Guerre de marques sur le web: spycee et spicys

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Guerre de marques sur le web spycee et spicys Dans le trend actuel de guerre de marques sur le web qui mène parfois au Tribunal dans l’espoir que celui-ci prenne de sages décisions ou parte complètement en vrille (voir Condamné pour référencement abusif ?!? Aidons Saveur Bière ! ) ou qui fait penser qu’on va encaisser des sous et qui de toutes façons enrichit “conseil”s, “baveux”, “avocats” et tous les synonymes d’aigrefins officiels ne comprenant souvent rien hormis leurs honoraires, la guerre que mène Spicys à Spycee est un cas d’école !

Spycee est une jeune société du web pour l’organisation d’activités de loisirs et de sorties pour des groupes de 4 à 30 personnes.

Spicys est une agence de comm’ se présentant comme “ Spécialiste des métiers de la communication, Spicy’s couvre tout le champ de la publicité, de la radio à la tv, en passant par le print, la presse et l’affichage” avec “un savoir-faire pluri média en réponse à une nouvelle typologie”.

 

Fin 2010, Spycee dépose la marque “verbale”  "SPYCEE" en plusieurs classes dont la classe 35 qui concerne des services liés à la publicité. Début 2011, Spycee fait un dépôt en couleur (hé oui) pour la marque "SPYCEE" avec le logo.

Spicys, l’agence de communication couvrant tout le champ et ayant un savoir-faire pluri média .. s’est alors opposée à ce dépôt, sur toute la classe 35, en prétendant un risque de confusion pour les clients (car on sait bien que les clients d’agence de comm font vachement attention au logo).

Spycee a alors proposé un arrangement à Spicys en limitant le dépôt à leur service (organisation d’activités de loisirs et de sorties).

Spicys a refusé et proposé un autre arrangement:  10000 € pour avoir le droit d'utiliser la marque avec conditions (sinon bien sûr menaces de poursuites et papier bleu et tralala).

Spycee a alors dépensé des sous pour prendre un avocat (hé oui on est quasiment obligé sauf si on s’appelle Clint Eastwood ;-)).

L’ INPI a tranché le litige en disant que comme les marques Spycee et Spicys sont visuellement similaires, elles peuvent coexister en classe 35 mais uniquement pour des services différents.

Et là, les kings du print de l’affichage, de la presse avec un savoir-faire pluri média sont devenus beaucoup plus agressifs: Spicys a demandé à Spycee de retirer leur marque verbale pour les services “similaires” avec la menace, si ils ne le font pas, d’introduire une action en nullité de la marque verbale SPYCEE et de demander des indemnisations pour le préjudice que Spicys aurait pu subir  du fait du dépôt et de l'usage de la marque Spycee ?!?

Que peut faire la petite start-up Spycee fasse au savoir-faire pluri média Spicys qui répond à une nouvelle typologie et dont l’avocat doit être payé à l’heure ?

Doit-elle se transformer en restaurant mexicain qui organise des sorties ?

Doit-elle proposer quelques sorties d’aération aux paysans de la publicité, de la radio à la tv, en passant par le print, la presse et l’affichage ?

Commentaires sur: Guerre de marques sur le web: spycee et spicys

Poster un commentaire sur: Guerre de marques sur le web: spycee et spicys







« Vente de lunettes en ligne : arnaque ou miroir aux alouettes ? | Accueil | Comment appeler et parler au Père Noël ? -gratuitement »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous