Plan Numérique 2020 du gouvernement: blabla et copie du plan de 2008 pour 2012

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Plan numerique 2020Une fois de plus , le gouvernement actuel se contente/abuse (ou pire y croit lui-même) d'une simple vitrine sans rien derrière en ce qui concerne un sujet qui mériterait quelque chose de concret: le numérique.

Sarkozy a paradé chez Google -et s'est fait servir la soupe par la galerie commerdiquante de LeWeb-, Fillon a présenté sa raie et son allure austère, Besson a joué son éternel style "je suis au dessus des polémiques moi je bosse" pour le Plan Numérique 2020.

Ce Plan Numérique 2020 détaille 57 "choses" appelées mesures dont 95% sont des exemples parfaits de langue de bois ou de tautologies.

Exemple: accompagner, dans chacun des secteurs des industries de contenu, la constitution de
nouveaux écosystèmes propices au développement et au renouvellement des oeuvres,
permettant la juste rémunération des ayants droit ;

:-)))))))

Espérons pour le budget de l'état que ces "mesures" ont été pondues par un stagiaire et non par un collège d'experts payés à prix d'or avec l'argent public.

Au delà de la langue de bois, le truc vraiment lamentable apparaît quand on compare ce "plan numérique 2020" avec le plan numérique 2012 d' Eric Besson ..

En apparté, http://www.francenumerique2012.fr/ est devenu un excellent site depuis que le gouvernement a lâché l' url ;-)) mais on peut retrouver les propositions d' Eric Besson pour le numérique en 2012 sur http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/084000664/0000.pdf

Et on y voyait quoi dans ce plan numérique de 2008 pour 2012 ?


 Permettre à tous les Français d’accéder aux réseaux numériques                 
 Généraliser l’accès à l’Internet haut débit fixe                                     
 Soutenir les initiatives publiques/privées pour diversifier l’accès au haut débit fixe                     
 Assurer l’accès à l’Internet haut débit mobile pour tous                                 
 Stimuler le développement des services du haut débit mobile                              
 Faire de la France l’un des leaders en matière de très haut débit                             
 Réussir le passage au tout numérique audiovisuel à l’horizon                             
 Permettre à tous les Français de recevoir les nouveaux services de télévision                       
 Développer la radio numérique                                           
 Accroître l’accès des Français aux équipements et services numériques                          
 Réduire la fracture numérique en Outre-mer                                     
 Développer la production et l’offre de contenus numériques                   
 Améliorer la diffusion des contenus cinématographiques, audiovisuels et musicaux                     
 Diffuser les contenus publics et patrimoniaux                                     
 Garantir le statut de l’hébergeur de données                                     
 Réformer la commission pour copie privée                                      
 Sécuriser la diffusion de l’écrit et le développement de la presse                             
 Développer le secteur du jeu vidéo                                          
 Développer le secteur du logiciel                                          
 Stimuler les services sans contact pour les usages mobiles                               
 Accélérer le développement et l’usage de la simulation numérique                        
 Diversifier les usages et les services numériques                       
 Renforcer la confiance numérique                                          
 Garantir la protection des données personnelles                                    
 Lutter contre toutes les formes de cybercriminalité                                   
 Accroître les usages du numérique dans l’enseignement scolaire                             
 Bâtir l’université numérique                                             
 Adapter les formations aux besoins de l’économie numérique                              
 Accélérer la compétitivité et la croissance des entreprises par le numérique                        
 Encourager le télétravail                                              
 Développer le commerce électronique                                        
 Développer l’administration électronique                                       
 Faciliter l’accès à la justice par le numérique                                     
 Déployer les TIC au service de la santé et du bien être                                 
 Recourir au numérique pour accélérer la mutation environnementale de la société                     
 Rénover la gouvernance et l’écosystème de l’économie numérique                
 Adapter les politiques publiques dans le domaine des PME innovantes du numérique                    
 Dynamiser la recherche et le développement dans les TIC                                
 Adapter l’organisation de l’État aux enjeux du numérique                                
 Une gouvernance rationalisée adaptée aux enjeux du numérique                            
 Une gouvernance transverse des systèmes d’information de l’État                            
 Faire émerger une gouvernance européenne et internationale de l’Internet                       

Alors vous qui avez pris le temps de lire le Plan Numérique 2020, vous y trouvez beaucoup de différences ? Alors même que le Plan Numérique de 2008 pour 2012 était déjà du réchauffé ... (27 propositions de Besson : what else ?)

A part un nouveau mot grossier, Cloud, où l'on nous construira au mieux une ligne maginot car les solutions américaines sont déjà trop en avance (voir Cloud: sommes nous déjà tous américains ? et Et si l' hébergement de données et le Cloud étaient la nouvelle mesure de puissance d' une nation ?) qu'a-t-on de neuf CONCRETEMENT dans le Plan Numérique 2020 ?

Au début du quinquennat de Sarkozy, on nous parlait de notation des ministres et des mesures .. Eric Besson et les gens en charge du développement du numérique ont-ils été notés ?

Le fumeux Conseil National du Numerique a-t-il pris le temps, entre 2 affaires entre amis, de faire un audit ou simplement le point de ce qu'est devenu concrètement le Plan Numérique pour 2012 ?

Les députés qui se disent intéressés par les problèmes d'Internet et du numérique (comme par exemple Lionel Tardy qui tweete sans discontinuer sur tout ceci) font-ils leur travail de parlementaire ou oublient-ils tous ce qui a été dit au profit de ce qui est promis et remis en vitrine pour Noël en ayant soin de ne pas froisser leurs véritables maîtres qui ne semblent plus être les électeurs ?

Le gouvernement actuel agit pour le numérique exactement comme un pratiquant de course à pied qui prendrait plus de temps à parler de ce qu'il faudrait faire ou à choisir son "cuissard" et ses Nike (faut vraiment être nul pour courir en Nike ;-)) plutôt qu'à COURIR. (Toute allusion à un personnage politique qui se fait souvent filmer en train de courir ou qui en parle tout el temps alors que manifestement son pghysique n'est pas celui d'un pratiquant de la course à pied .. serait fortuire bien évidemment ;-)))

Un exemple concret: Paris n'est qu'à 25% un territoire "éligible" pour le 100 Mega.

La capitale de la France est à 75% limitée à du 30 mega !! Même si les vendeurs de soupe à la connexion affichent " jusqu'à 100 Mega ".

Pourtant, Numericable pourrait ouvrir jusqu'à 200 Mega.

Ne serait-ce  pas le rôle des pouvoirs publics, donc du gouvernement, de s'occuper en premier lieu du RESEAU physique de l'Internet, de sa disponibilité et de son accessibilité AVANT toutes choses ?

Quand la voiture est arrivée, c'est le gouvernement qui a boosté les routes et autoroutes non ?

Sarkozy a parlé de transparence chez Google. Peut-être que comme avec son slogan "Travailler plus pour gagner plus" où finalement les gens ont compris que le sujet des 2 verbes n' était pas le même, le mot "transparence" ne signifiait pas celui que certains ont compris ..

Il est de toutes façons CLAIR, que les plans PLANS NUMERIQUES depuis 2007 sont transparents puisqu' on n'y voit rien de concret sauf celui d'avant ... en transparence ..

Commentaires sur: Plan Numérique 2020 du gouvernement: blabla et copie du plan de 2008 pour 2012

Poster un commentaire sur: Plan Numérique 2020 du gouvernement: blabla et copie du plan de 2008 pour 2012







« Gagner de l'argent avec les changements d'horaires de la SNCF | Accueil | Et si Google s'était installé en France pour mieux appréhender le français ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous