Prism: la contre-attaque RP des amis US

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Eteindre le scandale Prism (qui inclue non seulement l'utilisation de Prim contre les "alliés" mais aussi la réalité de la politique d'Obama quant à ceci et l'utilisation de ces moyens pour la guerre économique) semble se faire à tous les niveaux.

Une des contre-offensives les plus faciles à regarder est la contre-offensive RP qui se déroule depuis 2 jours en France avec Le Monde comme navire amiral.

Frétillements sur twitter, sur divers blogs et boum, l'article du Monde sort:

http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/07/04/revelations-sur-le-big-brother-francais_3441631_3224.html

Article remis à jour régulièrement et dont la partie visible aux non abonnés est bien plus grande que d'habitude, histoire de faire passer LE message important: Prism ? Tout le monde sait et tout le monde a la même chose, en l'occurence le pouvoir sait et le pouvoir fait la même chose.

PrismLe Monde ne dit pas "la France" mais "Paris", c'est-à-dire "le pouvoir" avec un mot "spécial" qui accroche bien auprès des français qu'on prend à témoin (paris: centre de décision qui vous impose à vous les français des choses que vous ignorez; "paris" pour un provincial, c'est comme Obama ou Bruxelles: c'est là-bas où on décide pour nous, les gueux, les petits ...). Article ou élément de langage ?

Contenu de l'article du Monde après ce "chapeau" : la DGSE (+ glamour et James Bond que DCRI puisque DST ou RG ou Police secrète n'existent plus) vous écoute..

L'article passe très vite sur le fait que la DGSE a comme objet, comme son nom l'indique, d'agir à l'extérieur de la France et que ses actions éventuelles sur le territoire national n'ont aucune valeur en droit français. Le téléspectateur français est abruti à la télé par les séries américains où le FBI hurle toujours quand les méchants de la CIA font quelque chose sur le territoire américain, mais là, le Monde n'a pas de problème à indiquer ceci, alors même que les lois de notre pays sont moins élastiques que celles des USA (pas de Patriot Act).

L'article passe aussi très vite sur le budget nécessaire à ce "prism à la française" ..

Rien que la conservation des conversations téléphoniques coûterait aux USA près de 20 millions par an (Les services de sécurité américains conservent-ils toutes les conversations téléphoniques ? ) ou beaucoup moins quand on a déjà les infrastructures de stockage (que n'a pas du tout la France), tout ça sans compter les données internet, vidéo et sans compter non plus les moyens d'analyse ..

Donc d'un côté la France n'a pas les moyens d'avoir 20 drones mais de l'autre elle aurait les moyens d'avoir un petit Prism ;-)

Ce qui est aussi très marrant, c'est de voir comment l'article du Monde sur le big brother français s'est diffusé sur le web.

Par exemple sur twitter, on a une courbe de diffusion de l'article du monde .. presque .. normale et naturelle:

Revelations big brother francais

(à comparer par exemple avec l'article le plus vu d'après eux, du Monde: Nicolas Sarkozy "démissionne" du Conseil constitutionnel

Sarko demission conseil constitutionnel
 --> Pourquoi donc cette accélération sur la course concernant l'article sur le big brother français ? Quel fait ou publication .. ou QUI a relancé la machine qui ne partait pas assez ?? ;-))


Très repris par certains medias anglo-saxons qui d'habitude ne s'intéressent à la France que pour son "wine" et très repris par tous les amis français des USA, notamment dans le monde start-ups IT (Savez-vous que quand vous lancez ou êtes à la tête d'une start-up, notamment de communication et/ou de IT, vous êtes invité à l'ambassade US à Paris où on vous fait comprendre que les USA seront heureux de vous accueillir si vous voulez ? Amusez-vous à regarder les "people" français du web qui ont émigré aux USA et l'évolution de leur discours au gré de leurs problèmes - quasiment jamais quand ça foire, en tout cas beaucoup moins qu'il serait logique, de "c'est dur ici, c'est vraiment pas pour moi, les gens sont méchants").. l'article du monde fut repris et tweeté à des moments précis ..

Qui possède Le Monde ? Des gens qui ont tout intérêt à être bien vus par les USA .. pour leurs affaires.

Qui a écrit l'article du Monde ? Jacques Follorou et Franck Johannès, très en contact avec des organisations comme "Global Financial Integrity" qui est une des multiples ONG vitrines de la CIA ;-)

Bien sûr, il n'y a pas forcément derrière tout ceci une volonté affichée. Tout peut se faire par "intelligence collective" et envoi de mails "RP", communiqué de presse ou "tu as vu ce truc ?" ou "tu pourrais me retweeter ou mettre un lien vers mon blog" comme il est courant de le faire dans la mode, le luxe, l'automobile ou la télé quand on veut faire "monter" le buzz  bien que dans le cas du "big brother à la France, Paris savait Paris fait la même chose"  la situation ressemble plus à ces investisseurs hommes d'affaires du net français qui s'entendent si bien pour faire monter la mousse autour d'une de leurs start-ups, alternativement en s'aidant les uns et les autres, avant de trouver un gogo pour acheter ou investir dans un truc avec vitrine, 3 clients mais rien derrière..

Bien sûr que la France a des dispositifs d'écoute et d'interceptions, dont la puissance est fonction du budget (tout le monde a oublié momentanément la baisse du budget militaire pour délirer sur le big brother français).

Bien sûr que la France a des moyens légaux de récupérer des données (la police ou les gendarmes peuvent demander à n'importe quel blog par exemple de fournir les adresses IP des commentateurs).

Mais la France n'a pas de sociétés comme Google, Amazon, Apple, Ebay, Facebook et Twitter  (Cinq sociétés US contrôlent l’accès à l’info  et Les américains ont-ils déjà gagné la guerre de l'information ? et Cloud: sommes nous déjà tous américains ? ); les services français peuvent exiger l'accès à une messagerie Orange mais n'ont pas accès à gmail, yahoo mail, un compte linkedin, twitter ou facebook comme le FBI, de par la loi, l'a (et comme peut-être en ce qui concerne Facebook, le FSB l'a par son faux nez DST: http://www.tubbydev.com/2009/05/facebook-et-le-russe-yuri-milner-si-simple-ou-complexe.html )

La France n'a pas les possibilités financières d'avoir des techniciens et analystes pouvant traiter une grosse masse d'information.

La France n'a pas de Patriot Act qui permet de faire plein de choses sans en référer au parlement.

La France n'a pas une loi qui considère que les données personnelles appartiennent à celui qui les traite (loi anglo-saxonne) mais a une loi où les données personnelles appartiennent à la personne..

La France a en revanche des "dirigeants" et un "Conseil National du Numérique" peuplé de gens qui ne comprennent rien à la technique (il suffit de voir ce dont s'occupe le CNN ou ce que valide le pouvoir politique sarkozyste ou hollandais à propos de notre propre Armée, quand celle-ci doit signer un contrat d'OS: L'armée française est-elle dirigée par Microsoft ?). Cela permet notamment d'utiliser en France, pour influer les élites, les traditionnels moyens du siècle dernier, les journaux, dont Le Monde .. et donc d'avoir encore en France des dizaines de sociétés RP qui continuent à vivre au 21ème siècle en vendant le fait de faire paraître des choses dans les journaux de papier ;-)

 

Commentaires sur: Prism: la contre-attaque RP des amis US

Poster un commentaire sur: Prism: la contre-attaque RP des amis US







« Freekioskmag ou un site de petits rusés | Accueil | GestionPub Actisens, la comédie va continuer jusqu'à quand ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous