Pierre Santamaria, d’ Otoresearch a publié récemment un petit livre blanc intitulé “LES CONVERSATIONS DES CONSOMMATEURS SUR INTERNET : CE QUI A CHANGÉ POUR LES MARQUES “ . Ce document est une première sur un sujet dont on parle beaucoup sans jamais avoir d’éléments concrets autres que des “on-dit”, surtout à propos des marques en France. Dans ce qui suit, nos remarques sont indiquées par “—>tubbynote”.

En introduction : “Le consommateur est lui-même devenu une source d’information pour les autres consommateurs pour tout ce qui touche aux marques, aux produits et services. Mais au-delà de ce constat vécu par de nombreuses marques:

  • Quelle est l’ampleur réelle du phénomène ?
  • Quelle est la réalité du contenu qui est à disposition en ligne ?
  • Quelles sont ses dynamiques, positives ou négatives ?
  • Existe-t-il une corrélation entre investissements publicitaires, notoriété, perception de marque et UGC ? “ (UGC = User Generated Content)”

OTOresearch a donc fait une petite étude sur le volume d’UGC relatif à 110 marques françaises (en bas de cette note la liste des marques) et essayant ensuite de montrer la répartition de cette masse d’informations par marque et catégorie.

L’étude se limite au volume et ne regarde donc pas l’aspect qualitatif de ce qui est dit ( —> Tubbynote: mais qui peut regarder cet aspect de manière globale sur un volume important sans passer par l’analyse humaine ?)

L’étude se limite aux choses publiées sur les blogs car le contenu de ceux-ci est plus facilement identifiable et récupérable tout en représentant la façon la plus pratique et d’actualité et donc effective d’expression des consommateurs.

Les forums, les plate-formes vidéos et les réseaux sociaux  n’ont pas été pris en compte. il s’est avéré lors de l’étude (juin 2008) que  MOINS DE 5,5 % des liens “sur” une marque sont sur des plate-formes de vidéos (—> Tubbynote: qui ne sont pas certes le meilleur moyen de faire des liens ;-)) et que sur les 100 premiers liens à propos d’une marque, MOINS de 0,27% proviennent de réseaux sociaux (—> Tubbynote: problème de référencement des réseaux sociaux ou preuve que ceux-ci fonctionnent en cercle fermé et + comme des systèmes de messagerie interne ??)

En Avril 2008, il y avait 1 424 838 messages postés dans les blogs  à propos des marques considérées.

Sur les 10 marques qui investissent le plus en général (investissement publicitaire plurimédia) en France, 30,4% des 100 premiers liens sur les moteurs de recherche sont de l’UGC, alors que 27,4% et
12% sont respectivement des liens provenant de la marque elle-même1 ou de médias « classiques »

—> Il y a donc - de volume généré par les marques elles-mêmes que par autrui (modulo les cachottiers et modulo le fait qu’on ne sait pas si le contenu d’autrui est ou n’est pas parfois généré par les concurrents )

User-generated-content-marq

Près de la moitié des messages (700000) concernent 10 marques (sur 110): Renault, Nokia, Canon, Orange, Samsung, Peugeot, Panasonic, SNCF, France Telecom, Philips.

Au niveau des catégories, 65% des messages sont relatifs à 3 catégories: L’équipement, l’automobile et les telecom.

La catégorie “hygiène et beauté” n’a quasiment pas de messages. —> Tubbynote: Aufeminin.com, doctissimo semblent drainer encore l’essentiel des avis de consommateurs mais on peut remarquer aussi que les blogs qui parlent de ces choses, qui sont essentiellement féminins, sont rédigés de telle manière qu’ils sont rarement référencés en tête des moteurs de recherche.

Quelles sont les marques dont on parle le plus et quelles sont celles dont on parle le moins sur les blogs en avril-mai-juin 2008 ? Voici une ébauche de réponse sur le graphique qui suit:

Marques-et-blogs

Y a-t-il une relation entre investissement publicitaire et UGC ?

A priori il y a une corrélation d’après OTOresearch qui en dégage 4 enseignements:

  1. Oui, les investissements publicitaires pluri-média influencent fortement le niveau d’UGC
  2. Ce niveau d’influence est variable en fonction de la catégorie, ce qui confirme le caractère prédominant de la catégorie dans le volume de conversations
  3. Dans le cadre de cette influence par catégorie, il existe des marques qui sur performent et des marques qui sous performent
  4. La hiérarchie du top 10 des marques stimulant l’UGC est significativement altérée par la prise en compte des investissements publicitaires

—> Tubbynote: L’étude a été faite sur le volume et pas sur la qualité des messages donc attention à ne pas déduire de conclusions fausses (comme par exemple le fait qu’ “augmenter son budget publicitaire est bon pour la marque au niveau du bruit sur internet” car bon ou pas bon: on ne sait pas et “internet” n’est pas le web ni le sous-ensemble des blogs sans compter le PRINCIPAL problème: ce n’est pas parce qu’on PARLE de quelque chose que ce quelque chose est + VU !!)

Par ailleurs, on en sait pas si le bruit des blogs est une conséquence de l’investissement publicitaire OU SI l’investissement publicitaire est parfois indirectement une conséquence du bruit des blogs ou si cela dépend de la marque (et donc des croyances des hommes et des femmes en charge des budgets dans l’entreprise) ou si cela dépend de la catégorie et donc des habitudes du secteur ou si les 2 s’entre-motivent.

Par ailleurs, vue la population qui parle actuellement sur les blogs en France ET qui est bien référencée, il faudrait peut-être écréter les données en supprimant les posts relatifs aux aspects techniques de la présence de la marque sur le net (une note qui parle des caractéristiques techniques du nouveau site de telle marque n’a pas d’intérêt dans ce type d’étude .. ur la marque OUi un intérêt indirect et “rebondissant” mais pas pour l’étude)

OTOresearch finit son livre blanc en essayant d’estimer l’impact de l’UGC sur les décisions d’achat mais 

—>tubbynote: il semble qu’il n y ait pas encore sufisamment de données pour en tirer des conclusions autres que :

il y a un impact mais difficile à estimer car:

on ne sait pas si les UGC sont causes, conséquences, causes et conséquences de la pub et/ou des achats de produits et/ou des consommateurs qui ont DEJA acheté le produit et/ou des concurrents et ceci en fonction ou pas, de la marque, du secteur, du pays, des habitudes des concommateurs

En revanche, il semble évident que des avis négatifs peuvent plomber les ventes et que dans ce cas, une réaction de la marque peut amplifier le rejet beaucoup plus qu’une non réaction ! (ce qui peut donner de sacrées mauvaise idées de manipulation pour embêter un concurrent )

Pour revenir au document d’OTOresearch: les conclusions en sont:

  1. Le consommateur est le premier fournisseur de contenu sur les marques
  2. Certaines catégories génèrent nettement plus de conversations à propos des marques que
    d’autres
  3. Ce qui rend une catégorie impliquante n’est pas sa part dans le budget des ménages, mais d’autres facteurs encore à rationaliser (part des marques dans la structuration du marché, caractère « technique » de la catégorie, caractère émotionnel de la catégorie…)
  4. Le budget publicitaire influence fortement l’UGC, mais avec des niveaux de corrélation fortement disparates par catégorie
  5. Chaque catégorie est largement dominée par 2 ou 3 marques
  6. Au sein même d’une catégorie, la performance en termes d’UGC par rapport au budget média varie par marque, avec certaines marques nettement plus engageantes que d’autres
  7. Il existe un phénomène cumulatif des messages dans le temps, créant ainsi une «mémoire» des conversations qui peut s’enrichir à un rythme de près de 10 000 messages annuels
  8. Le volume et la qualité de l’UGC jouent un rôle clé dans les process de décisions sur certaines catégories

—>tubbynote: Nous avons une réserve sur budget publicitaire et UGC. Qui influence l’autre n’est pas évident (voir avant) et doit, d’après nous, vraiment dépendre de chaque marque, du positionnement, du secteur, du contexte ET AUSSI DU RAPPORT PERSONNEL avec le net des gens en charge des budgets au sein de la marque (ce dernier aspect dont on ne parle jamais est pourtant le plus important puisque l’utilisation d’Internet par les marques n’est pas encore standardisée selon des pratiques conseillées ou admises par tous) !

Par ailleurs, le VRAI problème est la confusion que l’on fait entre PUBLICATION et INTERET DES INTERNAUTES.

Ce n’est pas parce qu’une marque, un objet ou un sujet a 117000 liens qui renvoient vers elle que beaucoup de gens CHERCHENT et/ou VOIENT ce qui concerne cette marque sur le net. (maj 18/07: on a regardé les volumes de recherche sur certaines de ces marques par rapport au volume de blabla)

Un exemple concret: “Tubbydev” est 4ème sur 121000 sur Google sur la recherche “xerox problèmes” et cela doit amener 1 visite par jour (donc ça n’intéresse personne ou alors Xerox s’est sacrément amélioré ou alors désepère tellement les clients qu’ils renoncent ;-))

“Tubbydev” est 3ème sur 57900 dans Google sur la recherche “hsbc problèmes” et cela ramène environ 20 visites par jour (soit donc 20 fois + qu’une recherche qui a pourtant 2 fois plus de réponses .. mais il est vrai qu’ hsbc est vraiment une mauvaise banque pour les entreprises ).

De plus, une fois que ceci est connu, certaines marques auront une réaction (par exemple en créant un ou plusieurs blogs avec Tubbydev  et en les faisant animer même partiellement par Tubbydev pour arriver rapidement à beaucoup de visites ou de présence en tête de Google QUoi ? Vous en doutez ? Ben contactez-nous qu’on vous montre quelques exemples .. ) qui aura un impact sur la prochaine étude ..

Il n’en reste pas moins que l’étude de Pierre Santamaria d’ OTOresearch est un excellent document, enfin basé sur du concret pour essayer d’appréhender les rapports entre blogs et marques de manière autre qu’au doigt mouillé ou via des powerpoints de quelques gourous média proclamés qui généralisent des exemples par des tautologies, truismes et sophismes (ces mots plaisent à quelques uns de nos lecteurs critiques ).

Pour info les marques concernée par l’étude étaient (à recouper avec le top 100 des marques mondiales ):

Marques-et-blogs-2

Pour récupérer le document d’ OTOresearch, adressez-vous directement à Pierre Santamaria à

Pierre.Santamaria arobase  otoresearch.com

Crise de la finance dans les start-up technologiques et retour à la terre

Pour la première fois depuis 1978, aucune start up américaine financée par du capital risque ne s'est introduit à la bourse (Initial Public Offering ou IPO) au deuxième trimestre 2008 selon l'association NVCA (National Venture Capital Association). Ce mauvais résultat fait suite à un premier trimestre qui a été, lui aussi, plutôt morose avec seulement 5 IPO. Ces chiffres sont à comparer aux 43 introductions en bourse au premier semestre 2007. Le mot de crise ne semble pas trop fort pour caractériser la situation (lire la suite ici)

On peut parler de crise financière ou d’investissement qui va plutôt dans d’autres secteurs mais on peut aussi parler d’un secteur qui est dans une nouvelle phase de son évolution.

Dans le cas précis du web, après les réelles innovations technologiques du début, que reste-il vraiment d’innovant dans les “nouveaux projets” ??

Trouvez UN nouveau projet qui ne soit pas:

– un projet des années 2000 qui ressort

– un projet qui soit une combinaison linéaire de “youtube”, “ebay”, “facebook” dans UN secteur ou UN métier ?

– l’adaptation de quelque chose d’existant dans un autre pays ou dans un autre secteur ?

Bien entendu, cela ne veut pas dire que ces projets sont nazes  mais simplement qu’ils ne peuvent pas faire appel au capital avec l’innovation comme argument ou ses dérivés comme par exemple la dépense technologique.

“Faire” techniquement des sites web, des réseaux sociaux, des plate-formes communautaires coûte maintenant beaucoup moins cher (20 à 60 jours de dev au maximum pour une plate-forme communautaire de type facebook ou ebay, modulo bien sûr la volumétrie à prévoir)

Toute la richesse et la valeur ajoutée réside maintenant dans la possibilité d’attirer des membres et de faire vivre le système.

En résumé, le web a les terres, les moissonneuses batteuses, les semences et les tracteurs et voici venu le temps de travailler les champs et de savoir quoi cultiver.

Les investisseurs n’ont pas grand chose à voir dans ces types de travaux. Ils interviennent alors plutôt une fois que la ferme est florissante.

Versac arrête son blog comme avant lui John Biroute

Versac arrête son blog .. Cela faisait quelques temps que  Versac indiquait (il l'avait même une fois dit sur l'outil des people blogueurs: twitter ;-)) qu'il était un peu saoulé de "devoir" tenir un blog ("devoir" par une sorte de demande extérieure).
Depuis la disparition de leurs basques de Lemeur, il fallait bien que les journalistes aient quelqu'un pour identifier la fa(u)meuse blogosphère (terme inventé par eux-mêmes) et c'était tombé sur versac qui comme Lemeur est HEC majeure "Entrepreneurs" mais qui lui faisait l'effort d'écrire de longs billets, donc du vrai contenu "neuf" et pas du scrapbooking. En plus le garçon a une conscience politique (avec  les idées et la "raisonnabilité" à la mode du moment sur l'Europe ). Bref, Versac était devenu l'icône (Apathie, lui-même de fait blogueur parlait de "pape") de la blogopshère dans les médias.
Fatigué par tout ceci et pris par l'activité de son entreprise, Versac ne tiendra plus son blog Versac. En fait, si on enlève toute l'écume de ces histoires, l'exemple de Versac montre:
- qu'un blog est un excellent moyen de et pour faire quelque chose de temporaire (le premier exemple en a été l'un des tous premiers blogs, avant même l'apparition du terme blogosphère, le fameux www.inkorrekt.com de John Biroute)
- que les "ensembles" de pages , c'est à dire les "sites", les "blogs" n'ont pas vraiment d'importance: ce sont les PAGES qui comptent (Google donnant comme résultats des PAGES, il faut publier des PAGES qu'elles soient à droite ou à gauche, sur un site, sur un blog, sur un autre support) (A noter que Versac n'est pas mort puisque son auteur n'a pas supprimé les pages existantes et les laissera a priori en ligne)

Revenons sur l'exemple John Biroute (dont personne ne parle chez les journalistes car ça n'est pas correct de parler du porno sauf si il est Dior ou Vuitton ;-)). Ce fut le premier à tenir un blog régulier en France (de novembre 2003 à novembre 2004) avec beaucoup de contenu (avec même un concours de photos des visiteuses qui fut historiquement le premier blog participatif ;-)). Ensuite il l'a abandonné et puis est revenu avec un autre "ensemble de pages"explicite-art" (cliquez sur www.inkorrekt.com pour y aller directement) qui est beaucoup plus orienté sur sa profession (comme le futur annoncé de Versac ;-))
De la même façon qu'un écrivain n'écrit pas UN SEUL livre toute sa vie en permanence ou qu'un producteur ou animateur de télé ne fait pas la même émission toute sa vie, c'est très logique qu'un "publieur" de pages web ne publie pas des pages dans le même ensemble en permanence.

Parallèlement, le web (pour la énième fois pour ceux qui suivent ici :-)) produit CHAQUE JOUR + de nouvelles pages QU'il y a DE CAPACITES DE LECTURES.
Parmi ces choses, de plus en plus de pages "d'actualités" qui ont un gros intérêt de quelques heures qui mange la disponibilité des internautes pour des choses "de fond". ("actualité" veut dire ici: qui a un intérêt pendant quelques heures au maximum par "exemple "libération d'ingrid bétancourt" et "de fond" dont le contenu peut servir des mois et des années comme par exemple "recette des langues de chat")
Si l'on veut être vu sur le web (qu'on soit une entreprise ou quelqu'un à gros ego) il faut donc avoir une partie de pages "d'actualités" donc à intérêt temporaire mais fort (pour attirer le chaland vers les choses de "fond"). Comme la plupart des gens ne sont pas prêts à abandonner l'idée de "j'ai mon site" ou "j'ai mon blog" on peut penser que l'étape intermédiaire vers la publication de pages à droite et à gauche sera la multiplication des sites/blogs à durée de vie limitée et à objectif déterminé dans le temps.

En fin de compte dans 10 ans, des choses comme cocomment devraient être des succès (surtout que la pression sur les commentaires est beaucoup moins forte que sur les notes ou publications).

Pour comparaison avec le dernier billet de Versac, voici le dernier de John Biroute quand il a abandonné son blog: pas mal de similitudes non ? ;-)))

Inkorrekt








Versac n'arrête pas complètement d'être Versac on the web car il continue de twitter:

http://twitter.com/versac
--> twitter mieux que typepad ? ;-) ou twitter mieux que bloguer ?

Fiscalement libres le 12 juillet !

Faire des blogs apprend parfois de drôles de choses. Ainsi en faisant Libération fiscale, nous avons appris que les français seraient libérés fiscalement le 12 juillet seulement. En fait, selon les calculs effectués par l’OCDE, cette année, en 2008, les dépenses publiques représentent encore 52,7 % du PIB.
Rapporté au calendrier 2008, ce pourcentage équivaut à 193 jours de travail pour chaque Français.
Les français ne sont donc fiscalement libérés que le 12 juillet. Ce n’est qu’à partir de cette date, en effet, qu’ils peuvent commencer à travailler pour eux-mêmes.
Du 1er janvier au 11 juillet inclus, ils ont, au contraire, besogné exclusivement pour payer les dépenses de l’État et de la sphère publique

Etonnant non ?

Sinon, Libération fiscale est réalisé sur une base Movable Type 3.35 comme impots-utiles ou le modèle français antisocial

Liberation-fiscale

Impots-utiles

Jean Marc Morandini et Tele7 : audience ?

Qu'est-ce qu'on s'amuse avec Google Trends ... Un bel exemple d'utilisation de cet outil est de regarder la vraie audience de http://www.jeanmarcmorandini.com/ qui est devenu http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/ depuis son "rachat" par Lagardère.
Certes on ne peut pas connaître l'audience d'un sous-domaine (jeanmarcmorandini est un sous-domaine de tele7.fr) mais on peut se livrer à quelques déductions en regardant ce qui suit:
Audiencetele7jeanmarcmorandini








Jeanmarcmorandini.com est en jaune et , ce qui explique sa chute au moment où http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/ a pris son envol. EN rouge est tele7.fr (hé oui, pas seulement http://jeanmarcmorandini.tele7.fr/ mais TOUT tele7.fr)
En bleu, rue89 pour comparer (et dont nous parlons dans le dernier article)
1) Jeanmarcmorandini.com continue d'exister !?! C'est soit voulu pour garder le nom au cas où .. soit une erreur dans la redirection qui n'est pas "ancrée" avec télé7.
Jeanmarcmorandini.com fait environ 5000 visiteurs uniques par jour, selon Google trends (en comparant avec des sites de cette audience)
2) Tele7.fr a été lancé aux alentours d'Octobre 2007. Si l'on considère que Morandini ne fait pas plus qu'avant (il n y a aucune raison pour faire +; à la limite il ferait même moins) on peut déduire que l'audience de tele7.fr - l'audience de Morandini (rattaché) est  environ l'audience de Morandini.
En bref, audience de tele7.fr = 2 x audience de Morandini.
3) rue89 annonce 600000 visiteurs uniques par mois (on a parlé de la différence entre les estimations de Google trends et la réalité annoncée pour rue89); d'après Google trends,  Morandini doit être aux alentours de 500000 visiteurs uniques par mois et  tele7.fr frôle par le bas le million de visiteurs uniques par mois (donc fait un peu moins de 500 000 avec tout le contenu qui n'est pas Morandinien).

En Septembre dernier, Morandini disait dans Stratégie que Lagardère gérerait sa régie jusqu'en juin (on y est): l'heure de renégocier ?

Lisez l' avenir dans Google

Le web de demain, le web qui DONNE LE FUTUR est là, déjà dans Google.

Par exemple vous tapez sur Google, juste après le match France-Italie ou même AVANT le match, “vidéo buts France-Italie” et là miracle ! vous trouvez des pages qui semblent vous montrer la vidéo de buts (pas encore marqués …)

Aujourd’hui, 24 juin 2008: vous tapez “résultats du bac 2008” et miracle en 3ème page vous trouvez déjà un site qui semble vous indiquer les chiffres à venir (résultat 21 sur l’écran qui suit).

Taux-de-reussite-bac

Voici la page:

Bientot-web-tuxboard

Ouff !! Nous sommes rassurés !! Personne ne peut encore prédire l’avenir.. Il s’agit juste de petits malins qui cherchent l’audience et essaient de se placer le plus vite possible dans Google en partant du principe qu’y être AVANT les faits .. le fait .

Ils écrivent donc des articles sur quelque chose de pas encore arrivé, qu’ils mettront à jour quand ça sera disponible.

Pour le foot, divertissonsnous.com, un blog à plus de 1 millions de visites par mois, le fait systématiquement avec les vidéos de buts qui sont introuvables après les matchs pendant au moins 1 heure.

Divertissonsnous.com met en ligne des articles annonçant qu’il a les vidéos des buts et tout le monde se précipite dessus. Dès que les vidéos sont disponibles, il les met en ligne et est en pointe puisque déjà en place depuis pas mal de temps.

Google qui doit détecter de plus en plus cette pratique du “bientôt web” a indiqué récemment qu’ils allaient sanctionner ceci. On appelle ça aux USA les FSB (jeu de mot entre le nom des services secrets russes et Fake Soon Blogs).

et donc ce n’est pas la peine de commencer à écrire des blogs sur “Sarkozy 2012” ou “Ben laden tué” ou “Voyage de Sarkozy en …x… “ (avec x = chaque pays du monde), etc..

Ouais c’est quand même marrant ces articles.. pas pire que d’ autres article du Bientôt Web   mais on comprend que les blogs inquiètent les eurocrates

D’un autre côté, si vous prédisez vraiment l’avenir avec votre blog, vous risquez de graves ennuis comme les sites qui osent raconter la série Plus Belle La Vie à l’avance

PS: L’histoire du FSB c’est aussi du fake .. oui ou non ?

Le parlement europeen veut controler les blogs ?

Le parlement européen veut maintenant a priori mettre son grain de sel dans l’Internet et plus précisément dans les blogs, qu’il faudrait peut-être contrôler !?!?

Google va finir par être le robin des bois du net si ça continue (à moins que les lobbyistes américains soient tellement vicieux qu’ils aient provoqué ce délire opur justement augmenter l’importance du moteur de recherche Google, devenu de fait le SEUL vrai media du web ).

Revenons à l’article initial:

La blogosphère est-elle en danger ? Si pour l'instant, il n'y a pas péril en la demeure, les blogueurs devraient néanmoins se pencher sur un article du magazine bulgare Kapital, et traduit par Courrier International. D'après cet article, le Parlement européen « considère la blogosphère comme dangereuse et envisage de voter une mesure encadrant cet espace de libre expression ».

La suite ici : http://fr.news.yahoo.com/pcinpact/20080620/ttc-pour-l-europe-les-blogs-sont-une-for-c2f7783.html

Ca fait plusieurs fois qu’on le dit mais le business d’hébergement “ailleurs” va vraiment devenir intéressant ;-))  En Irlande pour commencer ?

Audience et classement des blogs

Dans Classements de blogs wikio technorati Google comparatif il y a presque un an, on avait essayé de comparer les différences de classements de blogs entre wikio, technorati en indiquant le Pr Google.

Il ne manquait que l’audience des blogs, qu’on pourrait prendre par Alexa mais beaucoup ne croient pas en cet outil..

Heureusement que Google a une meilleure réputation et nous allons donc comparer quelques blogs du classement général de wikio avec leur audience (en visiteurs uniques) et leur classement dans criteo (qui fonctionne aussi par l’audience).

Lire la suite "Audience et classement des blogs"

Blackberry et Typepad

Typepadblackberry_2 Typepad (SixApart) a annoncé il y a quelques temps une nouvelle application mobile pour publier sur Typepad avec un Blackberry. Bien que les applications mobiles de Typepad n'aient pas grand chose de plus à proposer que le blog par email qui est possible sur Typepad - Plus et Pro de mémoire ou alors seulement Pro - et donc utilisable avec la plupart des smartphones (tout en dépensant moins en forfait car les appli dépensent en général un max du forfait gprs quand il y en a un) nous avons essayé d'utiliser cette application.
Nous avons essayé de la mettre en place de 2 façons. Soit en synchronisant avec l'appli Blackberry Typepad téléchargée sur un ordinateur, soit en téléchargeant directement de http://get.typepad.com/typepad.jad
Dans les 2 cas, l'application s'installe mais quand on arrive sur l'écran qui demande de s'identifier, un message comme quoi "Internet n'est pas disponible ou les "préférences" dans l'appareil sont incorrectes" s'affiche (voir photo).
Le blackberry utilisa est un Pearl (modèle 8100) sur une connexion Bouygues. Nous avons essayé toutes les configurations possibles pour TCP (APN: ebouygtel.com ou APN: mmsbouygtel.com  ou  APN: rien    comme celaq fonctionne avec d'autres appli) et aucune ne change quelque chose :-((
Nous avons contacté SixAppart pour avoir de l'aide. Quelqu'un nous a répondu par des questions:-)
" J'aurais besoin des informations suivantes :
- Modèle du terminal
- Type d'installation (directement sur le terminal ou via bureau PC)
- Configuration
- Infos contenues dans paramètres "Réseau Mobile"
- Infos contenues dans paramètres "TCP"
- Infos contenues dans la vue "Statut service"
- Paramètres TypePad
- votre blog est-il en mode confidentiel
- y'a t-il des paramètres spéciaux configurés sur votre blog (domain
mapping...- ?
"

puis .. plus rien ..

Quelqu'un a-t-il réussi à faire fonctionner l'appli mobile Typepad pour Blackberry et si oui comment ou est-ce que personne n'utilise ceci ?

Technorati concurrent d' Adsense ?

Comment monétiser son blog ou de manière générale ses pages web est LE problème de pas mal de “publishers” qu’ils soient amateurs ou professionnels.

La principale solution est Adsense dont il faut connaître quelques trucs avant d’arriver à recevoir un chèque chaque mois  (c’est à dire gagner au moins 100 dollars tout en sachant que ça peut aller jusqu’à beaucoup plus si on lit bien toutes les notices et trucs .. comme ceux-ci par exemple  Optimiser ses revenus adsense sur un blog ou un site ou même tous ceux de la catégorie Adsense Adwords ).

D’autres alternatives existent donc quelques unes (trop peu) en France comme blogbang et ebuzzing mais tant que les annonceurs n’ ont pas complètement intégré le fait qu’ils pouvaient être en contact beaucoup plus direct avec les “éditeurs” du web et de la longue traine .. les possibilités ne seront pas légions ..

Le mouvement vient comme d’habitude des gros monstres dont l’un, le vénéré Technorati, vient de lancer son système de pub, c’est à dire sa plate-forme de publicité pour annonceurs et blogueurs.

Quelques très gorsses sociétés sont déjà annoncées pour .. annoncer (Microsoft, Honda, Universal) et l’inscription comme “Bloger or Publisher” est disponible sur Technorati Media

On peut s’inscrire et attendre des nouvelles opur savoir comment on fait ..

Le formulaire d’inscription est très étudié (quels autres systèmes utilisez-vous ? Quels systèmes de statistiques utilisez-vous, etc..) et mentionne Adsense (donc a priori n’est pas incompatible avec Adsense) donc a priori on ne devrait pas attendre logntemps

Tiens, à propos d’Adsense, avez-vous déjà essayé Adbrite ? C’est un peu la même chose et Adbrite s’engage à vous faire gagner + (sans travailler + ) mais visiblement peu d ‘annonceurs européens pour l’instant ..

Technorati-vs-adsense

Et encore une "home page"

Feedly-screenshot

Feedly

Vous connaissiez Google.com/ig ou MyYahoo ou netvibes ou protopage ou les autres et voici FEEDLY qui mélange “homepage” avec un soupçon de “digg” et une intégration à Firefox (tout en reprenant à la manière d’un gateau “diplomate” -le truc où on mélange les gateaux invendus de la veille– votre page netvibes, yahoo et google ..).

En résumé rapide, Feedly est gros pudding avec un marketing agressif (” I would describe it as the app that dares to look iGoogle right in the face and say, “My schwartz is as big as yours.”).

Fondamentalement, le problème principal des toutes ces pages à personnaliser est justement que l’internaute DOIT faire des choix..

Nous continuons à croire qu’il y a AUSSI qqch à faire pour ceux qui n’ont pas le temps ni le courage de faire des choix et donc pour Blogpresso (n’hésitez pas à nous envoyer un mail pour figurer dans la sélection)

Blogpresso

Euro RSCG prend le CAC40 en otage contre Wikipedia

Euro RSCG C&O organise un débat sur l’image des entreprises du CAC 40 dans Wikipédia (source Libération Ecrans).

Selon Euro RSCG, Wikipédia cannibalise l’image des entreprises du CAC 40 et de leur dirigeants ; 39 entreprises du CAC 40 voient l’article Wikipédia les concernant positionné sur la 1ère page de Google.fr. 29 dirigeants du CAC 40 voient l’article Wikipédia portant sur leur biographie arriver en 1ère position sur Google.fr ; La fiabilité et la véracité des informations publiées par l’encyclopédie collaborative sont contestées et mises en doute. Elles participent malgré tout à la construction de l’image de l’entreprise et de leurs dirigeants et peuvent nuire à la valeur de la marque

Ecrans résume parfaitement la situation en expliquant que comme Wikipedia est souvent, dans Google, devant les réalisations d’ Euro RSCG et de ses confrères ET que Google est la première source d’information, alors Euro RSCG et ses confrères craignent pour leur business puisque leur “comm” n’est plus visible (et qu’un stagiaire malin dans une de ces entreprises du CAC 40 ou quelques teletubbies peuvent faire mieux sur le web )

Le simple fait de vouloir “investir” Wikipedia avec une “norme” (le projet NDLE d’ Euro RSCG c’est à dire une zone éditoriale dans Wikipedia où les sociétés pourront « s’exprimer sur Wikipédia tout en respectant le principe de neutralité ») montre le retard de raisonnement de ces grands de la “comm”.

Typique la remarque d’ Euro RSCG: Parce qu’il n’y a aucune raison que la voix des anonymes ait plus de poids que celle de l’entreprise ou du dirigeant concerné ……………

Grâce ou à cause de Google et du système même de l’Internet ( Interconnected Networks qui d’un système technique permettant que le signal passe même si un canal était cassé, via le maillage du réseau est devenu un système où l’information elle-même passe grâce au maillage en réseau de contenus .. vue la similitude ? ok, rompez ) qui ne prend plus en compte l’importance ECONOMICO-BUSINESS de l’émetteur mais plutôt la PERTINENCE du contenu (avec comme définition de “pertinence”  non seulement la “justesse” mais aussi le degré d’intéressement du contenu POUR les internautes —> donc du “fake” peut devenir “pertinent” et n’est-ce pas là JUSTEMENT la définition du monde VIRTUEL ??) on a la possibilité en étant petit ou anonyme ou inconnu de DIRE des choses qui seront MIEUX entendues/vues/ressenties que la parole “officielle” des puissants.

Les frontières, les entonnoirs, les filtres, les barrières à l’entrée, les primes au premiers entrants sont supprimés sur le web. Chacun a les mêmes chances au départ et le même outil: son cerveau !

Plutôt que de refuser cette “mondialisation” du monde virtuel, les Euro RSCG et consorts feraient mieux de réfléchir à comment s’adapter au système et y être performants..

NB: Je me demande si cette note grimpera haut dans une recherche “Euro RSCG

maj jeudi soir: ah ben elle est sur la première page d'une recherche euro rscg wikipedia ;-)

Une plate-forme de radio gratuite pour vos pages web : iradeo

IradeoET ça continue dans l’amélioration du pouvoir d’achat de surtout de diffusion sur le web. Plus besoin d’antenne et de sous pour faire de la radio et surtout diffuser la bonne parole.

Vous cherchez un système gratuit de streaming radio ? Voici iradeo

(Pensez parfois qu’une radioe est plus simple et judicieuse à faire qu’une video… La radio est le seul media qui se peut se “consommer” en faisant autre chose)

Quoi ? Il y a Live 365 qui est déjà super bien ?

oui sauf que regardez le tableau comparatif ci-dessous:

Plate-forme-streaming-radio

 

Google n' est pas soumis à la justice en France

Le tribunal de grande instance de Paris a estimé que Google n'avait pas à effacer de ses serveurs les informations personnelles d'une internaute au motif que la loi française ne saurait s'appliquer à une société américaine

Cette “estimation” était faite en réponse à une internaute qui désirait faire supprimer des bases de données de Google, l'intégralité des messages qu'elle avait postés ET QU’ELLE N’AVAIT PAS postés dans des groupes et forums de discussion en 1998 (sur le réseau de newsgroups Usenet) accessibles en recherche par Google.

Cette internaute n'a jamais donné au moteur de recherche l'autorisation d'archiver sur « son service Google groupes des messages postés sur Usenet ».

Le tribunal de grande instance de Paris a, quant à lui, retenu les arguments développés par Google pour sa défense. A savoir que les messages mis en cause sont archivés, envoyés et édités par la société américaine, dont les serveurs se trouvent en Californie. La loi française ne saurait s'appliquer dans ce cas. D'autant que, selon la justice, l'Etat américain possède en la matière une législation proche de celle de la France.

…..

Ca semble exactement l’inverse de la logique retenue par la justice française pour Fuzz

mais en tous cas ça renforce l’idée que nous donnions , à savoir :

 l’hébergement à l’étranger vous protègera un peu plus qu’un hébergement en France.. Vous imaginez un avocat envoyer un référé en Russie par exemple ? Beaucoup de sites très intéressants font déjà comme ça depuis longtemps  

Accessoirement, on se demande ce qui arriverait si un blogueur dont le blog est sur typepad US, en français, se voyait sommé de retirer qqch et, au tribunal, reprenait les arguments de Google (puisque les serveuirs de typepad sont aux USA …

Enfin, on se demande si Martinez, le type énervé par fuzz a porté plainte contre Google (qui reprenait l’affaire aussi) et leur a demandé qqch ?

 

Plate-forme videos en marque blanche

Un client nous demande à l’intérieur d’un site un système de vidéos. Concrètement, il s’agit de proposer aux internautes, via leur webcam, de publier des vidéos sur une partie du site.

Il existe des systèmes payants permettant de faire ceci automatiquement, comme skema (qu’on avait utiliser pour un site réalisé pour Cacharel, groupe l’Oréal).

Le système intègre la réception des vidéos, leur encodage, leur restitution en format publiable et leur publication aux endroit prévus à cet effet sur le site.

On peut bien sûr aussi créer un système demandant aux internautes d’envoyer leurs FICHIERS vidéos qu’on va ensuite soi-même publier.

On a cherché aussi, en pariant sur l’apparition de nouveaux systèmes toujours + gratuits ;-)  et on a trouvé qqch qui semble être un bon compromis: http://www.startyourtube.com/

Ce système permet donc de créer VOTRE “youtube like”. Non pas un COMPTE youtube mais vraiment un ENSEMBLE où VOS affiliés pourront mettre leurs vidéos. un peu comme une plate-forme de blogs en marque blanche mais dans le monde de la vidéo (En général, les gens “in” parlent dans ce qui précède de “communauté” mais ce mot est tellement galvaudé qu’il ne veut plus rien dire ).

Plate-forme-videos

400000 blogs pour 12.5 millions de dollars , c ' est le prix de blog.cz

Blog-czCME (Central European Media Enterprises), une grosse société de broadcast TV en Europe de l’est, vient d’acheter les blogs  blog.cz pour 12,5 millions de dollars.

Blog.cz a environ 400000 blogs actifs et 2.5 millions de visiteurs uniques par mois. Blog.cz a gagné 600000 USD en 2007.

Michael Illich, le fondateur de blog.cz rejoindra CME pour s’occuper de développement et blog.cz sera rattaché au site   Nova  qui est le troisième site le plus visité de la république tchèque (derrière www.seznam.cz et www.centrum.cz)

Les prix montent à  l’est. Ils vont bientôt outsourcer à  l’ouest :-)

 

Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages et ..

 A priori Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages pour les liens sponsorisés.. seulement ? Vu que les erreurs de code qui ralentissent l’examen des robots comptent aussi, c’est un peu déjà le cas non ?

Si l’on lit la prose du blog de google dans cet article, on voit que l’algorithme de Google évolue de plus en plus vers la prise en compte “humaine” du contenu pour approcher la fameuse PERTINENCE …

Quelques trucs clés:

  • There are really no standards for how to convey information, so we need to be able to understand all web pages, written by anyone, for any reason
  • We also need to understand the queries people pose, which are on average fewer than three words, and map them to our understanding of all documents
  • include language models (the ability to handle phrases, synonyms, diacritics, spelling mistakes, and so on), query models (it's not just the language, it's how people use it today), time models (some queries are best answered with a 30-minutes old page, and some are better answered with a page that stood the test of time), and personalized models (not all people want the same thing).
  • the goal is always the same: improve the user experience. This is not the main goal, it is the only goal

2 attitudes possibles face à ça :

  • une dont on on parle dans Référencement réfébranlement
  • l’autre qui consiste à se concentrer sur le contenu des pages que l’on publie sur le web, par n’importe quel moyen, en se concentrant si l’on veut être lu, sur la manière dont les PROSPECTS (ceux que l’on souhaite pour nos pages) vont CHERCHER l’info (une des base des raisonnements détaillés dans “Entreprises et blogs”).

Blogs et entreprises : le livre !!

Entreprises-web2-blogs Le “livre blanc” Blogs et entreprises” va perdre sa couleur blanche car il devient un livre à acheter ou à télécharger ici (ou à acheter sur amazon ici) On en avait déjà parlé ici et ça nous a pris beaucoup de temps. Au final + de 100 pages word police arial 12 (donc il y a du contenu) avec plein de trucs concrets sur les possibilités techniques et fonctionnelles des blogs dans et pour les entreprises. Le livre ne concerne d’ailleurs pas seulement les blogs mais aussi le web 2.0 puisque les briques sont les mêmes.. Au delà des problématiques d’entreprises, le livre est aussi utile aux blogueurs “perso” qui voudraient “améliorer” leur blog (techniquement, “audiencement” et fonctionnellement).

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

On a choisi d’éditer le livre non pas par un éditeur classique mais par lulu pour voir comment ça se passait. Une expérience intéressante décrite prochainement

Le pitch du livre ?  "Blogs et entreprises" explique comment concrètement utiliser les blogs dans une entreprise, que ce soit pour faire un site internet, un intranet, un extranet ou pour communiquer avec l'extérieur ou savoir ce que le web "pense".

Le sommaire du livre ? (le lien ci-après vous permet aussi de lire le début)

UTILITE ET UTILISATION DES BLOGS POUR ET DANS LES ENTREPRISES

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 5
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
3.2            Créer techniquement son blog en partant de 0 8
3.3            Créer son blog avec un logiciel existant 9
3.4            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 12
4.2       Du contenu éparpillé et différent 12
4.3       Du contenu moins standard 15
4.4            Moins d’argent pour le web à débrouille à blog 15
4.5       Un passage obligé par les moteurs de recherche et une nouvelle façon de chercher 16
4.6            Users et Publishers .. de moins en moins de différence ? 17
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1       Sites web 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.1.2                Sites web temporaires 22
5.1.3                Sites web « compliqués » 23
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 29
5.5            Forums 31
5.6            Marketing 32
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 35
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 36
5.7            Commentaires et modération 38
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 39
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs ou plus généralement d’espaces personnels 40
6.2.1                Définition des termes 41
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 42
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 43
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 49
7.1       Flux RSS 49
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 53
7.2            Widgets 57
7.3            Vidéos 58
7.4            Annuaires dynamiques 59
7.5            Réseaux sociaux 67
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 68
7.6       Web 2.0 69
7.7       Tags 70
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 72
8.1            Définir cible et action voulue 72
8.1.1                Trafic direct 73
8.1.2                Trafic « liens » 73
8.1.3                Trafic acheté 75
8.1.4                Trafic naturel 78
8.2            Référencer son blog 79
8.3            Développer l’audience 80
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 81
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 83
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 85
9      OUTILS DE PUBLICATION POUR BLOGS ET PAGES WEB 90
9.1            Statcounter 90
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 92
9.3            Pings 93
9.4       Tags faciles 94
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 95
10.1            Publier 95
10.2            Partager 95
10.3            Propager 96
10.4            Percevoir 96

Quoi d’autre ? Quelques photos du livre et une idée si il ne vous plait pas (sinon vous pouvez acheter ou télécharger Blogs et entreprises ici ou sur Amazon)

Entreprises-web2-blogs (2)Entreprises-web2-blogs (3)

Entreprises-web2-blogs (4)Entreprises-web2-blogs

Surveiller votre réputation en ligne pour pas cher mais bien :-)

De plus en plus en sociétés, marques ou personnes sont intéressées par leur réputation sur le web. Par “réputation”, on veut souvent dire “ce qui est écrit, dit, propagé” sur le web (voir plus loin).

Beaucoup de logiciels et appli web proposent des systèmes de veille, de surveillance du web, avec plus ou moins de finesse, de prise en compte de sources et de coûts (à la fois financiers et aussi humains -formation et analyse des résultats).

On peut aussi facilement organiser son propre système en récupérant via Google et Technorati tout ce qui s’écrit sur un sujet. c’est gratuit et récupérable soit séquentiellement soit sous la forme par exemple d’un nuage (plus ou moins fin) qui permettra d’un coup d’oeil d’apprécier le contenu “nouveau” (la nouveauté dépendant de la  fréquence de remise à  0 des sources qui déterminent le nuage)

Trackur-googleSi on en revient aux logiciels et appli web, un nouveau venu, trackur, propose (pour des sommes modestes allant de 88 USD à  388 USD) un panel de services très intéressants pour surveiller sa réputation sur le web.

Attention ! Il ne faut pas confondre CE QUI SE DIT SUR LE WEB avec l’ IMPORTANCE de ces écrits et donc l’IMPACT sur la réputation d’une société, d’une marque, d’une personne.

Ce n’est pas parce qu’il y a 10000 pages web qui parlent d’une chose (ou qu’une requête sur qqch dans Google donne 18 millions de résultats) que cette chose intéresse, est lue, vue par des internautes..

Le volume de PUBLICATIONS n’est pas relié directement au volume de CONSULTATIONS !!!

Ceci est très important à  prendre en compte notamment pour comprendre l’impact réel de ce qu’on trouve sur le web (qui pour avoir un impact doit être lu par d’autres gens que ceux qui l’ont écrit et les robots d’indexation de moteurs de recherche) et aussi déjouer quelque chose qui devient assez courant : la manipulation de marques ou de sociétés sur le web.

Si en effet, une marque ou société (ou même personne) confond nombre de publications avec impact réel sur la réputation SANS croiser les données avec les volumes de consultation de ces publications, ALORS il est facile de faire croire à  cette marque (ou à  ses concurrents ) qu’il se passe quelque chose d’important pour elle (ou vice-versa). Concrêtement et pour prendre un exemple, ce n’est pas parce qu’une marque est citée 50000 fois sur le web que beaucoup de personnes ont lu ce qui est dit et que donc elle A une réputation, un impact ou pas sur le web.

Pour revenir à  la vie réelle, comme disait le philosophe Alain: on existe par le REGARD des autres

Pour en revenir cette fois-ci à  trackur (qui ne croise pas les résultats avec les volumes de consultation mais aucune application à  notre connaissance le fait), voici une petite vidéo de présentation sur ce que ça permet:

 

Toujours pas de reseau social d'achat en France

ShopletteLes projets web continuent de se lancer avec toujours les mêmes éléments de base, plus ou moins importants suivant le domaine ou la population visée.

A notre grande surprise, encore aucun projet web de réseau social d’achat de type shoplette en France.

Pourtant les réseaux sociaux sont à la mode et l’inflation est déjà là (à ce sujet, les augmentations des prix entre 2000 et 2006 listées par Impôts-utiles sont déjà impressionnantes  + 1770% pour 5Kg de pommes de terre …).

Même les grandes enseignes d’hyper comme Carrefour ou Leclerc toujours promptes à lancer des sites n’y pensent pas .. (ou sont perdues dans les cahiers des charges ..)

Avec un design déjà prêt, une base wordpress multi-user et un peu d’astuce, voilà un projet qui prendrait 20 ou 30 jours de développement au maximum et qui aurait sûrement du succès vu le potentiel d’intervenants et le nombre de recherches sur le web..

Des candidats ?

Dell lance un blog sur les usages des ordinateurs

Dell-blogDell lance un blog sur les usages des ordinateurs. rassuez-vous, il ne s’agit pas des usages sérieux à la IBM avec amélioration de la productivité et tous les autres trucs de réunions mais des usages que font les gens VRAIMENT de leurs ordinateurs. les employés de DELL ont été invités à collaborer au blog. L’idée est d’en faire qqch du type Lifehacker. une sorte de retour aux sources du blogisme geek ?