SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous
mai 2011

L' ebook moins dangereux que le téléphone ?

L' ebook est-il moins dangereux que le téléphone ? Oui d'après MegaReader dans cette vidéo ;-) (et le lien vers MegaReader est  http://itunes.apple.com/us/app/megareader-free-books-1-8/id387136454?mt=8 )

Lire la suite "L' ebook moins dangereux que le téléphone ?"

Nouveau design pour le blog et nouveaux deals pour Pascal Mercier

Après quelques années de design à la “journal du net”, Pascal Mercier, le leveur de fonds a voulu encore changer de look.

Non mais !! Le dernier, le “journal du net” datait de 2005. Pascal Mercier change le look de son blog 2 fois par décennie: un peu trop non ? ;-)

Bref, Pascal nous a demandé de rafraîchir son typepad (Typepad est au top du CMS en ce moment, presque aussi bien que Wordpress et avec quelques + comme la publication par mail, le changement d’ url facile et on peut même avoir des gadgets pour les articles relatifs ! ) avec toutes les nouvelles possibilités de Typepad et un nouveau look épuré en prenant comme modèle techCrunch.

Voici le résultat sur le blog de Pascal Mercier (que Pascal avait un peu laissé tomber au profit de son twitter: http://twitter.com/pascalmercier):

blog pascal mercier

et le rusé Pascal Mercier en profite pour annoncer plusieurs deals d’un coup : Edilivres et surtout une levée de 16 millions d’ euros pour Next Performance.

Et si l' hébergement de données et le Cloud étaient la nouvelle mesure de puissance d' une nation ?

A quoi se mesure la puissance d' une nation ?

Les métriques d'avant ne sont plus valables et l'on peut trouver dans ce manque de repère une des causes de la crise permanente du monde. Qui est le plus fort ? Qui a le droit de .. ?

Avant les choses étaient simples: nombre d' habitant ou taille du territoire.

La Chine et la Russie seraient grandes gagnantes mais en réalité, ça ne marche pas aussi bien.

Alors on peut penser au PIB .. mais comme l'économie est faite par des entreprises qui n'ont plus une seule nationalité et dont la "force" est partagée entre actionnaires, travailleurs et clients, ça ne marche pas non plus.

Force de l'armée ? Les USA prouvent depuis des décennies qu'on peut avoir la "plus forte armée du monde" et se faire bananer par des gueux malins, vicieux et bien branchés ;-)

Les américains ont essayé il y a quelques années de gagner la guerre des standards. Par le plus grand des hasards (pour ceux qui n'ont pas surveillé ceci): GSM, CMM, MBA sont devenus des "standards" mondiaux (seul le sport résiste bien que NBA soit déjà le truc standard de basket en Chine ;-)).

Notons au passage que les européens sont bien partis perdants dans tout ceci puisque la communauté européenne a été fondée par des cabinets lobbyistes américains soucieux de créer UN interlocuteur plus facile à convaincre qu'une vingtaine de pays aux pratiques et langues différentes.

Un autre phénomène pourrait devenir une sorte de métrique intéressant de la "puissance" d'un pays. Ce métrique a ceci d'intéressant qu'il est dans tous les autres (économie, armée, nombre de gens) et pourrait donc être une sorte de PGCD pour comparer les choses avec ceci de "démocratique" qu'il ne nécessite pas forcément d'avoir au départ de la course un avantage dans un des autres "métriques".

Cette chose, c' est l' hébergement de données.

Imaginez la puissance d'un territoire qui  aura développé de grandes capacités d' hébergements de données et sera une sorte de "Suisse" des données avec lesquelles TOUS les systèmes et humains vont, peuvent et doivent vivre: données d' identité, de santé physique et mentale, de finances, de déplacements, etc...

Autrement dit, pour les geeks: imaginez la puissance du pays qui aura les infrastructures qui permettent les prestations de "Cloud" ..

Etrangement, aucune loi n'a encore été faite en Europe ou en France pour essayer de sauvegarder chez nous les données nous concernant et nul ne connaît vraiment la loi -savez-vous par exemple que la CNIl permet 3 exceptions à la sauvegarde des données sur le territoire national dont une avec les USA -bizarre hein ?- et que si vos factures sont hébergées ailleurs qu'en france en Europe vous devez le dire au fisc ? (lire à ce sujet Cloud et règlementation).

La transposition de la directive européenne sur les e-factures traîne en longueur (on parie que le fumeux conseil national du numérique et son emblématique sticker Babinet n'en parleront même pas ..).

Rien n' est fait au niveau de l' état pour aider les hébergeurs français à développer une offre solide, sécurisée et puissante alors même que ce domaine nécessite de la recherche, beaucoup de technologies diverses dans des domaines où traditionnellement la France est forte et en recherche (par exemple le cryptage) et dans le "mortar" (il y a fort à croire que les futurs centres de Cloud n'auront rien à envier à l'architecture d' une centrale nucléaire).

Quand on regarde l'industrialisation et la rationalisation de 1and1 (bannière à gauche en bas ;-))  et les prix qui en découlent par rapport aux hébergeurs français, nous voilà encore mal partis par rapport aux allemands...

Ah oui c' est vrai: mieux vaut dépenser de l' énergie et de l'argent pour permettre à des copieurs de concepts marketing américains de faire investir des petits vieux dans leurs "start-ups" avec des lois débiles d'assistés comme la loi TEPA (bizarre d'ailleurs que Wauquiez qui critique le RSA, ne critique pas TEPA, le RSA des sociétés qui ne trouvent pas de clients).

 

 

Google Chromebook : le retour du Minitel ?

A lire les caractéristiques du Google Chromebook (voir Google Chromebook: premier Cloud PC sur le blog de l' excellent et utile site des cahiers des charges (exemples de cahiers des charges gratuits à télécharger), on se rappelle (pour les plus vieux) l'arrivée du Minitel dans les foyers français.

C' est exactement la même chose avec maintenant la couleur, la vidéo, les images, la légèreté de l'appareil.

Lire la suite "Google Chromebook : le retour du Minitel ?"

Le web expliqué aux patrons qui n' y comprennent rien en 20 points

Patron Le web est un truc assez compliqué pour les patrons actuels.

En France, beaucoup de patrons sont issus d'une certaine culture, la culture de l' écrit, de la persévérance sur UN support, de la valeur de la mémoire et de l' effort orienté dans une direction, du management en étoile ou en rateau, c' est à dire du passage obligé par un hub ou centre de décision.

Comprendre Internet et sa partie web est donc assez compliqué pour eux, d' autant plus qu' ils sont assaillis de propositions, d' indications, d'appels à se bouger par la peur ou des modèles portés aux nues par tout un ecosystème (dont certains exemples sont pitoyables  ).

Mais heureusement, Tubbydev a décidé d' aider ces patrons français à comprendre Internet et spécialement le web en UNE page, CETTE page sur laquelle vous êtes .. (On est bons hein ? ;-)))

Voici donc en 20 points  le web expliqué aux patrons français qui n' y comprennent rien afin qu' ils n'aient plus peur, ne croient pas que d'autres vont leur passer devant avec des super mega armes atomiques de net business, ne dépensent plus des fortunes avec des gourous ou des start-ups de gens qui n'ont jamais vendu un truc de leur vie à part leur image, ne plissent plus des yeux et du cerveau quand ils voient un article de journal, n'aient plus l' impression qu' il y a des millions à côté desquels ils passent , arrêtent de dépenser des sous sur le web sans retour concret, etc, etc..

(c' est radical, extrême et pas destiné aux geeks ou aux employés qui eux ont à gérer aussi la politique interne ce qui est + compliqué: pour eux il y a Pourquoi a-t-on l' impression que les entreprises ne comprennent rien au web actuel ?)

Lire la suite "Le web expliqué aux patrons qui n' y comprennent rien en 20 points"

Facebook temple du recel et du faux ?

Plus les jours passent et plus Facebook révèle son côté obscur à tel point qu’on se demande si un trou noir ne va pas  engloutir tout Facebook, ce mini web à la AOL du début.

Après que Marc Zuckerberg ait tenté d’ expliquer que c ‘était bien d’ ouvrir légalement Facebook aux moins de 13 ans (lire à ce sujet une dinguerie de plus des nounours sur  Mark Zuckerberg sera-t-il le pédophile du siècle avec Facebook ?), voici que Allomarket, PUB le site où  vous pouvez trouver tous les trucs minceur beaucoup moins cher que sur le télé achat de TF1 ou de M6 PUB nous signale une page de Facebook où se montrent quelques pubs très intéressantes comme celle-ci:

Facebook vend du faux

Hé oui, Facebook, temple des marchands et temple du faux ?

Mais où est donc l’ éthique dont Faceberg parlait avec Zuckerbook pendant que Sarkonet déballait les mêmes truismes qu’en 2007 et 2008.

LVMH and co vont-ils envoyé des référés par milliers comme pour ebay ? Les juges vont-ils trancher ?

TF1 sur Google: nul ou partie prenante de l’ anti Google ?

Hier soir dans le JT de TF1, un reportage sur Google le big brother. A écouter ce reportage, Google sait tout sur tout. Quelques superbes experts affirment des choses avec en fiond une petite musique inquiétante et une mise en images digne d’un polar américain où Matt Damon se retrouverait sans identité perdu dans la matrice ;-)

Sauf que quelques grosses conneries sont dans ce reportage.

1) Le reportage présente les écrans de Google Ad Planner, accessible à l’ importe qui, en indiquant que ce sont les informations qu’ont les gens qui achètent de la publicité à Google. Sur ces écrans on voit l’âge des gens, leur “niveau d’ éducation” et autres, estimés par Google Ad Planner.

La vérité est que Google Ad Planner propose, gratuitement, ce que jusqu’à présent les régies faisaient payer et gardaient pour elles, sans forcément en informer les gens.

Google Ad Planner permet des “quali” sur les sites mais celles-ci sont accessibles à tout le monde et permettent donc de manière transparente de montrer l’audience d’un site et sa fréquentation.

Bien évidemment ça gêne les publishers classiques comme TF1 dont le discours à l’ égard des annonceurs en ce qui concerne son audience ne reflète pas vraiment la réalité.

Ainsi, à propos de TF1 et surtout de son site web, voici ce que dit Google Ad planner:

tf1 ad planner

tf1 ad planner

Concrètement, quand on enlève les feux de l’ amour, lci et la météo, l’audience de TF1.fr n’ est pas terrible.

Surtout, en dehors des vidéos, l’audience de tf1 est faible.

Si quelqu’un de concret, au hasard venant des travaux publics ou du béton ;-)), avait le nez dans ces chiffres et comprenait de quoi il s’agit, il mettrait une sacrée pression sur les “journalistes” du site web de TF1 car visiblement leur prose n’intéresse pas grand monde et n’a pas une grande rentabilité ;-))

De plus, un annonceur à qui une régie va vendre une présence sur le site de TF1 peut donc savoir avec Ad Planner où ses pubs vont être vues et donc où il a une chance d’avoir une certaine rentabilité (si il en est encore à croire au “view” et n’a pas opté pour du CPC ou de l’affiliation …)

C’ est donc sûr que Google Ad Planner est assez gênant pour TF1.

2) Dans le même reportage, toujours avec la même mise en scène, on apprend que Google permet de tout savoir des internautes qui visitent un site.. Quel drame  !! Mais c’ est le cas de tous les outils de statistiques, du gratuit performant comme “statcounter” au truc mega cher qui se la joue comme Médiamétrie.

n quoi Google Analytics est coupable ? Ah oui, c ‘est couplé avec le système de pub que propose aussi Google et ça permet donc de voir que le modèle de pub classique en France ( où un annonceur idiot paie pour de la “view” sans la moindre garantie de clics ou de vente) n’ est pas rentable …

La digue de “ c ‘est bon pour l’ image” est un peu difficile à faire tenir maintenant que des gens un peu moins crédules accèdent à des postes à responsabilités chez les gros annonceurs ;-))

Donc finalement ce reportage de TF1 pourrait ne pas être un truc de nuls à la eg8 mais peut-être une petit brique de Bouygues à la campagne anti-google actuelle, qui sait …

3)Dernier truc marrant: un type se plaint dans le reportage de Google street view tout en montrant sa maison et le reste à la télé …..

Vidéo du reportage idiot de TF1 sur Google:

Lire la suite "TF1 sur Google: nul ou partie prenante de l’ anti Google ?"

Vetitude: portail vétérinaire sous wordpress

Vetitude est un portail vétérinaire initié par Bertrand Neveux. Initialement, Bertrand a demandé à une “web agency classique” de lui faire un devis amis devant la cotation à 5 chiffres qu’il a obtenu il s’ est posé quelques questions.

L’ idée de Vetitude lui semblait simple. En gros il fallait créer un portail d’infos assez classique, administrable facilement avec les souhaits suivants:

- un agenda lisibles d’événements à venir dans la profession, ainsi qu’un service de petites annonces avec la possibilité de mettre des alertes par thèmes

- des rubriques comme actualités, Economie, Médicaments , Sanitaire, Médecine des animaux de compagnie, Médecine rurale , Médecine équine

- Flux RSS par rubrique

- quelques blogs (4-5 personnalités)

- Commentaires sur chaque article

- Paiement possible en ligne des abonnements avant de déployer un paiement pour l’ensemble des produits

- CMS: liberté de choix quant à la source

- Vidéos intégrables sur n’importe quelle page

- Possibilité d’insérer un Chat

- Moteur de recherche par mot ou expression (sémantique google ?)

- Newsletter pré paramétrée, charte calquée sur la homepage

- Gestion d’un calendrier

- Gestion d’une rubrique de petites annonces

- Création d’un Facebook vétérinaire (en lien avec « mon vetitude »)

Back office :

- Flexibilité du site et des pages pour les journalistes

- Niveaux d’accessibilité aux modifications et ajouts

- Gestion des abonnés

- Requêtes sur fichier ordinal

- Mise en place de google analytics

- Référencement naturel de la home page, voire google adwords selon l’actualité

- transfert total de l’outil en propriété pour gestion interne par stagiaire (profil à définir) et rôle de conseil de la part du prestataire

- Projet inscrit selon l’évolution suivante

- CRM Entreprise

- Streaming plus développé

- Déclinaison sur d’autres url pour cible sociopro et grand public

- Edition e-books

- Formation

Les adeptes de WordPress savent que beaucoup de ces choses sont natives dans Wordpress et qu’ il est idiot ou criminel ou radin d’ en faire payer le développement (ceci dit il existe encore des web agencies qui développent ce genre de trucs comme il existe des gens qui fabriquent leurs voitures ;-))

Lire la suite "Vetitude: portail vétérinaire sous wordpress"

Acheter un taser sur Internet pour les nuls

Alors que Sarkozy se pignole sur Internet avec l’ eg8 (où il répète le même discours qu’en 2007 et 2008 – voir A quoi sert l’ eG8 ?  ; toujours sans rien comprendre au fond), un fait divers rappelle concrètement ce que permet Internet dans un monde réel où responsables de la police et des pouvoirs publics parlent de trafic d’ armes et de filières dignes de films américains.

Le pauvre Mathieu a été agressé dans le département de Seine Saint Denis avec un taser. Mais où donc les voyous ont-il pu se procurer un taser ? Sûrement via de gros bandits hein ?

Hé ben non.. quelques clics sur internet et pan pan, vous voilà propriétaire d’ un taser ou shocker.

Donc on va sur Google et on tape “taser”.

Lire la suite "Acheter un taser sur Internet pour les nuls"

A quoi sert l’ eG8 ?

Quelques semaines (pas beaucoup) après l’installation du fumeux Conseil National du Numérique (voir Conseil National du Numérique: quel rapport avec l' Internet ? ), voici donc l’ eG8.

Depuis hier, collabos et suceurs de roue du Sarkozysme espérant une place en 2012 ou oui-oui du numérique se pressent pour aller à la messe du Sarkonet.

Visiblement, les fondements de l’ internet ont été oubliés. Le réseau des réseaux, par nature sans frontières, voit certains de ses “acteurs” aller assister à la grand messe d’un des pires représentants du contre-sens idiot voulant calquer Internet sur la carte géographique du monde physique.

Les mêmes “penseurs” expliqueront quelques jours plus tard que l’ Afrique pâtit des frontières artificielles qu’a fixé le colonisateur (l’empêchant peut-être d’entrer dans l’ histoire ;-))

A quoi sert l’ eG8 ? Sur le fond rien .. Les américains et anglo-saxons ou gens du nord sont contents d’être en business trip à Paris, “for fun” et savent bien que tout ceci n’ est que bullshit.

En revanche, au niveau de la com classique, quoi de mieux que la mise en scène d’un président qui n’a jamais pratiqué Internet ne serait-ce que parce que dans sa mentalité, tout doit passer par UN point, en l’occurrence lui.

La campagne de 2007 avait été basée sur Sarkozy se retroussant les manches et levant le menton en banlieue.

2012 ne peut  pas ressortir la même soupe vu le bilan sécuritaire du Sarkozysme ; le domaine économique plombé par le chômage et la désindustrialisation accélérée de la France (bientôt – de 20% du PIB) n’offre pas non plus de quoi se mettre à son avantage donc les “communiquants” du pRésident tentent de voir quelle scène convient le mieux pour montrer aux seniors, seul groupe de population encore soudé (par la peur du lendemain) dont on est sûr qu’il vote même en cas de très beau temps:

- sarko famille (film en octobre)

- sarko guerrier africain (libye à 1 million au minimum par jour le scénario)

- sarko net avec sarkozy recevant les “papes” du net à Paris aux Tuileries tels feux les Rois de France quand notre pays dominait l’ Europe ou le monde

Sarko pérorant sur Internet, la régulation, les dangers, les possibilités de la nouvelle économie .. quoi de mieux pour les + de 70 ans (les + de 65 ans ayant voté aux 2/3 pour lui en 2007) afin de montrer à quel point il est moderne tout en préservant la sécurité car vous savez madame Chazal, on sait ce qu’on a, on ne sait pas ce qu’on aura.. le progrès lui, la chienlit non, etc, etc…

De la même façon que “travailler + pour gagner +” voulait dire en réalité “tout le monde va travailler + pour que les vieux gagnent +”, le discours de Sarkozy à propos d’ Internet ne s’adresse pas vraiment à la claque invitée à l’ eG8.

Pour s’en convaincre, rien de mieux que de lire

- ceci daté d’ avril 2007: http://www.journaldunet.com/diaporama/070420-net-nicolas-sarkozy-france-ere-numerique/3.shtml

- ceci daté d’ Octobre 2008: http://www.ladocumentationfrancaise.fr/rapports-publics/084000664/index.shtml

(voir aussi  27 propositions de Besson : what else ?)

et le discours de Sarkozy à l’ eG8: http://www.journaldunet.com/ebusiness/le-net/discours-sarkozy-eg8.shtml

Si vous n’aviez pas les dates, auriez-vous pu remettre dans l’ ordre chronologique tout ce tas de truismes et de poses ?

Pendant ce temps, la Grèce tombe, le Portugal et l’ Espagne vacillent, la Belgique vient de se voir déclasser, l’ Italie s’ écroule de l’ intérieur et les allemands travaillent.

En France le chômage augmente.

Ah vous voulez parler de l’ Internet ? Hé bien, sans que personne ni Sarkozy en parle (mais soyons confiants que ses sbires iront rassurer les seniors sur les dangers d’ Internet en vantant la mesure) HADOPI préconise l’installation de mouchards directement sur les box ADSL; c’ est ici en lecture un peu alambiquée et aucun flatteur de l’ eg8 n’en parle: http://www.hadopi.fr/actualites/agenda/seconde-consultation-specifications-fonctionnelles.html

Lire aussi au sujet de l’ eg8:

eG8 – slurp slurp par l’ excellent Korben

Manipulation sémantique post DSK: le web est cette fois-ci dominé par les medias classiques et les politiques

Si il reste toujours un doute sur l' affaire DSK (complot ou pas ou mi-complot ayant profité des défauts du bonhomme, voir Affaire DSK et guerre du web made in UMP: hasard ou … ?), il n'y en a pas sur la véritable manipulation post affaire DSK des faits "projets" politiques, notamment socialistes.

En effet, alors qu'avant l'affaire DSK, on parlait de possible candidature de DSK, en soulignant la difficulté pour lui d' arrêter (abandonner) le FMI et d' être confronté à Hollande ou Aubry ou qu'on évoquait les problèmes du rassemblement de la gauche autour de la personnalité de DSK (DSK le libéral et le représentant du FMI ) ou qu'on parlait du "projet socialiste", tout se déroule maintenant comme si DSK avait été LE candidat socialiste et que ses travers/défauts sont ceux des idées socialistes, du projet de la gauche.

Une petite étude sur les tags des publications "politiques" du net montre qu'après avoir résisté à ces "éléments de langage" et de "tactique" logiquement lancés par la droite (et spécialement l' UMP car il semble que le FN dissocie bien DSK du parti socialiste et de la gauche), le web a adopté l' amalgame ..

Lire la suite "Manipulation sémantique post DSK: le web est cette fois-ci dominé par les medias classiques et les politiques"

Affaire DSK et guerre du web made in UMP: hasard ou ... ?

Depuis des années, le camp sarkozyste est gêné par Internet et spécialement le web qui a très peu d’ admiration et d’affection pour son chef.

Hé oui, lweb français est majoritairement anti-sarkozyste.

En 2007, alors que la campagne de Sarkozy était axée sur les + de 65 ans, ceci n’avait pas trop de conséquences et le site de la campagne présidentielle de Sarkozy, sorte de collection de discours lénifiants et de vidéos à la gloire du chef, suffisait.

François de la Brosse avait imposé ses vues, en bon publicitaire classique et ceci d’autant plus que Loic Le Meur, détesté et rantanplanisé par une grande majorité d’ Internautes, était devenue l’ icone du sarkozysme sur le web.

Bien installé déjà à l’ UMP, au coeur des projets web dont sa société l’ enchanteur des médias profitait très bien au niveau financier, Arnaud Dassier s’ était fait discret et observait.

Pour 2012, tout est différent. Les “seniors” ont appris à regarder le web et même l’organe central du Sarkozysme, le Figaro, les pousse à aller sur le web.

L’ Internet et le Web se retrouvent donc un truc “nécessaire” pour la campagne de Sarkozy, et ceci d’autant plus qu’ à droite, la désormais fréquentable Marine le Pen, a depuis longtemps ses relais (comme par exemple le très fréquenté fdesouche.com ).

Sans que cela n’ émeuve les contribuables ou la cour des comptes, un jeune HEC, Nicolas Princen, est payé par les fonds publics pour surveiller le web en ce qui concerne le sujet “Sarkozy”.

Habituellement très disert, un autre HEC, Benjamin Lancar, hésite à définir et expliquer la “stratégie web “ de l’ UMP.

A côté de ceci, des responsables UMP font des sorties sur Internet qui laissent à penser les plus crédules qu’ ils sont idiots ou vivent au début du XXème siècle.

Pourtant, régulièrement, un petit groupe de responsables de l’ UMP, et parfois de très hauts responsables, suivent des séminaires sur le web, le bouche à oreille du web, les rumeurs du web et toutes les utilisations des armes de l’arsenal classique de guerre du web.

N’ ayant pas forcément grand chose à dire et pas forcément un bilan de fond à défendre , l’ objet des actions web et Internet de l’ UMP est plus de mener une “guérilla” et d’ harceler l’adversaire.

Cela est d’ ailleurs particulièrement adapté à la France car contrairement aux USA ou à d’autres pays où les gens vont majoritairement voir ce qui est “conseillé”', l’internaute français, fidèle à son ancêtre gaulois et à son image de “jamais content” adore aller voir ce qui est “sale”, “scandaleux” ou “sujet à controverse”.

En bref, sur le web “français”, si vous voulez que les gens aillent sur la page bidule, ne dites pas “chez bidule c’ est bien” mais “qu’est-ce que c’ est naze chez bidule” ;-)

Pour cela, certains prétendent que des “mercenaires” auraient été recrutés et nous pouvons par exemple indiquer que nous avons été approchés par une agence de comm avec un discours tout en périphrases qui indiquent quand on enlève les couches qu’ il s’agit clairement de guéguerre sur le web pour répandre des rumeurs, moquer les autres ou noyer le poisson dans la marée.

Il est d’ ailleurs intéressant de noter que les habituelles grosses agences de comm ne se mouillent pas et que ces actions souterraines semblent avoir été confiées à des seconds couteaux.

La manière dont l’affaire DSK a été relayée par un “anonyme” jeune UMP, Jonathan Pinet puis par Arnaud Dassier, qui avait déjà relayé l’affaire de la Porsche de l’ ami de DSK devenue la Porsche DSK par la magie du nettoyage d’un complément de nom, pourrait être typique de la méthode UMP mise au point pour 2012.

Notons au passage que le site Atlantico où oeuvre le même Dassier, est + un opposant à Mediapart, Bakchich ou Rue89 ou autre qu’un site en lui-même.

Ce qui est écrit sur “  Affaire DSK : Arnaud Dassier se défend d'avoir "orchestré" un complot “ éclaire étrangement ce qui s’ est passé pour relayer le “scandale DSK”. Encore plus mystérieux que la femme de chambre est l’ informateur ami qui a averti Pinet ..

maj: on a appris ensuite que le "pote" qui avait transmis l' info sur DSK à Pinet est un dénommé Boris, stagiaire du SOFITEL, source aussi d'un dénommé Tristan, qui serait un des assistants parlementaires de Bernard Debré (qui a été le pendant de Dassier du côté politique pour faire résonner le scandale DSK).

Pour un peu, on pourrait même se croire dans le roman “ French Tabloïds “ de Jean-Hugues OPPEL  qui est absolument à lire avant les élections si vous voulez imaginer ce qui peut s’y passer …

21 mars 2001. Jacques Lerois, commissaire aux renseignements généraux, est en planque avec son équipe devant un hôtel particulier de la banlieue parisienne cossue. Un député de la majorité y organise un pince-fesses et il est toujours utile de savoir qui fréquente qui dans les arcanes du pouvoir. Soudain, un corps traverse le champ de vision de ses jumelles et s'écrase dans la cour pavée de l'hôtel. Il s'agit d'une femme, entièrement nue, qui a filé des combles au rez-de-chaussée par la voie la plus rapide...
28 mars. Simon Pierry, Jean-Lus Matthieux et Paul Lassène s'installent dans leurs bureaux flambant neufs. Ils viennent de créer PML Consulting et font partie du troisième cercle de pouvoir, celui des sans-grades, des interchangeables, des besogneux, du côté du président en exercice. Leur mission est simple : à un an des prochaines présidentielles, assurer la réélection du sortant. Le moyen : empêcher le candidat de la majorité parlementaire d'atteindre le second tour en le faisant battre dès le premier par un "invité surprise". Concrètement, dans cette machination, PML est chargé d'organiser la peur dans les médias.
30 mars. Piers Goodwhile descend de l'Eurostar et reçoit une mallette contenant arme, argent et cinq disquettes. C'est un spécialiste de la manipulation mentale, de l'interrogatoire poussé, sans violence, qui atteint toujours son but, un as dans son domaine. Son contact pour son nouvel emploi en France : Jacques Lerois.
La défenestrée serait une prostituée venue de l'Europe de l'Est, chargée en alcool et opiacés au moment de sa chute. Mais l'enquête n'avance guère et est même retirée au lieutenant Hélène Carvelle. Député oblige.
Sur les disquettes de Piers Goodwhile quinze cibles potentielles. Une seule emportera la partie, un anonyme haineux, amateur d'armes, qu'il s'agit de manipuler, baptisé Nemrod. Victor Courcaillet pourrait bien être celui-là : petit artisan, il est fâché avec tout le monde, il voit des complots partout, une sorte de paranoïa qu'il entretient dans son salon en tripotant amoureusement les armes qui sont devenues ses seules compagnes.
PML Consulting engage sa tâche de lobbying de l'insécurité. Tous les moyens sont bons pour que leurs cibles, télévisions, radios et presse écrite montent en épingle le moindre incident, le moindre évènement, pour en faire un élément de l'insécurité ambiante. Mais ils ne sont eux-mêmes qu'un rouage de la machine qui s'ébranle, ils ignorent tout de Nemrod...
Tels sont les personnages mis en place par Jean-Hugues Oppel dès l'ouverture de son récit. Ce sont eux qu'on va suivre jusqu'au lendemain du dimanche 21 avril 2002, jour ou une majorité de françaises et de français se sont réveillés avec un gout amer au fond de la gorge et un chef de l'extrême droite présent au second tour de l'élection majeure du pays.
Jean-Hugues Oppel a justement sa petite idée sur la question et il montre à travers ce récit de politique-fiction comment la partie s'est jouée, comment chacun d'entre nous s'est retrouvé pris dans une vaste machination où le rôle des différents médias fut prépondérant... et manipulé.
Jean-Hugues Oppel fait du roman noir avec l'Histoire immédiate. Il ne juge pas. il expose, il décrit. Des faits, rien que des faits. Pas de sentiments, pas de fioritures. Un écriture sèche, simple. Des litanies de grands titres barrant les unes de la presse durant cette période. Des chapitres courts reprenant la chronologie de chacun des personnages qu'on apprend à connaître un à un.
Mais cette simplicité affichée cache un véritable travail. On pense bien sûr à l'hommage appuyé rendu au maître Ellroy dès la citation mise en exergue, mais aussi à travers ce roman tout entier : par son titre, par son style, par sa mise en forme même.
Le 21 avril 2002 avait semble-t-il réveillé les français, c'est ce qu'on avait voulu croire. Jean-Hugues Oppel sonne le rappel, mais on voudrait bien croire cette fois qu'il ne s'agit que d'une fiction...

avis à lire sur http://www.polarnoir.fr/livre.php?livre=liv248

à acheter sur:

Trouver les pages web qui utilisent la même image

Pour vérifier le fameux duplicate content (quand on a du temps à perdre ou qu'on est payé pour car vraiment .. i dalche chto ? so what ? si vous trouvez le même contenu ailleurs ...  dans 99% des cas vous auriez gagné + d' audience à passer ce temps de recherche à produire un nouveau contenu ..) il y a pléthore d' outils (copyscape.com par exemple ) mais pour les images il y en a moins.

Le problème est donc: vous voulez savoir quelles sont les pages web qui utilisent la même image ou vous êtes en costume et avez un problème de "duplication d' images sur le web" ou alors vous vous grattez la tête et vous demandez " où est ailleurs cette image" ..

Lire la suite "Trouver les pages web qui utilisent la même image"

Google Panda est l' application du principe de la longue traîne par Google mais ..

Qu'est-ce que Google Panda ? Outre les différentes tentatives pour déterminer concrètement ce qui change (voir Tester si la qualité d' un site web est bonne pour Panda et les autres animaux de l' arche de Google ou 8 trucs pour éviter les problèmes avec le Panda de Google -peut-être) , les "principes" qui se dégagent sont que cette transformation de l'algorithme de Google booste les individuels, les artisans en lieu et place de la production industrielle de contenu.

La "qualité" en 2011 pour Google c' est l'artisans spécialiste contre le "information provider" qui remplit les trous.

Finis les omnisites et vivent les "nicheurs" non industriels motivés par l'intérêt du sujet et pas par l'intérêt de la place sur Google .

Halte à la masse et vive le spécifique.

Cela rappelle la fameuse longue traîne dans sa version non dévoyée.

Si effectivement, dans la majorité des sujets du web (ce qui en soit est + du 80/20 que de la longue traîne ;-)) la masse des "petits" est beaucoup plus grande en audience et en "intérêt pour les internautes" que l' addition des premiers "best sellers ou mieux connus", alors Google avec Panda ne fait que prendre en compte cette situation pour installer les petits au premier rang.

Comme Google base la plupart de ses changements sur les conclusions qu'ils peuvent tirer des chiffres et notamment du comportement des internautes, il se peut donc que ces changements de l'algorithme aient été causés par le fait que les internautes se limitent de moins en moins dans les résultats de recherches aux premières pages ..

Mais si jamais, ils le font POUR trouver quelque chose d'autre, rien ne dit que le fait de mettre les petits en première page stoppera les internautes dans leur envie d'aller voir ailleurs..

Et si en fait la solution était dans le simple fait de montrer + que 10 résultats pour satisfaire l'internaute ?

Et si l'internaute AIMAIT aller cliquer sur d'autres pages pour "voir" ?

ET si l'internaute avait appris ou appris à aimer le fait de cliquer ? (ne néglige-t-on pas le fait qu'on AIME cliquer même pour rien ?)

Amis ;-) fermes de contenus ou qui voulez rassembler un gros nombre de pages vues, savez-vous ce qui vous reste à faire ? Mélanger ET sites industriels et trucs à la "artisan".. En étant présent de partout, vous gagnerez à coup sûr.

L' arme anti-panda c' est plusieurs types .. de sites.

Tester si la qualité d' un site web est bonne pour Panda et les autres animaux de l' arche de Google

SI vous répondez "bien" aux question suivantes, alors vos pages web n'ont rien à craindre de Google Panda ou des 500 mises à jour que Google compte faire cette année sur son algorithme de recherche .. (Panda n' est que la partie visible de l' Iceberg qui glace le sang et les cents que vous espérez peut-être via votre audience ;-))

Lire la suite "Tester si la qualité d' un site web est bonne pour Panda et les autres animaux de l' arche de Google"

Conseils d’ achat par mobile

“Est-ce que je dois acheter ça ?”  est le genre d’application ultime des “conseils et bons d’ achat” si à la mode en ce moment (avez-vous remarqué que tout ça va finir par la seule conclusion qui s’ impose une fois que tout le monde sera gavé: n’acheter que le strict nécessaire, se blinder contre les tentations et retrouver le plaisir de l’ orange à Noël ;-)).

Ca existe avec http://shallibuy.it/

dois je acheter ?

Il serait étonnant que parmi les millions de power points sur lesquels s’ énervent fiévreusement les startuppeurs so french et les leveurs de fonds, il n’y ait pas exactement le même projet disant qu' il n’y a pas de concurrent ;-)) donc si vous êtes malins, copiez vite  http://shallibuy.it/ et revendez le à quelques autistes financiers ;-)

Organiser ses collections, contacts et autres gratuitement

Wiki Cards est un outil gratuit et très utile. Tout le monde a besoin d’ organiser des collections (livres, photos, cartes de visite, etc…) ou des tâches à faire ou à classer des cartes de visite et intuitivement on cherche toujours un moyen de le faire autrement que par ordre alphabétique ou suivant la logique pernicieuse de Windows.

Essayez Wiki Cards ! (qui aura d’après leur site, des API bientôt dispo et un code “embed” ..)

Wiki Cards

Wiki Cards

Position dans Google et taux de clic et certitude sur la connerie de certains ;-)

Vu sur le site Abondance, une étude de la société Optify sur le taux de clic en fonction de la position dans Google:

taux de clic

La seule certitude qu’on peut avoir en voyant ceci, c’ est la connerie de ceux qui ont fait l’ étude ou celle de ceux qui leur ont enseigné les statistiques ;-))

Les conclusions de statistiques n’ont de signification intéressante que si les données “travaillées” sont + ou – groupées.

Or quelle est la situation concrète des “positions” dans Google ?

Lire la suite "Position dans Google et taux de clic et certitude sur la connerie de certains ;-)"