La société les infostratèges n' aime pas les fuites à la Wikileaks ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


En pleine affaire Wikileaks, alors que globalement le monde de l'internet soutient les "révélations" et la "transparence" (sans se demander une seconde si ce n'est pas une manipulation ...) la société de e-reputation "Les Infostratèges" ne fait pas exception à la règle avec son spécialiste Fabrice Molinaro qui il y a quelques jours écrivait "Est-il possible d'interdire Wikileaks en France ?". (http://www.les-infostrateges.com/actu/10121092/est-il-possible-d-interdire-wikileaks-en-france )

Hier, nous récupérons sur le blog des nounours une petite histoire à propos de leur note Les ptis culs du roi des blogs de Skyrock Pierre Bellanger  et nous publions Nettoyage du web pour Pierre Bellanger par Les Infostrateges, comique ou non ?

Quelques heures plus tard dring dring, Fabrice Molinaro nous appelle et nous demande (assez fortement) de retirer ses coordonnées personnelles et son nom de la note qui est un courrier privé.

Nous lui indiquons que nous avons récupéré le contenu sur la note des nounours ( Les ptis culs du roi des blogs de Skyrock Pierre Bellanger) et pas pris de courrier privé; En même temps, nous enlevons le numéro de mobile de Fabrice Molinaro qui apparaît dans ce truc.

Fabrice Molinaro nous explique qu'il a envoyé un mail à newsnours pour une "tentative à l'amiable". Nous nous étonnons de l'aspect amiable d'un mail qui parle d'assez d'articles de lois pour faire un journal et que c'est étonnant qu'il s'étonne lui de voir newsnours, un petit blog, réagir avec la méthode wikileaks.

Fabrice Molinaro explique qu'il soutient la transparence wikileaks mais que là c'est différent, et tralalali et tralala.

 Comme la note de newsnours n'affirme rien sur Pierre Bellanger à part qu'il y a un article dans le nouvel Obs, on demande à si il a aussi envoyé son mail de menaces juridiques au Nouvel Obs (ou à d'autres supports comme  http://www.lepost.fr/article/2008/10/07/1282252_corruption-de-mineur-un-an-avec-sursis-requis-contre-le-patron-de-skyrock.html  ou  http://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/le-pdg-de-skyrock-sur-le-banc-des-accuses_585356.html  ou  http://blogs.lexpress.fr/media/2008/10/07/pierre_bellanger_figure_de_sky/ ou même cet autre article du Nouvel Obs qui lui parle de condamnation de Pierre Bellanger alors que la pauvre note de newsnours parle juste de son accusation ).

Fabrice Molinaro marmonne alors qu'il a envoyé le même mail mais ne répondpas trop quand on lui dit que c'est bizarre de taper sur les petits et pas sur les gros.

Fabrice Molinaro répond encore moins quand on lui dit que c'est asseze marrant d'aimer ce que fait Wikileaks mais de ne pas assumer les mails qu'on envoie.

Aujourd'hui, Fabrice Molinaro le super expert en e-reputation "Les Infostratèges" récidive et envoie cette fois-ci directement le mail suivant à Tubbydev:

**************************************************************************************************************

Monsieur le directeur de la publication,

Vous vous êtes permis de mettre en ligne le courrier d’approche amiable, adressé à Newsnours, publiant par la même mon nom et mes coordonnées qui sont à la fois privées et professionnelles à l’adresse suivante :
http://www.tubbydev.com/2010/12/nettoyage-du-web-pour-pierre-bellanger-par-les-infostrateges-comique-ou-non.html

Cette publication enfreint un certain nombre de règles de droit.

- La violation de correspondance privée est prévue par l'article 226-15 du code pénal qui punit notamment "le fait, ... de divulguer des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications" d'une peine d'un an de prison et de 45 000 euros d'amende. Ce qui est exactement le cas dès l'instant que vous publiez ce courrier destiné à rester privé.

- Notre courriel constituant, comme tout texte quel qu'il soit, une œuvre d'auteur protégée par le code de la propriété intellectuelle, sa reproduction sans notre accord constitue en outre une atteinte au droits d’exploitation de l'auteur et constitue donc un délit de contrefaçon institué par le code de la propriété intellectuelle et passible de peines allant jusqu'à 3 ans de prison et 300 000 euros d'amende (article L.122-4 ; articles L.335-3 et 335-3 al.1er du code de la propriété intellectuelle).

- Le fait de publier mon nom et nos coordonnées constitue, tout comme pour notre client, un traitement de données à caractère personnel protégé par la loi du 6 janvier 1978 modifiée. Le même raisonnement que dans notre précédent courrier peut donc être fait et nous vous demandons le retrait immédiat de ces informations me concernant sur la base de l'article 38 (droit d'opposition pour des motifs légitimes). Toute violation de cette loi de protection des personnes physiques constitue un délit prévu par les articles 226-16 et suivants du code pénal, vous exposant à un maximum de 5 ans de prison et 300 000 euros d’amende.

En conséquence, je vous demande de retirer sans délai ce courriel de votre site.

Recevez nos salutations distinguées.

Fabrice Molinaro
Pôle Droit de l'Internet - Société Les Infostratèges
Mandataire de M. Pierre Bellanger, PDG de la société Skyrock

*********************************************************************************************

Reprenons point par point le mail du jour de Fabrice Molinaro de la société "Les Infostratèges" :

"Vous vous êtes permis de mettre en ligne le courrier d’approche amiable, adressé à Newsnours,".. Ah bon ? Recopier ce qui est écrit chez newsnours, c'est mettre en ligne un courrier ?

"publiant par la même mon nom et mes coordonnées qui sont à la fois privées et professionnelles à l’adresse suivante" ..

Ah bon ? Pendant la conversation téléphonique hier avec , nous avons enlevé son numéro de mobile et rien mis d'autre .. Vous voyez des coordonnées privées du Fabrice Molinaro ? On n'a même pas fait une petite recherche sur facebook ou autre pour voir sa photo et ses amis ...

S'ensuit un dictionnaire des lois revues par Fabrice Molinaro avec plein de menaces qui font très très peur..

Pour finir, le titre honorifique de Fabrice Molinaro: Mandataire de M. Pierre Bellanger, PDG de la société Skyrock.

Là, il y a un truc qu'on ne comprend pas.. Skyrock, radio la plus vulgaire de France en nombre de gros mots à l'antenne, la plus libertaire et le réseau de blogs le plus libre de France avec des histoires d'appels au suicide, de filles minuers qui se déshabillent, etc..  a pour "mandataire"  (dommage qu'on n'ait pas eu la définition jurdique de ce terme par l'expert Molinaro) un gars qui n'aime pas qu'on parle de ce qu'il fait dans le cadre de son boulot ???

Et dire que ce Fabrice Molinaro nous expliquait hier au téléphone que ce type de courrier était une "approche à l'amiable" et qu'ensuite les gens l'appelaient pour lui en parler..

Donc le mec menace et le receveur du mail terrorisé doit appeler Molinaro pour baisser sa culotte ?

On a proposé hier d'ailleurs au Fabrice Molinaro de publier son droit de réponse .. Mais Fabrice Molinaro préfère NOUS menacer cette fois-ci nous par mail (nous ne savons pas à cette heure ce qu'il a fait aux teddy bears ...).

Désolé Fabrice Molinaro mais tu n'es pas tombé sur les bonnes personnes.

1) C'est la mode Wikileaks et nous on aime la mode (ça se voit sur ce blog ;-)) et la transparence

2) Amiable c'est on nous appelle et on demande gentiment (comme l'ont fait plein de gens même doctissimo qui avait commencé par envoyer un recommandé cf ..Doctissimo soigne les mots de son audience . )

3) Si Molinaro veut faire sa pub, qu'il envoie qqch qu'on se fera un plaisir de publier

etc, etc...

A bientôt pour le prochain mail (on espère que l' expert Fabrice Molinaro est invité à l' Elysée ! Ce serait dommage de se priver de tant de connaissances et de tant de bonnes pratiques alliées à une solide logique interne ;-)))

 

PS: Cette petite affaire montre comment la censure sur wikileaks a pu concrètement s' exercer.. Les gens aiment bien parler en théorie mais dès que le problème les concerne, là c'est ........zzzzzz........

 

 

 

Commentaires sur: La société les infostratèges n' aime pas les fuites à la Wikileaks ?

Faire disparaître une tâche ou dessiner à coté un superbe tableau : ce n’est pas vraiment la même chose.
Les sociétés qui proposent de dessiner un tableau à coté de la tâche sont celles qui proposent d’inonder le web d’informations positives sur vous. C’est la solution de facilité mais en aucune façon une solution fiable.
Effacer la tâche, ou supprimer ses traces d’Internet, est beaucoup plus long et compliqué. Mais contrairement à ce qu’on croit, ce n’est pas impossible avec les bonnes méthodes même sur les réseaux sociaux, même sur des sites étrangers.
Ok mais comment faire ? En deux temps mais dans le bon ordre : 1) il est possible d’effacer ses traces 2) si la première méthode n’est pas possible alors il est toujours possible de recouvrir totalement la tâche
Des sites étrangers comme Squidoo ou français comme Qu'est-ce que c'est ? (www.questcequecest.com) expliquent depuis des années et en détail ces deux méthodes.

Rédigé par : patrick | 7 mai 2011 22:18:43

PS : aussi, croire que Wikileaks est manipulée par la CIA (ou équivalant), c'est juste de débile. Excusez-moi de vous le dire aussi franchement.

Rédigé par : reg | 16 déc 2010 14:34:28

On laisse pisser. Les gens ne s'intéressent pas éternellement à des affaires qui remontent à 4 ou 6 ans. Et si Google continue de référencer un blog sur une suite de mots clés déterminés et bien tant pis : ça fait parti des dommages collatéraux.

A mon avis les sociétés "d'e-réputation" sont surtout là pour vous flatter l'ego en échange de votre argent. Leur travail peut être largement contre-productif, comme ici.

Donc la solution serait : répondre juste au moment de l'affaire. Idéalement, se protéger derrière des pseudonymes, les jeter lorsqu'ils sont découverts (ou simplement hors d'usage). En général, s'efforcer d'être honnête, prouver sa bonne foi.

Parce que tenter d'effacer les traces après la bataille, ça fait un peu "ministère de la vérité" version "1984"...

Rédigé par : reg | 16 déc 2010 14:27:21

C'est pas évident cette histoire d'e-réputation. Comment on fait pour faire disparaitre de google des vieilles histoires dont on a honte?
On peut demander à Google, mais ils s'en foutent.
On peut menacer Google, peut être qu'ils dé-référencent un blog si on les menace. Mais peut être pas.
On peut menacer le blogger, mais c'est pas très intelligent en fait vu le buzz négatif que ça génère.
On peut offrir du champagne au blogger et l'encourager à consacrer son temps à autre chose de plus intéressant. Peut être que c'est une bonne idée. Mais il y a toujours des bloggers qui n'aiment pas le champagne.

Alors comment faire?

Rédigé par : Jules | 16 déc 2010 09:39:06

Poster un commentaire sur: La société les infostratèges n' aime pas les fuites à la Wikileaks ?







« Nettoyage du web pour Pierre Bellanger par Les Infostrateges, comique ou non ? | Accueil | Développeur iPad »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous