Quel type de contenu pour le web ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Quel type de contenu sur le web ? Quel type de contenu existant et quel type de contenu faut-il publier pour être vu ?

Du transport en commun obligatoire où on était conduit (les gros sites classiques), on est passé au transport individuel où l’on conduit (par exemple les blogs, les forums où on est auteur ou commentateur).

Bien évidemment ça plait à une majorité… qui agit comme une multitude d’individus cherchant à exister dans la masse notamment par la personnalisation du contenu (ne serait-ce que par l’expression).

Les « gros » sites classiques ont souvent une « ligne éditoriale » et une façon d’écrire convenues. Ils ont un contenu rédigé par des personnes payées –employées ou freelances- qui écrivent finalement plus pour celui qui les paie que pour les lecteurs, notamment dans la façon de signifier les évènements et choses : la langue de bois ou le politiquement correct sont de mise sur ces pages.

Les sites “corporate” ont le même problème car bien souvent ce qui est publié est assimilé à l’écrit “classique” alors même que le web a, au cours des années écoulées, créé une langue intermédiaire ENTRE ce qui est dit et ce qui est écrit.
 
L’internaute, lui,  est toujours à la recherche d’autre chose, du non-dit, du détail, d’un langage plus brut qui semblera plus vrai ou en tout cas plus intéressant. l’internaute cherche (etc ‘est l’intérêt de ceux qui veulent le retenir sur leurs pages) quelque chose qui ATTIERA son attention et le freinera dans ses clics effreinés. 
 
De plus, ces aspérités et les fonctions natives d’interaction, de commentaires sur les blogs et systèmes assimilés , provoquent la réaction publiée des lecteurs et ainsi un nouveau contenu qui parfois aide au référencement dit “naturel”.
 
Le fait de pouvoir publier très facilement supprime aussi le temps d’attente de publication pendant lequel on pouvait retravailler le contenu et souvent le rendre neutre. Le « nouveau » contenu est beaucoup plus « brut « , moins lisse, moins standard.

On peut bien sûr regretter que les nouvelles pages publiées ne l’aient pas été par des gens (ou des robots ) qui ont tourné 7 fois leurs octets ou leurs claviers avant d’écrire.

D’un autre côté, peut-être publieront-ils 7 pages et la 8ème sera une “bonne “ page (au sens classique du terme).

Il n’en reste pas moins que toutes ces publications noieront les pages “réfléchies” et que celles-ci n’auront aucune chance d’être lues SI elles n’ont pas au moins des poissons pilotes ou têtes de gondole faisant partie de ce flot dans lequel l’internaute se baigne à grands coups frénétiques de clics.

(Au passage, oubliez les règles des 3 ou 4 ou 5 clics; l’internaute AIME cliquer …).

Extrait du livre “Blogs et Entreprises” : Comment concrètement utiliser les blogs dans une entreprise, pour faire un site internet, un intranet, un extranet, communiquer avec l'extérieur, faire du "buzz" ou savoir ce que le web "pense".

 

Commentaires sur: Quel type de contenu pour le web ?

Poster un commentaire sur: Quel type de contenu pour le web ?







« Web 2.0 Berlin | Accueil | Simplifiez vos pages web ! »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous