Comment faire un business plan ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Start-up Bizarrement, la période actuelle est au business plan. De plus en plus de gens en font soit pour monter des start-ups, soit pour "finaliser des levées de fonds" (ce qui très souvent veut dire: commencer à chercher des sous parce qu'on en manque ..).

Il est vrai que pas mal de grosses entreprises qui dégraissent arrivent à convaincre certains de leurs cadres de partir tenter l'aventure de l'entrepreneuriat.

Bien entendu, les business plans à la mode ne s'occupent que très peu des clients, ce qui est d'une certaine logique puisque si les clients étaient considérés comme une source de sous dont il faut s'occuper, pas mal de "projets" n'en chercheraient pas ailleurs.

Si vous êtes confronté à un business plan concernant le net, amusez-vous via l' outil gratuit de Google qui donne le nombre de recherches par mois par mot clé à voir si le projet concerne quelque chose qui est "assez" cherché sur le web. Vous serez vraisemblablement surpris du nombre de projets de e-commerce ou de médias spécialisés sur un sujet du web qui concernent quelque chose qui n'intéresse absolument personne (un truc de e-commerce b2c qui est cherché - de 100000 fois par mois n'a aucune chance de marcher).

Souvent aussi, les business plans et executive summaries sont faits par des diplômés de grandes écoles de conseil (officiellement appelées grandes écoles de commerce ;-) )  à qui on a appris uniquement à essayer de séduire et convaincre des investisseurs (ce qui en plus de fausser la perception de la réalité contribue à créer toute une génération de gens aigris qui soit ne "lèvent pas d'argent", soit en lèvent mais s'emm.. sec quand il s'agit de parler et communiquer ensuite avec des clients, chose très souvent nettement moins "glamour" et "intellectuelle" que de faire des power point à vus géostratosphériques sur 3 ans).

Ceci dit, depuis qu'existe la farce de l'investissement ISF (qui enrichit tout un tas de costumés dont la seule utilité est de consommer des bureaux, du papier et de se rassurer dans une occupation mieux considérée par l'opinion publique que vendeur de voiture ou de tapis ;-)) les startuppeurs qui sont intéressés par l'argent seraient bêtes de s'en priver.

Bref, il existe donc tout un tas de méthodes et de trucs pour faire un business plan sans avoir à intégrer dans l'équipe un roi d'excel (voir aussi Macros pour Excel ) dont:

- à la création: http://www.microsoft.com/france/entrepreneur/creation/index.htm

- document très utile aussi pour convaincre un banquier réticent de vous ouvrir un compte quand vous vous lancez; il n'y a rien de plus facilement embrouillable qu'un conseiller de clientèle dans une banque à partir du moment où lors du premier contact, vous lui avez remis un volumineux dossier avec plein de chiffres, qu'il ne regardera jamais mais qui lui serviront à montrer au chef et donc à monter pour vite quitter son guichet où il se sent malgré son costume tel la dernière des caissières d' ED l'épicier ; n'hésitez d'ailleurs surtout pas si vous utilisez ce modèle de document pour aller ouvrir un compte à multiplier vos clients et ce qu'ils vous paient par 1,5; le banquier ne comprend par définition absolument rien aux clients puisqu'il vit lui d'un racket légal (il est impossible en france de vivre sans banque pour un particulier oiu une société; il est impossible de ne fonctionner qu'avec du liquide mais étrangement, ceci n'est pas un service public ?!?)

- modèles divers de documents, tableaux (y compris si par hasard vous avez besoin d'un suivi de clients ;-))  http://www.microsoft.com/business/smb/common/fr-FR/office-online/default.aspx  (si l'objectif est d'aller convaincre quelques riches séniles et crédules via la farce de l'investissement ISF, il est aussi bon de remplir tous ces documents de gestion de l'entreprise, en faisant comme si, afin de leur montrer un gros tas de papiers; cela marche aussi avec les fonds dont les gérants ou auditeurs sont atteint de l' Alzheimer de l'économie: la confusion entre faits ou actes et prévisions sur papier  -noter que cette maladie a atteint toutes les strates du blabla sur les entrepreneurs en France puisque dans les salons, conventions et articles à ce sujet sont montrés en exemples et montés en épingle des gens qui pour la plupart n'ont jamais gagné un sou en exploitation mais ont réussi à "lever" et à berner nombre d'investisseurs trop honteux ensuite de s'en vanter ;-))

Pour les intellos qui veulent théoriser tout ça, on conseillera cette intéressante vision de business plan montrée sur http://strategies4innovation.wordpress.com/2008/07/09/quest-ce-que-le-business-model/


Ne pas rater aussi http://www.guilhembertholet.com/blog/business-plan/ qui montre que l'espoir qu'un jour le C de HEC redevienne Commerce et non Consultant, Conseil , Comment embrouiller des investisseurs ou Cling-Cling (voir le fameux clip de pub d' HEC  ) n'est pas mort (Guilhem Bertholet dirige l' incubateur HEC en essayant justement de faire des choses concrètes qui correspondent à la réalité du monde actuel plutôt qu'à celle du microcosme entre amis entre Madeleine et la Défense ;-))

Commentaires sur: Comment faire un business plan ?

Bonjour,
Je cherchais comment faire un business plan et je suis tombée sur le site de cession-entreprise.com juste avant le votre.
Comme vous proposez plusieurs site pour en créer un correctement je me permet de vous conseiller celui ci. C'est bien expliqué étape par étape et en détaille.

Rédigé par : Emiline | 30 mar 2011 11:03:52

@Eric: un business plan a un intérêt mais encore faut-il savoir quel est le but de l'entreprise. Est-ce que le but est d'avoir une activité économique viable ou les entrées d'argent sont + importantes que les sorties ? Est-ce que le but est de faire beaucoup de foin, de dépenser beaucoup d'argent dans les medias et en "buzz" pour attirer des gogos investisseurs (ou pas gogos du tout qui refileront la patate chaude à d'autres gogos) et vivre sur leurs sous ?
Dans la plupart des écoles de commerce actuellement, on apprend aux gens à faire des choses (executive summary, business plan) pour séduire des investisseurs; on leur parle de revente de société, mais très rarement de clients, d'économies des coûts. Prenez un étudiant d'école de commerce et demandez lui de faire une facture.. C'est un bon test ;-))) Parlez-lui de TVA ... Un autre bon sujet où l'on voit la connaissance ridicule qu'ont ces étudiants de l'aspect pratique du commerce ou de la vie des entreprises.
Ceci n'est pas de leur faute mais de la faute de l'enseignement (rarement fait par des gens qui ont géré des clients) et de la mode qui porte aux nues de FAUX entrepreneurs qui n'ont JAMAIS gagné UN sou en EXPLOITATION mais ont toujours vécu sur l'argent d'investisseurs sans jamais d'ailleurs mettre Un centime de leurs poches.
Parmi les gens les plus cités dans les medias comme 'entrepreneurs' (notamment dans le domaine du web, ceuw dont on parle le plus), amusez-vous à enquêter et à regarder les COMPTES des sociétés qu'ils ont monté.. Jamais les "comptes clients" ont été supérieurs aux "sorties"..
Il ne faut pas s'étonner ensuite de la faiblesse des PME françaises puisque le modèle de formation est ainsi faussé par des mirages et des arnaques...

Rédigé par : Tubby | 25 nov 2009 10:43:00

J'adore! La réalité est en effet que beacoup d'apprentis entrepreneurs savent mieux convaicre (ou tenter de convaincre) les fonds d'investissement ou les bénéficiaires de la loi TEPA que des clients!
;-)

Rédigé par : Emeric | 20 nov 2009 22:14:43

Intéressant, mais je suis un peu surpris par votre ton ironique (sur HEC, les vieux séniles). Vous pensez que le business plan n'a aucun intérêt?

Rédigé par : Eric | 20 nov 2009 21:23:51

Poster un commentaire sur: Comment faire un business plan ?







« Avec Google Image Swirl, Google réinvente la recherche d' images | Accueil | Démocratie, politique, Internet, représentativité et sondages »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous