Perte du triple A, What Else ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Et donc vendredi dernier le triple A de la France est tombé.

Certes les politiques des dernières années et les fausses solutions à la crise depuis 2008 (que dire aussi d’un premier ministre qui dès 2007 dit que le pays est en faillite et ne fait ou n’arrive à .. rien) y sont pour quelque chose mais au delà du décalage entre un personnel politique qui n’ayant jamais vraiment travaillé dans l’économie réelle n’y comprend rien la perte de la meilleure note financière possible par plusieurs Etats de “premier plan” signifie aussi quelque chose d’autre.

La perte du triple A par la France ou les USA et d’autres pays signifie que MAINTENANT, des sociétés, qui elles ont une très bonne note, inspirent PLUS confiance que des Sociétés.

perte triple A Les possibilités de choix de stratégie et de recrutement des sociétés sont considérées comme meilleures que la possibilité de lever des impôts et de faire des lois (mais de devoir aussi –en théorie du moins-  s’occuper des + faibles).

L’organisation traditionnelle du monde en éléments verticaux, les Etats, vole en éclat devant les organisations transversales en bandes, sociétés, multinationales, intérêts transfrontières.

Un cadre de la SG à la Défense a + d’accointances avec son homologue à Londres ou à Hong-Kong qu’avec le boulanger situé à 300 mètres. Un développeur de Microsoft a plus de points communs avec son homologue américain qu’avec sa belle soeur comptable.

Les conséquences ?

Au fur et à mesure que les sociétés prennent en compte leurs employés notamment via le fil à la patte des nouvelles technologies (mail, facebook, linkedin, etc..), ces derniers se détachent de la traditionnelle Société pour laquelle ils auront de plus en plus de mal à payer des impôts pour une communauté qui n’est plus la leur, de fait.

Pourquoi les gens de Neuilly sur Seine, y habitant par hasard géographique et ayant chacun leurs “cercles” , paieraient pour d’autres banlieues notamment celles dont parle TF1 à l’approche des élections, où sont des gens qui eux ont des préoccupations complètement différentes ?

Dans le 93, 1/3 de la population est étrangère et ne s’intègre pas au sens classique du terme de par les fait que grâce aux nouvelles technologies, cette population peut garder sa langue et le contact avec le pays d’origine et vivre sans être obligé d’adopter les us et coutumes de l’endroit géographique “France” .. Quel miracle ferait que cette population participe au “système” français, paie des impôts et contribue à l’entretenir et le développer ??

Les anciennes structures, crées par l’ancien système (administration, armée, police, éducation nationale, mairies, état, MEDIAS, etc..) sont en concurrence frontale avec des systèmes transversaux qui répondent mieux à la demande “client” et n’ont pas à supporter le poids du passé.

Les anciennes structures feront de la résistance, en commençant par montrer/parler/diffuser une image de danger de l’évolution actuelle.

Ainsi, les politiques qui tiennent à la structure qui les fait vivre, déplorent la mondialisation qu’ils ne maitrisent pas tout en vantant LEUR façon de se grouper à eux, l’ Europe (le danger pour les moutons serait donc dans la façon de se grouper ?? ;-))

Ainsi les medias classiques hurlent à la mort et au loup devant la dématérialisation ou la déliquescence du copyright classique en constatant la baisse de leur audience et l’augmentation générale des VU des nouveaux medias.

L’éducation '”nationale” devra trouver des sponsors “privés”  ou alors se laisser complètement dépasser par le “privé” qui lui devra se passer des subsides du public.

L’armée et la police seront remplacées par des mercenaires ou des milices privées.

Et tout ceci s’est déjà passé à la chute de l’ URSS, quand un système assez semblable au notre actuellement, a laissé sa place à un système ultra libéral où l’ état n’a plus que le pouvoir qu’il décrit lui même dans ses journaux et sa presse, dans un pays où peu de gens votent non pas par protestation mais par indifférence.

Si vous doutez de ce futur regardez comment Google qui ne se trompe jamais (pour l’instant) n’a pas imaginé un cercle “pays” dans Google Plus ;-)

Commentaires sur: Perte du triple A, What Else ?

Poster un commentaire sur: Perte du triple A, What Else ?







« Wordpress pour faire un site | Accueil | Backlinks ou pas ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous