Auto-entrepreneur: grosse fumée et petit feu

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Quelques temps après les communiqués dithyrambiques sur la création d'entreprise si vaillante en France (non, ce n'était pas de l'humour gouvernemental) grâce à la merveilleuse invention du statut d'auto-entrepreneur (remake de la micro-entreprise d'Alain Madelin, ministre de l'économie du gouvernement Chirac en 1986 ...)  - lire Les limites économiques du statut d' autoentrepreneur, les chiffres de derrière la vitrine montrent la réalité de ce pétard mouillé.

... "les premières déclarations de chiffre d'affaires font état d'une faible proportion d'auto-entrepreneurs ayant déclaré une activité réelle pour le deuxième trimestre (seulement 4.400 recensés par l'Urssaf de Paris, qui recouvre un tiers des cotisations nationales).

La moyenne de chiffre d'affaires est de 4.700 euros par trimestre...."

(source La Tribune  http://www.latribune.fr/carrieres/carrieres-salaires/20090911trib000420715/les-vrais-chiffres-de-l-auto-entrepreneur.html )

Personne n'ose encore pour l'instant mettre sur la table le problème de décompte entre activité partielle et activité réelle, bien mélangées dans les statistiques de création d'entreprises, avec les créations de commerce, afin éviter de se retrouver face à la ridicule petitesse du nombre de créations de "vraies" entreprises et d'avoir à réfléchir sur la formation et l'éducation de la jeunesse qui en France, n'est pas formée (et même déformée), dès la maternelle, à prendre des risques ou à IMAGINER... donc à entreprendre.

Avez-vous déjà vu en France, dans le système scolaire, autre chose que la méthode pédagogique ultra classique consistant à 1) apprendre 2) régurgiter ce qui a été appris en 1 ?

A aucun moment, et dès le plus jeune âge, le système EXCITE et TITILLE l'imagination et la possibilité de faire...

Et logiquement les français et leurs "élites" sont en admiration devant des slogans comme "Yes We Can " ou "Just Do it" ... êndant que les anglo-saxons admirent la capacité française à contrôler et respecter les "process".. (qui fait que l'éducation française produit d'excellent fonctionnaires et rouages de grosses sociétés).

Pour en revenir au statut d'auto-entrepreneur, on ne parle pas non plus des taxes retroactives qui surgiront dès 2012 .. après les prochaines élections ;-)))

Pour comprendre la fiscalité de l' auto-entrepreneur, sur le blog juridique et droit:

Déclaration et paiement de l’impôt de l’ auto-entrepreneur

Calcul de l’ impôt de l’ auto-entrepreneur

Fiscalité de l’ auto-entrepreneur

Voir aussi:

Les artisans contre le statut d' auto-entrepreneur

Auto-entrepreneur: les limites de ce statut

Auto-entrepreneur: marche arrière ?

Maj: la CFE, une nouvelle taxe pour l' auto-entrepreneur ? voir Auto entrepreneur et Cotisation Foncière des Entreprises ou CFE

Commentaires sur: Auto-entrepreneur: grosse fumée et petit feu

Je suis en création d'entreprise de service à la personne "denisdepannedomicile". Je suis demandeur d'emplois depuis juin 2008. Je suis reconnu travailleur handicapé. Je viens de suivre une formation de 2 mois à l'AFPA de gestion d'entreprise. Je suis anéanti de recevoir le 10/09/09 une lettre de l'AGEFIPH qui stipule: LE REGIME D'AUTO-ENTREPRENEUR N'EST PAS ELIGIBLE POUR L'OBTENTION DE LA SUBVENTION A LA CREATION D'ACTIVITE. Je voulais effectivement avoir 10000€ pour l'achat d'un véhicule utilitaire afin de me déplacer chez mes clients avec le matériel nécessaire pour effectuer leurs travaux. Je pense donc travaillé "au noir" jusqu'à hauteur de 10000€. Merci AGEFIPH de votre Encouragement… Et de votre Soutien...Et un grand merci au ministère du travail qui par décret ne donne pas le droit à l’AGEFIPH d’octroyer cette subvention…

Rédigé par : MORITZ | 11 sep 2009 18:05:35

Poster un commentaire sur: Auto-entrepreneur: grosse fumée et petit feu







« Chercher une info dans la presse | Accueil | Youtube du côté des internautes ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous