Plate-forme de blogs en marque blanche

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


En réponse à une discussion sur les plateformes de blogs (ou plate-formes de blogs on ne sait jamais comment écrire ça :-)) avec Philippe Pinaut (patron de Blogspirit, une plate-forme de blogs en asp) initiée ici et continuée ici  (on va peut-être arriver à faire un vraie discussion mondiale chacun sur notre blog avec une agrégation via technorati ):

Philippe a tout d’abord raison de définir ce qu’on nomme “plate-forme” de blogs. Quand nous avons écrit la note à propos des plate-formes de blogs réalisables avec Wordpress multi users, il s’agissait non pas de publier Un ou quelques blogs mais de réaliser une plate-forme de plusieurs milliers de blogs, comme le proposent des services comme Blogspirit. Dans sa réponse, Philippe parle de plate-forme plutôt au sens de la création (c'est ce qu'on comprend puisqu'il écrit: "La plate-forme de blogs, c'est l'outil d'administration qu'utilisent les internautes pour créer et mettre à jour leur weblog") d’un ou de quelques blogs (nous préférons appeler ça “compte” ou même “blog”).

Les éléments indiqués par Philippe sont les éléments de base à déterminer lors de la création d’une plate-forme de blogs: portail, plate-forme, administration, hébergement; auxquels je rajouterais la gestion des membres qui est transversale et souvent à traiter séparément

En ce qui concerne le portail, ce qu’on peut obtenir avec Wordpress multi-users est exactement la même chose que ce que proposent les services comme blogspirit ou typepad ou autres. Les flux qui peuvent être remontés d’une communauté de blogs ayant pour coeur de fonctionnement un wpmu (wordpress multi users) sont les mêmes que ceux que peuvent remonter toutes les autres plate-formes (derniers blogs mis à jour, derniers bloghs créés, derniers blogs avec videos, dernières videos mises en ligne, dernières images uploadées, blogs les + mis à jour, blogs les plus vus, blogs les plus commentés, derniers commentaires de la communauté, blogs au hasard, etc..) . Il conviendra à ceux qui gèrent la communauté de bien savoir ce qu’ils veulent afficher sur leur portail et remonter sur leur administration. Un exemple parmi tant d’autres: remonter systématiquement les blogs les plus mis à jour n’est pas tellement pertinent car ce sont souvent les mêmes… Il peut donc être plus judicieux de faire un classement des blogs “stars”, basé sur les plus mis à jour ou les plus vus ou les plus commentés avec possibilité pour l’administrateur de changer le classement.. Autre exemple: les scripts qui établissent ces flux prennent pas mal de ressources serveurs et il peut arriver qu’il faille les faire tourner moins souvent que l’on ne le souhaitait, ce qui peut provoquer aussi des constantes dans les “derniers blogs mis à jour”.. si par exemple le script ne tourne qu’une fois toutes les heures, ce qui par hasard correspond à un blog automatique qui se mettrait à jour juste avant ;-)). Voici un exemple de gestion “visuelle” du portail par wpmu:

 Wpmu_admin

Impactant et impacté par le portail, la gestion des membres est aussi importante. Celle qui est par défaut celle de de wordpress mu permet de gérer sans problème un SSO (single sign on) ou une connexion via un ldap ou active directory. En effet, WPMU distingue 2 statuts qui sont le “compte” et le “blog”. Pour pouvoir ouvrir un “blog”, il faut d’abord avoir un “compte”. Ainsi la liaison avec le SSO (ou le LDAP) se fera au niveau du compte (notion qui permettra aussi, si on le souhaite, de gérer les commentateurs -concrètement d’”obliger les commentateurs à s’inscrire -donc à ouvrir un compte– pour pouvoir commenter– ou même les lecteurs).

En ce qui concerne l’administration de la plate-forme, wordpress multi-users offre aussi exactement les mêmes possibilités que les autres services. Oui Philippe, il existe une interface d’administration de la plate-forme entière, et cet outil fonctionne bien quand la communauté comporte des dizaines, des centaines, des milliers et des dizaines de milliers de blogs. L’administration générale de la plate-forme WP multiuser permet notamment de (certaines possibilités sont visibles sur l’image du dessus):

  • recherche un membre et/ou un compte et/ou un blog par tous ses identifiants
  • de filtrer si on le souhaite tous les contenus (notes, videos, commentaires, photos, inscriptions, etc) arrivant dans la plate-forme (ou de les laisser passer et d’en être avertis pour le cas échéant les effacer ou les “geler” a posteriori (une interface spécifique à cette fonction pouvant aussi être séparée pour être gérée par une société tierce)
  • de gérer le portail
  • de gérer les spams (de blogs et de commentaires)
  • de gérer les templates offertes aux nouveaux abonnés
  • de changer le niveau d’un blog pour offrir + de possibilités à certains membres

Pour avoir géré 3 plate-formes en marque blanche Typepad, je peux affirmer que l’administration générale d’une plate-forme wordpress multi-users est plus complète. Philippe pourrait peut-être fournir quelques copies d’écrans de son administration pour voir quelles possibilités exactes blogspirit offre ?

Le coeur d’une plate-forme montée avec WPmu EST WPmu et est donc extrêmement solide de par la nature de WP et la “philosophie” du monde du logiciel libre. Le nombre d’utilisateurs des blogs wordpress fait que cet outil n’a rien à envier aux autres outils qui affichent plusieurs dizaines de milliers d’utilisateurs comme blogspirit.. d’autant plus que l’invention constante de plugins pour wordpress (largement plus dynamique que la création d’autres systèmes) propose tout le temps de nouvelles fonctionnalités à ajouter aux blogs de la communauté ainsi créée.

La principale différence technique (à mon sens) est dans l’hébergement. Blogspirit offre AUSSI le service d’hébergement alors que l’hébergement doit être assuré par le client dans le cas de WPmu.

En ce qui concerne donc la technique, LA différence peut se faire là car:

  • soit le client est un pro du secteur ou a un hébergeur performant et tout se passera bien,
  • soit l’hébergeur n’est pas à la hauteur et effectivement un pic de fréquentation ou une attaque de spams peut tout détruire. Il vaudra mieux donc dans ce cas, avoir externalisé l’ensemble du système chez un tiers comme blogspirit et avoir un contrat solide pour récupérer d’éventuelles pertes de données ou gênes..

Je ne connais pas concrètement les performances de blogspirit mais nous avons eu, dans le cas d’une marque blanche typepad, à subir pendant plus de 3 mois des spams de créations de blogs. Cela a blacklisté la communauté de blogs chez le plus gros moteur de recherche du pays (la Russie où Google n’existe quasiment pas -2% du marché– et où Yandex fait la loi) et l’interface d’administration générale d’une plate-forme typepad était tellement mal faite qu’il devenait impossible, avec un blog spam créé toutes les 5 secondes, de voir quels étaient vraiment les blogs créés; bien entendu, Olivier Creiche, le sympathique directeur général de SixApart Europe a fait son possible mais le temps que leur majesté SixApart US (où tout gros problème se gère) se bouge, il était trop tard ..C’est d’ailleurs cette mésaventure qui a poussé nos clients à chercher d’autres solutions et à nous proposer de créer une première plate-forme de blogs (pour 5000 utilisateurs) sur la base de WMmu. J’ai déduit de cette aventure que malgré toutes les pré-assurances que donnaient les services ASP, le seul avantage était d’avoir un contrat clair en cas de problèmes et un avocat pittbull.. mais qu’en aucun cas, le fait de DEJA gérer plusieurs dizaines de milliers de blogs était une assurance contre les ennuis techniques (et bien entendu, nous restons fanas de typepad au niveau perso ou pour quelques blogs et de movabletype qui est de loin le logiciel de blog le plus fin pour un ou quelques blogs !! (l’aspect marque blanche a peu de rapport en fait avec les performances de l’outil lui-même pris individuellement).

Après avoir réalisé quelques plate-formes de blogs sous WPmu dont une qui dépasse les 10000 utilisateurs, hébergées chez des hébergeurs avec lesquels les clients ont des contrats directement, la conclusion  est vraiment que dans ce cas, tout dépend de l’hébergement.

Il serait intéressant à ce sujet d’avoir un retour du Monde qui pour ses blogs est passé de typepad à wordpress. Est-ce mieux ? moins bien ? pour quelles raisons ?

D’ailleurs, cette question en amène une autre, plus générale, sur les sociétés qui proposent des services de blogs en asp: ne sont-elles pas finalement des hébergeurs ? Y a-t-il vraiment une différence entre Free (hébergement) qui propose des pages perso et blogs, ifrance, qui propsoe la même chose, tripod, blogspirit, typepad, overblog ? A la limite, les premiers proposent + de services… La différence n’est-elle pas uniquement dans la présentation marketing de l’offre ?

Un dernier aspect est le “conseil” que peut donner le prestataire et là aussi se fait toute la différence car n’oublions pas que la technologie n’est qu’un MOYEN. Bien souvent, des sociétés ont voulu proposer des blogs sans véritable analyse/étude de ce que ça allait leur apporter. Sauf cas exceptionnels, les plate-formes de blogs “brandées” n’ont JAMAIS créé de communauté. Elles sont plutôt à considérer comme des boosters, des annexes, des modules supplémentaires de carburant, de réservoir d’idées, de contenu qui peuvent rafraichir, dynamiser, alimenter une communauté déjà existante ou à créer mais la plupart du temps sur un autre socle que des blogs où l’on espère que des gens vont écrire des choses qu’un portail magique automatique récupèrera pour en faire le nouveau yahoo

Commentaires sur: Plate-forme de blogs en marque blanche

La plateforme EklaBlog, dont je suis le webmaster, propose aussi une marque blanche. Vous pouvez me contacter si vous êtes intéressé => http://www.eklaweb.com/contact.php

Si vous testez EklaBlog, vous verrez que l'interface n'a rien à voir avec celle des autres plateformes. Ca plait ou ça ne plait pas, mais les possibilités sont très évoluées : l'utilisateur peut par exemple modifier entièrement le thème de son blog sans toucher au code et avec une visualisation en direct.

Rédigé par : Godefroy (Skreo) | 5 mar 2009 00:55:26

la plateforme la plus intéressante vu la richesse des fonctionnalités semble être blogorama.fr qui d'après nielsen semble exploser depuis quelques mois.

Blogorama existe en marque blanche sur quelques sites comme le petitfute, rmc, ou jeuxvideo.com

Rédigé par : walid | 11 jan 2008 14:34:48

Au vu du succès de http://wordpress.com (plus d'1 million d'utilisateurs) il semble qu'il y ait de l'avenir pour les plateformes WPMU. Les utilisateurs de lemonde.fr s'y sont finalement bien adaptés après des débuts difficiles (plutot problèmes de com et de config cela dit) et le site http://unblog.fr est une autre belle démonstration francophone (130000 utilisateurs) de ce qu'on peut faire avec WPMU. Le feedback initial reçu des blogueurs du monde était du principalement au fait que dans la config de départ, un certain nombre de tags HTML / attributs CSS étaient désactivés (car désactivés par défaut dans WPMU) qui leur étaient autorisés auparavant. Une fois rétablis ces problèmes, les quelques utilisateurs avec lesquels je suis en contact ont convenu ne rien regretter de leur outil précédent.

Rédigé par : Eric Stern | 25 juil 2007 16:31:10

Je me basais sur "La plate-forme de blogs, c'est l'outil d'administration qu'utilisent les internautes pour créer et mettre à jour leur weblog."

Rédigé par : Pierre | 23 juil 2007 16:18:12

Dans sa réponse, Philippe parle de plate-forme plutôt au sens de la création d’un ou de quelques blogs (nous préférons appeler ça “compte” ou même “blog”). >> Non, je parle bien de plateformes gérant des centaines ou des milliers d'utilisateurs.

Rédigé par : Philippe Pinault | 22 juil 2007 16:35:59

Je te réponds sur mon blog :)

Rédigé par : Philippe Pinault | 22 juil 2007 12:29:30

Poster un commentaire sur: Plate-forme de blogs en marque blanche







« Wordpress plugins en Ajax | Accueil | Feedburner statistiques »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous