Internet: les russes attaquent ou défendent ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


ICQ, Zynga, 2 sociétés du net qui pourraient bientôt être contrôlées par Digital Sky, la nébuleuse russe contrôlée par l'oligarche Usmanov avec en façade Yuri Milner.

Déjà détenteur de beaucoup de sites russes et d'une part de Facebook ( Lire Facebook et le russe Yuri Milner: si simple ou complexe ?), Digital Sky continue-t-il de sortir des sous de Russie via le Net ou a-t-il réellement une volonté de construction industrielle ?

Acheter ICQ, truc complètement has been en Occident (alors que les choses en vogue n'ont pas vraiment de meilleures fonctionnalités) mais encore très populaire en Russie a un sens pour mélanger avec Vkontakte ou Odnoklassniki (Audience du web russe ) et en faire le hub obligé du net russe (le net du plus grand nombre d'internautes en Europe où il n'existe que quelques gros sites et des milliers de tout petits, sans sites "moyens" -structure unique possible notamment par le fait que Google n'est pas le maître de la recherche donc pas le seul média; la recherche étant contrôlée AUSSI par yandex..).

Investir dans Zynga pour la Russie ... reste un mystère ou un coup de billard à 3 bandes.

Si le but était d'avoir une part significative du net mondial, alors pourquoi ne pas utiliser toute la puissance financière des oligarches pour faire un gros coup ... (On sait que juste avant que Google rachète Youtube, les mêmes qui sont derrière Digital Sky préparaient une offre pour 1,3 milliard ..).

A l'heure où beaucoup pensent que l'affrontement Occident-Monde musulman est inévitable en 2010-2012 et que la Russie sera au centre du débat, comme unique pays non musulman à avoir de grosses capacités de pétrole et de gaz, il n'est pas non plus idiot de penser que quelques uns, voulant échapper aux gros bouleversements possibles, pensent à sortir de l'argent gagné à la roulette russe en ex-URSS via des investissements dans Internet (qui absorbe plus vite et plus gros qu'un club de foot anglais), qui même vendus avec une perte de 30%, seront toujours plus profitables qu'une nationalisation, possible même pas un séjour en prison sibérienne ;-))

Commentaires sur: Internet: les russes attaquent ou défendent ?

Poster un commentaire sur: Internet: les russes attaquent ou défendent ?







« Relatious, un mixte de twitter facebook doctissimo et meetic ? | Accueil | Un député UMP propose de nationaliser Internet »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous