Les dangers de Facebook

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


On sait intuitivement que Facebook est dangereux mais sans utilisation de la masse de renseignements personnels qu’on y trouve, on a du mal à s’en apercevoir.

Pour l’instant, avec les systèmes de Yahoo ou Google, la divulgation d’infos personnelles était soumise à la volonté de les donner (par les sociétés). Avec Facebook c’est différent puisque tout le monde a plus ou moins accès à vos données.

Le site Lalibre.be raconte une aventure juridique illustrant parfaitement ceci:

“Deux semaines après avoir été assigné en justice pour avoir blessé une jeune femme en conduisant sous l'emprise de l'alcool, Joshua Lipton s'est rendu à une soirée d'Halloween déguisé en prisonnier. Des photos de l'étudiant, hilare dans sa combinaison orange de détenu, ont été mises en ligne sur le site Internet de réseau social Facebook. Avant d'être récupérées par le procureur de son procès...

Jay Sullivan (le procureur) a alors convaincu le juge que Joshua n'était qu'un fêtard sans remords qui s'amusait alors même que sa victime était encore à l'hôpital. Le jeune homme a écopé de deux ans de prison. “

……

"Les sites de réseau social ne sont qu'une nouvelle façon pour les gens de dire ce qu'ils pensent ou de faire des choses qui reviendront ensuite les hanter", constate Phil Malone, spécialiste des questions de droit et d'internet à la Faculté de droit de Harvard. "Les choses que les gens disent ou laissent en ligne sont assez pérennes".

Sans compter que les archives conservées par les réseaux sociaux ou par Google enlèvent la possibilité d’effacement des données par l’internaute.

Imaginons que votre société veuille prouver que vous aviez prévu depuis longtemps de partir chez la concurrence  et imaginons que vous avez comme ami sur facebook un employé de la concurrence ..

Imaginons que votre ex-conjoint, pour obtenir la garde de vos enfants, montre au juge que vous avez beaucoup d’amis du sexe opposé dont certains particulièrement portés sur la chose …

Imaginons que quelqu’un qui ne vous aime pas construise un personnage fictif sur facebook et vous mette en porte à faux avec ce personnage par rapport à certains de vos amis, relations de travail ou membres de votre famille

Réfléchissez bien avant de mettre vos fesses en book

PS: Big Brother n’est peut-être pas quelque chose mis en place par un pouvoir totalitaire. Peut-être est-ce une création des gens eux-mêmes ..

Maj: les cordonniers sont les + mal chaussés et ainsi de plus en plus de membres des forces de sécurité (armée, police, services secrets) ont des profils facebook.

En général, la hiérarchie de ces "corps" est très détachée du Net (un aimable joujou) et dans les faits, rien n'est trop à craindre puisque les "ennemis" actuels n'ont non seulement pas d'avions de chasse et de chars mais une connaissance du net assez faible.

Ainsi, les talibans ne vont pas exploiter les données personnelles des soldates, sous-officiers et officiers qu'iils ont en face d' eux en Afghanistan, données qu'ils pourraient attraper en quelques clics sur Google .. à condition de réfléchir un peu aux caractéristiques de ceux qu' ils cherchent ...

Pendant ce temps, les américains, les chinois et les russes qui eux ont pris conscience du danger et du potentiel de l' outil, s' en donnent à coeur joie pour récupérer des données.

Facebook est donc devenu un océan de données à récupérer et éventuellement un bon terrain de jeux pour attraper le cordonnier mal chaussé dont le regard vers la ligne bleue des Vosges ou derrière Maginot ne voit pas l'ennemi passer à toute vitesse par la Belgique ..

Quelques terroristes s' essaient aussi à Facebook:

Terrorist Use of Facebook:

• As a way to share operational and tactical information, such as bomb recipes, AK-47 maintenance and use, tactical shooting, etc.
• As a gateway to extremist sites and other online radical content by linking on
Facebook group pages and in discussion forums.
• As a media outlet for terrorist propaganda and extremist ideological messaging.
• As a wealth of information for remote reconnaissance for targeting purposes.

Vous voulez en savoir + ? Lisez .. http://publicintelligence.net/ufouoles-dhs-terrorist-use-of-social-networking-facebook-case-study/

Commentaires sur: Les dangers de Facebook

waaaaaaaaaaaaaaw

Rédigé par : dj faycel | 27 jan 2011 08:48:28

J'ai un compte fb et c'est par Facebook malheureusement que j'apprends que certains amis que je fréquente régulièrement s'organisent des soirées... je vois ça à travers des photos et le pire c'est que je constate que l'on ne m'invite pas. Ainsi, j'en conclus que grâce à facebook, nous pouvons garder contact certes avec nos amis mais que nous apprenons par ce mode de communication à travers des photos que vos amis sois disant proches de vous organisent des soirées sans vous inviter... je trouve ainsi que facebook est un réseau qui peut nuire à la personne elle-même psychologiquement. Après je sais faire la part des choses mais j'ai constaté cela.

Rédigé par : Titia | 20 oct 2009 21:24:43

Salut,

J'avais mis dans mes favoris un article bien rédigé pour paramétrer son compte Facebook et se prémunir contre ses dangers.

http://www.dopaweb.com/guide-facebook.html

A+

Rédigé par : Guérin | 17 mar 2009 22:58:24

Je pense que seul les personnes qui ont des choses a cacher ou bien qui n'assument pas leurs comportements dénigrent Facebook.

Rédigé par : MaTcheK | 9 déc 2008 03:00:55

Ce sont toujours les gens eux-mêmes qui mettent en place un système totalitaire. Ou qui contribuent à sa réalité. Les failles de la pleine liberté.

Philo de 17h48 en début de semaine ;-)

Rédigé par : Ange | 21 juil 2008 17:49:00

"Imaginons que quelqu’un qui ne vous aime pas construise un personnage fictif sur facebook et vous mette en porte à faux avec ce personnage par rapport à certains de vos amis, relations de travail ou membres de votre famille" Ayant déjà une experience (mon numéro de téléphone a la fin d'une annonce de "professionnelle" sur le site de rencontres meetic), je peut témoigner de la difficulté de s'en débarrasser: 5 jours pour faire retirer l'annonce en question, avec une trentaine d'appels par soirs, puis les "pourquoi t'es partie?". Néanmoins, un faux compte facebook peut faire beaucoup plus de dégâts: que va t'il se passer si un employeur potentiel tombe sur un profil peu flatteur? Et là, pour le faire supprimer, ça devrait encore plus être le bordel (et en anglais s'il vous plait!).
"Big Brother n’est peut-être pas quelque chose mis en place par un pouvoir totalitaire. Peut-être est-ce une création des gens eux-mêmes .." C'est ce que l'on appelle "little sister".

Rédigé par : youplaboum | 21 juil 2008 17:22:34

Poster un commentaire sur: Les dangers de Facebook







« Vkontakte passe un contrat exclusif de pub avec Lagardere | Accueil | Emails, loi, justice »



Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous