Intratone Cogelec ou l'absence de respect du RGPD sans aucun problème légal

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


En 2018, un dispositif Intratone d'interphone a été installé dans l'immeuble où habite l'un d'entre nous.

Sur une des portes d'entrée de l'immeuble, quand quelqu'un appelle l'un des habitants, il n'y a pas d'interphone mais le "signal" passe directement par l'un des téléphones mobiles des occupants de l'appartement.

Intratone, société Cogelec, est leader dans l'accès aux portes d'entrée en France

"INTRATONE est une marque de Cogelec, fabricant français de solution d'interphonie et de contrôle d'accès pour l'habitat collectif et individuel. Intégrant une technologie toujours plus innovante, INTRATONE est aujourd'hui leader français sur le marché du contrôle d'accès Vigik®."

A priori donc, Intratone a pas mal d'information strictement personnelles sur la personne et même LES personnes de l'appartement (adresse, numéro de téléphone).

Intrigué par ce système, nous avons demandé à Intratone QUELLES étaient exactement les informations personnelles qu'ils avaient et une information détaillée sur la manière dont elles sont sécurisées chez eux et leurs  sous-traitants (les installateurs, le syndic, etc, etc..).

En effet, Intratone n'a pas le réseau téléphonique qui "sert" les appels, ni les installateurs, ni tout un tas de sous-traitants qui sont dans la boucle.

On a également demandé le moyen, comme l'y oblige le RGPD, en théorie, d'y accéder et d'en demander la modification et éventuellement la suppression.

Après plusieurs échanges avec la société intratone et leur DPO, un cabinet d'avocats, la société a fini par dire "nous ne sommes que sous-traitants de votre syndic".

Nous avons contacté le syndic, qui prétextant que l'appartement est occupé par un locataire et pas un co-propriétaire a répondu qu'il ne connaissait pas l'occupant :-) 

Une plainte a alors été déposée à la CNIL .. mais tout avance vraiment lentement.

Pourtant Intratone équipe des millions d'appartements et généralise de plus en plus son système d'appel directement sur téléphones mobiles, ce qui représente qqch de dingue par rapport au RGPD..

Concrètement, une société qui prétend équiper une majorité d'immeubles:

  • possède outre l'adresse et les nom des occupants, leurs numéros de téléphones
  • passe par des tas de sous-traitants (dont des opérateurs téléphoniques et installateurs) qui ont accès à TOUTES ces données
  • se décharge sur les syndics qui eux se déchargent de leurs responsabilités sur Intratone
  • ne donne pas accès aux données personnelles

Et personne ne fait rien:

  • contre cette diffusion de données personnelles,
  • ce non accès aux données personnelles pour les gens concernées

 

Commentaires sur: Intratone Cogelec ou l'absence de respect du RGPD sans aucun problème légal

Poster un commentaire sur: Intratone Cogelec ou l'absence de respect du RGPD sans aucun problème légal







« A plusieurs sur le même wifi à la maison pendant le confinement: comment s'en sortir pour avoir du débit ? | Accueil | Quand l'Etat se met à contrôler des sites web de vente de masque et de gel ... »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous