Murdoch contre Google ou la dernière chance des medias du XXème siècle

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


C'est une petite bombe qu'a lancé Murdoch dans une interview: le magnat australien a "menacé" Google de déréférencer le contenu de ses sites, c'est à dire de faire en sorte que son contenu ne soit pas trouvable via Google (ce qui est faisable par un petit bout de code indiquant à Google qu'on ne veut pas de sa visite.

En disant ceci, Murdoch espère bien sûr que d'autres éditeurs le rejoindront et qu'ensemble ils empêcheront Google de récupérer leur contenu et d'être le passage obligé vers l'information, devenant ainsi le SEUL media (le vrai métier de Google étant d'organiser l'information donc en fait d'en produire puisque ce qu'il est organise EST l'information pour les internautes).

Les plaintes de Murdoch, qui voit bien que le système actuel des médias est en chute libre, ne prennent pas en compte les principaux acteurs de l'affaire: les internautes (qui eux n'ont pas encore pensé à menancer Murdoch de ne plus lire ses journaux si leur contenu n'est pas accessible sur Google ;-)).

En fait ce sont EUX qui choisissent comment cela va se passer.

Vont-ils accepter d'être moins fainéants pour aller sur tel ou tel site plutôt que de passer par un "hub" qui leur apporte tout sur un plateau ?

La France est à ce sujet assez étrange puisqu'il existe encore des gens, et beaucoup, qui vont ET sur lefigaro.fr ET sur lepoint.fr ET sur d'autres sites plutôt que de passer par Google Actualités ou Google.com/ig ou leur page netvibes ou autre où ils auraient rassemblé les "flux" ..

Les internautes accepteront-ils d'avoir UNE télé par chaîne plutôt qu'une seule télé et une zapette ?

Si les médias classiques s'allient ainsi (on peut en douter en ce qui concerne les français tant ceux-ci sont dominés par des journalistes du XXème siècle qui croient encore en leur mission de droit divin d'apprendre la vie et ce qu'il faut penser aux "lecteurs" ;-)), la bataille sera intéressante.

Forcément Google et autres gagneront car de nouveaux acteurs feront leur apparition: ceux qui récupèreront le contenu interdit et via leurs systèmes construits pour l'occasion (et eux indexés sur Google) récupèreront de l'audience, loin des fourches caudines de la censure mise en place par les marchands (c'est déjà ce qui se passe avec ceux qui récupèrent les vidéos "interdites" sur youtube et dailymotion en les mettant sur rutube et autres systèmes exotiques mais très visibles ;-))).

Il se peut aussi que Google gagne car un groupe de médias choisira la tactique inverse et s'alliera complètement avec Google en optimisant enfin son contenu pour être "très" trouvable sur le web (on parie aussi que ça ne sera pas un groupe de médias français , vu le niveau de leurs pratiques sur le web ;-))  malgré souvent des gens de qualité qui oeuvrent en leur sein pour essayer d'expliquer comment il faudrait faire )

Il n'y aura alors plus du tout de possibilités autre que Google et ses amis (dans certains pays, Google n'a pas la prédominance qu'il a en France) et Murdoch aura obtenu l'effet inverse de ce qu'il semble vouloir .. à moins qu'effectivement il veuille ceci pour être le seul à réinventer ensuite quelque chose, la nature ayant horreur d'un monopole.

Ce type de lutte a déjà eu lieu en beaucoup plus réduit dans le domaine des moteurs de comparaison de prix. Qui fait la richesse d'un moteur de comparaison de prix ? Le moteur ou le site qui accepte que ses prix soient indiqués ? Qui doit payer qui ? A voir la chute du modèle de ces moteurs si populaires à une époque, il semble que les marchands aient gagné.. notamment en rendant impossible la comparaison des prix (bien que l'utilisation de Google de manière astucieuse, avec l'opérateur NUMRANGE permette de construire un moteur de comparaison exhaustif en 2 petit coûts ;-)  de cuillère  - voir Trouver des numeros de cartes bancaires, des bons prix ou des numeros de telephone avec et sur Google

) mais comparaison n'est pas distribution.

Tiens d'ailleurs dans la vie réelle, n'est-ce pas la distribution qui a imposé ses règles aux fournisseurs ?

Commentaires sur: Murdoch contre Google ou la dernière chance des medias du XXème siècle

Poster un commentaire sur: Murdoch contre Google ou la dernière chance des medias du XXème siècle







« Le gouvernement se fait voler un nom de domaine et un site | Accueil | Macros pour Excel »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous