Taxe Google et presse: que vont dire Chappaz et les autres pigeons libéraux ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Un truc marrant en marge de l'affrontement Google prersse française (voir Presse française, Google, droit voisin: qu'ils s'en taxent tous ! ) : que vont faire et comment vont réagir les pigeons libéraux et notamment Pierre Chappaz ?

En effet, les pigeons ont largement utilisé la presse pour leur campagne (tout a commencé par une tribune dans la Tribune) et quelqu'un (mais quel journaliste va enquêter là dessus ???) a même payé une agence de rp pour les media training et la préparatioon de dossiers d'opposants, envoyés aux journalistes..

Le problème est que le libéralisme s'accorde mal de la taxe que veulent les journaux..

Et puis Chappaz, tête de file du cercle libéral des pigeons (voir Les activistes libéraux ont-ils récupéré Défensepigeon et geonpi ? ) et ancien fondateur de Kelkoo n'avait pas vraiment envie à l'époque de payer une taxe ou un droit d'information aux sites dont il pompait les prix..

Coincé, le malin dit du bout des lèvres sa préférence libérale:

Chappaz

mais uniquement "contre" les journaux qui ne les ont pas soutenus (et ceci bien que l'article de Libé en question présente 2 points de vue (le lien de Chappaz renvoyant vers un autre nervi pigeonnant ) .

Chappaz et ses semblables ne veulent quand même pas se passer de la presse et avoir des ennemis.

Quand ils investissent dans une start-up, le "buzz" médiatique est essentielle à la montée des blancs en neige..

Et quand un journaliste ose aller au fond des choses, la réaction de Chappaz et de ses semblables (qui s'entraident dans ce cas encore mieux qu'un soviet du temps de la révolution de 1917) essaie d'écraser l'impudent rapidement (voir Pauvres petits Chappaz et Ohayon qui se plaignent de Capital ) .

Bref, l'hypocrisie va sans doute connaître de bons moments et les journalistes qui ont relayé les pigeons ET sont pour la taxe Google feraient de demander aux pigeons leur avis sur la question puis de nous le faire connaître ;-)

 

Commentaires sur: Taxe Google et presse: que vont dire Chappaz et les autres pigeons libéraux ?

Poster un commentaire sur: Taxe Google et presse: que vont dire Chappaz et les autres pigeons libéraux ?







« Presse française, Google, droit voisin: qu'ils s'en taxent tous ! | Accueil | "Economiquement viable dans le monde réel" : différence entre pigeon français et aigle américain ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous