Crise de la finance dans les start-up technologiques et retour à la terre

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Pour la première fois depuis 1978, aucune start up américaine financée par du capital risque ne s'est introduit à la bourse (Initial Public Offering ou IPO) au deuxième trimestre 2008 selon l'association NVCA (National Venture Capital Association). Ce mauvais résultat fait suite à un premier trimestre qui a été, lui aussi, plutôt morose avec seulement 5 IPO. Ces chiffres sont à comparer aux 43 introductions en bourse au premier semestre 2007. Le mot de crise ne semble pas trop fort pour caractériser la situation (lire la suite ici)

On peut parler de crise financière ou d’investissement qui va plutôt dans d’autres secteurs mais on peut aussi parler d’un secteur qui est dans une nouvelle phase de son évolution.

Dans le cas précis du web, après les réelles innovations technologiques du début, que reste-il vraiment d’innovant dans les “nouveaux projets” ??

Trouvez UN nouveau projet qui ne soit pas:

– un projet des années 2000 qui ressort

– un projet qui soit une combinaison linéaire de “youtube”, “ebay”, “facebook” dans UN secteur ou UN métier ?

– l’adaptation de quelque chose d’existant dans un autre pays ou dans un autre secteur ?

Bien entendu, cela ne veut pas dire que ces projets sont nazes  mais simplement qu’ils ne peuvent pas faire appel au capital avec l’innovation comme argument ou ses dérivés comme par exemple la dépense technologique.

“Faire” techniquement des sites web, des réseaux sociaux, des plate-formes communautaires coûte maintenant beaucoup moins cher (20 à 60 jours de dev au maximum pour une plate-forme communautaire de type facebook ou ebay, modulo bien sûr la volumétrie à prévoir)

Toute la richesse et la valeur ajoutée réside maintenant dans la possibilité d’attirer des membres et de faire vivre le système.

En résumé, le web a les terres, les moissonneuses batteuses, les semences et les tracteurs et voici venu le temps de travailler les champs et de savoir quoi cultiver.

Les investisseurs n’ont pas grand chose à voir dans ces types de travaux. Ils interviennent alors plutôt une fois que la ferme est florissante.

Commentaires sur: Crise de la finance dans les start-up technologiques et retour à la terre

Poster un commentaire sur: Crise de la finance dans les start-up technologiques et retour à la terre







« Versac arrête son blog comme avant lui John Biroute | Accueil | 2 sites à 2,5 millions d'euros ?!?!? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous