Augmenter son audience web et son référencement naturel 3

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2 )

Après “trafic direct” et “trafic de liens” , intéressons-nous au trafic acheté :

Le trafic acheté est en constante évolution, notamment pour les entreprises, car il est beaucoup plus facile, a priori, d’acheter du trafic que de chercher à intéresser les gens « naturellement » de la même façon qu’il est plus facile de pêcher de la truite d’élevage que de la truite sauvage.
On peut acheter du trafic de différentes façons :
 
– sur des bannières de publicités web « classiques »
– dans des newsletters populaires (si par exemple votre société propose des produits féminins, il est évident – – qu’une mention de votre site sur les newsletters d’aufeminin ou Elle vous amènera des clients)
– sur des systèmes d’échanges de liens et d’achat de trafic (comme avdertyz.com)
– sur Google AdWords (http://adwords.google.fr)
 
Dans le monde standardisé du web « français », Google AdWords est le principal système de trafic acheté et de nombreux sites ont plus de 80% de leur trafic qui est acheté via Google Adwords.
En résumé, Google AdWords est le système de vente de publicité de Google qui vous permet d’appaître dans les zones publicitaires d’une recherche google à propos des mots pour lesquels vous avez acheté de la publicité Google AdWords OU dans les bannières « adsense » de publicité contextuelle que Google propose aux webmasters pour gagner de l’argent.


Google AdWords a plusieurs avantages par rapport à la publicité classique :
 
– vous ne payez qu’au clic et pas au nombre de pages vues (ce qui évite de payer pour des robots ou du faux trafic)
– vous pouvez gérer votre campagne de publicité comme bon vous semble (en choisissant les mots, le budget, l’annonce, le temps d’apparition de la publicité)
– le coût d’une pub « Google AdWords» est le prix le plus proche du « vrai « marché de l’offre et de la demande car il dépend en partie de la concurrence
 
Google AdWords est un truc génial pour l’annonceur car le prix de la publicité y est complètement transparent pour l’annonceur.
D’une part celui-ci ne paiera qu’au clic (et non au nombre de pages vues, chose encore plus susceptible d’être trafiquée que les clics) et d’autre part il pourra optimiser son budget :
– en fonction des résultats
– en fonction de mots et expressions qu’il veut cibler
– en fonction du volume de recherche de ceux-ci
– en fonction de la concurrence entre les annonceurs


En utilisant Google Adwords, l’annonceur ne peut pas se faire “embrouiller” comme avec une régie publicitaire “classique” qui vend un nombre de pages vues sans vraiment de résultats garantis derrière.
 
Grâce à l’outil de suggestion de mots clés de Google AdWords (https://adwords.google.fr/select/KeywordToolExternal), vous pouvez rapidement avoir une bonne idée de ce que vous coûter le trafic acheté.
 
Prenons comme exemple quelqu’un qui voudrait acheter du trafic pour un blog (ou site) qui traite des voitures.


Voici ce qu’on obtient en indiquant « voiture » dans l’outil de suggestion de mots clés  et en précisant qu’on veut dans le résultat les données de toutes sortes (par défaut, l’outil de suggestion de donne pas le coût moyen par clic –cpc)


Google_adwords


Concrètement que remarque-t-on ?
1)     Le cpc (coût par clic) va :



a.     de 0,05 euros ht pour les expressions (non présentes dans la copie d’écran voiture sans permi, voiture en Allemagne, voiture d’ocasion, trajet voiture, jeux de voiture gratuit ) Rq : non non ! Il n y a pas de coquille ! Les fautes d’orthographe font partie du résultat car les recherches AVEC des fautes sont très fréquentes et entrent donc parfois dans les résultats.



b.     A « credit voiture » pour 4,7 euros (sans accent), prêt voiture pour 4,24 euros ht (sans accent) et « assurance voiture » pour 3,29 euros ht.
 
à un coût maximum égal à 90 fois le coût minimum !!
 
2)     La concurrence entre annonceurs ne correspond pas au volume de recherche et il peut donc y avoir une plus forte concurrence sur une expression qui pourtant est moins cherchée qu’une autre.



Il en résulte que même pour des problématiques concurrentielles (le domaine de la voiture est l’un des plus concurrentiels du web), on peut acheter du trafic à des coûts intéressants à condition de bien choisir son expression.
 
En poussant le vice un peu plus loin, on peut même imaginer ACHETER du trafic et vendre ensuite de la publicité sur les pages dont le trafic est acheté pour PLUS CHER que le coût du trafic..
Ne riez pas, ceci existe tant que les annonceurs n’étudient pas dans le détail les prix de la publicité sur Google AdWords et paient plus cher, notamment en nombre de pages vues.
 
Imaginez un blog sur un sujet très précis.
Sans être vraiment un grand blogueur et en suivant seulement quelques conseils (de Tubbydev ), le blogueur arrive à un trafic non acheté de 500 visiteurs par jour avec 1,5 page vue par visiteur soient 750 pages vues.
Le blogueur achète du trafic sur Google AdWords avec des expressions à 0,01 euros ht par clic.
Posons aussi le fait qu’une visite de trafic acheté donne 1 visiteur et 1,5 page vue.
Imaginons que le trafic acheté ramène 1500 pages vues par jour, soit un coût de 10 euros ht par jour.
Pour ce coût, le blog aura 2250 pages vues. Si il arrive à vendre 3 bannière à 5 euros ht de CPM (coût par mille, c’est à dire coût pour 1000 pages vues), le gain par jour sera de 33,75 euros ht par jour, soit + que son coût.
A vous de chercher les niches pour lesquelles ceci est possible J
Notons que le trafic acheté peut être utilisé pour augmenter le trafic naturel et ainsi passer la barrière symbolique du nombre de pages vues au delà duquel les régies publicitaires et annonceurs classiques vous considèreront comme « sérieux »..
 
Regardez bien le web et vous n’aurez aucun mal à trouver des sites très connus, avec pas mal de trafic annoncé mais qu’on ne trouve bizarrement jamais dans les recherches Google sauf dans les endroits où est présente la publicité AdWords  
D’où croyez-vous maintenant que ces sites obtiennent leur trafic et leur équilibre financier ? (ou quand ils appartiennent à un groupe ou cherchent des investisseurs, leur crédibilité ? …)
 
Dernière chose sur le trafic acheté… Quelques sociétés se sont développées ces dernières années pour mener des campagnes d’achat, à votre compte, sur Google AdWords. Si lire la notice et les conseils donnés sur Google AdWords ou alors un des multiples documents gratuits téléchargeables à propos des meilleurs moyens de mener une campagne Google Adwords vous semble trop compliqué et si vous n’avez personne sous la main pour faire ceci, alors vous pouvez peut-être utiliser les services d’une telle société. Faites quand même attention avant de commencer à bien savoir :
 
– Quels sont les métriques utilisés pour mesurer la performance de la société ?
– Quelles sont les responsabilités en cas de dépassement de budget ou d’ennuis avec Google ?
– Quelles sont les alertes en ce qui concerne les cpc et les taux de clics que la société a prévu de mettre en place ?
– Quel type de reporting vous fournira ce prestataire ?
 
Ensuite, n’oubliez pas de compter le coût de ce prestataire dans le coût de votre trafic acheté et donc de votre rentabilité …


… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Commentaires sur: Augmenter son audience web et son référencement naturel 3

Merci pour tous ces bons conseils que je vais m'empresser d'essayer de comprendre puis d'appliquer
Laurent

Rédigé par : edel laurent | 17 juin 2010 16:55:53

Merci pour cet éclaircissement, sur les coûts présentés. On va y réfléchir.

Rédigé par : Externalisation | 3 déc 2009 09:05:51

Poster un commentaire sur: Augmenter son audience web et son référencement naturel 3







« Monter une e-boutique avec un blog | Accueil | Hotels de luxe et de charmes »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous