La censure par Facebook: nouvel épisode

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


En France, on a découvert la censure par Facebook à l'occasion de l'affaire de l'Origine du monde de Courbet, censurée par Facebook.

Même si l'affaire s'est terminée par un accord, Facebook et les autres gafam ont continué de manière rampante à imposer leur doxa avec à chaque fois les crédules et béni oui-oui qui semblent découvrir cela comme l'ont montré les réactions à la censure de Trump par twitter et autres.

Aidés par des centaines de milliers d'idiots utiles qui souvent mènent des combats légitimes comme metoo, en croyant pouvoir utiliser les "tuyaux" Gafam sans qu'un jour ceux-ci leur imposent le contenu, le prosélytisme de ces entreprises sans pays d'origine ni valeurs réelles ne rencontre aucune barrière, même et surtout de la part de celles et ceux qui s'alarment par exemple du prosélytisme religieux, tel un remake de la ligne Maginot.

Encore un exemple en France avec l'affaire 4GPDA.

4GPDA n'est pas une version améliorée de GTA mais un film mythique des années 90, rempli de scènes cultes: 4 garçons plein d'avenir (une sorte de "les bronzés" qui raconte les aventures d'Arnaud -classé 10ème meilleur dragueur de cinéma quand même- recalé à la fac, avec ses potes et en seconds rôles des gens comme Patrick Sébastien, Thierry Lhermitte, Roland Giraud).

Si vous n'avez pas vu 4 garçons plein d'avenir, arrêtez-tout et regardez !

4GPDA va bientôt avoir une suite, qui a priori va s'appeler Les Relous.

Pour rassembler les fans, l'équipe (les acteurs eux-mêmes) du film a créé plusieurs comptes sur les réseaux sociaux:

Facebook : 25 ans plus tard... https://www.facebook.com/groups/4396214797114817 
Sur Facebook, plusieurs scènes cultes du film initial sont diffusées comme celle-ci où Arnaud doit retrouver le chat de Patrick Sébastien qui joue un bon beauf comme on aime et comme on aime pas dans la vie dite moderne où Jean Yanne et ses émules seraient déjà en prison ou dans une résidence permanente à la 17ème chambre correctionnelle du KGB de la pensée..
Horreur, malheur, Vade Retro Satanas !!  Dans cette scène Patrick Sebastien dit "on n'était pas des pd" ou "c'est pas un pd mon chat" ...
Et ça, Facebook n'aime pas ..
On peut y faire de la retape pour l'Etat Islamique ou pour les Ultra Catho, Ultra Juifs ou Orthodoxes ou autres mais ça, ça ne convient pas..
Résultat, le groupe Facebook des Relous, est menacé de fermeture !
Le réalisateur du film initial en parle ici:

Intéressant de noter que le très cher Etat, si prompt à blablater sur les libertés, même quand il les restreint, ne se sent absolument pas concerné par ceci, même par la voix de la ministre de la culture, Roselyne Bachelot, qu'on a connue pourtant beaucoup plus véhémente sur d'autres sujets...

 

Commentaires sur: La censure par Facebook: nouvel épisode

Poster un commentaire sur: La censure par Facebook: nouvel épisode







« Que contient de QR Code du Pass Sanitaire ? (Enquête de la Quadrature du Net) | Accueil | Refonte d'un e-commerce de produits alimentaires sec, vins et frais avec livraisons mixtes possibles »



Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous