Que valent les acquisitions Internet de Lagardère ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


La Tribune du 4 septembre indique que Lagardère a déprécié à nouveau ses acquisitions sur Internet. "A fin juin Lagardère a déprécié de 102 millions d'euros ses acquisitions sur le net -déjà dépréciées d'autant fin 2008".

Ainsi Doctissimo, acheté 138 millions a "perdu" un tiers de sa "valeur".

Newsweb, acheté 70 millions ne vaut plus que 17 millions dans les comptes a peu près comme Nextedia, évalué maintenant à 16 millions (et acheté par Lagardère à 100 millions).

Certes les sommes payées par Lagardère étaient démentielles et tant mieux pour ceux qui les ont touchées mais les évaluations de maintenant ont-elles une signification économique ?

Parfois dans les bilans on joue sur les valeurs pour arriver au résultat final voulu ou attendu par la bourse ou les actionnaires. Les filiales à l'étranger sont pratiques pour ça (on remonte ou pas x% du résultat mais Internet et sa fumée est encore plus simple (quel expert pourra certifier une valeur Internet ???).

Parfois aussi quand c'est la crise, on en profite pour déprécier au maximum afin d'avoir de très bons rebonds quand la reprise surgit (les sociétés côtées sont beaucoup plus appréciées pour leurs mouvements que pour leur état; en d'autres termes, on juge les voitures sur leurs accélérations ou décélarations plutôt que sur leurs positions ou vitesses).

La "valeur" actuelle des acquisitions de Lagardère sur Internet peut aussi être le résultat d'une guerre interne entre les entrepreneurs de leur propre carrière au sein de cette multinationale. Les "internes" ayant tout intérêt à "écraser" la valeur des nouveaux arrivants qui pourraient leur piquer leurs places ;-) parfois même sous le regard bienveillant du chef qui devient de plus indispensable plus le bazar et les difficultés augmentent ;-))

Il reste que le critère qui semble être le "bon" critère pour juger de la valeur Internet d'un groupe: la capacité à produire des pages avec le moindre coût possible n'est pas évalué de cette façon puisqu'aucun calcul n'est fait par page internet alors même que l'audience est créée par des internautes qui regardent des PAGES WEB et non des sites ou des blogs ou des forums (quelqu'en soit le moyen de production et le support -typepad, twitter, wordpress ou des CMS coûteux que des vendeurs de tapis sont arrivés à vendre à des responsables qui n'ont jamais eux-mêmes publié quelque chose ;-))

Doctissimo a une valeur certaine car c'est une machine qui produit de nouvelles pages web chaque jour, dont une grande partie par ses internautes sur les forums (y compris sur des sujets cul .;turels ;-))))) . D'autres "entités" ont toujours pléthore de personnels ou de moyens mais peu de capacité de production de pages web à petit coût (sans compter le prix qu'elles ont coûté, en acquisition ou en fabrication -il paraît que tele7.fr aurait coûté 200000 euros pour être fait ;-))- ou en entretien adwords , pour amener de l'audience dont le coût est parfois dans un autre budget ;-)))

Si l'avenir fait se rejoindre comptes officiels et réalité, les appréciations des actifs internet de Lagardère risquent fort de danser encore la gigue autour de la construction intellectuelle des 100 sites à 1 million de visiteurs par mois qu'avait imaginée le patron.

Commentaires sur: Que valent les acquisitions Internet de Lagardère ?

Poster un commentaire sur: Que valent les acquisitions Internet de Lagardère ?







« Photo d'un député-maire: utilisation gratuite possible ou pas sur le net ? L'exemple Laffineur maire d' Avrillé | Accueil | Marché de masses et marchés de niches: la longue traine n' est pas partout »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous