tordre les blogs

Pour créer et faire connaître vos pages web --> Contactez-nous

tordre les blogs


Eshop: comment passer du mode test au mode live ?

Avec les dernières évolutions de Wordpress et du plugin eshop, les fans du ecommerce facile ont une difficulté toute bête: comment passer du mode “test” au mode" “livre” pour eshop une fois qu’on a tout préparé et qu’on veut lancer sur le marché un super site de vente ?

hé oui, c’est le casse-tête total de trouver où Eshop a bien pu mettre le choix entre “mode test” et “mode live”.

Avant, tout était simple, il suffisait d’aller dans Réglages/eshop et l’onglet général affichait directement  l’option qui permettait de passer en “live”.

Alors maintenant c’est où ce bouton qui permet à eshop de passer en Live ?

Lire la suite "Eshop: comment passer du mode test au mode live ?"

Gagner de l'argent avec les changements d'horaires de la SNCF

Les changements d'horaires de la SNCF peuvent se révéler une bonne source d'argent si on a l'âme d'un plaisantin du web.

Pendant quelques temps, tout le monde va être perdu.

Bien sûr la SNCF, toute à la mode de la "transparence", va COMMUNIQUER un maximum sur ces changements d'horaires et notamment communiquer sur le net via de la PUB.

Enfin, le site de la SNCF va être pris d'assaut sans pour autant être plus accessible et plus compréhensible qu'avant.

Alors le petit malin qui a bien conscience de ces 3 choses peut faire la chose suivante:

Lire la suite "Gagner de l'argent avec les changements d'horaires de la SNCF"

Nouveau livre sur les blogs

Blogs-bless-you Ouf ! La nouvelle édition de notre ancien livre "Blogs et entreprises" est sortie. En fait de nouvelle édition, il s'agit d'un tout nouveau livre sur les blogs tellement il y a eu de changements.

L' optique de ce livre sur les blogs est toujours la même: l' utilisation concrète des blogs comme OUTILS de publication de pages web -qu'elles s'appellent blog, forum, site, intranet, réseau social- avec un but de référencement naturel, de vente en ligne ou d' audience.

Ah oui le livre s'appelle "Blogs bless you "

Le sommaire de ce livre sur les blogs, le référencement naturel, l'audience web et autres (sans autre ambition que d'être une sorte de guide concret un peu moins standard que ce qu'on trouve partout ;-)) :

Lire la suite "Nouveau livre sur les blogs"

Nouveau design pour le blog et nouveaux deals pour Pascal Mercier

Après quelques années de design à la “journal du net”, Pascal Mercier, le leveur de fonds a voulu encore changer de look.

Non mais !! Le dernier, le “journal du net” datait de 2005. Pascal Mercier change le look de son blog 2 fois par décennie: un peu trop non ? ;-)

Bref, Pascal nous a demandé de rafraîchir son typepad (Typepad est au top du CMS en ce moment, presque aussi bien que Wordpress et avec quelques + comme la publication par mail, le changement d’ url facile et on peut même avoir des gadgets pour les articles relatifs ! ) avec toutes les nouvelles possibilités de Typepad et un nouveau look épuré en prenant comme modèle techCrunch.

Voici le résultat sur le blog de Pascal Mercier (que Pascal avait un peu laissé tomber au profit de son twitter: http://twitter.com/pascalmercier):

blog pascal mercier

et le rusé Pascal Mercier en profite pour annoncer plusieurs deals d’un coup : Edilivres et surtout une levée de 16 millions d’ euros pour Next Performance.

Fermes de contenus: business plan et métriques

Les fermes de contenus sont à la mode. Wikio a annoncé son "projet" avec une grosse levée d'argent et "Comment ça marche" s'y met aussi (voir article de Nicolas Rauline dans les Echos http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0201017417601-les-fermes-de-contenus-a-la-demande-se-lancent-a-la-conquete-du-marche-francais.htm ).

Contrairement à ce qui est souvent annoncé, la production de contenu POUR le web n'est pas une nouvelle idée.

Beaucoup de sociétés (dont Tubbydev ;-) c'est d'ailleurs notre principale activité depuis que les gens comprennent qu'un site n'est qu'un outil au service du contact donc de l'audience)  produisent du contenu pour des associations, des sociétés, des sites internet, des magazines et groupes de presse, des usines afin d'augmenter leur audience naturelle et donc leur ventes, leur revenus publicitaires ou le nombre de leurs prospects.

Le business de la "ferme de contenus" doit reposer sur plusieurs choses.

La première est que "tout le monde en parle" n'est pas du tout une bijection de "tout le monde le cherche".

Le "buzz" n'est pas une garantie d'audience.

En analysant les nouvelles des principaux quotidiens depuis longtemps, nous arrivons à la conclusion terrible pour eux que dans le domaine de l'actualité, - de 15% de ce dont les journaux parlent intéresse vraiment la majorité des gens.

On peut bien évidemment attribuer aux journaux une fonction "éducative" mais il ne peut y avoir plusieurs "Le Monde" et cette fonction "éducative" et de "sélection de l'information" n'est pas compatible avec la recherche d'une grosse audience.

Exemple typique: la réforme de la santé voulue par Obama aux USA. Les journaux français en ont fait parfois leurs unes et beaucoup de pages mais c'est un sujet qui n'intéresse personne en France sur le net. Obama en général n'intéresse personne en France hormis une petite minorité intellectuelle parisienne à la limite moins importante en nombre que le nombre d'enfant ayant accès au net et croyant qu' Obama est l' âne de Shreck car ce dernier a la même voix que celle d' Obama aux Guignols de l'info.

Revenons à la ferme de contenus du côté du client:

1- ai-je besoin d'audience naturelle, cad d' internautes qui viennent par les moteurs de recherche (Google en France)

2- d'où viennent mes actuels "visiteurs" ? (audience achetée sur Adwords ou autre, pub "classique", connaissance de mon nom sur Internet, etc ??)

3- mon audience "achetée" ou de "réputation" coûte-t-elle + cher qu' une audience "naturelle" ? (il est des cas où l'audience "achetée" a un coût plus faible)

4- que vais-je proposer à mes visiteurs en audience naturelle (un des principaux problèmes: le gars arrive sur une page et ensuite fait quoi ??? il se gratte ? Il télécharge un document ? il envoie un mail ? il appelle un numéro .. ou il retourne voir autre chose ??? -- entre autres possibilités: le contenu produit par la ferme peut servir de produit d'appel opur du contenu produit en interne, peut-être très intéressant mais pas assez "google friend" )

5- ai-je les moyens en interne de créer du contenu web pour attirer de l'audience naturelle sans que ça me coûte + cher que le bénéfice de cette audience naturelle ?

Du côté de la "ferme de contenus", d'autres questions se posent:

- quelle est l'audience naturelle que je peux faire gagner à mon client (quel est le potentiel des visites sur son secteur et business de par les requêtes faites sur Google à son sujet, en rétrécissant ou élargissant le scope initial ) ?

- quelles sont les limites de ce qu'on peut écrire ? (anecdote: une marque de prêt à porter refusait qu'on parle de l'animal emblématique qui la désigne, comme autre chose qu'un "créateur" .. dur dur ..)

- sur quels sujets d'actualités vais-je pouvoir rebondir pour faire du "cadrage débordement" ?

- comment faire comprendre à mon client, le cas échéant, que son sujet et ses mots n'intéressent pas grand monde et qu'il faut soit avoir de petits objectifs soit élargir le "scope" ?

- comment vais-je facturer le client (à la note - ce qui est réducteur puisqu'avant d'écrire il faut analyser, surtout après le lancement .. au temps passé ... à la performance .. au partage de revenus publicitaires ? .. A partir de quand mon travail sera plus cher que son trafic équivalent acheté ?)

- sur quels délais va-t-on s'engager ?  (combien de temps pour amorcer, combien de temps pour performer, combien de temps pour stagner ?)

- dois-je former le client à écrire ?

- sur quel support vais-je écrire ? (sur le support du client qui si ça se peut est "anti-google"  - peut-être un audit à faire -->Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO-ou sur un support monté spécialement ou sur un sous domaine où mes pages produits seront cachées en frontal)

- quelle proportion de contenu de fond, quelle proportion de contenu d'actualités ? (= endurance vs fractionnés)

Toutes ces questions n"ont pas de réponses absolues car celles-ci dépendent du secteur, du contexte, du moment de l'année (hé oui, tout influe) et bien sûr du budget.

Chez le client, la "ferme de contenus" a des ennemis:

- le département IT qui en général a du mal à accepter que des pauvres trucs gratuits comme wordpress aient + d'audience et d'efficacité que le mega CMS monté ou acheté très cher ou qui a du mal à accepter d'être de simples techniciens au service du contenu (content is king, not ? ;-))

- les rp/journalistes/créatifs qui découvrent que le prospect sur Internet se fout un peu de ce qu'ils font; les RP ont peur pour leur budget (et leurs agréables moments de brainou bain storming, les journalistes ont du mal à comprendre que ce qui les intéresse ou intéresse leur patron -pour qui ils écrivent, n' intéresse pas ce &""#à@@ d' internaute; les "créa" ont du mal à voir des pages "moches pas belles sans design" être beaucoup plus vues que celles qu'ils ont montées

- les spécialistes du secteur qui se sont construits un langage, un wording, des référents et découvrent que si ils continuent à utiliser les mots de LEUR secteur, ils n'attireront pas de NOUVEAUX client, prospects qui souvent utilisent d'autres mots .. (exemple: si vous êtes dans le "management de transition", et que vous passez votre temps à expliquer que ce n'est pas de l' "interim cadres", il va falloir comprendre que beaucoup de prospects cherchent sur Google "interim cadres" ;-)); si vous êtes dans la mode et que vous kiffez suir la dernière création de misumoto kiragashi, il va falloir comprendre qu'il n'intéresse personne en france à part vous et 15 hayy few people invités au cocktail super VIP des RP de la marque où un des mais du patron a investi; pire encore, vous travaillez dans un magazine et vous vous apercevez que le changement de patrons dont parlent les journaux intéresse moins les gens que les oops de Victoire de Plus Belle la Vie ;-))

Au service de la ferme de contenus, des outils gratuits comme Google Insight, Google Ad planner, Google suggestion de mots clés, Webmaster google Tools, Foxy SEO ou Semrush (voir notamment  Tout savoir des sites web concurrents : mots cles, adwords, provenance du trafic et Autre outil de SEO: Foxy SEO Tool).

Toutes les réponses aux questions qui précèdent doivent se baser sur des métriques et des données chiffrées.

Le business de la "ferme de contenus" n'est pas un business de marketing ou de communication mais plus que tout autre sur le net un business de chiffres. 

Le vrai problème des medias classiques sur Internet: le coût de production de la page web

et c'est pareil pour les fermes de contenus.

J Rosselin indiquait hier dans un tweet qui linkait l'article des Echos : L'avenir de l'info ? Des mecs payés 5€ par article qui écrivent sur les thèmes les + cherchés sur Google #deprime

Le problème est que dans les modèles "montés" actuellement par wikio et comment ça marche, le coût de la page est supérieur.

Peut-être que le "pigiste" est payé 5 euros la page mais toute l'organisation autour, les filtres et le falbala augmentent le coût et le rendent incompatible avec le "bon" prix de production d'une page.

D'abord qu'est-ce qu'une page ?  10-15 lignes de texte ou 2 lignes et une vidéo ou 10 images et 5 mots clés ?

Si les monteurs de business qui passent dans les journaux avaient étudié de près les modèles américains dont ils disent s'inspirer, ils auraient appris beaucoup plus de choses précises.

Une page web doit avoir un coût inférieur à 5 euros, tout compris (sauf le temps d'analyse des statistiques et du sujet "quoi écrire") MAIS ce coût est lissé.

Il y a des pages qui coûtent 40 euros car elles sont "intelligentes".

Il y a des pages "bêtes" qui coûtent 50 centimes car ce sont simplement de l' organisation d' information.

Il ne faut jamais oublier une des principales maximes de Google: Internet makes information available google makes information accessible

Des pages web qui "organisent" de l'information, c'est aussi de l'audience assurée et c'est complémentaire de pages de "fond" qui ne seront lues QUE si des pages "têtes de gondole" ramènent l' internaute.

Certaines pages servent à attirer l'internaute, d'autres à l'emmener plus loin.

Certaines pages sont faites pour les jeunes, d'autres pour les vieux.

Certaines pages sont faites pour ceux qui aiment les images, d'autres pour ceux qui aiment els vidéos et d'autres pour ceux qui aiment "socialiser".

Aux USA, les grosses fermes de contenus produisent beaucoup de contenu "pas cher" avec de l'externalisation du copier/coller en Inde ou par des outils aussi simples que Google Translate (on prend l'article initial en anglais, on le traduit automatiquement en français et on traduit le résultat dans l'autre sens en anglais .. ça donne une copie "changée" qu'il faut juste nettoyer en 1 minute maximum donc une page web "pas cher" ;-)) ou par d' autres trucs.

Pour toutes ces raisons, si le "busines model" réel de wikio et comment ça marche en "ferme de contenus" correspond vraiment à ce qui est écrit dans les journaux, il ne marchera pas (on ne peut pas avoir un business sain de "ferme de contenus" en commençant par investir de l'argent; la femre de contenus doit être rentable dès la première phrase !).

Si vous êtes client d' une ferme de contenus, demandez d'abord aux gens qui vous proposent un service leurs PROPRES réalisations. Quelqu'un qui n'a pas ses propres supports ne comprendra au mieux que pendant un mois comment écrire sur le web.

(c'est d'ailleurs la même chose pour les "agences de référencement", demandez aux intervenants leurs sites ou blogs personnels et vérifiez-en le "référencement" sinon vous tomberez entre les mains de types qui sont dépassés ou qui croient faire illusion avec seulement une invasion de liens entrants .. mais le référencement efficace, ce n'est pas ça -->Facteurs de ranking et de position de Google)

Vérifiez aussi que ce sont des gens axés sur les mesures et pas uniquement sur les mots (exigez l'accès aux métriques !!).

Une heure de travail dans le business de la ferme de contenus, c'est 30 à 40 minutes d'analyse et 20 à 30 minutes d'écriture.

Quand nous avons démarré cette activité, nous avions déjà une dizaine de sites et de blogs.

Fin 2010, nous en avons presque 40 à nous, ce qui nous permet d'entretenir, de recruter, de former en permanence de nouveaux "spécialistes" et de déterminer en quoi ils sont bons et mauvais et donc de les faire travailler, quand il s'agit d'un contrat externe, en fonction de leurs capacités.

Voici pour finir quelques progressions d'audience (99% issue de Google recherche naturelle) pour des clients à budgets mensuels de 500 euros à 5000 euros, sur des sujets aussi variés que la finance, le conseil, la mode, le commerce, la santé (ouais d'accord, cette note est aussi de la pub ;-)). -statistiques prises aujourd'hui 22 décembre donc mois de décembre pas fini ;-)) -barre verte = pages vues; barre bleue = nb de vu-

Ferme contenus web
Ferme contenus web
Ferme contenus web
Ferme contenus web
Ferme contenus web
Ferme contenus web
Ferme contenus web

  Stats-reg

 

Exemple de site e commerce avec wordpress

Toujours en utilisant le plugin eshop (voir E-commerce en solde avec wordpress et eshop ), un compte paypal vendeur et un peu d’astuce, voici un nouvel exemple de site de e-commerce réalisé avec wordpresshttp://www.rapido-coupe-legumes.fr/

e commerce wordpress

Voir aussi comme exemples de sites de e-commerce réalisés avec wordpress et le plugin eshop:

Fusion de flux RSS et idées pratique en sortie

Comment fusionner des flux RSS ? Pas pour les lire mais pour les publier .

Vous avez plusieurs blogs ou site ou forums, brefs des trucs qui ont un flux RSS mais vous voulez proposer aux gens qui passent sur l'UN de ces "objets web" UN seul flux qui reprendra l'ensemble des flux (ou une partie spécifique).

Il existe bien sûr des outils pour faire ça mais rien de plus simple que d'utiliser le meilleur et plus simple publicateur/diffuseur de flux RSS qui existe: twitter !

Le principe est simple. Vous ouvrez un compte twitter sur lequel vous allez publier AUTOMATIQUEMENT tous les flux natifs de vos "objets web". Vous obtiendrez alors un twitter qui lui-même aura un flus RSS sortant, somme de tous vos flux RSS  !

Comment relier automatiquement vos différents flux RSS sur UN twitter ? Grâce à des outils comme twitterfeed (lire Twitter et RSS ). Une fois inscrit (gratuitement) sur twitterfeed, il vous suffit d'indiquer le flux RSS natif ET le compte twitter cible (le même pour tous les flux). Vous pouvez même configurer (voir illustration ci-après) ce qui apparaît sur le twitter DONC sur le flux RSS en sortie et donc sur feedburner.

Rss-twitter

Les perfectionnistes pourront aussi utiliser Yahoo Pipes  pour Filtrer le flux RSS d' un twitter

Avec feedburner en sortie, on peut notamment proposer le flux RSS par mail (ce qui est pratique quand on veut diffuser sans effort et sans serveur des newsletters).

Les petits malins trouveront même là le moyen de CREER des newsletters à partir de différents flux RSS sur par exemple le même sujet.

Imaginons par exemple que vous vouliez créer une newsletter sur la politique. Vous récupérez différents flux RSS , vous les regroupez dans UN twitter (avec twitterfeed) et vous en faites UN flux que vous diffusez par mail (et aussi si vous voulez sur le web, via par exemple un système de blog qui accepte la publication par mail (type blogspot ou typepad), que vous rendrez automatique ave une redirection sur un gmail.

Si sur le web public, cela risque d'être un peu difficile à référencer, un tel système peut être excellent en interne dans une société pour publier des  infos sur un Intranet ou dans les emails des salariés (surtout pour le prix et le temps qu'il coûte à monter ....) .

Pour les vrais vicieux, on rappelle aussi que pas mal de systèmes de recherches proposent aussi en flux RSS le RESULTAT des recherches sur un sujet ...

Publicité en ligne: progression ou ralentissement ?

Le Figaro, organe célèbre pour son auto-célébration d'audience sur le web et pour son intérêt réduit à ses pages "orange" ;-) publiait hier, sous la signature de Marie-Catherine Beuth, un article intitulé "La publicité en ligne rattrapée par la récession" dont le chapeau disait que "les investissements publicitaires sur le web pourraient décliner de 5% auy premier trimestre aux USA. En France, leur croissance a fortement ralenti".
Comme toujours avec les journalistes, quelques faits et encore moins d'experts suffisent à démontrer quelque chose. Cette fois-ci, IDC et IAB (Jérôme de Labriffe) pour dire que "le média était arrivé à maturité", "phase de curiosité révolue", blabla bla  et bla...

Comme d'habitude si on en parle ici, nous ne sommes pas d'accord ;-)

Ce qui se passe actuellement dans la publicité en ligne est + compliqué et ne peut se déterminer par les moyennes de chiffres.

Posons d'abord qu'il existe en gros sur le web 3 sortes de "publicités" qui sont:

- affichage simple payé au temps d'affichage ou au nombre de vues
- affichage et paiement au clic
- affiliation et paiement à la vente ou au lead

La publicité en ligne début 2009, c'est:

1) De plus en plus d'annonceurs utilisent le net et spécialement le web (sans oublier les mails) car de manière générale Internet est moins cher que les autres médias et de plus en plus fréquenté

2) Les annonceurs qui jusqu'à présent, utilisaient des formats classiques (affichage payé au temps ou au nombre de vues) en ont de plus en plus marre de payer pour du vent; que ce vent soit les "créa" de bannières ou le nombre de vues qu'un lycéen curieux peut trafiquer facilement (UN exemple de méthode ici).

3) Les annonceurs s'intéressent de plus en plus au paiement au résultat, que ce soit au clic mais surtout à la vente ou au lead

4)  Les systèmes de paiement au clic (Adword) ou au résultat (vente ou lead par affiliation) ne nécessitent pas d'intermédiaires chers qui finalement ne servent à rien d'autre que se servir eux-mêmes; tout annonceur peut mener sa propre campagne sur Adword ou passer par une plate-forme d'affiliation qui se borne à la diffusion, à la logistique et au paiement des affiliés

Ceci coûtant moins cher, l'argent dépensé en pub GLOBALEMENT est moindre mais les revenus des "publishers" de type Adsense ou Affiliation AUGMENTENT (sur une petite étude sans prétention réalisée auprès d'une cinquantaine de "adsenseurs" et d'affiliés, les revenus de ceux-ci ont augmenté de 17%, à trafic égal, depuis novembre 2008, à taux dollar/euro équivalent !)

La publicité en ligne PROGRESSE et se passe maintenant des intermédiaires qui ne servent à rien ! .. et la crise accélère le processus.

Rappelons qu'il y a encore début 2009, des sites qui achètent le trafic AVEC ADWORD car il y a des annonceurs qui paient des bannières sur ces sites + cher que le coût du trafic acheté !!!

Annnonceurs si vous lisez cet article: regardez le coût par clic de vos mots et expressions avant de payer n'importe quoi. Cette info est gratuite et disponible sur https://adwords.google.fr/select/KeywordToolExternal

Manipuler le trafic web

HackingOn continue les petits articles sur les pratiques marrantes du web et du net avec le black SEO et aujourd’hui spécifiquement le moyen d’attirer un maximum de visiteurs et de se construire une popularité sans faille sur et avec les moteurs de recherche, de manière totalement voyoute, dans le but par exemple de vendre quelque chose ou d’augmenter les statistiques d’un site de média qui dépérit ou dont le patron vante la réussite  mais en a marre de payer de l’adword ou de la pub chez ebuzzing ou aillers via des agences dont la valeur ajoutée se compte en fauteuils rembourrés et lambris parisiens

Toute ressemblance avec des sites, médias en mal d’audience, sites de partis politiques ou systèmes de e-commerce existants serait bien sûr purement fortuite

L’idée principale de ce petit “hack” est de tromper les moteurs de recherche lorsqu’ils visitent un site ou amènent des visiteurs. Les moteurs de recherche ont beaucoup d’avantages et de qualité MAIS ils restent des moteurs donc des “choses “dont on peut prévoir le comportement et la nature.

On veut donc augmenter le trafic d’un site V de vente ou de promotion d’une idée ou d’une “philosophie”.

On va construire un site A (blog par exemple), bien référencé, qui va servir de tête de gondole pour ramener des gens sur V…. de manière automatique et sans donc essayer de les convaincre par le texte et les embellissements et enluminures de A

On va avoir une action DIFFERENTE suivant que la visite VIENNE d’un moteur OU d’ailleurs, comme par exemple d’un humain égaré

Le script suivant, appliqué sur un site A (un blog par exemple) va permettre de tromper le moteur de recherche (google, msn, yahoo, altavista, aol) si il est le REFERER de la page.

 

embrouille = false;

if (r.index0f(“google.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“msn.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“yahoo.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“altavista.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“aol.”) != -1) { t = “query”; }

if (t.lenght && ((q = r.index0f(“?”+t+”=”)) != -1 || (q = r.index0f(“&”+t+”=”))

!= -1)) { embrouille = true;  …

}

if (embrouille) {window.location=’http://achetemoitout.net/search.php?q=erectaureau’+key(); }

else {window.location=’http://’tralala_host’/404.html’ }

 

Dans ce cas, le navigateur est redirigé vers le site  http://achetemoitout.net/search.php?q=erectaureau+key

où “key” est une chaîne chiffrée générée à partir de l’ url de la page du site A (le blog) et d’une clé aléatoire.

Si le referer n’est pas un moteur de recherche, alors le navigateur est redirigé vers une page inexistante ou comportant des surprises

Le contenu REEL DU SITE A (le blog) sera UNIQUEMENT destiné à être indexé par des moteurs de recherche.

Ah oui, dites vous .. bien beau le truc pour rediriger quasi automatiquement de A vers V mais comment bien indexer A dans Google et ses amis ?

On peut suivre les bons conseils de Tubbydev  --> Audience et référencement naturel

mais aussi être plus entreprenant (au sens vieux français du terme “entreprendre” ) et faire cette chose horrible et mystérieuse qu’est le BLACK SEO (non, ce n’est pas l’ Obama du SEO et référencement naturel).

Pour ceci, il existe beaucoup de “techniques” comme par exemple des moteurs ou outils automatiques (bots) qui postent des messages, des commentaires, de manière automatique, sur des forums, des livres d’or et des blogs (en France, les skyblogs battent des records de commentaires grâce à ça ..) avec des liens qui renvoient vers la cible, ou des outils de “post” automatiques qui font l’agrégation de textes du web récupérés sur des ebooks (là où le texte est facile à identifier avec un moteur )… Nous reparlerons de ceci une autre fois..

PS: le code ci-dessus comporte 1 ou plusieurs petites erreurs pour éviter de casser d’un coup l’ensemble du e-commerce français traditionnel déjà assez en retard  Il faudra donc attendre le printemps

Pourquoi a-t-on l' impression que les entreprises ne comprennent rien au web actuel ?

  • Pourquoi le web, l’Internet MODERNES ne sont pas utilisés par les entreprises et spécialement les “non petites” entreprises ?Entreprises_et_web
  • Pourquoi les entreprises dépensent des sommes énormes pour des designs qui n’intéressent qu’elles ?
  • Pourquoi les entreprises paient pour des logiciels de CMS qui sont moins performants que Wordpress ou d’autres softs gratuits ?
  • Pourquoi certaines entreprises dépensent des milliers d’euros pour un site qui pourrait être fait pour quelques centaines d’euros ?
  • Pourquoi les entreprises éditent sur des pages web des textes qui pourraient être ceux de leurs concurrents ou d’autres métiers ?
  • Pourquoi les entreprises paient des “agences spécialisées” en référencement ou en SEO, qui se contentent de leur répéter ce qui est disponible gratuitement sur Google ou de leur donner des recommandations dont Mr de Lapalisse aurait honte ?
  • Pourquoi de très grosses entreprises de médias et de communication font travailler des équipes énormes sur des sites qui n’arrivent même pas à l’audience cumulée de 3 blogueurs malins ?
  • Pourquoi des annonceurs intelligents dépensent en publicité sur le web des sommes importantes pour diffuser des vidéos que personne vraiment ne regarde ?
  • Pourquoi la même personne dans une entreprise et chez elle va avoir un comportement différent à l’égard du net ?

– Dans les “non petites” entreprises, on existe par les budgets qu’on brasse et non par les résultats concrets qu’on obtient.

– Dans les “non petites” entreprises, on existe et on fait carrière par le nombre de gens qu’on gère et on n’existe pas si on fait quelque chose avec 1 ou 2 clanpins.

– Dans les “non petites entreprises”, plus les sommes utilisées pour un projet sont importantes, moins le projet a de chances de rater officiellement et plus la hiérarchie est mouillée donc vous soutient.

– Dans les entreprises, on ne réfléchit pas au design pour plaire aux prospects mais pour plaire au patron ou pour projeter sur le web sa propre idée de ce qu’on aime.

– Dans les entreprises, on réfléchit à la page d’accueil du “site” et beaucoup moins aux autres pages parce que le patron ou les présentations des projets ne montrent que les pages d’accueil.

– Dans les entreprises, on aime parler de design et de couleurs parce que ça prend du temps (donc ça fait sérieux) et que les interlocuteurs aiment faire des propositions.

– Dans les entreprises, on aime confondre “Nombre de publications” avec “Nombre de recherche” ou “Buzz” avec “Intérêt” parce que c’est facile et que si on nie cette égalité, on ne sait pas comment faire.. Quoi ? Un truc où il y a autant de publications et de buzz, ça n’intéresse personne ???? (Savez-vous qu’ Obama intéresse moins les gens que le PSG ?)

– Pour des informaticiens, il est très dur d’admettre que ce qu’ils ont appris à l’école ou pratiqué pendant des années ne sert plus à rien ou se fait maintenant par un simple copier/coller.

– Pour des gens qui ont été un peu médiatisés dans les années 2000 et considérés comme les pionniers du monde web, il est très compliqué de se rendre compte que les recettes d’hier sont has been.

– Pour des gens qui ont répété pendant des années que l’Internet était comme le monde réel, il est difficile de se rendre compte que maintenant le monde de l’Internet est différent.

– Pour des gens qui pendant des années se sont évertués à raisonner en lieux de passages et en habitudes, il est difficile de se rendre compte que les internautes ne sont pas fidèles.

– Pour des gens qui pendant des années ont essayé de créer des médias sur le web, il est dur de comprendre qu’il n y a qu’un seul média sur le web: Google.

– Dans les entreprises, on aime les concepts (comme les fumeux et galvaudés “longue traîne”, web 2.0, scalables)

– Dans les entreprises, on pense à créer des SITES, des BLOGS, des FORUMS, car une entreprise existe difficilement si elle ne construit pas des ENSEMBLES. Le problème est qu’on affiche, qu’on lit, qu’on voit des unités beaucoup plus petites sur le web: des PAGES .. qui n’ont d’autres rapports entre elles que des liens qui ne relient pas forcément à des pages du même ensemble. Seuls les créateurs et tauliers de “sites” ont l’architecture et l’organisation générales du système en tête. L’internaute, dans sa grande majorité, s’en fout; il tombe sur une page, va vers une autre page, etc..

– Dans les entreprises, on s’efforce de construire une marque, une histoire. Sur le web, l’internaute a une mémoire de moineau, dans sa grande majorité. A ne pas vouloir répéter trop les choses, à vouloir être cohérent avec AVANT, les entreprises, sur le web, négligent de répéter ce qui pour la plupart des visiteurs (et pour permettre à Google de spécifier leurs pages) serait une NOUVELLE information et en premier lieu, le sujet de la page

Tout ça a un énorme aspect positif: le web est LIBRE pour tous les gens qui savent s’affranchir de ces contraintes et règles, savent regarder ce qui se passe et comment ça se passe avant de faire, savent aujourd’hui oublier hier et savent considérer les outils comme des outils et pas comme des paradigmes.

Optimiser le code pour un meilleur referencement

Les buts de l’amélioration du code d’un blog ou d’un site sont les suivants :
 
– Avoir un code le plus léger possible pour que les pages web du blog ou du site soient vues facilement par les internautes et par les robots du web
– Avoir un code qui indique facilement aux robots le contenu pertinent des pages
 
Suivant le CMS ou le système de blogs que vous utilisez, le travail d’optimisation du code sera plus ou moins long et profond.


Actuellement (ça peut changer), le meilleur CMS et système de blogs, le plus performant en termes de référencement est Wordpress qui grâce à de nombreux plugins de SEO (Search Engines Optimization) et à une prise en mains facile permet d’optimiser au mieux les pages web créées.
Movable Type peut aussi s’optimiser mais réclamera d’aller trifouiller dans le code.
Les systèmes hébergés comme Typepad, blogspirit ou blogger sont perfectibles jusqu’à un certain point mais pas autant que les systèmes basés sur un logiciel qu’on héberge sur un hébergement choisi et qui utilisent une base de données.
 
Voici les points qu’il faudra essayer d’améliorer au niveau du code (ceci est valable maintenant et peut être dépassé dans 3 mois ) :

Lire la suite "Optimiser le code pour un meilleur referencement"

Wordpress 2.7 quoi de neuf ?

C’est bientôt la sortie de Wordpress 2.7 et cela s’annonce a priori comme une refonte complète de l’ergonomie du back-office:

  • le menu de l’admin de Wordpress 2.7 est vertical
  • le tableau de bord de l’administration de Wordpress 2.7 est paramétrable quand à son apparence
  • le layout est paramétrable dans plusieurs parties de l’admin comme un peu sur google.com/ig
  • le suivi des commentaires et des discussions est perfectionné (mais les templates intègreront-ils facilement les “nouvelles” commandes wp_list_comments(), previous_comments_link() et next_comments_link() ?)
  • le “media management” est amélioré et il sera a priori possible d’uploader des medias, donc des images, sans avoir besoin d’écrire une note —> ça facilite la mise en place d’un design
  • la recherche et mise en place de plugins ainsi que la mise à jour de ceux-ci comme de la version de wordpress utilisée pourra se faire entièrement DANS L’ADMINISTRATION DE WORDPRESS 2.7 et sans passer par un logiciel de ftp !
  • possibilité de mettre en avant une note (même si votre thème ne prévoit pas de “à la une”) avec le tag “sticky” (lire tous les détails sur ce tag ici)
  • amélioration de l’API XML-RPC —> + de possibilités de gérer le blog “offline” de son smartphone (même un iphone, si, si !!) ou avec Blogjet ou Windows LiveWriter

Gros problème de cette nouvelle version de Wordpress: la compatibilité avec LES plugins qui actuellement font la différence pour Wordpress et dont la liste est ….. roulements de tambour  …. allez les voici:

all in one seo, akismet, google xml sitemaps, maxblogpress ping optimizer, simple tags, sociable, what would seth godin do

Autre question sans réponse: quand tout ceci va-t-il être intégré dans Wordpress MU ?? ce qui rendrait surpuissantes les applications possibles de Wordpress multi-users ..

 

 

 

 

 

Sondages faciles sur vos sites et blogs

Systeme_sondage

Alex vient de lancer La Sonde, un système de sondages dont les fonctionnalités de base sont gratuites (et il y en a beaucoup).

Ce système de sondages permet de créer un sondage avec plusieurs réponses à une question en choisissant les couleurs :
- du bloc
- de la question
- des réponses
- du bouton vote
- de la barre de scroll
- du texte de la question
- du texte des réponses
- du texte du bouton votes
- de la bordure

On peut modifier un sondage. La modification prend en compte les options acquises ou pas lors de la création.
Il n'est pas possible de modifier titre, question, et réponses après la création du sondage.

On peut exporter le sondage sur un site ou un blog en copiant le code html fourni dans l'espace membre.

On peut aussi créer un article sur lasonde.fr avec le sondage, une description de celui-ci et des mots clés pour le référencement.  Ces articles peuvent être commentés.

La Sonde propose un système de points. Les comptes fonctionnent avec des points (un sondage coûte 0 point par défaut et un compte a 20 points par défaut).
Les points peuvent être crédité depuis l’ espace membre et servent à utiliser les options à points qui sont le fait de pouvoir changer:

- Largeur du sondage (5 points)
- Hauteur du sondage(5 points)
- Date de début (ne permet pas de voter avant la date choisie)(10 
points)
- Date d'expiration (ne permet pas de voter après la date choisie)(10 
points)
- 1 vote par personne avec un blocage par cookie flash (10 points)
- Créer un graphique à bâtons pour chaque sondages (10 ponts)
- Supprimer le logo lasonde.fr du sondages (30 points)


Les visiteurs peuvent eux:
- Voter aux sondages
- Voir les articles publiés par les membres de Lasonde.fr
- Ecrire des commentaires sur les articles
- faire des recherches sur le site
- contacter le webmaster...

Une grosse partie de La Sonde est réalisée avec Movable Type.

 

Referencement naturel et Audience

Nous continuons notre série de notes sur la manière d’ augmenter son audience et d’améliorer son référencement naturel avec, après les généralités sur les différentes sortes de trafic, la manière concrète d’augmenter son audience.

Lire la suite "Referencement naturel et Audience"

Monter une e-boutique avec un blog

Monter une e-boutique avec un blog est sûrement le moyen le plus économique de faire des affaires. Avoir une e-boutique qui ne coûte pas cher est facile mais à quoi est-ce que ça sert si personne ne vient acheter ?

Contrairement au monde physique, le plus important dans le e-commerce, c’est la vitrine et la façon dont elle est organisée car c’est elle qui va faire venir les internautes (qui à la base ont rarement quelque chose à f .. aire.. de ce que vous voulez leur vendre et sont à un clic d’aller ailleurs).

En fonction de la vitrine et de la manière dont ses éléments sont référencés sur le web, les gens afflueront plus ou moins vers la boutique via cet “entonnoir” qui sera d’autant plus efficace si la possibilité d’acheter est juste à côté.

Quoi de mieux actuellement pour monter tout ça que Wordpress et le plugin WP-Ecommerce ?

Lire la suite "Monter une e-boutique avec un blog"

Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova

ExpernovaNous avons fini il y a quelques temps un projet très intéressant, Expernova.

L’initiateur du projet et créateur de l’entreprise qui va l’exploiter est Pascal Magnier qui après quelques années de travail dans un groupe a décidé de lancer un réseau social mettant en relation entreprises, universités et pôles de recherche.

Expernova est un exemple typique de ce concept de “réseau social” dont on entend parler de partout, adapté au monde professionnel: les fonctionnalités du réseau sont habituelles mais l’objet du réseau social est identifié et délimité.

Pour réaliser ce projet et suivant les pratiques habituelles de Tubbydev, nul besoin de réinventer le fil à couper le beurre ! Nous avons utilisé comme socle, notre plate-forme préférée pour faire des réseaux sociaux, plate-formes de blogs, places de marchés: Wordpress Multi-users (à ne pas confondre avec wordpress.com ou wordpress le logiciel de blog “simple). Le design a été acheté pour 3 francs 6 sous sur Revolution Theme  (D’autres solutions “pas cher” existent: Design gratuit ou presque )

Voyons maintenant les fonctionnalités et comment ceci a été réalisé facilement pour un budget inférieur à .. on ne le dit pas pour ne pas effrayer les sociétés classiques de développement ;-)) mais si quelques lecteurs veulent essayer de deviner en donnant un chiffre dans les commentaires de cette note, on indiquera en réponse + ou – et celui qui gagnera aura droit à une console de jeux type WII (mais pas Wii ;-)) -mais une vraie console de jeux  !!)

Lire la suite "Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova"

Blog et e-commerce: le bon exemple d' Allomarket et allobuzz

AllomarketIl était une fois un gars sympa, Iggy (l’acteur phare de 4 garçons plein d’avenir, un film culte) qui décida de se mettre à bloguer puis à faire de l’e-commerce.

D’autres gars plein d’avenir et sympas , les tubbydev boys lui conseillèrent de commencer par utiliser powerboutique (1and1 n’avais pas encore ses super offres) -50 euros par mois– et ensuite éventuellement de créer sa propre boutique (pourquoi créer quelque chose et ne pas utiliser des choses déjà existantes quand on a aucune idée des flux futurs ?? Ca semble être du bon sens mais bizarrement, rares sont ceux qui font ceux-ci .. Il en résulte des dizaines de projets où l’on crée des boutiques ou des places de marché qui sont de véritables usines à gaz dont la plupart des fonctionnalités ne servent pas car la réalité des flux n’est pas celle imaginée par les gens quand ils “phosphoraient” dessus …).

Powerboutique était idéale comme boutique, au sens de rayons, processus d’achat et de paiement mais pas comme vitrine.

L’idée était d’avoir comme vitrine un blog, c’est à dire un système de publication permettant facilement et sans coûts importants de publier du contenu permettant de référencer NATURELLEMENT les objets à vendre.

AllobuzzEn bref, on publie avec le blog des articles décrivant les produits, leurs avantages, leurs prix, etc.. et un lien permet d’aller les acheter dans la boutique (qui sert surtout pour l’achat, la confirmation de l’achat, les paniers, le reporting en back-office, la jonction avec le système de paiement, etc….).

Iggy a compris aussi que dans le e-commerce moderne, le principal n’est pas le produit ou la boutique mais la vitrine !! c’est à dire  le contenu qui va permettre aux produits d’apparaître où il faut sur google et autres. (Rappelez vous que comme il y a plus de contenu publié chaque jour que de capacités de lecture, un “bon” contenu ne suffit pas à attirer le chaland .. qui de plus ne se lève pas avec l’idée d’aller chez vous acheter un produit et qui en fait se f.. de ce que vous proposez … ).

Iggy a donc construit allomarket (c’est ça .. rigolez en regardant ce qu’il vend .. et lisez la suite ) comme boutique et allobuzz comme vitrine (allobuzz vient d’être passé sur un serveur mais jusqu’à très récemment c’était ce qu’il y a sur http://allobuzz.wordpress.com  ).

Au bout de 8 mois d’activités, Iggy fait 80000 euros en Septembre (70000 en août) ... et des gens lui envoient des mails pour qu’il publie des articles sur leurs produits sur allobuzz.. (ah oui, Iggy est seul dans son activité).

Bien sûr, tout son chiffre ne vient pas d’allobuzz (il fait aussi du adwords) mais une grosse partie de ses ventes en dépend.

En résumé:

  • l’important dans le e-commerce de 2008 c’est la VITRINE et pas les rayons (et rien de mieux qu’un blog comme outil de publication car la vitrine doit changer chaque jour en fonction de l’actualité et des mouvements sur google)
  • la boutique n’a pas besoin d’être un airbus A340, il suffit qu’elle permette au client d’acheter et de payer rapidement et au taulier de mettre en rayons et de voir qui achète, qui paie, où livrer et comment contacter la personne (le reste est de la poésie ou du blabla)
  • bravo Iggy (pur une fois qu’un client suit nos conseils de A à Z

Si vous aussi vous voulez faire du e-commerce réussi, contactez-nous !!

 

 

E-commerce : quelle est le meilleur système de boutique ?

L’actualité étant au e-commerce après le salon de la semaine dernière, il nous a semblé intéressant de faire un point sur les systèmes de boutiques qui existent et de déterminer quel est le meilleur actuellement.

On a donc regardé les systèmes powerboutique, myeshop, boutique-expert, votreboutiquepro et les boutiques 1and1 et amen et le résultat est .. taratata .. que le meilleur système de boutique e-commerce prête à l’emploi est la solution eboutique de 1and1 !

(Ce n’est que NOTRE avis et en septembre 2008).

On ne va pas  faire un comparatif de tous les systèmes (ça empêcherait de vendre )  mais juste décrire les extraordinaires possibilités des boutiques 1and1 dans leur version basique à 9,99 euros HT par mois !!

 

Lire la suite "E-commerce : quelle est le meilleur système de boutique ?"

Typepad migre pour des nouvelles fonctionnalités mais attention aux petits changements de vos blogs

Typepad change en ce moment d’architecture. Etant une plate-forme de blogs bientôt centenaire et donc constituée de plusieurs couches les unes sur les autres, Typepad s’est offerte une cure de jouvence. les couches ont été nettoyées et c’est un Typepad tout neuf qui va bientôt exister.

De nouvelles fonctionnalités comme la pagination, les url plus complètes ou la simplification des Typelistes (un peu compliquées à comprendre) vont voir le jour (“risquent” de voir le jour car en fait on ne sait pas vraiment ce qu’il va y avoir).

Les blogs Typepad qui ont un design avancé et customisé (comme par exemple tubbydev.com ) risquent d’avoir quelques soucis quand la vague de migration les touchera.

Plus ou moins aléatoirement, des balises risquent de sauter et/ou d’être remplacées par d’autres.

Des comportements bizarres peuvent par exemple surgir dans les colonnes en ce qui concerne les rubriques de “dernières notes” ou de “derniers commentaires”.

Ainsi cette semaine, un client a vu une sidebar disparaître complètement après plus d’un an de bons et loyaux services. Pourtant la colonne (sidebar) existe toujours et est toujours dans le code.

Après avoir retourné le truc dans tous les sens, on a trouvé dans le code des balises inconnues jusqu’alors:

<MTEntryIsSticky>, ><MTIfPreviousPage>, <MTIfNextPage>, <$MTNextPageURL$> etc..

Ces balises sont visiblement en rapport avec les noluvelles fonctionnalités de pagination de Typepad mais peuvent créer un sacré bazar.

Tout ça reste un petit problème devant l’amélioration de Typepad qui va remettre à nouveau le service paqr rapport à Wordpress (logiciel) et d’autres !

2 solutions, soit nettoyer le code pour revenir à l’ancien soit l’adapter pour profiter des nouvelles fonctionnalités.

Clients qui lisez cette note: surveillez vos blogs Typepad et si il y a un problème, contactez-nous !

Utilisateurs de Typepad qui lisez cette note et qui n’arrivez pas à rétablir la situation: contactez-nous !

 

La fin des communiques de presse classiques ?

Une petite révolution sur la communication officielle des sociétés a eu lieu dernièrement aux USA. La SEC (Security and Exchange Commission) a posé, mine de rien, une petite bombinette: http://www.sec.gov/news/speech/2008/spch073008km.htm

Conséquence pratique: un site de société, avec RSS par exemple (petit rappel: un blog a le rss natif), sera reconnu comme “organe officiel” de diffusion d’infos financières.

D’autres analyses et idées en anglais ici : http://www.irwebreport.com/daily/2008/08/02/secs-new-guidance-for-websites-and-blogs-posted/

Beaucoup de sociétés utilisent actuellement les communiqués de presse pour annoncer quelque chose. Concrètement, elles passent par des agences de RP qui parfois rédigent le communiqué mais surtout le diffusent “officiellement”. Cela coûte assez cher, surtout par rapport au coût de la mise en ligne sur un site …

Internet va enfin avoir une utilité concrète pour les chasseurs de coûts

 

Et encore une "home page"

Feedly-screenshot

Feedly

Vous connaissiez Google.com/ig ou MyYahoo ou netvibes ou protopage ou les autres et voici FEEDLY qui mélange “homepage” avec un soupçon de “digg” et une intégration à Firefox (tout en reprenant à la manière d’un gateau “diplomate” -le truc où on mélange les gateaux invendus de la veille– votre page netvibes, yahoo et google ..).

En résumé rapide, Feedly est gros pudding avec un marketing agressif (” I would describe it as the app that dares to look iGoogle right in the face and say, “My schwartz is as big as yours.”).

Fondamentalement, le problème principal des toutes ces pages à personnaliser est justement que l’internaute DOIT faire des choix..

Nous continuons à croire qu’il y a AUSSI qqch à faire pour ceux qui n’ont pas le temps ni le courage de faire des choix et donc pour Blogpresso (n’hésitez pas à nous envoyer un mail pour figurer dans la sélection)

Blogpresso

Google n' est pas soumis à la justice en France

Le tribunal de grande instance de Paris a estimé que Google n'avait pas à effacer de ses serveurs les informations personnelles d'une internaute au motif que la loi française ne saurait s'appliquer à une société américaine

Cette “estimation” était faite en réponse à une internaute qui désirait faire supprimer des bases de données de Google, l'intégralité des messages qu'elle avait postés ET QU’ELLE N’AVAIT PAS postés dans des groupes et forums de discussion en 1998 (sur le réseau de newsgroups Usenet) accessibles en recherche par Google.

Cette internaute n'a jamais donné au moteur de recherche l'autorisation d'archiver sur « son service Google groupes des messages postés sur Usenet ».

Le tribunal de grande instance de Paris a, quant à lui, retenu les arguments développés par Google pour sa défense. A savoir que les messages mis en cause sont archivés, envoyés et édités par la société américaine, dont les serveurs se trouvent en Californie. La loi française ne saurait s'appliquer dans ce cas. D'autant que, selon la justice, l'Etat américain possède en la matière une législation proche de celle de la France.

…..

Ca semble exactement l’inverse de la logique retenue par la justice française pour Fuzz

mais en tous cas ça renforce l’idée que nous donnions , à savoir :

 l’hébergement à l’étranger vous protègera un peu plus qu’un hébergement en France.. Vous imaginez un avocat envoyer un référé en Russie par exemple ? Beaucoup de sites très intéressants font déjà comme ça depuis longtemps  

Accessoirement, on se demande ce qui arriverait si un blogueur dont le blog est sur typepad US, en français, se voyait sommé de retirer qqch et, au tribunal, reprenait les arguments de Google (puisque les serveuirs de typepad sont aux USA …

Enfin, on se demande si Martinez, le type énervé par fuzz a porté plainte contre Google (qui reprenait l’affaire aussi) et leur a demandé qqch ?

 

Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages et ..

 A priori Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages pour les liens sponsorisés.. seulement ? Vu que les erreurs de code qui ralentissent l’examen des robots comptent aussi, c’est un peu déjà le cas non ?

Si l’on lit la prose du blog de google dans cet article, on voit que l’algorithme de Google évolue de plus en plus vers la prise en compte “humaine” du contenu pour approcher la fameuse PERTINENCE …

Quelques trucs clés:

  • There are really no standards for how to convey information, so we need to be able to understand all web pages, written by anyone, for any reason
  • We also need to understand the queries people pose, which are on average fewer than three words, and map them to our understanding of all documents
  • include language models (the ability to handle phrases, synonyms, diacritics, spelling mistakes, and so on), query models (it's not just the language, it's how people use it today), time models (some queries are best answered with a 30-minutes old page, and some are better answered with a page that stood the test of time), and personalized models (not all people want the same thing).
  • the goal is always the same: improve the user experience. This is not the main goal, it is the only goal

2 attitudes possibles face à ça :

  • une dont on on parle dans Référencement réfébranlement
  • l’autre qui consiste à se concentrer sur le contenu des pages que l’on publie sur le web, par n’importe quel moyen, en se concentrant si l’on veut être lu, sur la manière dont les PROSPECTS (ceux que l’on souhaite pour nos pages) vont CHERCHER l’info (une des base des raisonnements détaillés dans “Entreprises et blogs”).

Blogs et entreprises : le livre !!

Entreprises-web2-blogs Le “livre blanc” Blogs et entreprises” va perdre sa couleur blanche car il devient un livre à acheter ou à télécharger ici (ou à acheter sur amazon ici) On en avait déjà parlé ici et ça nous a pris beaucoup de temps. Au final + de 100 pages word police arial 12 (donc il y a du contenu) avec plein de trucs concrets sur les possibilités techniques et fonctionnelles des blogs dans et pour les entreprises. Le livre ne concerne d’ailleurs pas seulement les blogs mais aussi le web 2.0 puisque les briques sont les mêmes.. Au delà des problématiques d’entreprises, le livre est aussi utile aux blogueurs “perso” qui voudraient “améliorer” leur blog (techniquement, “audiencement” et fonctionnellement).

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

On a choisi d’éditer le livre non pas par un éditeur classique mais par lulu pour voir comment ça se passait. Une expérience intéressante décrite prochainement

Le pitch du livre ?  "Blogs et entreprises" explique comment concrètement utiliser les blogs dans une entreprise, que ce soit pour faire un site internet, un intranet, un extranet ou pour communiquer avec l'extérieur ou savoir ce que le web "pense".

Le sommaire du livre ? (le lien ci-après vous permet aussi de lire le début)

UTILITE ET UTILISATION DES BLOGS POUR ET DANS LES ENTREPRISES

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 5
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
3.2            Créer techniquement son blog en partant de 0 8
3.3            Créer son blog avec un logiciel existant 9
3.4            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 12
4.2       Du contenu éparpillé et différent 12
4.3       Du contenu moins standard 15
4.4            Moins d’argent pour le web à débrouille à blog 15
4.5       Un passage obligé par les moteurs de recherche et une nouvelle façon de chercher 16
4.6            Users et Publishers .. de moins en moins de différence ? 17
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1       Sites web 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.1.2                Sites web temporaires 22
5.1.3                Sites web « compliqués » 23
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 29
5.5            Forums 31
5.6            Marketing 32
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 35
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 36
5.7            Commentaires et modération 38
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 39
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs ou plus généralement d’espaces personnels 40
6.2.1                Définition des termes 41
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 42
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 43
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 49
7.1       Flux RSS 49
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 53
7.2            Widgets 57
7.3            Vidéos 58
7.4            Annuaires dynamiques 59
7.5            Réseaux sociaux 67
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 68
7.6       Web 2.0 69
7.7       Tags 70
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 72
8.1            Définir cible et action voulue 72
8.1.1                Trafic direct 73
8.1.2                Trafic « liens » 73
8.1.3                Trafic acheté 75
8.1.4                Trafic naturel 78
8.2            Référencer son blog 79
8.3            Développer l’audience 80
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 81
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 83
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 85
9      OUTILS DE PUBLICATION POUR BLOGS ET PAGES WEB 90
9.1            Statcounter 90
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 92
9.3            Pings 93
9.4       Tags faciles 94
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 95
10.1            Publier 95
10.2            Partager 95
10.3            Propager 96
10.4            Percevoir 96

Quoi d’autre ? Quelques photos du livre et une idée si il ne vous plait pas (sinon vous pouvez acheter ou télécharger Blogs et entreprises ici ou sur Amazon)

Entreprises-web2-blogs (2)Entreprises-web2-blogs (3)

Entreprises-web2-blogs (4)Entreprises-web2-blogs

Entreprises et blogs: nouvelle édition

Entreprises et blogs, c’est un livre blanc que nous avons réalisé il y a plus d’un an (qui a connu son petit succès puisqu’il nous a été demandé + de 500 fois) et que nous avons décidé de mettre à jour, en beaucoup plus gros, en essayant d’indiquer tous les trucs concrets et pratiques pour que les entreprises puissent utiliser les blogs pour améliorer:

-         leur fonctionnement interne,
-         leur fonctionnement externe
-         leurs relations avec leurs partenaires
-         leurs relations et contacts avec leurs clients ou relais d’opinion
-         leurs systèmes d’informations
-         leur perception des environnements dans lesquels elles évoluent (concurrence, prospects, clients)
-         leurs revenus

AVEC un coût et des possibilités étonnantes par rapport aux systèmes classiques du web et de l’informatique.

Nous sommes en train de finir ce document et nous nous demandons même si nous n’allons pas essayer d’en faire un livre

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

 

En attendant, voici l’actuel sommaire (à la fin des lignes le numéro de page sur word). Qu’en pensez-vous ?

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 6
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
2.2             Créer techniquement son blog en partant de 0 9
3.2            Créer son blog avec un logiciel existant 10
3.3            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 13
4.2       Du contenu éparpillé et différent 13
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1            SITES WEB 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 28
5.5            Forums 30
5.6            Marketing 31
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 34
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 35
5.7            Commentaires et modération 37
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 38
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs en 2008 39
6.2.1                Définition des termes 40
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 41
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 42
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 58
7.1       Flux RSS 58
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 62
7.2            Widgets 64
7.3            Videos 65
7.4            Annuaires dynamiques 66
7.5            Réseaux sociaux 78
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 78
7.6       Web 2.0 79
7.7       Tags 80
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 82
8.1            Définir cible et action voulue 82
8.1.1                Trafic direct 83
8.1.2                Trafic « liens » 83
8.1.3                Trafic acheté 85
8.1.4                Trafic naturel 89
8.2            REFERENCER SON BLOG 89
8.3            DEVELOPPER L’AUDIENCE 91
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 92
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 93
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 96
9      OUTILS POUR BLOGS 101
9.1            statcounter 101
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 103
9.3            Pings 104
9.4       Tags faciles 105
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 106
10.1            Publier 106
10.2            Partager 106
10.3            Propager 107
10.4            Percevoir 107


RSS pour newsletters

NourishLes lecteurs de ce blog savent que l’utilisation du mail est une de nos marottes  notamment parce que le mail est facile à lire, classer, supprimer, renvoyer (sur de nombreux supports) tout en étant léger. Après Feedburner et l’abonnement au RSS par mail (voir sur ce blog ), feedblitz et le super sendmerss.com  voici Nourish.

Nourish a agrégé ce que proposent des services déjà existants et permet donc d’envoyer une newsletter

  • à partir de flux RSS (même plusieurs) existants (pas besoin d’autre chose pour rédiger la newsletter)
  • d’envoyer une newsletter à une liste d’abonnés qu’on peut gérer
  • tout en programmant aussi l’envoi
  • avec si besoin est un “design” spécial

Si vous utilisez une application payante d’envoi de newsletter, essayer nourish (gratuit   pour l’instant) à défaut de feedblitz.

 

Design gratuit pour Typepad ou Movable Type

Décider d’un design pour un blog ou un site est souvent la chose qui prend le plus de temps et parfois même le plus d’argent.

En général, quand les designers s’attaquent au problème, le délai de réalisation du site ou du blog prend + d’un mois dans la vue  et même si le graphisme et le design sont des choses intéressantes, le temps perdu ne se rattrape pas.

D’ailleurs, pourquoi ne pas changer de design, l’améliorer, le peaufiner UNE FOIS le site ou blog lancé ? (ou demander à vos lectuers, clients prospects de donner leur avis, ce qui est un excellent d’avoir un contact avec eux ou de meubler quand vous n’avez rien à dire ).

Pour les petits budgets, le coût de création du design, puis le coût de découpage (souvent facturé au même prix que la “créa”) est rédhibitoire.

Pourtant, il existe des solutions à petit prix et même gratuites pour avoir un design tout à fait acceptable.

Si vous avez l’intention de créer un blog ou un site avec Movable Type ou Typepad, il existe même un site où vous pouvez récupérer gratuitement des designs très acceptables: http://www.thestylecontest.com

Typepad-movabletype-design-

Bien entendu, ces designs pourront être transformés (par nous si vous voulez ) pour y mettre:

  • vos couleurs
  • vos titres
  • vos logos et images

mais l’essentiel sera fait et économisera du temps et de l’argent.

Rappelez-vous aussi que pour 99% de vos visiteurs, le design n’est pas important ou du moins nettement moins important que pour le “taulier” du site ou du blog (qui a en général toujours l’impression qu’on (qui est “on” d’ailleurs ?? - jugera ses pages d’après le design et qui souvent aussi, grâce à la question du design, élude les BONNES questions..)

 

Movable Type: quel prix ?

Movable Type coûte combien ? La question est souvent posée par des clients ou prospects qui sont attirés par les possibilités de cet outil qui peut servir non seulement de système de blog mais aussi de CMS pour un site ou d’outil de routine ou de standardisation de XML.

Embruns a traduit un article en anglais qui précise les prix des différentes licenses de MT 4.

La conclusion pratique est qu’il existe une version gratuit de Movabletype, identique aux autres, qui s’appelle MTOS (MovableType Open Source) et qui est téléchargeable sur le site officiel de Movable Type: http://www.movabletype.org/download.html

Il existe d’autres licenses payantes, sans qu’on sache très bien quelle est la justification du prix, hormis des éléments additionnels qui en réalité sont mieux et moins cher à développer (notamment la connexion avec un LDAP qu’il faudra, même si on prend le pack "entreprise” de toutes façons adapter aux paramètres spécifiques du LDAP) ou à prendre à l’extérieur (notamment les outils de communautés).

Grosse inconnue sur le prix de Movable Type: le prix des versions 3.35 ou 3.36..

Ces versions sont de très bonne qualité et fonctionnent parfaitement mais personne ne semble savoir si elles sont payantes ou pas.. C’est dommage car tant que MT 4 n’est pas stabilisé et n’a pas tous les plugins utiles des versions MT 3.x, il vaut peut-être mieux alors faire du wordpress…

MAJ 8/02 suite à une réponse à cette question sur les version 3.x de MT, de la part de Byrne Reese:

  • Users who have have purchased MT3 for commercial use are free to continue using it for as long as they want.
  • Users who downloaded the free personal use copy of MT3 when it was available can continue to use that version of MT for as long as they want.
  • New licenses for MT3 for commercial use are NOT being sold.
  • Free Personal Use licenses for MT3 are no longer available.

 

Gérer un projet avec un blog de gestion de projet

Gérer un projet avec un blog de gestion de projet ? C’est faisable (en attendant l’outil que nous développons ) pour les “petits” projets et surtout ça prend 5 minutes à créer. Voici donc un petit didacticiel, ou plutôt une checklist de ce qu’il faut faire (sur une base typepad ou blogspirit ou blogger ou etc..) pour avoir un outil pratique et facile à utiliser qui évitera des mails dans tous les sens et permettra d’avoir à n’importe quel moment UNE interface avec TOUS les échanges..

Lire la suite "Gérer un projet avec un blog de gestion de projet"

Pour Eurosport, le Dakar se passe en ce moment

Dakar-2008

Je croyais avoir entendu, vu et lu que le Paris Dakar avait été annulé mais visiblement Eurosport a réussi à le faire exister .

Voici à gauche la copie d’écran du mail qu’on vient de recevoir.

Eurosport semble utiliser pour ses envois de mails la solution de http://fr.mailperformance.com/. J’aimerais bien savoir si ce type de mailing est préparé longtemps à l’avance (si oui, dans ce cas, alors + de 15 jours, ce qui semble être une éternité sur le net moderne) ou si la machine s’est emballée. Eurosport paiera-t-il cet envoi ? Combien de retours moqueurs vont-ils enregistrer ?

Les solutions de mailing sont parfois difficiles à interfacer avec des outils de statistiques professionnels. emailvision s’interface très bien avec la rolls des outils de stats, omniture, mais c’est très cher (ceci dit, ceux qui l’utilisent ont souvent les moyens de l’offrir et les mailing représentent souvent + de la moitié de leur trafic..)

Si vous cherchez une solution de mailing pas cher, nous vous rappelons 2 trucs (flemme de chercher où on l’a écrit ):

– mailing liste gratuite: vous créez un blog, vous y raccordez le flux à feedburner et vous gérez votre mailing liste avec la possibilité dans feedburner de recevoir le flux par mail (vous aurez aussi les statistiques pour ce non prix là ) et en prime, les abonnés auront la possibilité de retrouver l’historique des messages.. sur le blog

– autre  système de mailing gratuit: les yahoogroups mais plein de gens n’aiment pas ce système.. Dieu seul sait pourquoi.. Il est gratuit, sans trop de pub et l’interface de gestion est très pratique. Peut-être est-il trop vieux au gout des gens.. Vous pouvez y créer des listes de discussion (où les gens parlent tous) mais aussi des listes de diffusion où un seul peut envoyer aux autres)

– mailing pas cher: feedblitz.com

 

Typepad fait peau neuve

TypepadTypepad fait peau neuve. Juste la peau  (Olivier Creiche, le patron de SixApart va encore dire qu’on ne fait que critiquer et qu’on n’est pas gentils nanananère ). Bref, le site typepad.com a une nouvelle allure (pas encore arrivée sur le typepad.fr).

Les 2 sites (typepad.com et typepad.fr n’ont pas seulement ceci comme différence. Ils ont toujours dans les offres une sacrée différence de prix (voir ci-dessous) puisque sur le.com vous payerez par exemple un compte typepad PRO 14,95 DOLLARS et sur le typepad.fr vous payerez 14.95 EUROS soit en gros 50% de différence au cours actuel du dollar. Si votre porte-monnaie est léger, préférez donc le typepad.com

Typepad_prix Typepad_prix_france

Parallèlement, SixApart fait de l’humour politique (possible maintenant que l’ancien directeur de la comm, MOssieur Lemeur  est parti redévelopper youtube) avec “TypePad 2008 : Partager plus pour payer moins”.

Concrètement, Typepad propose à ses abonnés des codes promotionnels personnalisés;

Chaque code ouvre droit pour toute création de compte à :
- 60 jours d'essai gratuit
- 20% de remise sur la 1ère année d'abonnement à TypePad

Pour ceux qui veulent, voici quelques codes:

6056E9FB
76EFAF37
CC8315E2

C’est vrai que ce serait bien si Typepad pouvait être moins cher car à côté de wordpress.com (pas wordpress le logiciel à installer mais wordpress.com le service en ligne) et des solutions “logiciels” avec la baisse des prix de l’hébergement (dont Movabletype, l’excellent soft de SixApart -tant qu’on en reste à la dernière version 3 et qu’on attend sagement la prochaine version 4 qui réparera les problèmes de l’actuel Movable Type version 4; Oui Olivier Creiche ! on sait qu’on est c.. mais on ne va quand même pas dire l’inverse de ce qu’on pense et on te rappelle qu’on dit aussi beaucoup de bien de MT ) la solution typepad est assez coûteuse.

Elle reste dans les solutions “hébergées” la meilleure solution mais jusqu’à quand ses qualités justifieront ce prix ? Peut-être que si il était possible de configurer les URL de manière plus fine (notamment en n’étant pas obligé d’avoir dans les URL des mois et les jours) alors Typepad aurait à nouveau un bel avenir (car notre petit doigt nous dit que ce problème peut bloquer un petit peu la progression en référencement naturel d’un blog ou site fait avec typepad )

Chauffeur de buzz conduit pour Lagardere

Otto-chauffeur-de-buzzMalgré ses critiques (combien de temps va rester cette jolie image de lagalère publiée par Otto en des temps de pré négo ) et ses dénégations (voir le commentaire de chauffeur de buzz sur la note où nous parlions des audiences du web en France et où nous avions d’ailleurs évoqué ce qui allait se passer ), otto chauffeur de buzz a été absorbé, vaincu, acheté, businessé, opé, neutralisé (choisir le terme qui convient) par Lagardère.(maj à la demande d'otto dans les commentaires ;-): on peut aussi voir les choses différemment en pensant qu'Otto a bien embrouillé, arnaqué, hypnotisé Lagardère; mais tant que les décideurs de grosses sociétés de ce type ne sauront pas analyser les stats et prendre le temps de lire la notice de Google, ça sera possible ;-)) Finalement, la vieille maxime comme quoi si tu ne viens pas à Lagardère, Lagardère ira à toi reste vraie même sur ce soi-disant nouveau monde du web où les grosses sociétés se sont vraiment mises à acheter le trafic sous toutes ses formes ( de l’adwords aux blogs faits pour le trafic) afin de lutter contre la dispersion d’attention des temps de cerveaux disponibles .

La suite des évènements ?

En interne chez Lagardère, une “lutte” entre 3 générations de web spécialistes: les classiques qui tiennent actuellement le haut du pavé (gros sites qui coûtent cher et méthodes des années 2000), les nouveaux avec Nextedia et les nouveaux nouveaux de type Chauffeur de Buzz.

Chacun a ses avantages: les classiques ont fait des choses coûteuses qui ne peuvent pas être reniées et dans une grande société, il faut des choses coûteuses; les nouveaux ont le vent en poupe et ont coûté cher.. il faut donc les rentabiliser.. les nouveaux nouveaux ont la vraie connaissance de ce qui amène de l’audience (notamment le bon code pour le référencement naturel -va-t-on voir les recettes d’Otto appliquées aux sites de lagardère ?? Y aurait– du boulot en tous cas quand on compare les meta - et les sujets que cherchent les gens -alors que classiquement les sites parlent de ce que leurs propriétaires pensent être intéressants ).

En externe, les pareils qu’otto (tuxboard, tourte, bouzin, da kolkoz, el gringo, etc.. voir les 10 premiers de Criteo surtout www.tourte.org qui est une sorte de copie de chauffeur de buzz; ça serait cool qu’il se fasse acheter aussi par Lagardère ) vont essayer aussi de se faire racheter en appliquant les mêmes recettes que chauffeur de buzz:

  • parler de ce que cherchent les gens sur le web (type manaudou il y a 2 semaines)
  • montrer son audience dès qu’elle est importante
  • critiquer sans critiquer en mettant la bonne conscience fun jeune flash cool des blofg (les blogs beaufs ) de son côté

Bref, du gros buzz en perspectives et une preuve de plus que la loi de thermo sur l’entropie est vraie

Tout ceci montre que le web est de plus en plus imbriqué dans la vraie vie. Finie l’époque où il était le monde de personnes informées ou formées ou intello, bref, d’une catégorie assez difficile à définir dont la caractéristique principale était de n’être pas tout le monde..

Vous qui nous lisez et qui cherchez à exister sur le web, pensez bien aux conséquences de ceci dans vos actions sur le web.. ce n’est ni mal ni bien, c’est un fait… 

Créer une appli de type facebook pour votre communaute

Wordpress multiusers sert à faire des plate-formes de blogs mais pas seulement ! L’appli légèrement tordue peut aussi être une excellente base pour créer un réseau social à la facebook. Utilité ? Créer un réseau social spécialisé dans un domaine ou à l’intérieur d’une entreprise. Bien sûr, si le réseau est ouvert, on pourra le relier à d’autres réseau assez facilement via les API des autres réseaux.

Maintenant le principal: Comment “techniquement” créer un réseau social ?

Lire la suite "Créer une appli de type facebook pour votre communaute"

Créer une plate-forme de blogs, un réseau social, une galerie commerciale

Il peut être intéressant dans certains cas de proposer une plate-forme de blogs à une communauté (existante ou à créer). Les buts de la plate-forme de blogs peuvent être multiples (fidélisation, création de contenu, création d’audience, interactivité, etc..). Les solutions “techniques “sont soit de prendre un système existant en marque blanche, soit de tout réaliser from scratch comme on dit soit de composer avec un outil performant, souple et GRATUIT qu’il ne faudra qu’adapter: wordpress multi users ou wpmu. Nous en avions déjà parlé à l’occasion de notre première réalisation de plate-forme de blogs et des nouveautés de wpmu mais voici dans la suite de cette note quelques indications supplémentaires sur ce que permet l’adaptation de wpmu.

Lire la suite "Créer une plate-forme de blogs, un réseau social, une galerie commerciale"

Migrer de Blogger à Wordpress

Les migrations d’un système de blogs vers un autre sont toujours problématiques. En général les questions problématiques sont:

  • conservation des url
  • adresses et sauvegarde des images et fichiers du blog initial
  • conservation des acquis dans les moteurs de recherche

Aucun système n’est fait pour exporter vers un autre et aucun système n’est parfait pour importer d’un autre système mais en réfléchissant et n’en ne sous-estimant pas les difficultés on arrive à conserver tant bien que mal un peu tout.

A propos de migrations de Blogger à Wordpress, blogbloke donne quelques informations utiles.

Agrion: nouveau site réalisé avec comme CMS, un système de blog (Movabletype)

Agrion est un site consacré aux problématiques de l’énergie et au développement durable. Il vous rappelera sans aucun doute le site de l’EBG ? c’est normal puisqu’Agrion est un nouveau développement de l’EBG.

Bonne chance à ce site (qui a été réalisé donc par nous  en utilisant comme CMS, un movabletype – on aurait pu le faire sur wordpress mais puisque Movabletype était déjà installé pour ebg.net, pourquoi ne pas en profiter ?) qui non seulement propose des actualités sur les sujets qu’il traite mais organise des conférences et permet ensuite d’en écouter les compte-rendus audio et même videos lorsqu’il y en a. (Le back-office de MT a lui aussi été customisé pour que les compte-rendus aient tous la même forme)

Agrion

Agrion_2

Créer un wikio

PliggComment créer en 2 jours wikio ou une application du même genre ?

Pas besoin de beaucoup d’argent, ni de compétences extraordinaires ; Il vous faut uniquement un serveur (ou un bout de serveur), y installer Pligg et ensuite le configurer.

Pligg est une fantastique application CMS, basée sur php et Mysql et fournissant un système en ligne agrégeant des “nouvelles” issues de sources, qu’on peut noter.

L’excellent Jean-Baptiste Plantin, qui nous a montré Pligg et en parle dans cette note, l’a utilisé pour monter en 2 ou 3 mouvements une sorte de Digg sur les livres.

Pour installer Pligg, allez voir ici ou alors regardez cette video (qui explique l’installation de la version 8 mais il n y a pas beaucoup de différences avec la 9) ou alors contactez-nous !

 

 

Bien entendu, une fois votre Pligg installé (nous conseillons comme hébergement une dedibox de 160 Go à trafic illimité pour 29,9 euros par mois), il vous faudra le customiser avec votre design, vos fonctions (choisir parmi toutes les fonctionnalités proposées et en ajouter d’autres dans les colonnes comme pour un blog) et puis le + important:

– trouver les sources qui vont “faire” le contenu

– diffuser l’existence de votre “site”

Ce genre de système est extrêmement intéressant dans le monde du web actuel car il permet à de vrais spécialistes de sujets divers de s’affranchir de la technique pour pouvoir + directement proposer LEUR sélection HUMAINE de contenus intéressants. Le web ayant + d’éléments NOUVELLEMENT publiés CHAQUE JOUR que de capacités de lecture par les internautes (oui, on sait on radote ceci tout le temps), il est évident que l’avenir est aux grilles de lecture et aux filtres, notamment HUMAINS !!

Bien entendu, on peut aussi utiliser Pligg pour faire un portail d’entreprise à peu de frais avec des sources à la fois internes et externes !!

Services à la personne avec Movabletype

KelProChoisirUne place de marché, avec module de paiement intégré et tout ça entièrement réalisé avec Movabletype , c’est à dire un moteur de blog. Vous en rêviez ? Tubbydev l’a fait pour une start-up: Kelprochoisir.com

Le site Kelprochoisir est une place de marché entre particuliers à la recherche de prestataires de services à la personne et de prestataires (plombiers, électriciens, jardiniers, jeunes filles au pair, etc..) qui cherchent des clients. Sur ce site, les particuliers s’inscrivent et rédigent leur demande. Ils sélectionnent les prestataires (eux aussi inscrits) qui les intéressent potentiellement. Ceux-ci reçoivent un mail leur proposant la mise en relation et si le travail proposé les intéresse, ils achètent celle-ci pour avoir les coordonnées du particulier. La transaction entre prestataires et clients se fait en dehors du site.

Pour développer ce système avec MT 3.3 (Movabletype) comme CMS, nous avons séparé le back-office en 2 parties (2 blocs). l’un pour tout ce qui est “rédactionnel du site” (sur le principe habituel de 1 page = 1 note) et l’autre pour gérer d’une part les prestataires (de l’inscription à l’achat des mises en relation) , d’autre part les particuliers (de l’inscription à la notation des prestataires en passant par la demande) et le payement par l’API fournie par le client et sa banque.

Au passage, petit rappel: vous pouvez bénéficier de CESU (chèque emploi service universel) jusqu’à un peu plus de 1800 euros par an et ceci sans bcp de charges (si vous êtes à la tête d’une entreprise, vous pouvez vous donner cette somme en cesu sans charge !) Tout est expliqué ci-après dans la deuxième partie de la note.

PS: MAJ de la note où dans un premier temps à tort on avait écrit MT4. KPC a bien été réalisé avec MT 3.3 car on attend la stabilisation de MT4 pour développer de grosses choses avec

Lire la suite "Services à la personne avec Movabletype"

Blogs et medias classiques: l'heure du mélange

Les blogs ont révolutionné le web car ils ont été l’expression de sa dernière étape d’intégration dans le vaste domaine appelé MEDIAS. Cette dernière étape a été tout simplement la facilité de publication qui a ainsi permis à des non professionnels du web (donc sans nécessité de moyens) de publier du contenu.

Non seulement sont ainsi apparus de nouveaux contenus (car auparavant la majorité des contenus était VRAIMENT en relation avec l’informatique, internet et le web) mais l’audience générale s’est fractionnée. Il ne suffisait plus d’avoir un nom pour être fréquenté et lu !

Cette situation, abondamment décrite il y a encore quelques mois, a changé récemment.

Tout d’abord, les medias classiques se sont “équipés” en personnes qui connaissent un peu mieux le web et ses pratiques que leurs prédécesseurs (et qui sont donc capables de monter des sites avec + de 1 million de visiteurs par mois -sans compter le trafic acheté ou acquis par des newsletters existantes– nb: cela n’arrive encore pas en France où l’évolution est toujours plus lente car l’esprit français, par nature, aime observer avant d’agir). Ensuite, les petits poucets du web, dont certains sont devenus gros, se sont mis à empiéter dans le domaine des medias classiques.

Voilà donc venu le moment (exclusivité Tubbydev ) du mélange. Nous y reviendrons prochainement avec la deuxième version beaucoup plus élaborée du “livre blanc” Blogs et Entreprises.

En attendant et si vous avez besoin qu’un media classique vous le dise pour le croire , lisez cet article du FT “Blogs get the old-media habit

Site web fait avec un blog

NestadioNestadio Capital vient de nous confier la refonte de son site avec un nouveau design et toujours avec comme solution technique un blog typepad PRO. Les avantages: le coût, la facilité de publication et de mise à jour et le référencement. Notrte travail a fonc uniquement consisté en l’intégration du nouveau design. le client met lui-mêmes à jour les menus, les rubriques et les textes. Non seulement il a ainsi la maîtrise totale du contenu sans avoir besoin d’une aide extérieure souvent payante mais en plus il acquiert rapidement la faculté de changer son site comme il le souhaite, ce qui est très intéressant non seulement pour le référencement mais pour avoir un site dynamique qui colle à l’actualité !

 

C'est moi qui l'ai fait

C_est_moi_qui_l_ai_faitNous avons refait le célèbre blog de cuisine “c’est moi qui l’ai fait”. Pour l’instant le design en lui même (couleurs, logo) ne change pas (Pascale Weeks réfléchit) mais l’ergonomie, elle, a déjà changé. Pour les besoins d’un contrat de pub, il fallait une plus large colonne et Pascale Weeks a voulu utiliser le type de design qu’on a déjà mis en place chez SarkoIT , Schindler Rugby, Tvblabla (dont la page d’accueil est en rade actuellement car trop de notes, commentaires et de logs …. mais bientôt de retour sur un super serveur), etc.. c’est à dire le colonne de contenu (les notes) à gauche et les 2 colonnes “annexes” sur la droite, avec une plus large que l’autre.

D’autres changements (quelques codes en dur et non dans des typelistes, des stats via statcounter -sans enlever les autres– pour l’aspect “dynamique” de ces stats, flux RSS via feedburner, sitemap, etc..) ont été faits pour essayer d’amener encore plus de visites et d’interactivité sur ce blog déjà très célèbre.

Si vous aussi vous avez envie d’”améliorer” votre blog (“améliorer” entre guillemets car il y aura toujours d’autres avis  .. dans le cas de “c’est moi qui l’ai fait.. on espère que Pascale Weeks verra des effets concrets rapidement et en parlera ), n’éhsitez pas à nous contacter pour des questions, des conseils et éventuellement du travail

Movabletype 4

SixAPart vient de lancer officiellement la nouvelle version de MT ( Movabletype) la 4. Alors quoi de neuf ? On trouve une liste de changements sur le site officiel de Movabletype mais certains points sont vraiment de la pub méthode coué . Quels sont les vrais changements ?

  • Installation extrèmement simplifiée : copier/coller des sources sur le serveur, puis en 2 clicks c'est réglé
  • Nouvelle interface très simplifiée et qui se veut hergonomique (avec des Flash dynamiques d'affichage de statistiques et autres)
  • WYSIWYG installé par défaut et donc compatible avec l'environnement et les autres plugs-in (mais quelques difficultés comme dans les versions précédentes avec Safari)
  • Gestion des fichiers uploadés (ils sont sauvegardés en BDD et gérables via une interface. ils ne partent plus dans la nature comme avant mais sont rangés dans une arborescence que l'on peut modifier à sa guise.)
  • Communauté qui grandit et Open Source donc beaucoup plus de sources gratuites seront disponibles sur le net.
  • Introduction des "composants" (components) : ce sont des briques fonctionnelles de bas niveau qu'on ajoute à MT4 pour augmenter (spécialiser) ses possibilités. (exemple: MT4 + la brique "entreprise" donnera un MT4 Entreprise)
  • Sur la version 4.1 on aura des packs de thèmes et non plus simplement des thèmes. Un pack sera une sorte de classe de thèmes qui sera importable en 2 clicks dans un MT et les designs seront à disposition immédiatement. De plus ces designs pourront ne plus être simplement des 1 colonne sidebar-left ou 2 colonnes sidebar-right. Si on veut mettre un menu horizontal en template on le pourra (en somme on pourra sortir des templates MT par défaut)
  • Création de pages de profils pour les auteurs + création de groupes avec assignations de roles (le plug-in Workflow qui remplissait ces fonctions est désormais obsolète  )
  • La structure de l'application en backoffice est générée par le même language de templates que pour le front désormais. Ca qui laisse la place à de nouvelles possibilité comme faire marcher les plug-ins du back office pour le front ) @ suivre
  • de 18 tables pour la 3.2, 20 tables pour MT 3.3 on passe à  25 tables pour la 4 (en + il y'a les rôles, fichiers, associations, objet)
  • possibilité de replacer des caractères à l'affichage (pour la validité XHTML). Petite indication: le nom de la fonction est : Smart Replace (&#8221;, &#8220; ASCI...etc)
  • MT est désormais par défaut connectable à un LDAP en saisissant les paramètres d'authentification et de synchronisation dans le fichier de config (ce qui évite tout un développement comme celui que nous avions fait pour Alcatel en installant MT en interne connecté à un LDAP Lotus)
  • MT est désormais officiellement connectable à une Oracle (spécialisation pour le monde de l'entreprise ?)
  • Possibilité de création de Communauté :  les lecteurs/commentateurs en un click deviennent des membres du site Web capables de signaler du texte, des photos, de la vidéo
  • Interface/outils d'administration pour contrôler les blogs multiples et les utilisateurs
  • Posibilité de séparer MT sur plusieurs BDD

Les problèmes regrets et questions ?


GoogleSearch plug-in (installé par défaut) a du mal à marcher pour les nouveaux users

  • Qui va payer pour MT  tant qu’il y a la version gratuite (et surtout qui va payer pour MT entreprise alors qu’on peut faire aussi bien et même mieux avec MT “normal” et un petit développement ??  (normalement ceux qui ont payé leur version jusqu’à présent avaient les upgrades gratuits jusqu’à la version 4 DONC si ils veulent passer à la 4 il faut normalement payer mais ce point est à préciser auprès du patron de sixapart en France: Olivier Creiche)
  • La communauté de développement se développera-t-elle assez pour arriver à concurrencer celle de wordpress ? (ici une comparaison pas trop technique et un peu simpliste de wordpress et movabletype)
  • Toujours pas de possibilités de publier par mail  (alors que c’est possible sur wordpress et que donc les afficionados de sixapart sont condamnés à rester sur typepad si cette fonction TRES UTILE leur est nécessaire)
  • Quid des hébergeurs capables de supporter MT4 ?? surtout en hébergement pas cher donc mutualisé ? D’après nos tests, les hébergements Claranet easy+ à 90 euros par an continuent de fonctionner avec MT4. Y en-a-t-il d’autres ?
  • Est-ce que les développement faits autour des MT antérieurs tiendront pour un passage sur la 4 ? Pas d’assurance sur ceci.. A voir au coup par coup..

En résumé:

Faut-il passer à MT4 si vous avez déjà MT ? Faites comme pour n’importe quel logiciel et attendez un peu… (notamment de savoir si il faut repayer si vous avez déjà payé -voir pluis haut).

Faut-il utiliser MT4 si vous avez qqch à publier sur le web ? Oui si c’est quelque chose qui nécessite un véritable CMS (pour les néophytes de l’utilisation des outils de blog comme CMS, lire ce post qui commence un peu à dater mais qui est une bonne introduction) facile, souple et puissant à utiliser. Vous pourrez alors vous aussi avoir des sites, intranets et extranets aussi performants que ceux-ci pour un prix défiant toute concurrence (pas seulement du fait de NOS prix mais du fait de l’utilisation de MT )

PS: Pointblog en parle aussi ici

Google API

Fin mars, nous écrivions que les API allaient sûrement être le socle de la nouvelle vague de développement technique sur le web. Yahoo a déjà fait parlé des siennes et Google semble mettre le paquet derrière ses APIs.

Ci-après une petite liste de 5 APIs Google:

 

 

Télécharger des videos à partir de sites de videos

Nous allons bien indiquer ici la manière de RECUPERER sur votre ordinateur (pour éventuellement les mettre ailleurs) des videos que vous avez trouvées sur un site de videos (youtube, dailymotion ou autres plateformes de videos). Nous parlerons à la fin de cette note de la conséquence de l'existence des outils qui permettent ces téléchargements.

Ces outils sont pour la plupart de simples sites gratuits qui permettent donc en 2 ou 3 clics de récupérer la video cible. Ces sites sont Keepvid, Downthisvideo principalement.

Si vous utilisez Firefox, il y a plusieurs extensions qui permettent de capturer et de télécharger les videos: OOK et Unplug sont les plus connues (à récupérer sur http://addons.mozilla.org/firefox)

Si vous êtes un adepte des logiciels, alors essayez Windows Media Recorder

Voilà c'est tout (attention, tous ces systèmes ne donnent pas la même qualité à la video téléchargée... nous reviendrons sur ce point précis bientôt) ;-).. Maintenant, le plus intéressant (à notre avis): beaucoup de sites et de projets de plate-formes avec des videos (et pas des moindres), considèrent qu'il faut héberger leurs videos CHEZ EUX car les videos (et donc le projet) auront ainsi plus de valeur..

Outre le fait que cette solution peut coûter cher en hébergement, on voit bien avec les systèmes de téléchargement de videos indiqués ci-dessus que rien n'empêchera quelqu'un de downloader les videos pour les mettre ailleurs..

Si vous avez un projet de plateforme de videos avec l'idée que le contenu hébergé chez vous donnera + de valeur au projet, prenez bien soin de calculer auparavant le coût de l'infrastructure et les avantages que vous en retirerez.. en ayant bien à l'esprit que d'une part vos videos, hébergées chez vous, sont quand même téléchargeables et donc potentiellement mises là où vous ne le vouliez pas et que d'autre part, les sites comme youtube ou dailymotion peuvent vous apporter pas mal de visiteurs si vous les utilisez comme des sortes de têtes de gondole, en + gratuites !!

Plate-forme de blogs en marque blanche

En réponse à une discussion sur les plateformes de blogs (ou plate-formes de blogs on ne sait jamais comment écrire ça :-)) avec Philippe Pinaut (patron de Blogspirit, une plate-forme de blogs en asp) initiée ici et continuée ici  (on va peut-être arriver à faire un vraie discussion mondiale chacun sur notre blog avec une agrégation via technorati ):

Philippe a tout d’abord raison de définir ce qu’on nomme “plate-forme” de blogs. Quand nous avons écrit la note à propos des plate-formes de blogs réalisables avec Wordpress multi users, il s’agissait non pas de publier Un ou quelques blogs mais de réaliser une plate-forme de plusieurs milliers de blogs, comme le proposent des services comme Blogspirit. Dans sa réponse, Philippe parle de plate-forme plutôt au sens de la création (c'est ce qu'on comprend puisqu'il écrit: "La plate-forme de blogs, c'est l'outil d'administration qu'utilisent les internautes pour créer et mettre à jour leur weblog") d’un ou de quelques blogs (nous préférons appeler ça “compte” ou même “blog”).

Les éléments indiqués par Philippe sont les éléments de base à déterminer lors de la création d’une plate-forme de blogs: portail, plate-forme, administration, hébergement; auxquels je rajouterais la gestion des membres qui est transversale et souvent à traiter séparément

Lire la suite "Plate-forme de blogs en marque blanche"

Filtre des blogs: blogpresso

BlogpressoPartant du principe que la lecture des blogs et des sites est de plus en plus compliquée (car il y a + de choses publiées que de capacités physiques de lecture) on peut penser que les FILTRES du web vont devenir de plus en plus utiles. A côté des moteurs de recherche et de toutes les choses qui fonctionnent par algorithme, il peut être intéressant de proposer une SELECTION humaine de notes, d’articles qui à UN moment nous semblent intéressants.

Nous avons donc lancé sur ce principe blogpresso.

Design minimum, ergonomie simpliste et très peu de fonctionnalités : le but est vraiment de proposer une sorte d’expresso des blogs (et des sites ayant un flux RSS car nous récupérons le contenu via les flux RSS) avec des notes/articles dont on peut lire le titre rapidement et éventuellement ouvrir si on est intéressé.

Blogpresso essaiera de proposer des blogs et sites pas très connus, un peu comme le guide du routard..

Pour les fanas de technique, Blogpresso est entièrement réalisé avec Movabletype.

Petites annonces: après Paris14.info, monaulnay.com

Ceux qui suivent nos petits projets “perso”, les tubby projets, connaissent le blog des petites annnonces et savent que nous mettons à disposition GRATUITEMENT ( hé oui ! gratuitement, sans TVA cachée ni CSG à l’horizon ) cette merveilleuse invention  pour tous les sites ou blogs qui veulent avoir dans un coin leur service de petites annonces.

Pierre Vallet, le boss de Paris14.info a été le premier à l’utiliser pour son site (colonne de droite.. en passant répondez à son enquête sur les croissants mais n’oubliez pas les croissants briochés qui ont été les premiers à exister puisque ce sont les viennois qui ont inventé le croissant a priori pour fêter une victoire sur les trucs)

Paris14_annonces

Jerôme Charré, de Mon Aulnay, a lui aussi adopté le système (merci pour la pub ):

Mon_aulnay_annonces

 

pour l’instant pas d’annonces mais ça va venir !!

 

 

 

 

 

Si vous aussi, vous êtes intéressés par ce système, n’hésitez pas à nous envoyer un mail: nous mettrons en place le formulaire de post, la zone spécifique et vous fournirons le script à mettre dans votre site ou blog et tout ça gratuitement car les petites annonces, ça doit être GRATUIT

Les auteurs occasionnels, clé du succès d'un site ou blog collectif

Television Souvent, les sites communautaires ou blogs collectifs oublient un élément essentiel: l’auteur occasionnel.

 On a en effet en général les “rôles” suivants (avec bien sûr la possibilité pour la même personne d’avoir plusieurs rôles):

    •  le lecteur
  •  le commentateur
  •  l’auteur sur un ou plusieurs sujet(s) (avec le sujet prépondérant sur l’auteur)
  •  l’Auteur avec un grand A qui peut intervenir sur n’importe quel sujet car son “aura” est prépondérante sur le sujet

 L’audience de ces sites/blogs collaboratifs ou collectifs est en général supérieure à celle des sites classiques car les recruteurs de nouveaux visiteurs sont les commentateurs et encore plus les auteurs (que son ego pousse forcément à diffuser ses écrits à sa bande, son réseau, ses amis).

Bien sûr il y a des auteurs ‘nés” ou intéressés par le sujet mais il y a aussi plein d’auteurs potentiels qui n’ont que peu de choses à écrire (par exemple dans le domaine politique, il y a des auteurs potentiels pour 1 ou 2 articles pendant les périodes électorales mais pour rien le reste du temps) ou qui par peur de mal faire ne voudront pas entrer dans un processus d’inscription, qui surtout dans la mentalité française, a tendance à transformer le “vous POUVEZ écrire” en “vous DEVEZ écrire”..

Il manque donc une case dans la “hiérarchie” des acteurs et cette case est celle de l’auteur occasionnel. c’est ce que nous avons voulu mettre en place sur le site/blog de la télévision: tvblabla.net

Partant là aussi du principe que sur ce sujet, la télévision, des gens avaient qqch de très intéressant à dire UNE fois et ne voulaient pas forcément entrer dans un processus d’inscription comme “auteur” ou que des auteurs potentiels voudraient se “tester” avant d’être déclarés comme tels.

Quand quelqu’un veut publier qqch sur tvblabla, alors il a le choix entre “devenir auteur” mais aussi “publier un article” comme ça, une fois, sans forcément le refaire.

Nous pensons, en mettant en place ceci, que cette possibilité de publier au coup par coup, sera un véritable pivot pourr trouver de nouveaux auteurs, pour transformer des commentateurs réguliers en auteur “irrégulier” ;-) mais aussi pour augmenter de manière importante le nombre d’articles de tvblabla .. donc l’audience.

Video blog ou comment publier de la video sans logiciel ni connaissance particulière

Les blogs écrits semblent avoir vécu pour la majeure partie de leurs utilisateurs. La masse de ceux-ci se déplace maintenant vers la video pour plusieurs raisons:

  • la video est compréhensible dans le monde entier
  • la video est “cool”
  • la video évite d’avoir à faire des phrases construites et de vérifier l’orthographe

MAIS les vidéos nécessitent du matériel (de moins en moins coûteux certes mais quand même), des logiciels pour les faire et les améliorer…. sauf que maintenant il y a blogtTV !!

Blogs_tvCe que certains services proposent en b2b à d’autres services (par exemple le service de skema utilisé pour des plate-formes comme Amor Amor -projet de Cacharel l’Oréal- ou les blog sexy de guts) est maintenant disponible pour tout le monde !!

BlogTV vous donne la possibilité  d’ouvrir une sorte de blog où vous allez pouvoir uploader vos videos, réalisées SIMPLEMENT puisqu’uniquement avec une webcam branchée sur le service…

Quand vous montrez votre “show”, vous choisissez votre chaîne !?! et vous pouvez chatter avec vos interlocuteurs.. et aussi donner un véritable programme de vos prochaines interventions..

BlogTV vous donne droit à 5 “émissions” de 125 minutes.. gratuitement …. Incroyable non ? (et bien sûr, les videos sont “exportables” sur d’autres blogs ou sites -avec un code comme youtube ou dailymotion).

Hormis les nombreuses bêtises qu’on peut y montrer, ce système pourrait servir professionnellement dans de nombreux domaines (éducation, sav, réunions de projets ou d’actionnaires, etc..) non ? (on pense aussi bien sûr aux associations qui n’ont pas beaucoup de moyens..).

Corrélation entre blogs et marchés

La prédiction de l’avenir a toujours été le graal ou la pierre philosophale des boursiers. Tant que la blogosphère n’est pas encore envahie de manipulateurs (le phénomène commencerait-il à prendre de l’ampleur cette année ? ), celle-ci pourrait être un champ d’observations et de prédictions très intéressant.

Lire la suite "Corrélation entre blogs et marchés"