LCL est elle une banque pour les entreprises ?

Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


LCL se veut une banque moderne, souple et quelque part un peu nouvelle parmi les banques françaises.

Rappelons que LCL appartient au Crédit Agricole même si les agences du Crédit Agricoles, qui dépendent des Caisses Régionales, n'ont aucun rapport avec les agences LCL qui elles appartiennent à Crédit Agricole SA, appartenant lui à l'ensemble des Caisses régionales (c'est un peu compliqué et peut-êtrer qu'à simplifier tout ça les paysans du Crédit Agricole garderaient une meilleure note des costumes de Moody's ;-) ou auraient officiellement une plus grande solidité puisque Crédit Agricole et Crédit Lyonnais sont classés à part ?!? --> Les banques les plus solides du monde – classement) .

Sur le terrain, LCL ressemble à toutes les banques (comme  nos amis d' HSBC -->HSBC est-elle la plus mauvaise banque pour les entreprises ?) comme le montre cette histoire symbolique arrivée à l'agence LCL Paris Ternes.

1 Eurl propose à cette agence LCL Ternes de mettre une certaine somme qu'elle possède dans ses comptes, en garantie pour une autre EURL qui voudrait un prêt.

Réaction LCL Paris Ternes: il nous faut le bilan de l' EURL qui veut un prêt.

Réponse des 2 Eurl: si vous voulez mais on est en Septembre, le bilan est celui de 2010 et il ne vous donnera pas tellement d'infos. Quel est le problème par ailleurs puisqu'avec la somme déposée vous aurez 100% de garantie ? A vous de dire sur quel type de compte poser la somme en garantie et à quelles conditions ?

Réponse LCL Paris Ternes: Heuuu.. 

Les 2 Eurls: Je dépose 30000 où vous voulez sur un compte bloqué et vous prenez ceci en garantie d'un prêt de 30000 pour l' EURL truc. Où est votre risque ? Vous gagnez simplement de l'argent avec les % que vous prendrez. Vous pouvez répondre demain ?

Réponse LCL Paris Ternes: Heuuu.. oui ...

4 jours plus tard: prêt refusé ..

Moralité: LCL comme les autres ne prend pas de risques mais même quand ce n' est pas risqué, LCL ne fait pas

Moralité 2: Quel niveau ont les gens qui travaillent en agence bancaire ? Les obligations de formation ou les directives comme Mifid et la peur qui va avec n'ont elles pas tué les dernières lueurs ??

Commentaires sur: LCL est elle une banque pour les entreprises ?

1) C'est vous qui dans votre premier commentaire contestez que LCL soit une banque "quelque part un peu nouvelle" en disant qu'elle existe depuis des lustres.. Vous avez changé d' avis depuis ? Parce qu'outre le changement de nom, l' ex Crédit Lyonnais a aussi changé d'autres choses .. qui font que LCL est une banque qui n'a pas grand chose à voir avec l' ex Crédit Lyonnais.
Lisez aussi La Palisse "un quart d' heure avant sa mort, un homme est toujours vivant"
2) Pour votre information, LCL est rarement compté et considéré DANS le groupe crédit agricole Ex ici http://www.gfmag.com/tools/best-banks/11341-worlds-50-safest-banks-2011.html#axzz1YKgPlbY0
3) Là c'est vous qui confondez tout. le pb n'est pas tant le financement que l' obligation de passer par une banque. Peut-on fonctionner uniquement avec du liquide (qu on soit entreprise ou particulier d' ailleurs) ? NON, donc il devrait y avoir un service public alors que l' on est obligé de passer par les banques qui coûtent + qu'un racket à Marseille.
Si vous ne connaissez pas la manière dont ne peuvent pas communiquer les agences de LCL, réservez vos avis purement théoriques pour les journaux ou les gens de Bercy et laissez les petits et les sans grades parler du terrain où vos bottes ne prennent jamais la boue .. tant que votre système si parfait pourra durer ..

Rédigé par : [email protected] | 18 sep 2011 21:15:36

Une fois de plus vous mélangez tout !
1/ Le fait que LCL soit la continuité du Crédit Lyonnais n’a rien à voir avec mes considérations. C’est un fait, la banque a changé de nom commercial il y a quelques années après le scandale auquel vous faites allusion. A ce sujet et pour toute réclamation sur ses origines comme sur ses modalités de gestion, je vous invite à vous rapprocher de l’Etat français qui était actionnaire à cette époque (le Crédit Lyonnais ayant été privatisé en 1999) et plaçait une bonne partie des promotions de l’Inspection Finance à la tête des entreprises nationales. Sans faire de raccourci inapproprié, vous conviendrez que diriger une banque quand on n’a jamais vu un client est assez éloigné du bon sens commun :)
2/ Une banque n’a pas à motiver son refus d’accorder un crédit à un client. Quand bien même n’en déplaise à vous et votre fierté, c’est du domaine de son libre-arbitre. Vous avez certainement raison pour la qualité des EURL précitées, heureusement pour elles que la concurrence est disposée à les accueillir avec la considération qu’elles méritent.
Je ne m’étendrai pas sur le rating définis par les agences de notation, je n’ai pas souvenir que BNP Paribas soit mieux noté sur le long terme que le groupe Crédit Agricole antérieurement à la semaine dernière. Peut-être confondez-vous avec un autre établissement ayant défrayé la chronique à plusieurs reprises au cours des dernières années ?
3/ Toujours sur le domaine de la confusion, il convient de distinguer les notions de commerce « obligatoire » et de « réglementé ». Pour votre gouverne, la désintermédiation des années 1990 n’impose plus aux entreprises de se financer obligatoirement par une banque. Elles peuvent faire ainsi appel directement au marché, du moins quand elles ont une taille suffisante. Ce que je souhaite dans un avenir proche aux EURL citées dans le post.

En revanche, ce commerce est réglementé. Tout un chacun ne peut ouvrir une banque, des autorisations sont nécessaires au même titre que les officines de pharmacie ou les débitants de tabac.
Pour le dernier point, je n’ai malheureusement pas connaissance des moyens de communication utilisés par LCL, je ne pourrai répondre à votre remarque.

Votre serviteur dévoué,

Rédigé par : François | 17 sep 2011 18:11:17

1) Si vous considérez que LCL est la continuité du Crédit Lyonnais alors tous ceux qui ont été floués par le Crédit Lyonnais ou les contribuables qui ont payé pour les pertes de celui-ci doivent s'adresser à qui chez LCL ?? Ne revenons même pas sur l' histoire du Crédit Lyonnais au début du XXème siècle.
2) ET alors ? Charge à la banque de les mettre en place ou au moins de les énoncer. Etrangement la BNP de la rue d'en face le fait. Etrangement sans doute pour vous la BNP est mieux notée mondialement ...
3) "nos positions affirmées sur le sujet" ? Cessez VOUS de jouer au professeur ou commencer par apprendre la définition de "positions affirmées".
Contrairement à votre type de raisonnement, une banque n'est qu'un commerce (certes rendu obligatoire par des pouvoirs publics complaisants) où les clients peuvent faire la loi et faire jouer la concurrence si ils cessent d' accepter de se faire prendre de haut. Dans l' histoire racontée, LCL a perdu non seulement un manque à gagner mais perdra une tréso positive et vraisemblablement 2 clients sans découverts qui iront à la BNP... ce qui d' ailleurs vous comblera d' aise: laissons ce type de banques à ceux qui se disent "professionnels", cad entre eux, sans clients, en faisant connaître leurs agissements car encore une fois, la banque n'est qu'un commerce et c'est au commerce de se rendre compréhensible; ce n'est pas au client de se rendre accessible au commerçant ou alors on entre dans le domaine du luxe, ce que n'est pas LCL.
Et dire qu'on n'a même pas parlé du fait que chez LCL, les "professionnels" n'ont même pas d'email et doivent être joints par téléphone, fax ou rdv ..
Ah oui c'est vrai, l'expert Faure dit qu'il existent depuis 140 ans, ce sont de vieux professionnels ;-))

Rédigé par : [email protected] | 17 sep 2011 12:58:32

1/ LCL n'est pas contrairement à ce que vous écrivez une banque "quelque part un peu nouvelle dans les banques françaises". Rappelons qu'elle a été créée il y a plus de 140 ans et qu'elle fait partie des "3 vieilles" de l'industrie bancaire française selon l'expression consacrée.
2/ Pour revenir sur l'exemple des EURL repris dans votre article. Le cautionnement d'une entreprise au profit d'une autre obéit à des règles juridiques strictes, notamment au regard de la conformité du cautionnement avec l'objet social de l'entreprise. Le risque est loin d'être nul pour une banque qui accepterait une garantie sans vérifier la validité de l'engagement par rapport aux statuts de l'entreprise caution.
3/ Une banque n'est pas un prêteur sur gages
, il existe des établissements spécialisés. La notion "je te prête 30 parce que j'ai 30 en garantie" témoigne de votre méconaissance de l'industrie bancaire en dépit de vos positions affirmées sur le sujet.

Laissez la banque aux professionnels. Si vous souhaitez critiquer un système qui le mérite, commencez par comprendre son fonctionnement.

Rédigé par : François | 17 sep 2011 11:30:53

Poster un commentaire sur: LCL est elle une banque pour les entreprises ?







« Quels sites web sont habituellement bloqués ? | Accueil | Comment récupérer son mail ou son site chez iFrance ? »



Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous