Vente de lunettes en ligne : arnaque ou miroir aux alouettes ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


vente de lunettes en ligne Parmi les modes du web actuellement, la vente de lunettes en ligne.

Après le premier site à s’être lancé, Direct Optic, qui au début était même le site d’une société de droit nord oups sud-coréen - http://coreeaffaires.com/2011/09/09/les-lunettes-made-in-korea-de-direct-optic/ (pour éviter de tomber dans des embrouilles avec les opticiens français ?), plusieurs sites se sont lancés.

Maintenant, ce sont les opticiens traditionnels qui se lancent dans la vente en ligne (Krys par exemple) et les oligarques de l’ Internet comme Marc Simoncini  (qui ayant sans doute étudié les photos des membres de Meetic et étant stupéfait par le nombre de gens qui se contactent quand même s’est dit qu‘il y avait besoin de lunettes en France ).

Différentes études sur les opticiens en ligne sont sorties mais aucune n’a regardé quel type de lunettes portaient les fondateurs de ces sites.

D’abord, la plupart des sites de vente en ligne mettent en avant le prix de leurs lunettes …. or la plupart des réseaux traditionnels de ventes de lunettes et les opticiens proposent le même prix pour les types de lunettes vraiment vendues (il est clair que pour des montures avec un verre neutre, les opticiens en ligne risquent d’être moins chers ;-))

Ensuite, l’acheteur de lunettes en ligne doit connaître son écart pupillaire qui donne en millimètres l’écart entre ses pupilles. Connaître son écart pupillaire nécessite quand même un minimum de rigueur ou alors veut qu’on soit allé chez un opticien ou un ophtalmologiste.

Dans les 3 cas, les personnes vont-elles mégotter sur 20 euros de différence quand elles ont besoin de lunettes ? Sachant qu’en allant chez un opticien traditionnel, elles auront tout loisir d’y retourner pour régler les lunettes au niveau des branches ou de l’ écart.

Autrement dit, y a-t-il vraiment beaucoup de personnes qui ET peuvent mesurer et transmettre leur écart pupillaire et la finesse voulue de leurs verres ET ont besoin de faire une économie de 10-20 euros au maximum sur leurs lunettes (tout en considérant que les prix les plus bas sur les sites de vente de lunettes en ligne le sont pour de “petits”  problèmes de vue) ???

Car c’est bien là que la lunette en ligne blesse.

Si jamais l’ écart pupillaire fourni n’est pas bon, le client d’un site de lunettes en ligne risque de grosses migraines ou même l’aggravation de ses problèmes de vue ?

Et dans la plupart des cas, commencer à avoir mal à la tête à cause de ses lunettes et comprendre que cela vient d’elles prend plus de temps que le délai de rétractation possible sur un site de vente en ligne.

Et il y a fort à parier que les gens qui veulent faire des économies de lunettes sont justement ceux qui peuvent avoir des problèmes à transmettre des données aussi compliquées à récupérer et à “comprendre” qu’une feuille d’ impôts …

Marc Simoncini se demandait l’autre jour, a priori en se moquant gentiment, combien réellement il y avait d’accident de branches de monture de lunettes par an. Visiblement, il ne porte pas de lunettes et n’a jamais du supporter les branches qu’il faut tordre ou les montures qu’il faut changer car elles blessent l’arête du nez ou le derrière des oreilles. Mais peut-être sait-il que le temps qu’on se décide à changer de montures de lunettes en admettant qu’ elles font mal est là aussi supérieur au délai de rétractation..

Quand un site de vente de lunettes en ligne fait du chiffre d’affaire (autre que celui annoncé par les journalistes qui ne prennent même pas la peine de vérifier), il y a aussi fort à parier que l’essentiel en est fait sur les lunettes de soleil, sans verres correcteurs, et très souvent vendues sur ce sites de vente de lunettes en ligne.

Commentaires sur: Vente de lunettes en ligne : arnaque ou miroir aux alouettes ?

Merci pour la rectification...;)
Je ne suis pas d'accord avec l'article mais votre dernier paragraphe est en revanche très pertinent, car a ce jour il y a très peu de sites qui ne vendent presque que de la lunette de vue avec verres correcteurs, la plupart vendent surtout des solaires.

K2

Rédigé par : Direct optic | 29 nov 2011 15:04:51

Il faudrait vraiment vérifier ce que vous écrivez, Direct Optic n'est pas une société de droit nord coréen ! est ce que vous connaissez un minimum la géopolitique nord asiatique? La Corée du nord est le pays le plus ferme du monde et il nous aurait été difficile d'y ouvrir un site de ecommerce vendant des lunettes a des français!...

Direct Optic a été crée en Corée du sud par deux français mais est maintenant une société française.

Karim k, co fondateur, direct optic

Rédigé par : Direct optic | 29 nov 2011 14:06:27

Votre article est très pertinent, mais vous oubliez de parler des lentilles de contact dont la vente par internet n'est pas moins controversée que les lunettes!

Rédigé par : Dav | 29 nov 2011 13:34:47

Je dis un grand bravo à l'auteur, à défaut de pouvoir le nommer.
Sans doute une personne ne connaissant rien au domaine de l'optique, mais ayant lu 2 ou 3 sujets sur des forums, qui lui donne une science infuse.
Et surtout un grand bravo à la "société de droit nord-coréen"... Non mais franchement serait-il possible de réfléchir plus de 3 secondes?
Merci pour cette belle poilade...mais maintenant il faut revenir vivre dans le monde réel et travailler.
Je reviendrais sur le site quand je souhaiterai avoir une bonne tranche de rire

Rédigé par : QI Limité | 29 nov 2011 09:51:13

"Et il y a fort à parier que les gens qui veulent faire des économies de lunettes sont justement ceux qui peuvent avoir des problèmes à transmettre des données aussi compliquées à récupérer et à “comprendre” qu’une feuille d’ impôts …"
J'espère avoir mal compris cette phrase sinon c'est très moche ce que vous dites là...

Rédigé par : John | 29 nov 2011 09:46:11

Poster un commentaire sur: Vente de lunettes en ligne : arnaque ou miroir aux alouettes ?







« Top du référencement naturel pour les politiques et l' élection présidentielle | Accueil | Guerre de marques sur le web: spycee et spicys »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous