Technologie du web

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous

Technologie du web


Wordpress 2.7 quoi de neuf ?

C’est bientôt la sortie de Wordpress 2.7 et cela s’annonce a priori comme une refonte complète de l’ergonomie du back-office:

  • le menu de l’admin de Wordpress 2.7 est vertical
  • le tableau de bord de l’administration de Wordpress 2.7 est paramétrable quand à son apparence
  • le layout est paramétrable dans plusieurs parties de l’admin comme un peu sur google.com/ig
  • le suivi des commentaires et des discussions est perfectionné (mais les templates intègreront-ils facilement les “nouvelles” commandes wp_list_comments(), previous_comments_link() et next_comments_link() ?)
  • le “media management” est amélioré et il sera a priori possible d’uploader des medias, donc des images, sans avoir besoin d’écrire une note —> ça facilite la mise en place d’un design
  • la recherche et mise en place de plugins ainsi que la mise à jour de ceux-ci comme de la version de wordpress utilisée pourra se faire entièrement DANS L’ADMINISTRATION DE WORDPRESS 2.7 et sans passer par un logiciel de ftp !
  • possibilité de mettre en avant une note (même si votre thème ne prévoit pas de “à la une”) avec le tag “sticky” (lire tous les détails sur ce tag ici)
  • amélioration de l’API XML-RPC —> + de possibilités de gérer le blog “offline” de son smartphone (même un iphone, si, si !!) ou avec Blogjet ou Windows LiveWriter

Gros problème de cette nouvelle version de Wordpress: la compatibilité avec LES plugins qui actuellement font la différence pour Wordpress et dont la liste est ….. roulements de tambour  …. allez les voici:

all in one seo, akismet, google xml sitemaps, maxblogpress ping optimizer, simple tags, sociable, what would seth godin do

Autre question sans réponse: quand tout ceci va-t-il être intégré dans Wordpress MU ?? ce qui rendrait surpuissantes les applications possibles de Wordpress multi-users ..

 

 

 

 

 

Blackberry 8120: le Blackberry fantome

Blackberry_8120Où trouver un Blackberry Pearl 8120 ? Disponible quand on prend un abonnement chez Bouygues ou Orange, le Blackberry 8120, dernier né de la série pearl avec wifi et caméra tout en restant dans les bonnes dimensions du 8100 est introuvable dans les boutiques que ce soient les boutiques Bouygues, Orange ou Phone House. En général, soit on vous répond qu’il n’est pas encore disponible soit on vous dit qu’il a déjà été remplacé par le Blackberry Bold qui est beaucoup plus large et moins pratique que le classique pearl…

Au téléphone chez Bouygues, on vous conseille d’aller dans les boutiques et on ne dit rien sur sa possible prochaine présence comme téléphone de renouvellement ..

Même sur ebay, pas de blackberry 8120 ..

Quelqu’un sait-il où trouver ce téléphone Blackberry Pearl 8120 dont la promo a commencé l’année dernière ?  A moins qu’il ne soit déjà retiré de la vente pour des problèmes techniques ou vraiment parce que Blackberry préfère les modèles “huitres” comme le bold et ses ancêtres

Erreur 500 sur un serveur 1and1

En migrant nos sites et blogs de Dedibox à 1and1, nous avons connu quelques problèmes d’ erreurs 500.

1and1, qui se distingue des autres hébergeurs par une aide téléphonique facile à avoir, n’a pas pu nous aider malgré des dizaines de minutes avec eux. Les gens qu’on a au téléphone sont gentils et serviables mais à part répéter ce que dit l’aide en ligne et “adressez-vous à l’éditeur du soft que vous voulez installer”, il n y a pas grand chose ..

Une erreur 500 indique que le serveur ne peut traiter la demande. Dans notre cas, l’erreur 500 arrivait quand on essayait d’ exécuter un script, le script wizard ou le script check (qui vérifie que tout est bien ok pour installer Movable Type) pour installer Movable Type.

Normalement, les erreurs 500 sont causées par :

  • un problème de droit sur les fichiers (il faut donc vérifier que les CHMOD sont corrects (755 en général) sur vos fichiers .pl ou .cgi, c’est à dire que les droits sur les fichiers et les dosseirs les contenant permettent autre chose que la simple lecture -cela se change avec un clic droit via le logiciel ftp)
  • l’ interpréteur Perl (Movable Type est basé sur du Perl) est correct au début des fichiers (# !/usr/bin/perl chez 1&1)

Parfois, le problème vient du fichier htaccess mais dans notre cas, c’est impossible car pour des raisons pratiques nous avions choisi un serveur “clé en mains” chez 1and1, c’est à dire un serveur où vous n’avez pas besoin de faire de mises à jour et de maintenance et de “magouilles” de bas et dangereux niveau (et tout ça c’est du temps de gagné pour PUBLIER )

Et puis la lumière a surgi vendredi soir !! En fait le problème était tout simple ! Bien que “clé en mains”, le serveur avait les paramètres  Utilisation de la mémoireDurée maximum du processus et Nombre maximum de processus simultanés à 0,0 et 0 … Bien évidemment, il ne pouvait pas lancer un processus …

Ceci se paramètre dans “Administration du serveur / Performances du serveur “. Vous pouvez mettre par exemple:

  • Utilisation de la mémoire 100000 Ko
  • Durée maximum du processus 3600 secondes
  • Nombre maximum de processus simultanés 500

et tout fonctionnera parfaitement !

C’était le piège à c… de la semaine dernière et on aurait pu l’éviter si on avait été + rigoureux et moins pressés  mais autant que cela puisse vous aider si vous lisez cette note suite à un problème d’ erreur 500 : pensez à vérifier les caractéristiques des performances de votre serveur, selon sa configuration et à les adapter …

Wikio et les blogs commerciaux 2

Le 20 octobre, nous avons publié une note sur le refus de Wikio d’intégrer le blog allobuzz sous prétexte qu’il était un blog “commercial”. Une dame de Wikio avait même mis un commentaire en expliquant que “ce blog fait la promotion de produits en affichant leurs prix dès le titre et en indiquant très clairement le lien vers le vendeur, avec peu voire pas de texte du tout. Quelle est la valeur ajoutée ? Des services shopping font ce travail avec beaucoup plus d'information pour l'internaute. Wikio est un portail d'information, notre but n'est pas de devenir un catalogue de produits, d'où l'éviction de ce genre de blog.”

En cherchant bien dans Wikio, on a trouvé (outre Morandini et d’autres dont on persiste à dire que ce sont des blogs commerciaux ):

On avait du mal à comprendre la manière dont sont classés les blogs dans wikio mais maintenant on ne comprend même plus le contenu

En attendant une révélation, n’hésitez pas à proposer ce que vous voulez “buzzer” à Allobuzz, il se fera un plaisir de vous passer à l’antenne
 

 

Augmenter son audience web et son référencement naturel 4

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2  et Augmenter son audience web et son référencement naturel 3 )

Après “trafic direct” et “trafic de liens” , trafic acheté , venons-en enfin au "vrai" trafic, le trafic naturel ..
Le trafic naturel -ou audience naturelle-  est défini ici comme le trafic que vous obtiendrez par les moteurs de recherche et annuaires qui signaleront à leurs utilisateurs que vous êtes de bonnes pages pour ce qu’ils cherchent.
Pour cela, il vous faudra travailler votre référencement naturel, c’est à dire faire en sorte que vos pages web soient bien appréciées et donc judicieusement placées dans ces annuaires et moteurs en ce qui concerne vos cibles.
Revenons sur cette notion de "cible" ...

Si vous êtes avocat, avez-vous vraiment intérêt à être bien placé sur la requête « avocat » dans Google ? ce n’est pas évident du tout..

Certes, cela flattera votre ego mais est-ce que les personnes qui tapent « avocat » sur Google sont une clientèle intéressante pour vous ???
Si votre spécialité est la garantie de passif dans les ventes de société, n’est-ce pas beaucoup plus intéressant d’être en tête sur une requête comme « avocat spécialiste en garantie de passif, vente de société » ?
Le référencement naturel est quasiment une science et il sert non seulement au trafic naturel mais aussi aux autres formes de trafics car il permettra d’atteindre les niveaux d’audience avec lesquels vous pourrez avoir du trafic « liens » et du trafic « direct » mais aussi d’optimiser le trafic acheté en choisissant des expressions complémentaires de celles pour lesquelles vous êtes déjà présent dans les résultats « naturels ».

Lire la suite "Augmenter son audience web et son référencement naturel 4"

Monter une e-boutique avec un blog

Monter une e-boutique avec un blog est sûrement le moyen le plus économique de faire des affaires. Avoir une e-boutique qui ne coûte pas cher est facile mais à quoi est-ce que ça sert si personne ne vient acheter ?

Contrairement au monde physique, le plus important dans le e-commerce, c’est la vitrine et la façon dont elle est organisée car c’est elle qui va faire venir les internautes (qui à la base ont rarement quelque chose à f .. aire.. de ce que vous voulez leur vendre et sont à un clic d’aller ailleurs).

En fonction de la vitrine et de la manière dont ses éléments sont référencés sur le web, les gens afflueront plus ou moins vers la boutique via cet “entonnoir” qui sera d’autant plus efficace si la possibilité d’acheter est juste à côté.

Quoi de mieux actuellement pour monter tout ça que Wordpress et le plugin WP-Ecommerce ?

Lire la suite "Monter une e-boutique avec un blog"

Simplifiez vos pages web !

Web_2_berlinSimplifiez vos pages web ! C’est le principal enseignement de la très intéressante intervention de Leisa Reichelt au Web 2.0 à Berlin mardi dernier. Leisa Reichelt donnait 2 cours  “Collaboration, Techniques that Really Work: Productivity, Creativity, and Consensus “ et “  Improving Your Site’s Usability, What Users Really Want”. Nous parlerons ici seulement de la deuxième conférence. 

 

 

Lire la suite "Simplifiez vos pages web !"

Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova

ExpernovaNous avons fini il y a quelques temps un projet très intéressant, Expernova.

L’initiateur du projet et créateur de l’entreprise qui va l’exploiter est Pascal Magnier qui après quelques années de travail dans un groupe a décidé de lancer un réseau social mettant en relation entreprises, universités et pôles de recherche.

Expernova est un exemple typique de ce concept de “réseau social” dont on entend parler de partout, adapté au monde professionnel: les fonctionnalités du réseau sont habituelles mais l’objet du réseau social est identifié et délimité.

Pour réaliser ce projet et suivant les pratiques habituelles de Tubbydev, nul besoin de réinventer le fil à couper le beurre ! Nous avons utilisé comme socle, notre plate-forme préférée pour faire des réseaux sociaux, plate-formes de blogs, places de marchés: Wordpress Multi-users (à ne pas confondre avec wordpress.com ou wordpress le logiciel de blog “simple). Le design a été acheté pour 3 francs 6 sous sur Revolution Theme  (D’autres solutions “pas cher” existent: Design gratuit ou presque )

Voyons maintenant les fonctionnalités et comment ceci a été réalisé facilement pour un budget inférieur à .. on ne le dit pas pour ne pas effrayer les sociétés classiques de développement ;-)) mais si quelques lecteurs veulent essayer de deviner en donnant un chiffre dans les commentaires de cette note, on indiquera en réponse + ou – et celui qui gagnera aura droit à une console de jeux type WII (mais pas Wii ;-)) -mais une vraie console de jeux  !!)

Lire la suite "Reseau social dans le monde professionnel : l' exemple d' Expernova"

Gestion des factures et des clients en ligne

Ronin

La dématérialisation de la facturation est un mythe récurrent de la comptabilité dans ses rapports compliqués avec l’informatique (que ce soit aux temps de l’ EDI ou dans le web xy.0).

En recherchant les nouvelles applications web utiles aux entreprises et après celles pour skype et scribblar, on vient de tomber sur Ronin.

Ronin permet de gérer ses factures émises et ses clients, le tout en ligne.

Ca a peu de chances de marcher en France (les gens veulent leurs factures enfermées à double tour dans leur ordinateur et la loi défend beaucoup le passage obligé par les comptables, ce qui implique pour tout système des interfaces pour eux ou alors une impression) mais l’idée est intéressante non ?

A la limite, ça peut être utile pour un cyber marchand type ebay-iste ou allomarketeur  (la version oayante de Ronin permet d’intégrer Paypal sur les factures, ce qui fait que vos clients peuvent vous payer à partir des factures web qu’ils “reçoivent”).

Travail collaboratif sur et avec le web: de mieux en mieux et gratuit

Les outils de travail collaboratif sur le web ont progressé à pas de géants ces derniers temps. Certes, quasiment tous les utilisateurs potentiels ont des liaisons à haut débit mais vraiment, les nouvelles applications sont très puissantes, souples, faciles à utiliser et gratuites

Un bel exemple d’application web permettant d’avoir une véritable réunion de travail: scribblar (pas de besogne mais de travail donc de R.E.F.L.E.X.I.O.N  ce qui avec les outils de collaboration en ligne permet d’agir en toute F.R.A.T.E.R.N.I.T.E  désolé on n’a pas pu s’empêcher).

Concrètement, vous allez sur le site:

Scribblar

 

Vous cliquez sur “get started it’s free”

Scriblblar2

Your room is ready, comme dans les tontons flingueurs mais là votre room, votre espace de travail est vraiment prêt, il suffit de cliquer pour tomber ici:

Travail_collaboratif_en_lig

  • Pour inviter d’autres participants, c’est en haut à droite.
  • Le son de la “conférence” en ligne c’est en haut à gauche.
  • Juste en dessous, les documents à uploader dans l’espace pour les mettre à disposition des participants dont la liste est en dessous.
  • Système de chat possible en bas à gauche
  • Au milieu la “table”, l’espace de travail où vous pouvez dessiner, écrire, réfléchir, etc..

On a essayé à 4 entre Paris, Moscou et Saint-petersbourg et ça marche bien !!!

 

Skype en entreprise: les bons plugins

Utiliser skype en entreprise est  de plus en plus facile et utile. Outre le prix bien sûr (et le mode de facturation spécial "entreprises" de skype) skype offre de plus en plus d'extras (plugins) faciles à installer et intéressants pour travailler à distance.
En voici 3 qui méritent leur installation: pamfax, pamela call recorder et mikogo.
Tout d'abord, comment les installer ?
1) Vous ouvrez votre skype (dernière version .. si vous ne l'avez pas, mettez à jour via le menu Aide/vérifier les mises à jour)
2) Vous allez dans le menu outils/extras/obtenir des extras (Au passage, pour ceux qui n'ont jamais ouvert ce menu, vous serez surpris des extras déjà installés .. mais ne jouez pas trop aux dames si vous êtes en entreprise :-))
Skype_outils_entreprise


















3) Ci-dessus le panneau qui apparaît avec en bas vos extras et au dessus les extras proposés.
4) A part Mikogo, ne faites pas confiance à un extra non certifié par skype (sauf si quelqu'un de sûr vous l'a recommandé) -les extras "certifiés par skype" ont la mention "skype certified" en haut à droite de leur icône-
5) Mikogo est disponible via la partie "collaboration", PamFax est disponible via la partie "affaires" et Pamela Call Recorder est disponible via la partie "productivité"
6) Pour télécharger et mettre en service ces 3 outils, il suffit de cliquer dessus une fois que vous les avez trouvés et ils se téléchargent et s'installent automatiquement sans redémarrage de skype ou de votre ordinateur.

  • Mikogo est un outil de conférence en ligne gratuit, léger et facile à utiliser
  • PamFax permet d'envoyer des fax à des numéros de fax "normaux" en utilisant les crédits skype (vous pouvez donc enfin jeter votre fax ou cesser d'être reliés à une prise de téléphone "normale" :-)) -voir ci-dessous l'écran qui apparaît)
  • Pamela Call permet notament d'enregistrer des appels téléphoniques passés avec skype.

Skype_outil_fax

E-commerce : quelle est le meilleur système de boutique ?

L’actualité étant au e-commerce après le salon de la semaine dernière, il nous a semblé intéressant de faire un point sur les systèmes de boutiques qui existent et de déterminer quel est le meilleur actuellement.

On a donc regardé les systèmes powerboutique, myeshop, boutique-expert, votreboutiquepro et les boutiques 1and1 et amen et le résultat est .. taratata .. que le meilleur système de boutique e-commerce prête à l’emploi est la solution eboutique de 1and1 !

(Ce n’est que NOTRE avis et en septembre 2008).

On ne va pas  faire un comparatif de tous les systèmes (ça empêcherait de vendre )  mais juste décrire les extraordinaires possibilités des boutiques 1and1 dans leur version basique à 9,99 euros HT par mois !!

 

Lire la suite "E-commerce : quelle est le meilleur système de boutique ?"

Relier un nom de domaine externe à un pack Amen WebPro

Quand on crée un site ou un blog, on a souvent (avant la création elle-même des pages) à régler le problème du nom de domaine et de l’hébergement.

Le nom de domaine peut être géré ou pas par le même prestataire que celui qui gère l’hébergement mais ce cas “simple” est bizaremment de plus en plus rare . Bizarrement, le nom de domaine est souvent pris chez Gandi ou un autre hébergeur de nom (le moins cher étant 1and1 qui vous permet d’acheter des noms de domaine à 8.36 euros ttc par an -contre 14.35 euros ttc chez Gandi– ) alors que l’hébergement est chez un autre prestataire.

Les prestataires d’hébergement (dans la plupart des cas en France OVH ou AMEN ou Dedibox ou 1and1 -qui là aussi est le meilleur actuellement) proposent des solutions mutualisées (plusieurs sites sur UN serveur) ou dédiées (vous avez VOTRE serveur avec uniquement VOS choses dedans).

Le problème est donc de relier ensuite le nom de domaine à l’hébergement. C’est assez simple si le serveur est dédié mais compliqué si le serveur est mutualisé. Les offres d’hébergement mutualisé impliquent d’avoir aussi un nom de domaine DANS le pack et bien que ce soit possible dans la plupart des cas, l’ ATTACHEMENT d’un nom de domaine externe à un pack mutualisé est très compliqué à trouver dans les aides et ensuite à faire.

Petit rappel au passage: vous pouvez faire une “redirection” simple ou le nom de domaine toto.com, si il est indiqué dans un navigateur va renvoyer vers le site hébergé sur le pack mais cette redirection, si elle peut être utile pour renvoyer un ancien nom de domaine vers un nouveau n’est pas du tout efficace si vous avez un objectif de référencement du nouveau nom de domaine (celui pris à l’extérieur) car dans la réalité des pages ce sera le site cible qui sera considéré (même si votre navigateur reste bloqué sur toto.com). La seule chose efficace à faire est vrament d’attacher le nom de domaine au site hébergé.

Voyons le cas concret où un nom de domaine est déposé chez Gandi et où le site est hébergé sur un pack WebPro Amen.

Lire la suite "Relier un nom de domaine externe à un pack Amen WebPro"

Changer les couleurs de ses annonces Adsense

Une question récurrente des utilisateurs d’Adsense est de savoir comment changer les couleurs des annonces (couleurs du background, de la bordure, du texte, des URL et du titre) -Avant, les codes adsense donnaient tous les indicateurs pour changer facilement les couleurs mais depuis quelques temps ces manipulations sont devenues une vraie usine à gaz-.

Les changements de couleur dans Adsense sont motivés parfois par l’envie de faire “joli”  mais surtout par l’envie de gagner + de sous

Changer de couleurs pour gagner + ? Hé bien oui, car + la pub se confond avec le reste, – le visiteur se rend compte que c’est de la pub  .. et + il clique, croyant que c’est du contenu (le “meilleur” contenu pour gagner en Adsense est du contenu “médiocre” !! Si le contenu est trop nul, le visiteur retourne d’où il vient, si le contenu est bon, le visiteur le lit et ne regarde pas à côté -où sont les pubs-; si le contenu est médiocre, le visiteur prend le temps de regarder à côté, où sont les pubs Adsense qui étant contextuelles sont forcément en rapport avec ce qu’il était venu chercher DONC avec son intérêt )

Vous pouvez en fait multiplier par 2 ou 3 vos gains Adsense rien qu’en changeant les couleurs des annonces. Le meilleur gain s’obtient:

  • en donnant à la bordure une couleur identique à celle de la page web
  • en donnant au fond de l’annonce une couleur identique à celle de la page web
  • en donnant aux titre des annonces, aux textes et aux liens des couleurs identiques à celles du texte de la page web

Stop aux critiques qu’on voit poindre : ce n’est pas obligatoire et ça ne veut pas dire qu’il faut mettre de l’adsense sur tous les blogs, sites, pages forums, c’est juste un conseil pour ceux qui veulent gagner 3 sous avec leurs pages web 

Concrètement, il faut rajouter dans vos codes adsense, entre <script type="text/javascript"> et </script> les lignes de codes suivantes:

google_color_border = "708DD0";
google_color_bg = "708DD0";
google_color_link = "003366";
google_color_text = "333333";
google_color_url = "333333";

color border indique le code couleur de la bordure, color_bg du fond, color link du lien, color text du text et color-url de l’url

Les 6 caractères alphanumériques entre “ donnent ce fameux code couleur de manière hexadécimale. 000000 est le noir; FFFFFF est le blanc

Comment connaître le code hexadécimal d’une couleur ? Soit parce qu’on vous l’a donné, soit par un logiciel de retouche d’images ou même genre, soit, si vous utilisez firefox, avec colorzilla, une petite pipette qui s’installer très discrètement en bas du navigateur et vous permet, en cliquant dessus et en la promenant sur une page web de connaître le code couleur de chaque pixel survolé.

Twitter pour entreprises

Twitter_entreprisesDans la floppée des applications de type “réseau social”, certaines essaient de pénétrer le monde de l’entreprise. On ne sait pas encore vraiment si cela peut (ou risque ) améliorer la productivité (certaines applications sont déjà interdites dans pas mal d’entreprises ..) mais au minimum, cela peut agrémenter les intranets .

Dernière appli à avoir été “adaptée” à l’entreprise: Twitter (vous savez les 2 mots coupe sans fin ). Si vous twittez comme un fou en dehors de votre entreprise, soyez heureux car vous pouvez proposer à votre patron d’avoir maintenant un twitter interne (argument: améliorer la communication DANS l’entreprise  .. personne ne peut vraiment s’opposer à ce genre d’argument en ce moment même si en y réfléchissant ce n’est pas vraiment le principal ).

Le twitter pour entreprises s’appelle: Yammer. Yammer permet comme Twitter de:

  • créer son profil
  • suivre (ou pas) les autres
  • poser des questions et recevoir des réponses ou autres questions
  • partager des liens, des articles
  • organiser une discussion (à quelle heure on mange ?)
  • chercher dans tout ce fatras
  • voir qui est populaire ou près de la machine à café

(rappel: vous pouvez faire tout ça sans ordinateur et éventuellement avec un système de mails comme par exemple les yahoogroupers, qui existent depuis 10 ans et ont toutes ces fonctionnalités )

Comme toute bonne application pro, yammer a une version gratuite et une payante qui offre (bon assemblage de mots) des fonctions de management des membres plus compliquées.

Yammer est vraiment “involved” et “aware” puisqu’elle se décline aussi sur iphone (yeah) et blackberry (triple yeah) ainsi que via une appli de bureau.

Bien sûr, Yammer fait sa pub avec une vidéo et à San Francisco comme la plupart des trucs qui finalement ne servent à rien mais ont de jolies carosseries  (ce qui ne veut pas dire que tout ce qui est à San francisco ne sert à rien):

 

Autre systeme de RSS par mail : feedmybox

Feed_mailLe RSS par mail est une de nos marottes , notamment la réception de flux RSS par email.

On a déjà parlé du service de sendmeRSS qui permet ceci. Voici Feedinmybox qui permet la même chose.

Au delà du fait que récupérer des flux RSS par mail est très pratique pour le quidam (par le titre du mail -donc de la note– vous avez une vue immédiate sur le sujet) c’est aussi très pratique en entreprise.

Si vous utilisez en effet des blogs en interne (comme intranet par exemple), vous pouvez, avec le flux RSS —> mail, prévenir de toutes les mises à jour de l’Intranet par mail.

Ainsi aussi  :

  • les gens n’ont pas besoin de se connecter à l’intranet pour être mis au courant des nouveautés, questions, réponses
  • vous n’avez pas à gérer un serveur d’envoi de mails

Si vous ajoutez la possibilité de PUBLIER par mail, vous pouvez ainsi construire un système qui permettra aux réfractaires d’y être quand même, via leurs mails.

Avec l’explosion de l’utilisation des blackberry et autres téléphnones permettant de lire ses mails, ce type de fonctionnement a vraiment des avantages de souplesse, coût et praticité.  

Wikio Digg like en 5 minutes

L’idée de récupérer des liens et de les soumettre à la vox populi en les faisant évaluer tout en étant aussi vieille que le web se développe de plus en plus puisqu’il y a de plus en plus de contenu (+ que de capacités de lecture) et donc de plus en plus besoin de filtres.

Sur cette idée simple surfent Digg, Wikio, Scoopeo, blogasty, etc.. (A noter la récente sortie de Yahoo Buzz, refonte de l’ancien et peut-être bientôt disponible en français ? ils pourraient au moins changer ce qui apparaît sur http://buzz.yahoo.fr/  )

Naissent en ce moment les mêmes trucs sur UN secteur ou pour UNE population.

Techniquement, il est assez facile de concevoir un digg ou wikio mais la technique n’étant qu’un moyen il est bien d’avoir des appli qui permettent de faire ça sans trop de connaissances techniques

On avait déjà parlé de la possibilité de faire son wikio/digg avec pligg. Voici le summum de la facilité avec slinkset.

En 5 minutes, vous créez votre wikio/digg, configurer le design, la façon de voter, etc.. Un widget permet d’afficher le “rendu” sur votre blog ou votre site.

Slinkset permet de faire des appli publiques ou fermées, ce qui pourra être très utile sur un intranet par exemple.

Slinkset_1

Slinkset_2

 

 

Vol rendu public de 500 Go de donnees bancaires et sensibles

C’est a priori le premier vol organisé sur Internet, par une bande, dévoilé par les medias. A la manière du gang des postiches ou de l’équipe de Spaggiari, une bande de “cyber-criminels” a dérobé 500 Go de données “sensibles” (numéros de cartes de crédit par exemple).

Le truc remarquable dans cette affaire est que cette bande n’est pas composée de petits génies du hacking mais plutôt de script kiddies évolués. Les bandits se sont contentés d’utiliser un assez vieux cheval de Troie, Coreflood, en le faisant s’installer dans des centaines d’ordinateurs. Ce trojan peur permettait ensuite de récupérer notamment ce que transmettait l’ordinateur sur les réseaux (les exploits de Lisbeth Salander dans Millenium ne sont pas QUE de la littérature ).

Au total, d’après Joe Stewards de Secure Works, 463582 login et mots de passe auraient été volés permettant des accès sur plus de 35000 domaines (dont Barnes & Noble ou Sports Authority).

La plupart des victimes potentielles n’ont pas eu à subir de vol car elles n’avaient pas assez d’argent sur leurs comptes . La masse des données récupérées était telle que les voleurs devaient bien trier en sélectionnant les choses les plus intéressantes.

L’autre aspect remarquable de cette affaire est qu’elle est devenue publique. Cela indique soit que le nombre d’affaires de ce type est en augmentation exponentielle, soit que les services de sécurité concernés veulent alerte l’opinion publique ou les politiques sur les possibilités actuelles et nouvelles des bandits modernes.

L’année dernière, les aventures de RBN (Russian Business Network dont la description des activités a été en France très bien expliquée par David Bizeul ici) étaient complètement passées inaperçues en France, alors même que plusieurs banques françaises ont vu leurs systèmes informatiques pénétrés (et a priori ont été volées) par les fameux packs (cheval de Troie torpig de Mpack, icepack, etc..) hébergés et diffusés par RBN (qui aurait quitté la tranquilité et la complicité ?? de la Russie pour la Chine ).

Si il est courant en France de tout cacher au public en ce qui concerne les problèmes de sécurité et de sûreté non seulement pour éviter l’affolement mais aussi des questions plus insidieuses sur les capacités réelles de se défendre, le fait qu’Internet soit sans frontières va forcer cette attitude à être abandonnée tellement les problèmes de sécurité du cybermonde sont de plus en plus critiques:

  • il est à la portée de n’importe qui (après quelques heures de recherche et d’apprentissage sur Google) de récupérer tout ce qui passe sur un réseau et encore plus facilement sur un réseau wifi
  • on peut créer des gens n’existant pas en réalité et ayant une activité sur le net (donc ensuite “existant” en vrai) … avec toutes les conséquences possibles ensuite..
  • on peut facilement cacher son IP ou utiliser celle d’un autre, rendant impossible l’identification REELLE d’une personne sur un réseau (le célèbre et crétin projet Hadopi est par exemple basé sur la “reconnaissance” des gens par IP …)
  • les fameux “packs de piratage prêts à l’emploi” sont disponibles sur le net et même vendus pour ceux qui veulent avoir toutes les options. Mpack, Icepack ou HAP (Hacker Assault Pack) sont vendus quelques centaines de dollars et des systèmes du même genre sont même vendus officiellement (comme le Remote Control System présenté à Milipol en 2007 sans qu’aucun officiel y trouve à redire) !!!

Cahier des charges: qu' est-ce qu'un client ? que propose le site ?

Dans beaucoup de cahiers des charges ou spécifications (voir “cahier des chagres comment faire” si le sujet vous intéresse) que nous recevons, 2 des problèmes récurrents est de savoir “qu’ est-ce qu’ un client ?” et “que propose le site ?”

Ces questions peuvent étonner certains ou plonger d’autres dans des interrogations sans fin sur nos capacités mentales  mais c’est pourtant des questions essentielles très rarement examinées comme il le faut.

Il y a tout d’abord le fait de décider QUI est le client pour l’aspect “business” et pour l’aspect “fonctionnalités” —> souvent des sites sont faits POUR les internautes mais les clients, au sens “business” du terme sont les annonceurs ou parfois même les investisseurs . Dans ce cas, la question de savoir vers QUI être orienté n’est pas si innocente que cela. Imaginez que vous sachiez, dans un domaine bien précis que l’audience augmente si vous mettez tel contenu mais que vos annonceurs ne veulent pas de ce contenu …. Il importe surtout que vous ayez la tête claire à ce sujet.

Ensuite, de manière très concrète pour la réalisation d’un système d’informations et donc d’un site Internet (ou extranet ou intranet) transactionnel, il est extrêmement important de définir ce qu’est un client, c’est à dire QUELLES SONT LES CARACTERISTIQUES de la chose “client” dans la base de données (modèle de données pour les spécialistes).

Les choix et options qui sont prises pour ceci, à un stade où personne n’a besoin d’avoir de connaissances techniques, ont une influence sur l’ensemble du site et du business.

Lire la suite "Cahier des charges: qu' est-ce qu'un client ? que propose le site ?"

Enregistrer ce qu' on ecoute sur jiwa, lastfm ou comment avoir plein de MP3 gratuitement et "legalement" :-)

Alors que les marchands du temps essayent de trouver des parades du XXème siècle avec le projet hadopi, le net du XXIème siècle est déjà passé à l’épate suivante puisque pour enregistrer de la musique, vous n’avez même plus besoin de télécharger avec des applications P2P.

Lastfm, jiwa ou ses concurrents (IMEEM™, Pandora™) vous permettent, avec quelques astuces, d’avoir tous les MP3 que vous voulez. Oui bien sûr.. mais simplement en écoute, pensez vous …. Hé bien non ! Pas seulement ! Vous pouvez aussi très facilement enregistrer ce que vous choisissez sur Jiwa et donc vous faire votre réserve de MP3, encore plus simplement qu’avec emule and co.

Comment faire ?

Dès que l’appli et les données sont dans le monde numérique, l’enregistrement est possible… grâce au magnétophone de Windows ou à d’autres logiciels.

Free Music Zilla automatise tout ça (la version gratuite est limitée à 10 chansons par jour).

Une fois le logiciel lancé, une fenêtre s’ouvre:

Fmz

Ensuite vous lancez un des sites comme jiwa ou lastfm -cf les 2 copies d’écran suivantes- (ou myspace and co) et vous verrez apparaître où il y a la croix un fichier que vous pourrez téléchargez ensuite (le bouton indiqué par la flèche vous permet soit d’avoir tout le temps la fenêtre de Free Music Zilla ouverte soit de l’avoir dans la barre de windows). Pour télécharger, vous cochez le fichier à télécharger et vous cliquez sur download. Le compteur “timeout” indique le temps qu’il vous reste pour pouvoir télécharger (ceci est paramétrable). Les fichiers sont ensuite mis dans le dossier indiqué en bas à gauche de Free Music Zilla (vous pouvez configurer cette destination).

Free-music-lastfm

Free-music-zilla

Tout ne marche pourtant pas comme semblent l’indiquer les sites qui parlent de Free Music Zilla mais ces ennuis se règlent facilement:

1) Vérifier que votre super firewall permet à Free Music Zilla de bien fonctionner

2) Vérifier les extensions que récupère Free Music Zilla sont celles qu’utilise le service que vous utilisez. Ceci se configure dans Tools/Preferences

Free-music-zilla-configurat

Par défaut sont pris en compte mp3, wma, wmv, flv, mov. Rajoutez sans réfléchir swf et php.

3) Nous ne sommes pas arrivés à faire fonctionner Free Music Zilla avec des sites regardés via Firefox !?! Pourtant Firefox est installé sur l’ordi où on a testé de manière standard. Jiva et Lastfm sous Internet Explorer 7 ont fonctionné avec Free Music Zilla du premier coup. Mystère et boule de gomme


4) On n’a jamais réussi à faire fonctionner Free Music Zilla avec Deezer. A priori, cela vient du fait que Deezer utilise un format spécial. Pour l’instant personne ne semble avoir trouvé quel format indiquer à Free Music Zilla pour récupérer les trucs de Deezer.. donc allez sur jiwa ou lastfm ou d’autres  jusqu’à ce que Deezer perde assez d’audience pour remettre un format normal

maj: pour deezer, utilisez Freezer !

5) Récupérer les fichiers ne signifie pas pouvoir les lire comme mp3 automatiquement tout de suite. Soit le fichier est tout de suite en mp3 et c’est bon, soit il est en format php par exemple. Dans ce cas, il vous faudra récupérer le mp3 contenu dans ce que vous avez récupérer (si vous voulez le lire comme mp3).

Il ne suffit pas pour cela de changer l’extension !!!

Le net regorge de programmes permettant de changer de formats. Utilisez par exemple FLV Extract (tuto et téléchargement de FLV Extract ici)

Et dire que pendant ce temps, l’état va dépenser beaucoup d’argent pour aller traquer les téléchargeurs par p2p… car si Olivennes et ses amis s’acharnent contre le téléchargement en France et en Europe, l’utilisation de Free Music Zilla et de tous les outils du même genre est de l’enregistrement .. donc pas concerné par hadopi .

Se faire héberger à l' étranger : l' exemple de Demonoid

Devant les menaces des big brothers du net et des marchands du temple, furieux de voir les boutiques vides, il semble intéressant de se faire héberger à l'étranger quand on a des pages web sujettes aux foudres actuelles (people, vendeurs de soupes musicales, distributeurs de films, donneurs de leçons en tous genres).
Demonoid, un tracker de liens torrent qui a eu des ennuis aux Pays-Bas, son pays d'origine, ainsi qu'au Canda où la mafia des majors a obligé les fai à interdire l'accès au site, est maintenant hébergé en Ukraine chez Colocall où les hurlements des majors et des preux défenseurs du paiement de partout et pour tout dont autant d'effet que des demandes de remboursement d'emprunt russe.
Pour un peu, le rideau de fer se retourne dans sa tombe et s'apprêterait à revenir dans le monde des vivants mais orienté dans l'autre sens ;-))

Sarkozy contre la piraterie en Europe

Il paraît (on en sait toujours plus via l’étranger sur nos gouvernants ) que Sarkozy veut promouvoir en Europe, à l’occasion de la présidence française du machin européen, la chasse aux pirates du net.

Les ISP de toute l’Europe, auraient donc à appliquer le très “sérieux” projet français: couper l’accès Internet de toute personne qui téléchargerait illégalement des fichiers 3 fois (avec les fameux avertissements .. A quand d’ailleurs un permis du net à points ? ).

La loi doit encore être examinée au Sénat pour la France mais speedy sarko passe déjà à l’idée européenne. Sans compter d'ailleurs (c'est le cas de le dire) que les premiers calculs sur le coût d'application de la loi hadopi sont assez intéressants pour le développement de la dette publique.

Ce projet serait aussi une porte ouverte à la surveillance centralisée du net et du web sur l’ensemble de l’ Europe.. A croire que les promoteurs de ce projet ont des intérêt chez les ISP et FAI d’Ukraine, de Russie ou des pays de l’ex-Yougoslavie  qui à n’en pas douter vont faire de bien bonnes affaires si ces lois passent (voir l’ exemple de Demonoid).

En attendant, quelques groupes se mobilisent sur le net: http://www.openrightsgroup.org/  http://www.laquadrature.net/  http://netzpolitik.org/

Sarko Big ou Bug Brother ?

Comme on l’a déjà souligné, rien ne précise vraiment ce qui se passera quand les gens téléchargeront des fichiers via des wifi gratuits ou ce qui se passera si un altruiste qui laisse son wifi ouvert se voit reprocher d’avoir téléchargé qqch alors qu’il n’a rien fait. Les gros cerveaux d’Olivennes et des énarques à sms n’ont visiblement pas encore intégré (comme pas mal d’annonceurs) que derrière des IP peuvent se cacher des chiens ou des hommes ou rien du tout ou qu’on peut être anonyme assez facilement sur le web.

 

Surf anonyme avec Tor

L’anonymat sur le net et notamment sur le web est un des grands défis à venir puisque d’un côté certaines veulent régenter le web en associant adresse IP = 1 ordinateur = 1 personne (sans imaginer tous les cas du type adresse IP = x ordinateurs = y personnes avec x ou y pouvant prendre la valeur 0  … ou sous une autre forme  la fameuse phrase de statisticator : “sur Internet votre annonceur ne sait pas que votre visiteur est un chien” ) et que de l’autre côté les internautes ne veulent pas être fliqués.

Actuellement, il existe une solution assez simple pour surfer anonymement: la suite logicielle TOR.

Tout d’abord, il faut télécharger le logiciel sur torproject.org/download.html.fr. Choisissez une version stable. Vous téléchargerez 4 outils: Vidalia, Tor, Privoxy et Torbutton (ce dernier n’étant pas nécessaire puisqu’on va le récupérer différemment).

Si vous utilisez seulement ces outils le surf anonyme ne sera pas très facile car il va falloir dans certains cas configurer Tor et entrer dans certaines fonctions (les Paramètres dans le panneau de contrôle de Vidalia cf copies d’écran plus bas).

Le plus simple est alors d’utiliser Firefox qui permet de disposer d’un plugin (à l’adresse https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/2275) pour que le navigateur utilise facilement le soft Tor que vous avez téléchargé.

Si vous avez Internet Explorer, vous pouvez donc réserver celui-ci au surf “normal” et utiliser Firefox pur vos petites escapades anonymes

Concrètement, Tor se manifestera par 2 icones (Vidalia et Privoxy en bas à gauche de votre écran) et le plugin Tor Button par un icone en bas à gauche du navigateur —> voir ci-après sur les copies d’écran

Pour surfer anonymement, vous devez activer Tor par Vidalia et ensuite activer le Tor Button (2 clics).

Tor

Tor-2

2 visites sur le site de la cnil qui permet de connaître votre IP, avec un “changement d’identité par Tor entre les 2 (via le bouton de Vidalia “Utiliser une nouvelle identité” —> copie d’écran 1) et vous voilà inconnu  par 2 adresses IP différentes en 10 secondes …

Quelques petites idées permises par vous-même et par le surf anonyme:

  • allez voter pour vous-même plusieurs fois sur les systèmes qui repèrent les adresses IP (comme wikio par exemple )
  • augmenter le trafic de votre site en visiteurs uniques (fastidieux ? Imaginez une routine qui automatise le procédé   on en reparlera bientôt )
  • commenter anonymement et horriblement certains blogs
  • utiliser des services web en total anonymat …. (réfléchissez bien … pas besoin d’être anonyme pour d’autres services Internet quand on est anonyme sur le web car tout a été webisé comme par exemple l’envoi de mails )

En bref, retrouvez l’âme que vous aviez quand vous lanciez des bombes à eau ou que vous étiez passionné par la bande des ayacks  .. Si tout ceci ne vous fait pas rire, rejoignez les rangs des milices qui se mettent en place

Attention à bien gérer vos cookies pour éviter de vous faire repérer avec ces petites choses et lisez aussi ce petit paragraphe sur les limites de Tor.

Si vous êtes plus ambitieux au sujet de l’anonymat, rejoignez le projet Freenet.

PS: Nous avions déjà publié une petite note il y a quelques années sur la manière de bloguer anonymement et on reviendra sur l’actualité de ceci bientôt.

480000 euros sauvent Bakchich pour ? visiteurs uniques par jour et donc ?

Selon Libération d’aujourd’hui, Bakchich aurait trouvé de l’argent nécessaire à sa survie: 480000 euros.

Le quotidien annonce que Bakchich aurait une audience de 60000 visiteurs uniques par jour et 4.2 millions de pages vues par mois … soient en gros 2 à 3 pages vues par visiteur unique (ce qui est un chiffre normal et sans “tricheries” comme beaucoup..).

Au même moment en Russie, un super site (doublé d’un journal papier gratuit): exile.ru cherche aussi de l’argent pour sa survie et n’en trouve pas. Pourtant exile.ru a presque autant de pages vues que Bakchich selon Alexa et dans un pays où l’audience est très divisé, c’est une performance.

Widgets.alexa.com

En Russie, beaucoup d’ “hommes d’affaires“ financent des projets web en considérant que ce sont leur danseuse donc sans vraiment vouloir gagner quelque chose… mais exile.ru ne trouve rien (peut-être ont-ils trop exagéré à propos de certains sujets …).

480000 euros pour 1 800 000 visiteurs uniques par mois, ça fait  en gros (si on considère que l’argent sert UN an et qu’il n y avait plus rien dans la caisse -hypothèses complètement hasardeuses mais il en faut bien pour faire notre calcul) : 0.02 centimes le visiteur unique (qu’il faudrait revoir à la hausse car 60000 visiteurs uniques par jour ne sont pas 60000 NOUVEAUX visiteurs uniques tous les jours !!!

Lire la suite "480000 euros sauvent Bakchich pour ? visiteurs uniques par jour et donc ?"

A quoi joue Bolloré avec le Wimax ?

Bolloré, grand groupe de télécommunications comme chacun sait , a reçu il y a 2 ans des mains du régulateur des télécoms (Arcep) la moitié des licences wimax offertes à l’époque (l’autre vainqueur étant Free, qui lui EST un grand groupe de telecoms). On se gardera de faire un rapprochement entre ces attributions et la proximité Bolloré-Sarkozy ou le fait que le papa de Valé”rie Pécresse soit responsable de cette activité chez Bolloré ……

Voilà maintenant que Bolloré compte racheter 8 licences régionales Wimax pour les exploiter. Ces licences sont détenues actuellement par TDF …. et ce rachat doit avoir l’accord de l’Arcep …

Tout ça bien sûr, comme vous le savez, sans qu’aucun Wimax ne soit déployé actuellement (alors que l’Arcep DOIT vérifier que  ceux qui ont des licences les exploite ….).

Imaginons que l’Arcep joue son rôle, sans compromissions … et force Bolloré et Free à exploiter leurs licences … Free le pourrait sans doute mais comment ferait Bolloré qui n’a aucune connaissance dans le secteur et le métier ?

En ayant payé ses licences 79 millions il y a 2 ans, Bolloré pourrait revendre le tout à un vrai opérateur et faire une petite culbute.. comme il y a quelques années avec Bouygues Telecom

 

Mettre un document en ligne, le voir, le "embed" iser

On n’arrête plus le progrès dans la webisation. A croire que le monde va bientôt entièrement passer dans le web comme le téléspectateur qui est absorbé par sa télé.

Dernier exploit en date : Vuzit. Vuzit est défini comme un “online document viewer” .. mais en fait c’est quoi ?

C’est un site où vous pouvez:

  • uploader un document (ou un site) – jusque là rien de terrible
  • le voir en ligne – ça on s’habitue
  • et récupérer un code “embed” qui vous permettra de montrer votre doc sur vos pages web

En d’autres mots, vuzit vous permet de faire avec des documents la même chose que youtube avec des vidéos.

Vuzit

 

 

Et encore une "home page"

Feedly-screenshot

Feedly

Vous connaissiez Google.com/ig ou MyYahoo ou netvibes ou protopage ou les autres et voici FEEDLY qui mélange “homepage” avec un soupçon de “digg” et une intégration à Firefox (tout en reprenant à la manière d’un gateau “diplomate” -le truc où on mélange les gateaux invendus de la veille– votre page netvibes, yahoo et google ..).

En résumé rapide, Feedly est gros pudding avec un marketing agressif (” I would describe it as the app that dares to look iGoogle right in the face and say, “My schwartz is as big as yours.”).

Fondamentalement, le problème principal des toutes ces pages à personnaliser est justement que l’internaute DOIT faire des choix..

Nous continuons à croire qu’il y a AUSSI qqch à faire pour ceux qui n’ont pas le temps ni le courage de faire des choix et donc pour Blogpresso (n’hésitez pas à nous envoyer un mail pour figurer dans la sélection)

Blogpresso

Freenet 0.70 contre la censure et le controle du net

Freenet-projectAlors que les organes classiques du contrôle de l’information (elle aussi “classique”) peinent à comprendre la nature de l’ Interconnected Networks (qu’ils ont eux-mêmes créé pour régler leurs problèmes de connexion ), les projets et idées de contrôle de l’Internet (considéré aussi souvent à tort comme limité en espace à UN pays ou une langue) pullulent.

Aucun n’est viable techniquement ni fonctionnellement puisqu’il existera toujours des zones où les serveurs pourront être anonymes.

L’idée la plus vicieuse des organes de contrôle étant, dans les pays + ou – évolués, d’obliger tout site ayant + d’une certaine audience à s’inscrire comme “journaliste” donc à rattacher une entité ou une personne physique à ses manifestations virtuelles.

L’idée est en passe d’être appliquée en Russie et certains conseillers de Sarkozy en parlent pour “garantir le sérieux des informations”  

En réponse, car l’univers a horreur des déséquilibres , le projet Freenet devrait connaître (si de telles pressions se précisent) un grand succès (comme les anti-virus se nourrissent des virus ).

Commencé en mars 2000, avec la version 0.1, freenet vient de sortir la version 0.7.

En résumé, Freenet est une sorte de réseau P2P, optimisé pour que l’identité des personnes l’utilisant opur publier ou stiocker des données soit très difficiile à connaître.

En 2008, Freenet (qui n’est pas une société) a reçu 18000 de Google (Open source team) .. On ne sait jamais .. si un jour les gouvernements, après les sociétés de comm pour wikipedia, comprennaient que le pouvoir leur a été piqué par G

 

 

Faire comme powerpoint mais en ligne

La webisation des logiciels de bureautique continue sans bruit et toujours à grand pas. Google doc  commence à s'infiltrer même dans les entreprises (même si certaines continuent de dépenser des gros sous pour faire des intranets qui permettent 5 fois moins que Google docs avec les mêmes objectifs au départ :-)) .. mais enfin + ça coûte + ça rassure et puis on est tellement en sécurité sur son prepre serveur plutôt que chez on ne sait qui ;-)) hein ma bonne dame ? :-)) et les ajaxiens essaient d'occuper les créneaux laissés libres par le monstre G.
Un créneau particulièrement intéressant dans ce domaine est le cas des présentations en ligne et donc des clones de Powerpoint.
En février de cette année dans PowerPoint et ses clones, nous avions listé les applications clones de Powerpoint. Un nouveau venu risque de les mettre tous d'accord tant il est bon, rapide, facile et gratuit : 280slides.
En résumé, même sans avoir été consultant ou en école de power point (appelée dans le langage normal école de commerce ;-)) vous pouvez arriver à faire une présentation que vous pourrez partager, mailer, télécharger sous format powerpoint pour vos collègues windows 1.0 et même PUBLIER en ligne avec un code "embed" comme une vulgaire vidéo (au passage vous rendez-vous compte à quel point publier en ligne des vidéos est devenu banal ?).
Bref, même pas besoin d'explication supplémentaires, juste une copie d'écran de départ de http://280slides.com/Editor/ pour vous inciter à y faire un tour (on aurait pu faire une présentation de ceci pour illustrer mais le texte est plus rapide que le choix des couleurs, des polices et des emplacements quand il y a l' Euro 2008 à suivre à la télé :-))
280slides

Une plate-forme de radio gratuite pour vos pages web : iradeo

IradeoET ça continue dans l’amélioration du pouvoir d’achat de surtout de diffusion sur le web. Plus besoin d’antenne et de sous pour faire de la radio et surtout diffuser la bonne parole.

Vous cherchez un système gratuit de streaming radio ? Voici iradeo

(Pensez parfois qu’une radioe est plus simple et judicieuse à faire qu’une video… La radio est le seul media qui se peut se “consommer” en faisant autre chose)

Quoi ? Il y a Live 365 qui est déjà super bien ?

oui sauf que regardez le tableau comparatif ci-dessous:

Plate-forme-streaming-radio

 

Plate-forme videos en marque blanche

Un client nous demande à l’intérieur d’un site un système de vidéos. Concrètement, il s’agit de proposer aux internautes, via leur webcam, de publier des vidéos sur une partie du site.

Il existe des systèmes payants permettant de faire ceci automatiquement, comme skema (qu’on avait utiliser pour un site réalisé pour Cacharel, groupe l’Oréal).

Le système intègre la réception des vidéos, leur encodage, leur restitution en format publiable et leur publication aux endroit prévus à cet effet sur le site.

On peut bien sûr aussi créer un système demandant aux internautes d’envoyer leurs FICHIERS vidéos qu’on va ensuite soi-même publier.

On a cherché aussi, en pariant sur l’apparition de nouveaux systèmes toujours + gratuits ;-)  et on a trouvé qqch qui semble être un bon compromis: http://www.startyourtube.com/

Ce système permet donc de créer VOTRE “youtube like”. Non pas un COMPTE youtube mais vraiment un ENSEMBLE où VOS affiliés pourront mettre leurs vidéos. un peu comme une plate-forme de blogs en marque blanche mais dans le monde de la vidéo (En général, les gens “in” parlent dans ce qui précède de “communauté” mais ce mot est tellement galvaudé qu’il ne veut plus rien dire ).

Plate-forme-videos

Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages et ..

 A priori Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages pour les liens sponsorisés.. seulement ? Vu que les erreurs de code qui ralentissent l’examen des robots comptent aussi, c’est un peu déjà le cas non ?

Si l’on lit la prose du blog de google dans cet article, on voit que l’algorithme de Google évolue de plus en plus vers la prise en compte “humaine” du contenu pour approcher la fameuse PERTINENCE …

Quelques trucs clés:

  • There are really no standards for how to convey information, so we need to be able to understand all web pages, written by anyone, for any reason
  • We also need to understand the queries people pose, which are on average fewer than three words, and map them to our understanding of all documents
  • include language models (the ability to handle phrases, synonyms, diacritics, spelling mistakes, and so on), query models (it's not just the language, it's how people use it today), time models (some queries are best answered with a 30-minutes old page, and some are better answered with a page that stood the test of time), and personalized models (not all people want the same thing).
  • the goal is always the same: improve the user experience. This is not the main goal, it is the only goal

2 attitudes possibles face à ça :

  • une dont on on parle dans Référencement réfébranlement
  • l’autre qui consiste à se concentrer sur le contenu des pages que l’on publie sur le web, par n’importe quel moyen, en se concentrant si l’on veut être lu, sur la manière dont les PROSPECTS (ceux que l’on souhaite pour nos pages) vont CHERCHER l’info (une des base des raisonnements détaillés dans “Entreprises et blogs”).

Blogs et entreprises : le livre !!

Entreprises-web2-blogs Le “livre blanc” Blogs et entreprises” va perdre sa couleur blanche car il devient un livre à acheter ou à télécharger ici (ou à acheter sur amazon ici) On en avait déjà parlé ici et ça nous a pris beaucoup de temps. Au final + de 100 pages word police arial 12 (donc il y a du contenu) avec plein de trucs concrets sur les possibilités techniques et fonctionnelles des blogs dans et pour les entreprises. Le livre ne concerne d’ailleurs pas seulement les blogs mais aussi le web 2.0 puisque les briques sont les mêmes.. Au delà des problématiques d’entreprises, le livre est aussi utile aux blogueurs “perso” qui voudraient “améliorer” leur blog (techniquement, “audiencement” et fonctionnellement).

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

On a choisi d’éditer le livre non pas par un éditeur classique mais par lulu pour voir comment ça se passait. Une expérience intéressante décrite prochainement

Le pitch du livre ?  "Blogs et entreprises" explique comment concrètement utiliser les blogs dans une entreprise, que ce soit pour faire un site internet, un intranet, un extranet ou pour communiquer avec l'extérieur ou savoir ce que le web "pense".

Le sommaire du livre ? (le lien ci-après vous permet aussi de lire le début)

UTILITE ET UTILISATION DES BLOGS POUR ET DANS LES ENTREPRISES

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 5
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
3.2            Créer techniquement son blog en partant de 0 8
3.3            Créer son blog avec un logiciel existant 9
3.4            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 12
4.2       Du contenu éparpillé et différent 12
4.3       Du contenu moins standard 15
4.4            Moins d’argent pour le web à débrouille à blog 15
4.5       Un passage obligé par les moteurs de recherche et une nouvelle façon de chercher 16
4.6            Users et Publishers .. de moins en moins de différence ? 17
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1       Sites web 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.1.2                Sites web temporaires 22
5.1.3                Sites web « compliqués » 23
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 29
5.5            Forums 31
5.6            Marketing 32
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 35
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 36
5.7            Commentaires et modération 38
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 39
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs ou plus généralement d’espaces personnels 40
6.2.1                Définition des termes 41
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 42
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 43
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 49
7.1       Flux RSS 49
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 53
7.2            Widgets 57
7.3            Vidéos 58
7.4            Annuaires dynamiques 59
7.5            Réseaux sociaux 67
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 68
7.6       Web 2.0 69
7.7       Tags 70
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 72
8.1            Définir cible et action voulue 72
8.1.1                Trafic direct 73
8.1.2                Trafic « liens » 73
8.1.3                Trafic acheté 75
8.1.4                Trafic naturel 78
8.2            Référencer son blog 79
8.3            Développer l’audience 80
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 81
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 83
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 85
9      OUTILS DE PUBLICATION POUR BLOGS ET PAGES WEB 90
9.1            Statcounter 90
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 92
9.3            Pings 93
9.4       Tags faciles 94
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 95
10.1            Publier 95
10.2            Partager 95
10.3            Propager 96
10.4            Percevoir 96

Quoi d’autre ? Quelques photos du livre et une idée si il ne vous plait pas (sinon vous pouvez acheter ou télécharger Blogs et entreprises ici ou sur Amazon)

Entreprises-web2-blogs (2)Entreprises-web2-blogs (3)

Entreprises-web2-blogs (4)Entreprises-web2-blogs

Surveiller votre réputation en ligne pour pas cher mais bien :-)

De plus en plus en sociétés, marques ou personnes sont intéressées par leur réputation sur le web. Par “réputation”, on veut souvent dire “ce qui est écrit, dit, propagé” sur le web (voir plus loin).

Beaucoup de logiciels et appli web proposent des systèmes de veille, de surveillance du web, avec plus ou moins de finesse, de prise en compte de sources et de coûts (à la fois financiers et aussi humains -formation et analyse des résultats).

On peut aussi facilement organiser son propre système en récupérant via Google et Technorati tout ce qui s’écrit sur un sujet. c’est gratuit et récupérable soit séquentiellement soit sous la forme par exemple d’un nuage (plus ou moins fin) qui permettra d’un coup d’oeil d’apprécier le contenu “nouveau” (la nouveauté dépendant de la  fréquence de remise à  0 des sources qui déterminent le nuage)

Trackur-googleSi on en revient aux logiciels et appli web, un nouveau venu, trackur, propose (pour des sommes modestes allant de 88 USD à  388 USD) un panel de services très intéressants pour surveiller sa réputation sur le web.

Attention ! Il ne faut pas confondre CE QUI SE DIT SUR LE WEB avec l’ IMPORTANCE de ces écrits et donc l’IMPACT sur la réputation d’une société, d’une marque, d’une personne.

Ce n’est pas parce qu’il y a 10000 pages web qui parlent d’une chose (ou qu’une requête sur qqch dans Google donne 18 millions de résultats) que cette chose intéresse, est lue, vue par des internautes..

Le volume de PUBLICATIONS n’est pas relié directement au volume de CONSULTATIONS !!!

Ceci est très important à  prendre en compte notamment pour comprendre l’impact réel de ce qu’on trouve sur le web (qui pour avoir un impact doit être lu par d’autres gens que ceux qui l’ont écrit et les robots d’indexation de moteurs de recherche) et aussi déjouer quelque chose qui devient assez courant : la manipulation de marques ou de sociétés sur le web.

Si en effet, une marque ou société (ou même personne) confond nombre de publications avec impact réel sur la réputation SANS croiser les données avec les volumes de consultation de ces publications, ALORS il est facile de faire croire à  cette marque (ou à  ses concurrents ) qu’il se passe quelque chose d’important pour elle (ou vice-versa). Concrêtement et pour prendre un exemple, ce n’est pas parce qu’une marque est citée 50000 fois sur le web que beaucoup de personnes ont lu ce qui est dit et que donc elle A une réputation, un impact ou pas sur le web.

Pour revenir à  la vie réelle, comme disait le philosophe Alain: on existe par le REGARD des autres

Pour en revenir cette fois-ci à  trackur (qui ne croise pas les résultats avec les volumes de consultation mais aucune application à  notre connaissance le fait), voici une petite vidéo de présentation sur ce que ça permet:

 

Reuters met son contenu à la disposition des developpeurs avec une API

Reuters met son contenu de “news” à disposition des développeurs via une API. Avec cette API, on peut construire des choses ou systèmes pour enrichir des pages web, faire une veille ou alimenter des logiciels de traitement de l’information.

Les détails techniques de cette API sont ici.

Pendant ce temps l’AFP (entre autres) reste sans bouger. Quelle tactique est la meilleure ?

Design gratuit ou presque

Le design peut (et doit ) être gratuit (ne serait-ce que vu le prix de réalisation d’un design par rapport au prix de création et d’optimisation d ‘un blog). Quand on parle ici de “design”, on parle de la création graphique. A moins qu’on soit dans le cas d’un site web particulièrement concerné par son design (galerie d’art, de bijoux ou anim flash) l’important est le contenu (regardez Google) et la facilité avec laquelle en moins de 5 secondes, le quidam doit comprendre de quoi il s’agit sur cette page web.

Vous connaissez déjà via le petit lien sur la gauche de ce blog, les designs “pas cher” déjà découpés.

Quelques autres sources (dont certaines ont été déjà données, 1000 excuses pour la répétition) de sites proposant des designs pour blogs (et sites) à 0, oui 0 euros :

Attention, la découpe du design n’est pas forcément fournie et il faudra la faire … donc parfois, les propositions de design système templatemaster est avantageux

Par ailleurs, le design que vous récupérez doit être adapté. On doit changer le logo, les textes, les liens (y compris leur nombre) et même parfois les couleurs avant de l’intégrer à votre projet.

Voici 2 exemples de avant et après avec des designs achetés découpés quelques dizaines d’euros:

8837-b Schindler

10414-b  Boonty

SixApart se lance dans la regie pub et dans les services

SixApart annonce le lancement d’un réseau de pub et de nouveaux services. A priori, SixApart va offrir aux blogueurs influents (définition ?)

SixApart a acheté Apperceptive, LLC, une agence qui a fait beaucoup de choses aux USA avec les produits SixApart. (un peu les tubbydev du tiers monde américain )

Avec ça donc en prime, un “VIP program” will promote and support influential bloggers in building their audiences and visibility. Services for VIPs include blog assessment and optimization, design and template analysis, and educational services and webinars.

Concrètement c’est quoi ? Si les blogs du programme VIP sont déjoà importants, ils n’ont pas vraiment besoin de construire leur audience, non ?

“design et template analysis”…..  Soit les gens sont sur des choses de type typepad et utilisent dans l’immense majorité des cas les designs et templates pré-fabriqués, soit ils sont sous Movabletype pour customiser leurs designs. Customiser sous typepad peut être intéressant mais on se heurte vite à des impossibilités pour qui veut aller très loin (URL rewriting et toutes les choses qu’on ne peut faire qu’avec une base de données…).

Voilà pourquoi pas mal de blogs dès qu’ils deviennent importants passent sous Movabletype (virtuosgames) ou Wordpress.

Bref, en l’absence de précisions, ça sent un peu le marketing cette affaire … surtout avec le nom de services qui vont permettre à certains blogueurs de vérifier leur “impact”  "Turbo Tune Up" and "Power Launch"

En ce qui concerne la pubSix Apart's new advertising services combine the depth of blogging with the breadth of social networks to create engaging, relevant online experiences that connect advertisers with influencers and their audiences. Adify, the premier technology and media company focused on vertical online advertising, provides the technology that powers the advertising program.”

Enfin une alternative à Adsense ou un pétard mouillé comme adbrite ou autre, du moins ailleurs qu’aux USA ?

Au delà de ces petites questions mesquines, est-ce un tournant pour SixApart qui renoncerait ainsi à être un éditeur pour devenir une société de services ?

Dans ce cas quid des programmes de partenariat avec des développeurs ou des réseaux “à la wordpress” pour développer des plugins ou partager des choses réalisées avec Movabletype ou Typepad ?

En tous cas, si vous avez un problème ou des envies avec Typepad ou Movabletype, contactez-nous

Wikio aussi sous la menace mais qu' attendez vous pour vous faire heberger ailleurs ?

La censure continue d'attaquer le grand mal à la racine en essayant de supprimer tous les relais d'informations que sont les annuaires dynamiques. Après Fuzz, voici Wikio menacé. Logique et rassurant : les forces du mal ne s'attaquent pas qu'aux petits :-)

On attend avec impatience l'épisode 3 et l'attaque de Google par les orques Dahan et Asmar :-)

Sur wikio, un commentaire donne une bonne idée à exploiter peut-être si l'on est farceur comme Nono71c :

"Aujourd'hui je décide de faire fermer un agrégateur!
Ouai! et je vais même ramasser un un peu de sous pourquoi pas!
Trop Facile.
Je me fais un compte blogger, j'y copie colle des contenu de droite et de gauche sur les poeples dont MOI!!!
Je me propulse dans wikio, fuzz, digg...
je laisse mariné, J'assigne en justice! j'attends et hop! plus de dit site!! trop cool et tout ça en toute impunité.
Voir:
http://www.presse-citron.net/?2008/04/15/3275-google-ne-fait-pas-de-mal-blogger-s-en-charge
et comme ni blogger ne donnera mon identité ni personne est capable de dire qui a proplusé l'info JE SUIS TRANQUILLE!
Allé au revoir le site!!!

OK c'est limite parano et grand complot tout ça; mais pourquoi pas!
Souhaitons que WIKIO est un juge geek ou au moins connecté, et qu'il renvoi OD faire son boulot c'est dire réaliser des films et se servir dans les caisses du box office, et non dans celles des agrégateurs!
J'arrête là je vais devenir désagréable!"

Pas mal comme idée.

Autre idée qu'on a déjà donnée ici, se faire héberger ailleurs et notamment en Russie.

Le choix est vaste et sans dangers. On peut passer par des hébergeurs classiques qui sont au même prix qu'en occident (comme masterhost.ru par exemple) ou par de vrais farceurs comme les héritiers du Russian Business Network (décrit ici avec beaucoup de détails par David Bizeul) qui vous hébergeront sans aucune chance pour ceux qui vous chassent de vous trouver (Russian Business Network fut l'année dernière l'hébergeur le plus recherché du web puisqu'ils hébergeurs plusieurs serveurs reliés à des trojans (comme torpig) qui réussirent à infester beaucoup de banques (dont des banques françaises mais tout le monde sait maintenant que leurs pertes ne sont causées QUE par les sub primes :-))))))

Détail important : la plupart des hébergeurs russes proposent une interface PLESK, comme la plupart des hébergeurs occidentaux et c'est normal puisque PLESK est un logiciel russe :-)

(Si vous avez du mal à comprendre l'interface d'accueil de masterhost ou autre, n'hésitez pas à nous contacter, on vous aidera avec plaisir et gratuitement pour la bonne cause contre les orques :-))

Localiser vos amis avec les réseaux sociaux un mobile et sniffu

SniifuLa mode des réseaux sociaux s’étend (avant sa mort) à d’autres idées. On a aimé recenser ses amis, on a ensuite aimer “échanger” avec eux sur une interface (plutôt que par mail !?!?); on a aimé “partager” avec eux (surtout le fait de partager et maintenant on veut savoir où ils sont en permanence.

En fait le web rejoint le réel car avez-vous remarqué le nombre de fois où une conversation téléphonique commence par “t’es où là ?” ..

Bref, voilà Sniffu.com (qui n’est pas le petit frère de pingu ou pifou) mais un réseau social où vous vous enregistrez, vous enregistrez vos amis et avec leur permission, localisez où ils sont, via leur téléphone mobile.

Ca coûte un peu (tiens !?! un truc avec des revenus ) et ça s’interface avec facebook très prochainement. Ca marche très fort en Suède où il parait que Lisbeth Salander s’en sert pour piéger à leur insu des méchants

Bientôt en france avec comme slogan “dis moi où tu es et j’annule tout “ ?

Blague à part, on peut imaginer plein d’utilisations de ceci en entreprises où dans des associations qui voudraient rameuter rapidement des militants par exemple

Création d' une start-up: alittlemarket.com 1

Nous entamons aujourd'hui une petite série de notes sur la création d'une start-up. Li'dée est de montrer tous les aspects de la création d'une start-up à travers les différentes questions juridiques, techniques, marketing et commerciales et ce, au travers d'une expérience réelle, celle du site alittlemarket.com qui se monte en ce moment.
Nicolas et Nicolas ont décidé de créer une place de marché pour les artistes, artisans et les gens intéressés par les créations des premiers.
ils racontent leur aventure de création et parlent de leurs idées sur le blog d 'Alittlemarket : http://alittlemarket.wordpress.com/
Nous, nous réalisons le système.
La place de marché, sorte de mini ebay, sera basée sur wordpress multiusers. Elle permettra aux créateurs (les artistes, artisans) de créer leur profil, d'avoir leur blog et leur espace de vente.
Les internautes pourront consulter librement tout ceci et devront en revanche s'inscrire pour pouvoir acheter les objets qui leur plaisent.
Le site en construction n'est pas caché, il est visible sur www.alittlemarket.com
et voici une copie d'écran du portail, dans son état actuel d'avancement, aujourd'hui.
Alittlemarket

Offensive de la censure et du controle sur Internet .. vers un nouveau net ?

Affaire Olivier Martinez (d’ailleurs c’est qui Olivier Martinez ?), Dedibox qui coupe tout un serveur dès qu’ils reçoivent une lettre d’avocat, Network Solutions qui suspend le site du film anti-islam “fitna” , un sous-préfet limogé pour avoir écrit des choses non politiquement correctes, Blogométrie qui se fait enquiquiner, responsabilité imposée sur les flux RSS, etc.. avec comme chapeau la nomination d’un surveillant général du web, Nicolas Princen, à propos d’un mot et de ses dérivés, le mot “sarkozy” (qui pourtant ne coûte que 0,38 euro par clic en Adword )

A priori sans concertation mais peut-être par un effet d’”intelligence collective” plusieurs forces se sont mises en action récemment pour contrôler ce qui circule sur les réseaux de l’Internet.

Le modèle chinois ou le modèle russe (tous les FAI russes doivent laisser une porte ouverte aux “organes” et il y a en prévision un projet de loi qui ferait que tout site ayant plus de 1000 visiteurs par jour soit obligé de se déclarer officiellement comme “media” avec donc tout ce que cela implique) seraient-ils l’avenir du net en Occident ?

Peut-être que certains responsables qui pensent encore d’après les schémas classiques de “passage obligé” le pensent mais c’est sans connaître un des principes mêmes de fondation du net (qui visait justement à éviter les “coupures” en cas de problème physique sur un réseau -guerre) ainsi que l’esprit des pionniers du net qui sont encore les plus à mêmes d’en changer le fond.

Tout le monde, y compris et surtout les censeurs, a tendance à croire que le net n’est QUE le contenu web et à ignorer les secrets des protocoles à l’origine de la communication physique des réseaux et concrètement, si la censure s’étend, cela ne fera que développer un nouveau net.. (comme le projet Freenet par exemple)

D’ici là, rappel sur quelques trucs d’anonymat sur le web (en attendant une super note à ce sujet): http://www.tubbydev.com/2005/10/comment_bloguer.html

Cahier des charges: comment faire ?

Je ne sais pas si c’est le printemps mais beaucoup de cahiers des charges nous arrivent en ce moment pour des projets web de start-ups avec une problématique récurrente: comment faire un cahier des charges ? Nous avions écrit il y a 1 an et demi plusieurs notes sur ce sujet. les voici donc condensées à la fin de cette note avec leur liens.

Le principe de base est toujours le même:

un Cdc doit plutôt décrire les contraintes et les cas d’utilisations d’une boite noire, c’est à dire ne décrivant pas les entrailles du système plutôt qu’une boîte blanche montrant de quelle façon les processus du système sont exécutés.

Lire la suite "Cahier des charges: comment faire ?"

Entreprises et blogs: nouvelle édition

Entreprises et blogs, c’est un livre blanc que nous avons réalisé il y a plus d’un an (qui a connu son petit succès puisqu’il nous a été demandé + de 500 fois) et que nous avons décidé de mettre à jour, en beaucoup plus gros, en essayant d’indiquer tous les trucs concrets et pratiques pour que les entreprises puissent utiliser les blogs pour améliorer:

-         leur fonctionnement interne,
-         leur fonctionnement externe
-         leurs relations avec leurs partenaires
-         leurs relations et contacts avec leurs clients ou relais d’opinion
-         leurs systèmes d’informations
-         leur perception des environnements dans lesquels elles évoluent (concurrence, prospects, clients)
-         leurs revenus

AVEC un coût et des possibilités étonnantes par rapport aux systèmes classiques du web et de l’informatique.

Nous sommes en train de finir ce document et nous nous demandons même si nous n’allons pas essayer d’en faire un livre

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

 

En attendant, voici l’actuel sommaire (à la fin des lignes le numéro de page sur word). Qu’en pensez-vous ?

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 6
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
2.2             Créer techniquement son blog en partant de 0 9
3.2            Créer son blog avec un logiciel existant 10
3.3            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 13
4.2       Du contenu éparpillé et différent 13
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1            SITES WEB 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 28
5.5            Forums 30
5.6            Marketing 31
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 34
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 35
5.7            Commentaires et modération 37
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 38
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs en 2008 39
6.2.1                Définition des termes 40
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 41
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 42
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 58
7.1       Flux RSS 58
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 62
7.2            Widgets 64
7.3            Videos 65
7.4            Annuaires dynamiques 66
7.5            Réseaux sociaux 78
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 78
7.6       Web 2.0 79
7.7       Tags 80
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 82
8.1            Définir cible et action voulue 82
8.1.1                Trafic direct 83
8.1.2                Trafic « liens » 83
8.1.3                Trafic acheté 85
8.1.4                Trafic naturel 89
8.2            REFERENCER SON BLOG 89
8.3            DEVELOPPER L’AUDIENCE 91
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 92
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 93
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 96
9      OUTILS POUR BLOGS 101
9.1            statcounter 101
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 103
9.3            Pings 104
9.4       Tags faciles 105
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 106
10.1            Publier 106
10.2            Partager 106
10.3            Propager 107
10.4            Percevoir 107


RSS pour newsletters

NourishLes lecteurs de ce blog savent que l’utilisation du mail est une de nos marottes  notamment parce que le mail est facile à lire, classer, supprimer, renvoyer (sur de nombreux supports) tout en étant léger. Après Feedburner et l’abonnement au RSS par mail (voir sur ce blog ), feedblitz et le super sendmerss.com  voici Nourish.

Nourish a agrégé ce que proposent des services déjà existants et permet donc d’envoyer une newsletter

  • à partir de flux RSS (même plusieurs) existants (pas besoin d’autre chose pour rédiger la newsletter)
  • d’envoyer une newsletter à une liste d’abonnés qu’on peut gérer
  • tout en programmant aussi l’envoi
  • avec si besoin est un “design” spécial

Si vous utilisez une application payante d’envoi de newsletter, essayer nourish (gratuit   pour l’instant) à défaut de feedblitz.

 

PowerPoint et ses clones

PowerPoint, l’application star des entreprises et des projets (tellement star que certains de ses effets remplacent parfois le fond du sujet ) a de sérieux concurrents notamment dans les applications online collaboratives. Mashable en a répertorié 12:

et puis bien sûr il y a les google docs. Pour les anti-google, on dirait que zoho et ajax13 se détachent assez bien des autres.

Pour les entreprises qui veulent utiliser des outils de ce type sur un intranet (donc de façon  fermée au public), certaines des appli signalées ci-dessus (dont zoho) peuvent être installées en intranet.

Si utiliser des applications de ce type vous semble trop compliqué, vous pouvez toujours faire une présentation en html (en plus les liens cliquables font de l’effet -par exemple un tableau de chiffres avec les chiffres clés cliquables vers des tableaux d’explications), c’est à dire qqch sur un logiciel classique Microsoft (excel ou word par exemple) et le sauvegarder en html (menu “fichier”) et publier ça sur un serveur ou un intranet..).

Pour qqch de + interactif appelé à provoquer un débat ou des questions/réponses, il existe … les blogs comme outil de gestion de projet.


maj juin 2008: et un super nouveau venu pour faire du powerpoint en ligne: slide280

Du PC au telephone mobile et vice-versa par RFID

Les synchronisations entre PC et téléphone mobile sont nombreuses mais a priori il s’agit là d’une première car la communication entre l’ordinateur et le téléphone mobile se fait par RFID. RFID signifie “radio frequency identification” et est assez utilisé avec les lecteurs de code barre.

Shifd propose donc l’utilisation de cette technologie pour de l’échange d’infos entre ordi et pc avec en plus une interface d’utilisation assez intéressante fonctionnellement (bien qu’a priori pas besoin d’un ordinateur ou d’un téléphone pour savoir qu’on doit se doucher non ? ). Bref, regardez la video et/ou la démonstration en images sur le site SHIFD.


 

Rappelez-vous quand même que toutes ces ondes qui chauffent, notamment celles des téléphones portables sont dangeureuses ..

Cadeaux pour geeks et mobilonautes

Des cadeaux à vous faire vous-même ou à offrir pour geek, mobile, pressé ? C’est ce que propose Sky My Husband chez qui nous avons trouvé le super combiné pour téléphone mobile et qui nous a gentiment proposé un code promo pour nos lecteurs ! Si vous indiquez le code “teuhtlaf”  à la fin, au moment du règlement, vous aurez 30% de réduction !!). Profitez-en, il y a des trucs géniaux:

Combine-telephone-mobileGeek-cadeauGeek-cadeau (1)Geek-cadeau (2)

Geek-cadeau (3)Geek-cadeau (4)Geek-cadeau (5)Geek-cadeau (6)

Geek-cadeau (7)

Boutons et logos gratuitement

Continuons dans le design facile et pas cher avec cette-fois-ci un service facile, rapide et entièrement gratuit de création de boutons, icones et logos (attention à vite récupérer/downloader votre création avant qu’elle disparaisse du service).

Cooltext

Design pas cher et rapide

TemplatemonsterQuand on a un site ou un blog à créer, la question du design est une de celle qui fait perdre le plus de (bis ) temps, nerfs et argent.

Il existe pourtant sur le web de nombreuses possibilités pour avoir rapidement un design gratuit (voir ici pour des designs gratuits faits exprès pour Typepad ou Movable Type) ou sinon très peu coûteux.

L’un des meilleurs systèmes existants est templatemonster (qui offre par ailleurs un système remarquable de boutiques en marque blanche comme l’auront remarqué les curieux ).

Ce site (visible avec des prix en euros ici les catégories de design sont dans la colonne de gauche du site) propose plusieurs milliers de templates prêts à l’emploi et visualisables via le moteur de recherche en page d’accueil; Les templates sont vendus découpés (c’est à dire que vous n’achetez pas seulement le .psd mais le design découpé en mignons petits fichiers .gif, ou .jpeg et html et même flash quand il y en a). Templatemonster propose tous les sites à 2 prix: le prix “unique” qui fera disparaître le design, si vous l’achetez, du choix (complètement inutile, surtout pour des européens qui forcément transformeront le design..) et le prix “normal” qui est,n Mesdames, Messieurs, non pas de 1000, non pas de 500, non pas de 200, non pas de 100 mais la plupart du temps de quelques dizaines de DOLLARS !! Oui, Mesdames et Messieurs, vous avez bien LU, bien COMPRIS: UN DESIGN COMPLET ET DECOUPE NE COÜTE QUE QUELQUES DIZAINES DE DOLLARS !!!

Bien entendu (et comme le design est fourni découpé), vous pouvez le transformer (ou le faire transformer.. par nous facilement en remplaçant par exemple les couleurs, les images, les logos, les phrases, les titres de rubiques, les tailles des colonnes, etc.. (oui on peut tout transformer et faire un autre design d’ailleurs .; dans la réalité on change souvent uniquement le logo , les phrases et une ou 2 images).

Par exemple le design 10414 a donné le design de boonty.net

10414-b Boonty

et le 8837 a donné Schindlerugby

8837-b Schindler

Attention, comprenons-nous bien ! Il ne s’agit pas de SITES pré-fabriqués mais uniquement de DESIGN et d’ergonomie.

Une fois le design acheté et récupéré (il vous faudra peut-être envoyer votre copie de carte d’identité pour prouver que vous êtes le possesseur de la carte bancaire qui vous aura servi à payer) peut-être faudra-t-il aussi nettoyer un peu le code fourni (les designs sont réalisés par des gens différents qui se servent de templatemonster comme d’une plate-forme de vente donc la qualité de code est différente), surtout si vous êtes un fan du xhtml et de la validation w3c mais au maximum cette étape de nettoyage ne prendra qu’un jour.

Au total, un design acheté sur templatemonster, nettoyé, changé/adapté avec vos logos, couleurs, phrases, menus et images et intégré sur votre blog ou site vous reviendra donc à quelques centaines d’euros, soit moins que la création simple (sans découpage ni intégration) d’un design dans la plupart des cas.. sans compter le gain de temps..

Intéressant non ?

Allez ! Lancez-vous et faites des économies en design !

Design gratuit pour Typepad ou Movable Type

Décider d’un design pour un blog ou un site est souvent la chose qui prend le plus de temps et parfois même le plus d’argent.

En général, quand les designers s’attaquent au problème, le délai de réalisation du site ou du blog prend + d’un mois dans la vue  et même si le graphisme et le design sont des choses intéressantes, le temps perdu ne se rattrape pas.

D’ailleurs, pourquoi ne pas changer de design, l’améliorer, le peaufiner UNE FOIS le site ou blog lancé ? (ou demander à vos lectuers, clients prospects de donner leur avis, ce qui est un excellent d’avoir un contact avec eux ou de meubler quand vous n’avez rien à dire ).

Pour les petits budgets, le coût de création du design, puis le coût de découpage (souvent facturé au même prix que la “créa”) est rédhibitoire.

Pourtant, il existe des solutions à petit prix et même gratuites pour avoir un design tout à fait acceptable.

Si vous avez l’intention de créer un blog ou un site avec Movable Type ou Typepad, il existe même un site où vous pouvez récupérer gratuitement des designs très acceptables: http://www.thestylecontest.com

Typepad-movabletype-design-

Bien entendu, ces designs pourront être transformés (par nous si vous voulez ) pour y mettre:

  • vos couleurs
  • vos titres
  • vos logos et images

mais l’essentiel sera fait et économisera du temps et de l’argent.

Rappelez-vous aussi que pour 99% de vos visiteurs, le design n’est pas important ou du moins nettement moins important que pour le “taulier” du site ou du blog (qui a en général toujours l’impression qu’on (qui est “on” d’ailleurs ?? - jugera ses pages d’après le design et qui souvent aussi, grâce à la question du design, élude les BONNES questions..)