Référencement d'un blog ou d'un site

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous

Référencement d'un blog ou d'un site


Universal Search Optimisation

Toujours de A4Uexpo et toujours du super geek Tom Critchlow: Universal Search Optimisation

Data Feed SEO et architecture de site

Comme d’habitude chez A4UExpo du très lourd (dommage qu’il n’y ait jamais de choses du genre en France où l’on se contente du BA bahh salut comment tu vas avec des show off qui se répètent chaque année même dans le contenu, non non, on ne parle pas de la messe à la gloire auto-proclamée du rantanplan Doc Gyneco du web ;-))) Ceci dit comme c’est la crise, c’est bien que des gens continuent de payer pour ça car Doc Gyneco a un standing à tenir d’ici 2012 quand il retrouvera un boulot en France pendant un mois avec ses amis qui à nouveau l’aimeront quelques semaines ;-)).

Le sujet concernait le SEO et notamment l’architecture des sites. L’auteur de la présentation est Tom Critchlow:

Lire la suite "Data Feed SEO et architecture de site"

Audit SEO ref nat du site bernardtapie.com

On aime Bernard Tapie mais aime-t-on bernardtapie.com ?

On avait déjà parlé en premier, en Mars !!,  des futures aventures de Bernard Tapie sur le web (en fait de son fils qui nous avait d’ailleurs envoyé un mail suite à la note sur tubbydev: Bernard Tapie se lance dans la vente privée sur Internet ).

Maintenant que le site est lancé, livrons-nous à un petit audit (dans le style de Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO  ) pour voir si le site bernardtapie.com a des chances d’attirer du monde en référencement naturel (autrement dit: si Bernard Tapie n’en parle pas de partout comme ce matin sur RTL chez Apathie où Nanard dit que son fils Laurent l’a appelé hier pour lui dire qu’il y avait 9 inscriptions à la seconde sur le site ;-))))

Donc, page d’accueil du site bernardtapie.com

Site web Bernard Tapie

Le titre de la page d’accueil est:  BERNARDTAPIE.COM | économisez sur vos factures courantes et vos achats

La description: Le site internet BernardTapie.com propose des solutions dans de nombreux domaines pour dépenser moins et mieux. Téléphonie sans engagement ..

Les mots clés: bernardtapie.com, ventes bernard tapie, 3215, bernard tapie, 32 15, dépenser moins, moins cher, économie, assurance, telephonie, automobile, voiture

Boffff…

Là se pose la première question. Le site veut-il attirer les gens PAR  Bernard Tapie ou par l’idée de “faire des économies”.. les 2 répondra sans doute le taulier du site..

Commençons par examiner ce que cherchent les gens qui  sont “attirés” par “Bernard Tapie” sur le net.

Un petit tour sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal et on s’aperçoit que Bernard Tapie ne fait plus vraiment recette (ok, vous pouvez dire qu’il est présent dans l’actualité donc que les gens n’ont pas besoin de le chercher mais quand même, quand on est à – de 100000 requêtes par mois, on n’est pas “webpulaire” ..)

bernard tapie

Requêtes Google  associées à Bernard Tapie:

bernard tapie sur google

sarkozy, muriel robin, bayrou, kouchner … c’est pas gagné.. Même pas de trucs sur le foot et rien, nada sur les “économies”.

A noter au passage qu’à l’heure du test, le mot “bernard tapie” coûte 10 centimes sur Google Adwords.. Pas terrible pour l’ego.. Jean-Louis Borloo, ancien avocat de Tapie et maintenant ministre coûte 0.41 euro… ;-)

En ce qui concerne les “économies”, quels sont les mots par lesquels les gens cherchent à faire des économies sur le web ??

Toujours sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal, on va trouver:

pour “économies” :  “économie énergie”  à 27000  (c’est peu); mots complémentaires “travaux” et “comparer” ( 1 830 000 et 673000..)

pour “promo”  : promo, un mot qui cartonne avec 3 350 000 requêtes par mois; “dicount”  4 900 000 requêtes par mois et comme sujets préférés de ces mots les “voyages” (“voyage”  9 000 000 “voyages”  6 000 000  --> oubliez les s; sejour 2 000 000  séjour 1 000 000 –> oubliez les accents), les hôtels, etc..Le mot “coupons” cartonne en global (langues autres que français ) mais est relativement faible en français (368000).

SI on tente le mot “dépense” ou “depense” ou “dépenser moins” dans la “logique” des mots de la page d’accueil du site bernardtapie.com  on a vraiment du mal à trouver des volumes de requêtes:

depenser moins

Conclusion temporaire: pas terrible pour les mots, le titre, la description choisie sur la page d’accueil du site bernardtapie.com

Quel texte apparaît quand on arrive sur cette page et qu’on est un bête moteur ?

BernardTapie.com | économisez sur vos factures courantes et vos achats http://www.bernardtapie.com Connexion devenir membre Mon panier (0) item(s) Factures courantes téléphonie, énergie, impôts Assurances Auto, santé, autres Crédits crédits, rachats Automobile achat, pièces & pneus Voyages

nb; ne pas tenir compte des caractères bizarres..

Problème habituel: les mots “connexion, devenir membre, mon panier, item.. “perturbent” les autres mots. La solution ? soit mettre ces trucs ailleurs qu’en début de page soit les mettre osus forme d’images (l’internaute humain VOIT les mots mais le moteur ne les compte pas en texte.

Densité des mots sur la page d’accueil bernardtapie.com:

densite-mots-bernard-tapie

 

Peut mieux faire non ?

Prenons maintenant une page de “catégorie”, celle des économies d’assurances proposées par Bernardtapie.com: la page  http://www.bernardtapie.com/assurances-48/ (bizarre cette url.. faut-il jouer le 48 au loto ?? ;-))

Titre: Économisez sur vos Assurances

Description: Avec BernardTapie.com, profitez de tarifs discount sur des formules d’assurance. Adaptées à vos besoins, ces solutions vous garantissent une couverture maximale pour un prix minimal.

Mots clés: Assurances, Economie assurance, assurance moins chere, assurance discount, assurance bernard tapie, bernardtapie.com, tarifs assurance, assurance voiture, assurance maison, devis assurance

Le titre est la chose la plus importante: l’expression “économisez sur vos assurances”  est + un slogan pour ceux qui sont déjà sur le site qu’ un truc pour attirer les gens car l’expression “Economisez sur vos assurances” ou même “"économie assurances"” n’est absolument pas cherchée..

Dans cet ordre d’idées, il aurait été de loin meilleur de titrer “comparatif assurance”  (sans s) qui est cherché 74000 fois par mois ou “assurance devis”  (135000 fois)

Rappel: le titre pris en compte par Google est le truc qui apparaît sur le bandeau bleu en haut de votre navigateur et on peut très bien avoir visuellement pour les humains, qui ne regardent JAMAIS ce bandeau bleu) un autre titre sur la page (c’est notamment ce que permet le plugin All-In-One SEO sur Wordpress).

Au niveau de la description et des mots clés, même si ces metas ne sont plus portés en haute estime par Dieu, heuuu, Google, là encore, les mots et et expressions choisies ne vont pas attirer grand monde.

Comme dans la plupart des cas, ont été mis ici des sortes de slogans qui ne peuvent qu’attirer des gens “déjà” sur le site ou placés devant un ordinateur qui affiche déjà le site mais qui seront aux fraises dans Google pour les internautes qui cherchent à faire des économies pour leurs assurances.

Les mots et expressions que les gens utilisent pour chercher ce qui les intéresse ne sont pas forcément les mots et expressions qu’utilisent les pros du secteur qui cherche à attraper les premiers…

C’est quand même dingue que Tapie qui se faisait le chantre de ce type de raisonnements dans les années 80, notamment dans son émission sur TF1, ne s’applique pas à lui-même ces principes !?!.. Ah mais c’est vrai qu’il vote sarkozy donc c’est normal qu’l soit adepte en 2010 de “faites ce que je dis mais pas ce que je fais “' ;-)))

Un petit tour sur le texte visible pour un robot et la densité des mots de cette page http://www.bernardtapie.com/assurances-48/

BernardTapie.com | économisez sur vos factures courantes et vos achats http://www.bernardtapie.com Connexion devenir membre Mon panier (0) item(s) Factures courantes téléphonie, énergie, impôts Assurances Auto, santé, autres Crédits crédits, rachats Automobile achat, pièces & pneus Voyages

Aie Aie Aie… C’est la même chose que la page d’accueil !!  Les mêmes problèmes (les mots connexion, devenir membre, mon panier, etc…) mais surtout ce début de texte n’est pas adapté au sujet de la page “les assurances”.. donc Google and co aura du mal à voir sa spécificité par rapport aux autres pages du site.. Pas bon du tout..

Densité des mots sur  http://www.bernardtapie.com/assurances-48/

assurances-bernard-tapie

Par rapport aux mots cherchés par les gens à propos des assurances, des devis, du coût des assurances, etc.. ce n’est vraiment pas terrible..

On pourrait continuer sur des pages + individuelles et aussi parler du code du site:

25 erreurs de code sur la page http://www.bernardtapie.com/assurances-48/  à checker ici    : http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2Fassurances-48%2F

pareil sur la page d’accueil: http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2F

Ce n’est pas un gros problème (surtout quand on voit des sites comme celui de la redoute ou des 3 Suisses..) mais c’est au moins un argument pour que la famille Tapie fasse elle-même des économies sur la facture de réalisation du site..

En insistant pour les marges arrières sur la validité du css qui elle est encore plus mauvaise: http://jigsaw.w3.org/css-validator/validator?profile=css21&warning=0&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2F

Allez les gars: 10% de réduction sur la facture web de Nanard !! ;-))

Bref, c’est loin d’être gagné pour bernardtapie.com en référencement naturel… MAIS comme son site propose de s’abonner, de donner son mail et que donc il semble que ce site ne soit qu’un outil pour attraper des mails et ensuite envoyer des offres aux gens, ce n’est pas très grave (mais que faire avec des mails à part des ventes “privées”  … et des ventes privées sur Bernardtapie.com c’est impossible c’est son fils qui nous l’a écrit !!!  :-))

et puis bernardtapie.com a-t-il besoin de référencement naturel ?  En parlant de son site à chaque fois qu’il passe dans un média, ça peut faire suffisamment de pub pour attirer les gens, surtout si les medias ne lui font pas payer.

Sinon, il faudra acheter pas mal de trafic pour attirer le chaland.. ou alors partager des listes d’emails avec des gros du web qui seront peut-être sensibles à la faconde tapienne et accepteront de partager leurs trésors ;-))

On verra bien la suite de cette affaire..

Le gros enseignement de cette note pour nous en fin de rédaction, c’est quand même que “tapie” ou “bernard tapie” sont à – de 100000 requêtes par mois… 100000 c’est un seuil.. En dessous de 100000 requêtes par mois sur google, un produit/service n’a aucune chance de réussir en b2c..

Comme ce matin sur RTL Video Bernard Tapie chez Apathie, Bernard Tapie a affirmé que son site avait 9 inscriptions à la seconde, il a sans doute trouvé le moyen d’avoir du vrai trafic par une autre source que celles connues jusqu’alors  (excluons bien sûr l’idée saugrenue que ce chiffre soit du pipeau ;-))))

maj: Un lecteur (merci à lui) a voulu aller plus loin pour vérifier si le site bernardtapie.com (ou le 32 15) proposait vraiment des offres intéressantes.

extrait de son mail:

Je viens de rapidement lire votre analyse du site bernardtapie.com. Evidemment, j'y suis allé. J'ai écouté la vidéo de présentation.

J'ai décidé de vérifier la véracité de leurs propos en comparant leur site avec un autre courtier de vente automobile

le 1er

http://www.bernardtapie.com/categorie/voitures-neuves-11224-3796-1032640

le 2nd

http://www.auto-ies.com/mandataire-audi-achat-q5-neuve.html

En fait, BernardTapie.com s'aligne sur les prix du site Auto ies (même option ) et donc ne sont pas moins cher...

Statistiques de video sur Youtube

Un petit bouton sur Youtube permet de connaître les statistiques d’une vidéo.

Prenons par exemple une vidéo célèbre, celle de sarkozy a priori éméché au G8 (quand selon PPDA, il était “comme un petit garçon” ;-)) 

En cliquant sur la petite flèche à côté du nombre de vues, un panneau de statistiques s’ouvre

Lire la suite "Statistiques de video sur Youtube"

Position dans Google d’ un site web pour un mot clé et évolution des positions

Encore un outil en ligne pour connaître la position d’un site dans Google pour un mot clé ou l’évolution de la concurrence pour ce mot dans Google: http://www.keyrow.com/

Les résultats sont moins fiable que ceux donnés par Goldorank ( voir Connaître sa position dans Google et autres moteurs de recherche )mais http://www.keyrow.com/  précise l’historique des bases de données sur lesquelles il s’appuie et permet la comparaison entre 2 sites.

keyrow

keyrow

Voir aussi  Les critères de référencement de Google  ou SEO: encore un outil en ligne d analyse  ou Tout savoir des sites web concurrents : mots cles, adwords, provenance du trafic  ou Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO

Les critères de référencement de Google

Le Graal du web est de connaître la manière dont Google référence les pages web. Google communique très peu sur ceci pour éviter que tous les petits malins en profitent pour installer en bonne position des pages qui ne seraient pas "pertinentes", "légitimes" au sens google du terme, à savoir "intéressantes" pour l'internaute pèlerin.

Pertinence, intéressant , légitime... des mots eux mêmes compliqués à définir tant la manière de les considérer peut être différente.

Quelque chose d'intéressant est-il quelque chose qui est "cherché" ou quelque chose qui "éduque/informe" ? Le catch est-il intéressant pour les enfants qui adorent les cartes de catch ? La grammaire est-elle intéressante pour eux car elle forme leur esprit ?  La réforme de la santé aux USA est-elle intéressante pour les français (comme semblent le penser nos journalistes qui sont toujours éducateurs dans l'âme) ou est-elle inintéressante en France comme semblent le montrer les statistiques de recherche de Google à ce sujet ?

Le Graal de Google est lui d'approcher avec ses algorithmes la façon d'appréhender tout ceci "humainement".

Avant même les formules mathématiques, il y a les critères que prend en compte Google. une simple recherche sur le web en donne certains mais essayons d'aller plus loin.

On peut séparer a priori les critères de référencement de Google en groupes:

  • le domaine auquel se rattache la page web considérée
  • la technique qui a "construit" et contient la page web considérée
  • les liens de la page web considérée
  • la "réputation hors liens" de la page web considérée

Lire la suite "Les critères de référencement de Google"

24 trucs pour augmenter votre audience et le trafic de votre site web ou blog

Sans aucun ordre voici 24 trucs pour augmenter votre trafic et votre audience; rien de nouveau mais du bon sens

1) Acheter du trafic web: ne rigolez pas, c’est ce que font la plupart des médias et des sites conventionnels. Le trafic s’achète par des bannières, du Google Adwords (voir par exemple Savoir ce qu'achètent vos concurrents sur Adwords ) (certains arrivent même à acheter des clics moins cher que ce que leur rapporte la pub dite “dispaly” voir Faits par Adwords  ;-)) voir  Le petit monde de la pub et la chute de l'ancien modèle). Le trafic s’achète aussi par le temps qu’on passe à convaincre quelqu’un de faire un lien ;-) Quand vous achetez du trafic, COMPTEZ !! Comptez le temps perdu, comptez ce que ça vous ramènera (est-il utile d’acheter du adwords et de payer une société pour ça quand la concurrence en recherche naturelle est quasi nulle et/ou quand le sujet correspond à 56 requêtes par mois ???? – ne riez pas, ça existe)

2) Créer du trafic naturel: la grande guerre du référencement naturel, SEO: tout un programme ;-))

3) Emprunter du trafic: co-écriture, publication dans des e-zines; souvent l’emprunt dérive vers le vol sans d’ailleurs qu’on sache où commence et où s’arrête le “vol” puisque cette notion diffère d’un pays à l’autre et que le web est mondial

4) Inscrire votre site web ou blog ou forum dans des systèmes de référencement ou d’annuaires gratuits. On en recommandera aucun ici, cherchez sur google et faites attention au type de liens qu’ils vous demandent parfois de mettre en retour.

5) Commenter d’autres blogs: utilisez soit l’empathie “c’est vrai”, “bravo”, “super”, “merci”, avec une signature explicite ou alors tapez dans le tas en disant qqch d’assez extrême pour déclencher chez l’internaute le réflexe d’aller voir QUI a osé dire ça.

6) Utilisez les petites annonces comme ebay (si vous vendez quelque chose), vivastreet, le bon coin ou le célèbre “blog booster” ( formulaire de publication ici )  ;-))  pour créer des liens VERS votre page cible (pas forcément la page d’accueil)

7) Ecrivez un livre blanc sur votre secteur et envoyez-le à des sites, blogs de votre environnement afin qu’ils en parlent

8) Ecrivez un livre blanc ou une présentation powerpoint et publier celui-ci sur slideshare ou issuu

9) Participez passivement à facebook, twitter, linkedin et tous les trucs du genre: mettez en place les outils qui publient automatiquement ce que vous écrivez sur votre site web ou votre blog sur vos comptes twitter, facebook et linkedin (voir par exemple Relier directement son flux RSS avec twitter )

10) Si vous êtes un e-commerçant ou que vous cherchez du lead, faîtes de l’affiliation ! C’est de loin le système le moins coûteux puisque vous payez au résultat; en périod e de crise, certaines plates-formes d’affiliation sont d’accord pour ne pas compter de frais fixes mensuels –> à vous de négocier (Principales plates-formes d’affiliation en France  affili.net  effiliation.com  zanox.fr   )

11) Si vous avez du mal à passer un cap de trafic, construisez vous-même un réseau de sites et de blogs pour vous renvoyer des liens ;-))  Faites ça avec wordpress sur des comptes séparés  1and1 Pack Perso initial –1,99 euro par mois; choisissez comme sujets des ultra-niches de votre domaine (si le design vous importe peu, Contactez-nous : 1 blog wordpress monté avec les bons plugins et un design standard = 2 heures de boulot ;-))

12) Utiliser feedburner pour gérer votre ou vos flux RSS, votre newsletter (vous pouvez ainsi diffuser une newskletter sans outil spécifique et quelques astuces vous permettent de diffuser aux abonnés mails SANS que la note apparaisse sur le site ou blog  --> Ecrire une note de blog qui n' apparaît QUE dans le flux RSS et dans la newsletter), pinger qui il faut et regarder vos stats

13) Vérifier au minimum que votre site ou blog n’a pas trop de freins à un bon positionnement dans les moteurs de recherche et spécialement Google qui ultra domine en France  (voir Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO )

14) Ne perdez pas trop de temps sur les réseaux sociaux, sauf si vous cherchez à pénétrer d’autres pays ( voir Liste de reseaux sociaux ); si vous avez du contenu intéressant (avec tout ce que le mot “intéressant” peut regrouper, il y aura toujours quelqu’un pour diffuser VOTRE info sur ces réseaux donc à quoi àa sert de le faire vous même ?? )

15) Utiliser un outil de statistiques performant comme statcounter.com (invisible et léger): les stats d’hier sont pour votre ego ou pour vos chefs; ce qui vient de se passer, par quelle requête ou quel lien est arrivé le dernier visiteur, pourquoi telle page est “populaire” et telle autre n’a aucun visiteur, pourquoi telle page de tel site est devant ou juste derrière dans Google –> voilà ce qui est intéressant et permet de progresser –indicateurs “recent came from” et “recent keyword activity” )

16) Si votre business s’y prête, créez un compte youtube, dailymotion et autres et diffusez quelques vidéos (il existe des systèmes pour diffuser UNE fois à PLEIN de systèmes en même temps); mettez aussi des commentaires sur les vidéos VUES. Sur vos comptes de vidéos, n’oubliez pas de mettre un lien vers votre site ou blog.

17) Utiliser les mots et les sujets cherchés par les gens .. et ce ne sont pas forcément les mots et expressions des professionnels du secteur; en général + un secteur est “pro”, – les gens utilisent les mots de leurs prospects ;-) pour trouver les mots que les gens utilisent pour chercher –> https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal; ne confondez pas ce qui est publié avec ce qui est cherché; il y a beaucoup de choses publiées sur Obama amis celui-ci intéresse peu de gens en France (- de 1 000 000 de recherches par mois sur Google)

18) Si vous avez le choix des outils de CMS ( voir Liste de CMS ), utiliser Wordpress avec les bons plugins (Les bons plugins pour Wordpress ) et le bon, hébergeur (à notre avis 1and1 où les prix sont tops et où les gens répondent au téléphone)

19) Créer un compte flickr si votre business “intègre” des photos et bombarder le avec des photos, par mail (le gros avantage de flickr est de pouvoir y publier par mail)

20) Si vous ne voulez pas de wordpress et que vous cherchez un système “hébergé”, utiliser typepad ! Un compte pro typepad permet énormément de choses (tubbydev.com par exemple) et notamment d’y publier par mail, ce qui est appréciable et facile pour beaucoup de choses ! (N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez optimiser votre Typepad pour le référencement naturel )

21) Pensez en pages et non en site ou en blogs –> sur Google on trouve des pages web et pas des “sites” .. chaque page doit avoir un but, une destination et surtout une incitation concrète à l’action (rien de pire qu’un internaute qui arrive sur une page, la lit et .. se gratte .. ; reculer, regardez votre page et vérifiez si l’internaute est poussé à faire quelque chose: vous contacter, vous envoyer un mail, télécharger quelque chose, voter pour vous ;-)))

22) Ne pas confondre l’écrit qu’on apprend à l’école et l’écrit du web: le web est entre l’écrit et l’oral

23) Ne pensez pas “il faut écrire” mais pensez “nous pouvons publier” et faites–le quand c’est possible sans vous obliger à une certaine longueur ou à un type de contenu; une page ratée non lue prend + de temps à être supprimée dans la plupart des cas qu’à en écrire une autre; si quelqu’un critique votre page ou votre orthographe, dites merci et demandez de l’aide –> les gens adorent ça et certains deviendront vos “revendeurs”; le fond intéresse très rarement les gens, la prise en compte de leur avis et donc d’eux-mêmes beaucoup + ;-))

24) Pensez qu’il existe 2 types de “web”, le web de “fond” et le web d’ “actualités”; ce dernier prend de plus en plus de temps aux internautes donc si vous voulez de l’audience, collez à l’actualité même futile

Part des moteurs de recherche aux USA en Décembre

Selon Nielsen, voici la part des moteurs de recherche dans la recherche (logique ;-)), en décembre 2009:

ompany today reported December 2009 data for the top U.S. Search Providers.

Top 10 Search Providers for December 2009, Ranked by Searches (U.S.)
Rank Provider Searches (000) Share of Searches
  All Search 9,945,576 100.0%
1 Google Search 6,697,223 67.3%
2 Yahoo! Search 1,434,866 14.4%
3 MSN/Windows Live/Bing Search 986,247 9.9%
4 AOL Search 247,421 2.5%
5 Ask.com Search 168,674 1.7%
6 My Web Search 99,474 1.0%
7 Comcast Search 50,325 0.5%
8 NexTag Search 41,393 0.4%
9 BizRate Search 31,612 0.3%
10 Yellow Pages Search 27,914 0.3%
Source: The Nielsen Company
Qui parle de l'émergence de Bing, de la renaissance de Yahoo et de la chute de Google ??

Les nouvelles méthodes de Google marquent-elles la fin du SEO ?

La recherche personnalisée de Google, qui est en vigueur dans le monde entier, dans 40 langues, et concerne la grande majorité des utilisateurs de Google (car elle est activée par défaut) sonne-t-elle le glas du SEO et de tous les efforts "techniques" de référencement ?

La mise en avant par Google des choses "locales" en fonction de la localisation de l'internaute est-elle le carillon qui accompagne le glas ?

La prise en compte de plus en plus grande par Google des choses "évènementielles", c'est-à-dire d'actualité vs les choses de "fond" est-elle le clocher qui abrite les 2 précédentes cloches ?

Lire la suite "Les nouvelles méthodes de Google marquent-elles la fin du SEO ?"

Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO

Suite à la note  “Audit de site internet”, nous avons reçu des demandes auxquelles nous répondons en fonction du temps dispo (puisque c’est gratuit). Dernière en date dans les commentaires de la note, Mr Boitel à propos de son site http://www.cousette.com/.

Profitons en donc pour faire l’ audit de ce site “publiquement” afin que vous aussi puissiez le faire (sans passer par des sociétés pseudo pros qui exigent des sommes énormes).

Pour examiner le site http://www.cousette.com/ nous allons regarder 3 pages:

(Attention, quand vous lirez cette note, peut-être que certaines choses auront changé et que les URL ou remarques faite n’auront plus lieu d’être si le propriétaire du site a “corrigé” ses pages).

1) Page d’accueil du site, référencement naturel et SEO:

Cousette-accueil

Questions à se poser à propos de la page d’accueil ?

11) Le titre de la page d’accueil (visible tout en haut du navigateur dans la barre bleue): “Cousette – Achat tissus au mètre, découvrez notre sélection de tissus” —> est-ce un bon titre pour le site web ?

12) La page d’accueil indique-t-elle à Google de manière concrète et précise de quoi parle Cousette ?

13) Quand Google vient regarder cousette.com, arrive-t-il facilement à tout comprendre et regarder ?

– y a t il des freins “techniques” ?

– les images sont-elles “pertinentes” ?

– l’accès aux autre pages du site est-il possible ?

– y a t il un “guide” pour que Google prenne en compte les autres pages du site web ?

La réponse à la question 11 est essentielle: Cousette a mis visiblement en titre (la première chose vue par Google -un internaute lui regarde rarement ceci et comprend par les images et l’ensemble que son cerveau arrive à appréhender alors que Google n’est qu’un robot régi par des algorithmes) SES mots mais sont-ce les mots par lesquels les cibles de Cousette risquent de venir ?

Pour vérifier ceci, c’est très simple: un petit tour sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal

et on apprend par exemple GRATUITEMENT et facilement QUELS SONT LES MOTS ET EXPRESSIONS LES PLUS RECHERCHées pour “tissus”:

referencement tissus

et quels sont les mots et expressions associés à tissus (par Google donc par les statistiques de “recherche”):

Tissus+

Bien sûr, “cousette” ne figure pas dans ces mots ;-))  (pas encore) mais surtout les “bonnes” expressions comme par exemple “tissus d’ameublement”  qui est une expression cherchée n’est pas elle dans le titre du site, ce qui est une sorte de manque à gagner d’audience potentielle: il faut pêcher là où il y a du poisson !!

Passons maintenant à la page d’accueil elle-même:

Cette page rassemble un certain nombre de mots à partir desquels Google and co vont qualifier le “sujet” de la page et donc du site (puisque c’est la page d’accueil).

Regardons via outiref.com  (ceux qui n'aiment pas outiref peuvent utiliser seoworkers  voir SEO: encore un outil en ligne d’ analyse)le texte visible (onglet texte visible):

Seo-texte

On constate que les mots “Bienvenue, identifiez-vous, panier, etc..” gênent un peu le “vrai” texte.

Bien sûr, le vendeur rétorquera qu’il veut que les clients puissent s’identifier et voir leur panier en haut du site.. —> petite astuce: montrez ceci aux internautes avec des IMAGES qui MONTRERONT ce texte mais sans être du texte !!

Autre texte “sans intérêt”: styliste depuis 10 ans chez des créateurs ….”: c’est peut-être intéresser pour convaincre le chaland d’aller + loin MAIS ENCORE FAUT-IL QU’IL ARRIVE DEJA sur la page…  or si la place où il faut mettre le texte pour ATTIRER est utilisée pour ceux qui sont déjà là.. personne ne viendra ..

—> Remplacer ce texte du début par un texte présentant l’activité de Cousette et utilisant les mots et expressions les plus cherchées sur le web à ce sujet (voir avant) afin d’être référencé dans les endroits où les gens cherchent !!!

On touche là un problème général du web: les gens font souvent des sites agréables et pratiques pour les internautes qui y sont déjà …. mais encore faut-il qu’ils y arrivent …

Allons plus loin avec un autre onglet d’outiref: l’onglet “densité des mots”. Google ne prend plus en compte la densité mais celle-ci est utile pour avoir un aperçu du sujet de la page.

Imaginons que nous n’ayons pas vu le page d’accueil du site.. et que nous ayons juste la liste des mots pour nous faire une idée du contenu:

Texte et referencement naturel

Pas mal hein pour un premier site..

On peut cependant améliorer en ayant + d’expressions de 2 et 3 mots clés qu’on prendra de préférence dans celles cherchées -voir plus haut- (tissus ameublement, tissus couture, etc…).

Un petit peu de technique ? Quel que soit le système qui a servi à faire le site, il faut éviter que les pages aient trop d’erreurs. c’est facile à vérifier avec des outils en ligne là aussi gratuits comme par exemple http://validator.w3.org pour le html:

http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.cousette.com%2F

1 seule erreur: bravo —> éviter à tout prix d’avoir + de 20 erreurs (allez rigoler sur les sites comme laredoute.fr  http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.laredoute.fr%2F  ou les sites faits à grands renforts d’ agences web, de créa et créatifs et de milliers et dizaines de milliers d’euros… et ensuite de “spécialistes” du référencement.. Si Google est gêné dans son examen de la page par des problèmes techniques, il a + de mal à regarder et à comprendre donc le site est moins compréhensible; Dans la vie réelle, si quelqu’un est très sale et parle mal, arrivez-vous à le comprendre autant que quelqu’un de propre s’exprimant bien ???).

Balises mots clés et description: outiref permet aussi de vérifier les balises de mots clés et de description.

Il y a quelques mois, ceci était encore important mais les algorithmes ont progressé et de plus en plus de choses sont faites à partir du texte visible. certains moteurs et annuaires continuent de se fier à ça. Là encore, utilisez les mots et expressions recherchées et non pas VOS mots à VOUS.

Dans le cas qui nous occupe et pour la page d’accueil (voir plus loin pour les autres pages), les balises sont ok aujourd’hui bien que sous-utilisées. On peut ajouter d’autres choses dans la balise description que “ Boutique proposant un large choix de tissus

Images et référencement naturel:

le site cousette a beaucoup d’images .. l’image principale de la page d’accueil a comme adresse (en nov 2009) http://www.cousette.com/img/scenes/patchrond.jpg  Une adresse du type  http://www.cousette.com/img/scenes/patchwork-tissus.jpg serait mieux.

Plus important, l’image a une bonne balise de texte alternatif (clic droit et propriétés). Elle pourrait aussi avoir un titre. Attention d’autres images du site ont parfois un titre mais pas de “texte alternatif” (qu’on voit aussi en restant sur l’image avec la souris).

Dans les titres des images, dans les balises ALT et dans les url, il faut autant que faire se peut utiliser les mots et expressions recherchées. La recherche d’images dans Google apporte beaucoup d’audience. En moyenne, images “bien” nommées avec bonnes balises = 20% d’audience en +.

Si vous êtes dans le e-commerce et que vos concurrents ont des images nommées comme xyz25.jpg sans balise ALT, faites l’effort de nommer les images de vos produits avec de bonnes balises et vous verrez votre référencement et vos ventes s’envoler (là encore, si vous avez un gros concurrent, profitez-en, la plupart des sites de gros sont à hurler de rire dans ce domaine -et compensent ces faiblesses par des dizaines de milliers d’euros dépensés en adwords ou en pub, ce qui nourrit d’ailleurs en général les “agences web” qui leur ont fait ces “faibles” sites .. indiquant encore une fois qu’en informatique et en web, ce sont les prestataires médiocres qui gagnent le mieux et le plus d’argent -et les patrons des ssii et webagencies “stars” le savent très bien ;-))))

Le sitemap .  Cousette a un sitemap http://www.cousette.com/sitemap.xml  Il faut en avoir un pour que Google soit au courant des changements du site. Si vous êtes sous wordpress, utilisez un plugin comme Sitemap generator pour indiquer précisément à Google, Yahoo, bing l’importance de vos types de pages.

Si vous voulez notifier à la main des changements, soumettez parfois votre sitemap via un site comme mypagerank.net (submit sitemap dans la colonne) et bien sûr avev Google webmaster tool http://www.google.com/webmasters/tools/  (cela vous donnera en plus beaucoup d’infos sur la fréquentation de votre site et la façon dont il est vu par Google et ses collègues).

2) Page de catégorie du site, référencement naturel et SEO:

Il faut faire le même travail avec les mêmes outils que pour la page d’accueil sur cette page:http://www.cousette.com/category.php?id_category=5

Premi-ère remarque: l’URL pourait être meilleure si elle était du type http://www.cousette.com/nouveaux-tissus

Le web regorge de conseils et de méthodes pour l’ URL rewriting (nom savant pour ceci): à vous de jouer. Si vous êtes sous wordpress, allez simplement dans Réglages puis Permaliens et indiquez comme structure personnalisée /%postname%/

Page de categorie et referencement naturel

Quel est l’objectif de cette page ?

N’existe-t-elle que pour ceux qui sont passés par la page d’accueil et sont arrivés dessus ?

A priori non, cette page là a aussi beuacoup de chances et même plus d’être “intéressante” pour un internaute puisqu’elle est + spécialisée que la page d’accueil “générale”.

Pourquoi rien n’est fait pour la “spécifier”.

Son titre ? Tissus nouvelle collection, c'est ici que vous les trouverez - Cousette

Bon titre pour ceux qui sont déjà passés par une autre page mais très mauvais titre pour dire à Google ou autre: cette page concerne tel sujet.. A quoi sert  c'est ici que vous les trouverez - Cousette ?

Via outiref, on retrouve le même type de problème (pas de spécificité de LA page) pour les balises mots clé, description et surtout le texte visible:

Bienvenue, identifiez-vous Panier : produitproduits (vide) Votre compte Accueil Le marché aux tissus Cousette-club Contact Nouveautés Carreaux Fleurs Liberty Pois Rayures Unis Matières Coton Denim Imperméable Lainage Molleton Soie Nos Nouveautés Tartan rose Carreaux lurex Velours navy Velours car

En quoi ce texte caractérise exactement le sujet de LA page ?  En presque rien..

—> enlever les bienvenue, identifiez vous etc… (soit les mettre ailleurs, soit les mettre en images) et mettre des mots + intéressants.

Attention, c’est le menu de gauche qui est lu en premier.. Ici ce n’est pas vraiment gênant puisque ce menu concerne le sujet de la page mais dans beaucoup de site, le menu de gauche ou du haut est trop général pour LA page.

Il en résulte que le texte visible n’est pas “pertinent” par rapport au sujet de LA page car il est au premier regard TOUJOURS le même : celui des menus.. (faites vos menus en images ou mettez les à droite !!). Plus le texte pertinent de LA page apparaît en premier, mieux c’est pour qualifier la spécificité de votre page.

La densité des mots sur cette page n’apprend rien de spécifique.

Au delà de ces aspects (regarder aussi les erreurs d’html), le principal problème de cette page est son “utilité”.

Cette page de “nouveautés” peut être utile pour des gens DEJA arrivés sur le site… Mais est-ce que les nouveautés des tissus de cousette sont un bon truc pour attirer des nouveaux visiteurs, des nouveaux prospects ?

Il faut se foutre des déjà clients !! Ils connaissent votre site, y viendront et en 2009, les internautes sont “formés”, ils peuvent cliquer 15 fois pour trouver quelque chose sur votre site qu’ils connaissent déjà.

En revanche, vos futurs clients, vos prospects doivent être les gens les plus importants (sauf si votre site n’est qu’un support à une activité marchande déjà existante comme la FNAC ou Carrefour qui a + d’intérêt à traiter ses déjà clients) —> les pages web et leur organisation doivent être faites pour attirer les nouveaux prospects.

Entre autres, elles doivent être organisées en fonction des centres d’intérêts des prospects.

les outils gratuits de Google comme https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal  ou Google trends ou Google Insight vous indiquent gratuitement ce qui intéresse les gens !!

Ne soyez pas comme les medias du siècle dernier qui veulent éduquer les gens dans le meilleur des cas ou qui se croient intéressants !  Si vous voulez de l’audience, parlez de ce que les gens cherchent !

Les catégories de cousette devraient être plutôt  “tissus ameuiblement”  , “tissus patchwork”, “tissus couture”.

Les “catégories” du menu latéral  (

   ) sont des choses pratiques pour naviguer dans le site (si on y est déjà) et/ou correspondent à l’organisation de l’activité POUR cousette mais pas à ce que les gens cherchent.

Autre petite chose: éviter d’utiliser des mots comme “accueil”, “contact” et tous les mots “communs” dont un robot ne sait pas si ils sont relatifs à un avocat, un garage ou un épicier.

A la place du mot “accueil”, utilisez une image ou utiliser “tous les tissus” ou au pire le nom de la société.

Ne gaspillez pas les mots !!! ce sont eux qui vous “spécifient” et vous rendent “pertinent” sur un sujet donc vous boostent en référencement naturel où dans 95% des cas, il ne s’agit pas d’être mega-optimisé mais simplement + clair que les autres ou simplement “existant”.

3) Page spécifique du site référencement naturel et SEO

C’est le type de page le plus important !! ce sont les pages les plus nombreuses et a priori les plus spécifiques pour un sujet. ce sont ces pages qu’il faut soigner (alors que dans la majorité des cas, les gens qui font les sites passent 80% du temps sur la page d’accueil …)

Dans l’exemple de cousette, nous avons choisi http://www.cousette.com/carreaux/102-tartan-rose.html

Bizarre; l’url n’est pas comme pour les catégories …id=25  mais ceci dit, tartan rose n’est pas un truc mega recherché et pas relatif forcément à des tissus (le site vend du tartan d’athlétisme ? ;-))

page individuelle referencement et SEO

Toujours les mêmes outils

et très mauvais diagnostic :-((

Outiref nous permet de voir qu’à la différence des autres pages (accueil et catégorie), il n y a pas de balise mots clés (un indice que cette page a été moins travaillée que les autres ?).

Le texte visible de cette page est ici non seulement “handicapé” par les éléments mentionnés dans 1 et 2 mais ici par le menu de gauche.

Bienvenue, identifiez-vous Panier : produitproduits (vide) Votre compte Accueil Le marché aux tissus Cousette-club Contact Nouveautés Carreaux Fleurs Liberty Pois Rayures Unis Matières Coton Denim Imperméable Lainage Molleton Soie Echantillons Tartan rose Envoyer à un ami Très joli tartan de coton

Le sujet de la page est “le tissu tartan rose” (on reviendra là-dessus ensuite).

Accueil, le marché aux tissus, cousette club et contact gênent mais , nouveautés, carreaux, fleurs, liberty and co  gênent aussi !

Qu’ont-ils comme “rapport précis” avec “tartan rose”.

Regardez où se retrouve “tartan rose” dans le texte visible (en italique ci-dessus). Presque en dernier.

Regardons un autre aspect de la page: son allure:

pas de mot en gras: les gens passent de moins en moins de temps par page (surtout les nouveaux arrivants), le gras est un moyen de leur faire comprendre de quoi il s’agit sans qu’ils aient à se fatiguer à lire les choses.

Reculez et regardez cette page “tartan rose”: Etes-vous incité à acheter ce tissu ? Pas vraiment à moins que vous ne cherchiez “tartan rose” depuis ce matin ;-))

Cousette pourrait ajouter quelque chose comme “idéal pour un couvre-lit” ou alors d’autres photos pour voir par exemple l’épaisseur qui semble bien confortable ou alors le tissu ‘en situation”, chiffonné: les gens adorent les photos “décalées”, “trash” qui font “vrai” ou “maison”.

Le “Ajouter au panier” n’est pas vraiment une incitation à ol’action.

Ok, des gros trucs peuvent sembler “pas beau” au vendeur mais qui sont ses clients potentiels ?

On touche aussi ici un des problèmes de beaucoup de sites web: ils sont souvent conçus ou imaginés ou voulus par des gens qui ont fait des études et qui voient les choses d’une manière “assez smart”. Si vous voulez vendre des tissus qu’à des csp++, ok, allez-y “smart” mais si votre clientèle potentielle est l’ensemble de la population, n’hésitez pas: allez y franco et mettez les choses à faire en gros !

Ce n’est pas politiquement correct de l’écrire (et ça on s’en fout chez nous ;-)) mais  au moins 50% des gens qui achètent sur le net ne sont pas très malins: expliquez leur où il faut cliquer et n’essayez pas de créer un musée du Louvre pour les clients de Mc Do ! le mieux est l’ennemi du bien.

Si vous êtes vraiment décidé à faire du business sur le net, créez plusieurs types de sites pour plusieurs types de population (même back office pour vous et même produits vendus mais présentations différentes en fonction des prospects !!!).

N’essayez pas de satisfaire tout le monde avec UN site. L’eau tiède ne plaît à personne.

N’essayez pas de chercher vos clients avec vos mots: les gens cherchent avec LEURS mots.

Regardez les journaux: ceux qui se vendent le plus sont ceux qui parlent de ce qui intéresse les gens !

Les journaux nous parlent beaucoup plus de Barack Obama que de Dr House: sur le web français “Obama” est cherché 673000 fois par mois mais “Dr House” 823000 fois … et desperate housewifes 1830000 fois !

A vous de choisir les bons mots de votre secteur: ceux qu’utilisent les gens qui vous cherchent !!!

Nous n’avons pas parlé du processus d’achat sur cousette car nous ne l’avons pas testé. On pourrait aussi aller plus dans le détail mais pour une première approche, notamment dans ce secteur sans grande concurrence “seo ref nat” ce qui précède pourra aider cousette à être bien référencé.

Vos remarques et commentaires (ce qui a été écrit l’a été d’une seule traite et sans relecture donc il doit y avoir des fautes et du radotage ;-)), ainsi que vos questions sont les bienvenus bien sûr ! Et si vous nous contactez pour une petit analyse gratuite de votre site, sachez que l’on répond touujours, parfois avec du délai car on traite plusieurs demandes d’un coup, quand on n’a pas envie de faire les choses du vrai travail

A part ça, pour ceux qui veulent aller plus loin, il existe 2 ebooks vraiment intéressants. Ok ils sont en anglais mais en anglais basique et avec beaucoup de schémas (et puis vraiment, le niveau de concret et de pratique est très au-dessus des bouquins de blabla à ce sujet en France):

SEO Copywriting ebookClick here to view more details

SEO Secrets ebook:   Click here to view more details

Connaître sa position dans Google et autres moteurs de recherche

Savoir où on est dans Google, Bing et Yahoo est très utile pour savoir comment y monter. Avant même d'optimiser son référencement (voir Augmenter son audience web et son référencement naturel 5 et articles précédents sur le même sujet ou la rubrique Referencement naturel) il faut bien évidemment savoir où on est (et déjà si on y est, notamment en ce qui concerne les images qui ont une fâcheuse tendance à disparaître dans Google, quand le Safe Search des navigateurs est activé; Google "élimine" les images en se basant a priori sur le % de chair (via la couleur) et la dénomination ce qui peut conduire à quelques incongruités ;-)).

Pour connaître donc sa position dans Google, Bing et Yahoo, le meilleur (simplicité, gratuité, facilité) outil actuel semble être Goldorank, un plugin firefox téléchargeable en cliquant ici.

Concrètement, vous indiquez le mot clé et votre site dans Golgorank en sélectionnant le ou les moteurs de recherches pour lesquelles vous voulez connaître votre position.

Goldorank

Si il s'agit d'une expression, n'oubliez pas de la mettre en "  comme dans l'exemple qui suit avec "blog et entreprise".

Goldorank-2 

Dans l'exemple qui précède, tubbydev est bien premier et dans Google et dans Bing mais sous tubbydev.typepad.com et non sous tubbydev.com alors que c'est la même chose --> donc attention à ce genre de problèmes.

Dans le même genre d'idées, comme les moteurs Google, Bing et cie intègrent dans leurs premières pages des résultats issus de leurs pages d'actualités ou de vidéos, un site ou un blog qui serait bien placé dans ces "sous-ensembles" et apparaîtrait ainsi de fait sur la première page des moteurs n'obtiendrait pas de résultats dans Golgorank car celui-ci indiquera à la place Google news ou Google video mais pas le contenu de ces derniers . Exemple avec "sarkozy"

Position-page-google

Si vous êtes premier sur Google actualités sur "sarkozy" vous serez en tête de page google mais pas trouvé par Golgorank qui indiquera news.google.fr (dans notre exemple; nous avons cherché pour marianne2.fr )

Aux fans de détails, nous n'avons pas vérifié si Golgorank prend en compte les particularités du navigateur sur lequel il est installé ou pas mais honnêtement, a-t-on besoin de pousser si loin l'enquête  ? Malgré tout le battage fait sur l'éducation du couple navigateur/google et sur la variation des résultats en fonction de l'endroit où l'on se trouve, ceux-ci varient rarement de + d'une page.

Golgorank cherche pour un nom de domaine donc pas besoin de spécifier la page web dont vous voulez connaître l'emplacement.

Golgorank ne tient pas compte des publicités Google Adwords, il y a d'autres outils pour ça: voir

Savoir ce qu'achètent vos concurrents sur Adwords

Chercher dans bing ET google

Si vous n'arrivez pas à vous décider entre bing et google ou si vous aimez comparer ce qu'on trouve dans les 2 moteurs de recherche, alors http://www.bing-vs-google.com est fait pour vous

Aussi simple que google et avec un résultat sur 2 fenêtres avec à gaiche bing et à droite google. La preuve en images avec le résultat d'une requête sur "hadopi".

Bing-google 

Bing ou google

LSI et référencement

Les dernières nouvelles en provenance des rois américains du référencement (ceux dont on ne parle jamais et qui restent bien cachés dans leurs revenus mensuels à 5 chiffres par Adsense et autres sytèmes :-)) sont une prise en compte de plus en plus grande du LSI.

LSI signifie " latent semantic indexing ".

Sans se perdre dans les débats intellos concernant le web sémantique et ses notions corollaires, le LSI concerne la manière de comprendre le texte sur les pages web avec notamment le problème des périphrases et synonymes et donc la façon dont Google (entre autres mais loin devant) prend en compte ceci dans le référencement d'une page web sur UN sujet.

Le problème est déjà compliqué en anglais alors vous imaginez ce qu'il en est en français, langue qui en plus ne concerne qu'une toute petite minorité de l 'Internet.

Indirectement, ce type de problème est aussi à l'origine des problèmes des médias sur le web puisque la plupart de leurs pages sont écrites par des journalistes ou des gens ayant ce type de culture et NON par des gens qui ont la culture et la vision "Google".

Ainsi souvent, les "articles" des journalistes commencent par leur nom ou par un titre et des phrases qui plaisantes sur un support où l'on EST DEJA sont complètement à côté de la plaque sur le web où aucun moteur de recherche ne peut deviner que " Stop ou encore ?  par John Duschmol .....  En ces temps perturbés par une crise de confiance" concerne les dernières nouvelles du G20 ou l'arrivée imminente de la grippe A ...

En arrivant à prendre en compte les périphrases, synonymes et jeux de mots (qu'ils soient sérieux ou qu'ils soient des allusions à quelque chose que l'inconscient de l'internaute "doit" connaître -par exemple pour un français " .. qui surgit du fond de la nuit, court vers l'aventure au galop .. "  connecte avec Zorro) Google pourrait donc accorder une meilleure place à des pages pertinentes (selon sa définition de ce mot) mais mal classées pour l'instant.

Pour arriver à ceci, Google travaille son algorithme mais compte aussi sur les milliards de statistiques accumulées, notamment quand il sert d'outil de navigation (ce qui est de plus en plus le cas -les gens tapant l'adresse ou le nom du site dans la barre google lire Moteur de recherche et commerce) pour comprendre quelles expressions sont reliées à quelles autres.

Toutes les techniques de bourrins du référencement naturel (comme bourrer la page du mot clé en relation avec le sujet) sont maintenant dépassées et il paraît même dangereuses pour le référencement. Les spécialistes semblent penser qu'une densité de 12% , mais surtout pas, + du mot clé est optimale .

En rapport avec le LSI, il semble aussi qu'une page qui emploierait des expressions synonymes de son sujet ait à présent un "bonus" dans le référencement.

Concrètement comment faire ?

Si Google juge la "synonymité", il y a fort à parier que les outils gratuits de Google dont presque personne ne se sert ;-)) sont idéaux pour indiquer quels mots et quelles expressions il faut ASSOCIER à un thème.

Il vous suffira alors d'aller sur

google.com/trends 

google.com/insight 

https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal

http://www.tubbydev.net/mots_cles/

pour déterminer quels mots et expressions vous devrez utiliser pour optimiser le référencement de votre page.

On en revient donc à une "technique" de bourrin qui consiste à faire sa liste avant d'écrire ;-))

Audit de site internet

Récemment, un client pour du développement (développement c’est quand nous avons uniquement notre casquette d’ouvrier et faisons ce que veulent les gens sans donner notre avis sur le business, le design et le reste -ce qui est très dur ) a demander à une société, on dit une “agence”, de faire un “audit” du site web en ce qui concerne l’ergonomie.

Il s’agit d’un site marchand. Nous avons donc eu droit à un splendide document power point avec plein de mots marrants comme “tunnel”.

Si on s’amuse à faire l’audit du document , on trouve environ 50% de platitudes (description du site, de ce qu’il fait de comment sont les choses sur les pages); 10% de titres et 40% de “recommandations”, “conseils” etc..

Dans tous ces conseils et recommandations, 2 “a priori” posés par la grâce de Dieu:

  • des gens viendront sur le site (on ne se préoccupe que de ce qu’ils y font une fois dessus)
  • les gens arrivent toujours par la page d’accueil

Or, ces 2 choses sont une énorme c…

Lire la suite "Audit de site internet"

Manipuler le trafic web

HackingOn continue les petits articles sur les pratiques marrantes du web et du net avec le black SEO et aujourd’hui spécifiquement le moyen d’attirer un maximum de visiteurs et de se construire une popularité sans faille sur et avec les moteurs de recherche, de manière totalement voyoute, dans le but par exemple de vendre quelque chose ou d’augmenter les statistiques d’un site de média qui dépérit ou dont le patron vante la réussite  mais en a marre de payer de l’adword ou de la pub chez ebuzzing ou aillers via des agences dont la valeur ajoutée se compte en fauteuils rembourrés et lambris parisiens

Toute ressemblance avec des sites, médias en mal d’audience, sites de partis politiques ou systèmes de e-commerce existants serait bien sûr purement fortuite

L’idée principale de ce petit “hack” est de tromper les moteurs de recherche lorsqu’ils visitent un site ou amènent des visiteurs. Les moteurs de recherche ont beaucoup d’avantages et de qualité MAIS ils restent des moteurs donc des “choses “dont on peut prévoir le comportement et la nature.

On veut donc augmenter le trafic d’un site V de vente ou de promotion d’une idée ou d’une “philosophie”.

On va construire un site A (blog par exemple), bien référencé, qui va servir de tête de gondole pour ramener des gens sur V…. de manière automatique et sans donc essayer de les convaincre par le texte et les embellissements et enluminures de A

On va avoir une action DIFFERENTE suivant que la visite VIENNE d’un moteur OU d’ailleurs, comme par exemple d’un humain égaré

Le script suivant, appliqué sur un site A (un blog par exemple) va permettre de tromper le moteur de recherche (google, msn, yahoo, altavista, aol) si il est le REFERER de la page.

 

embrouille = false;

if (r.index0f(“google.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“msn.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“yahoo.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“altavista.”) != -1) { t = “q”; }

if (r.index0f(“aol.”) != -1) { t = “query”; }

if (t.lenght && ((q = r.index0f(“?”+t+”=”)) != -1 || (q = r.index0f(“&”+t+”=”))

!= -1)) { embrouille = true;  …

}

if (embrouille) {window.location=’http://achetemoitout.net/search.php?q=erectaureau’+key(); }

else {window.location=’http://’tralala_host’/404.html’ }

 

Dans ce cas, le navigateur est redirigé vers le site  http://achetemoitout.net/search.php?q=erectaureau+key

où “key” est une chaîne chiffrée générée à partir de l’ url de la page du site A (le blog) et d’une clé aléatoire.

Si le referer n’est pas un moteur de recherche, alors le navigateur est redirigé vers une page inexistante ou comportant des surprises

Le contenu REEL DU SITE A (le blog) sera UNIQUEMENT destiné à être indexé par des moteurs de recherche.

Ah oui, dites vous .. bien beau le truc pour rediriger quasi automatiquement de A vers V mais comment bien indexer A dans Google et ses amis ?

On peut suivre les bons conseils de Tubbydev  --> Audience et référencement naturel

mais aussi être plus entreprenant (au sens vieux français du terme “entreprendre” ) et faire cette chose horrible et mystérieuse qu’est le BLACK SEO (non, ce n’est pas l’ Obama du SEO et référencement naturel).

Pour ceci, il existe beaucoup de “techniques” comme par exemple des moteurs ou outils automatiques (bots) qui postent des messages, des commentaires, de manière automatique, sur des forums, des livres d’or et des blogs (en France, les skyblogs battent des records de commentaires grâce à ça ..) avec des liens qui renvoient vers la cible, ou des outils de “post” automatiques qui font l’agrégation de textes du web récupérés sur des ebooks (là où le texte est facile à identifier avec un moteur )… Nous reparlerons de ceci une autre fois..

PS: le code ci-dessus comporte 1 ou plusieurs petites erreurs pour éviter de casser d’un coup l’ensemble du e-commerce français traditionnel déjà assez en retard  Il faudra donc attendre le printemps

Suggestion de mots clés

Quand on se met à penser au référencement et à l'audience de pages ou de sites web ou même que l'on cherche un secteur intéressant du monde du web, l'étude des mots clés est une étape indispensable.
Google propose pas mal d'outils gratuits pour mener cette étude (Trends, outils d'Adwords, Google analytics entre autres). L'un des plus intéressants est Google suggestion qui vous suggère dans la barre de recherche Google d'autres mots ou expressions au moment où vous cherchez quelque chose.
Pour vous faciliter la tâche, nous avons installé l'API Google de cette application sur Tubbydev Mots-clés. N'hésitez pas à vous en servir !

Typepad est de retour

Typepad, la roll’s des plate-formes de blogs hébergés est de retour. Typepad n’avait pas disparu mais était distancée au niveau du référencement naturel et des possibilités par wordpress.com, blogger sans parler des solutions “soft” à installer sur un serveur comme wordpress.

Typepad était aussi victime de sa déjà longue histoire puisque les différentes évolutions en avaient fait une sorte de mille feuille devenu compliqué à gérer pour les techniciens de SixApart et même assez lourde pour les utilisateurs.

Typepad s’est donc “refait” est c’est un véritable concurrent de wordpress qui est apparu.

On ne parlera pas ici des multiples nouvelles possibilités pour les designs non avancés (comme par exemple la barre de navigation horizontale) mais uniquement de ce qui a changé pour les designs avancés et les comptes “pro” Typepad.

Tout d’abord l’interface de publication est changée et a maintenant cette allure (si vous configurez la page de publication avec toutes les options de “Afficher les options”).

Typepad_nouveau

Principal changement 1 : Typepad a maintenant des URL longues et l’on peut choisir soi-même le nom de l’URL (avec la rubrique “nom du ficher”) qui par défaut est le titre de la note. l’ancienne caractéristique de Typepad qui était  de sauter les lettres bizarres dans l’ URL (l’école devenait lcole) a disparu et TOUS les caractères s’affichent sauf le – qui n’est pas pris en compte (2–1 devient 21) ; même le “blanc” se transforme lui en -

Principal changement 2: Par défaut, Typepad met maintenant un Meta Description qui reprend le titre de la note et le début de la note (donc vous savez ce qui vous reste à travailler ou plutôt la seule chose qu’il y a à faire puisqu’avec les blogs l’important ce n’est pas comment finir mais comment commencer )

Autres changements:

– la note peut être mise en avant

– de nouvelles balises de pagination ont fait leur apparition (la page d’accueil générale ou d’une catégorie pourra donc se finir par “suivante”, etc.. ou d’autres mots que l’on configure dans “commentaires” ou “préférences”) pour les notes et pour les commentaires; si votre blog (ou site réalisé avec Typepad) est en design avancé AVANT SA MIGRATION, il faut le préparer ainsi :

- Pour les archives individuelles : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1316
- Pour les Pages : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1318
La mise à jour consiste à ajouter un bout de code dans le container des commentaires, ainsi qu'une ligne pour offrir les flux de commentaires sur une note ou page.

- Pour les archives par catégorie et par date: http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1317
- Pour le Main Index : http://support-fr.typepad.com/cgi-bin/typepad_fr.cfg/php/enduser/std_adp.php?p_faqid=1319
La mise à jour consiste à ajouter un bout de code dans le container des entrées.

ou alors il y aura quelques problèmes.

– le changement d’un élément dans le design (quand on est en “avancé”) ne nécessite plus de sauvegarder ET ensuite de publier: une seule manipulation suffit qui enregistre et publie le changement

– la publication de commentaires pour les visiteurs est simplifiée

 

A priori à l’heure exacte où l’on écrit ceci il reste 1 bug “important”: la recherche interne via le back-office ne fonctionne pas (mais rien n’empêche de chercher un article par l’extérieur)

Un autre point rendra triste les fanas de référencement naturel: on ne peut plus donner aux image des noms/URL précises (elles prennent un nom générique donné par Typepad et pas vraiment sexy ; on peut cependant donner une “description”  avec les mots qu’il faut -en rééditant les caractéristiques de l’image UNE fois celle-ci publiée- mais dommage pour l’ url quand même).

Petite ruse: si vous publiez VIA un logiciel de publication (Windows Live Writer ou Blogjet ou Ecto; l’image garde le nom donné -vérification faite avec l’image de CET article).

Au final et après un test d’environ 1 mois sur un blog migré sur la nouvelle plate-forme, le “nouveau” typepad est très très apprécié de Google et les positions en mots clés n’ont plus de handicap par rapport à un wordpress optimisé.

L’heure est donc à nouveau indécise entre Wordpress et Typepad

Essayez donc Typepad !

Plus d' audience avec une meilleure ergonomie 1

A contrario du design  (ok c’est de la provoc), l’ ergonomie est très importante pour des pages web (petit rappel pour ceux qui nous font l’honneur de lire la série d’article regroupés sur  Audience et référencement naturel   ensemble de pages web = site ou blog ).

L’examen des statistiques vous apprendra beaucoup de choses sur la manière dont naviguent les gens sur vos pages. Vous saurez donc au bout de quelques temps (ne jamais essayer de prévoir ce qui va se passer) ce qu’il faut conserver ou ajouter dans le fameux triangle d’or qui définit la zone à laquelle les gens accordent le plus d’attention sur les pages web.

Selon une étude des sociétés Did-it, Enquiro et Eyetools (qui commence à dater mais est assez vraie encore et confirmée par d’autres études plus récentes), l’œil des internautes s’attarde en priorité sur les zones colorées et c’est à ces endroits que vous devez mettre le message que vous voulez faire passer, l’incitation concrète à l’action (numéro de téléphone, email de contact) ou les choses qui plaisent à vos lecteurs si vous cherchez à augmenter votre audience.
 
Grâce aux statistiques, vous connaîtrez le temps passé sur vos pages, suivant l’heure de la journée et le moyen par lequel les internautes sont arrivés sur une de vos pages.
Vous aurez aussi un aperçu du nombre de pages vues par visiteur.
Au démarrage de votre site ou blog, sauf cas spécial où votre chose a été annoncée par les medias classiques à grands coups de trompette (mais dans ce cas, vous ne lisez pas encore ceci ), votre trafic sera essentiellement naturel.

Lire la suite "Plus d' audience avec une meilleure ergonomie 1"

Optimiser le code pour un meilleur referencement

Les buts de l’amélioration du code d’un blog ou d’un site sont les suivants :
 
– Avoir un code le plus léger possible pour que les pages web du blog ou du site soient vues facilement par les internautes et par les robots du web
– Avoir un code qui indique facilement aux robots le contenu pertinent des pages
 
Suivant le CMS ou le système de blogs que vous utilisez, le travail d’optimisation du code sera plus ou moins long et profond.


Actuellement (ça peut changer), le meilleur CMS et système de blogs, le plus performant en termes de référencement est Wordpress qui grâce à de nombreux plugins de SEO (Search Engines Optimization) et à une prise en mains facile permet d’optimiser au mieux les pages web créées.
Movable Type peut aussi s’optimiser mais réclamera d’aller trifouiller dans le code.
Les systèmes hébergés comme Typepad, blogspirit ou blogger sont perfectibles jusqu’à un certain point mais pas autant que les systèmes basés sur un logiciel qu’on héberge sur un hébergement choisi et qui utilisent une base de données.
 
Voici les points qu’il faudra essayer d’améliorer au niveau du code (ceci est valable maintenant et peut être dépassé dans 3 mois ) :

Lire la suite "Optimiser le code pour un meilleur referencement"

Moteur de recherche et commerce

Quel est l’impact des moteurs de recherche (et donc du référencement) sur le commerce (e ou pas) ?

Cette question est un thème de conversation de bistrots du web depuis maintenant des lustres et l’on entend tout le temps les mêmes choses à savoir les tags “influence des avis des consommateurs”, “blogueurs influents”, “importance du référencement et de la première page de Google”, “réputation en ligne”..

Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est pipeau ?

Otoresearch a, comme pour mesurer les conversations des consommateurs sur le net, pris le taureau par les cornes et tenté de tirer certaines conclusions REELLES et PRATIQUES à partir de sondages auprès de vrais gens et non dans le microcosme.

Les conclusions de l’étude sont que:

Lire la suite "Moteur de recherche et commerce"

Augmenter son audience web et son référencement naturel 5

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2  et Augmenter son audience web et son référencement naturel 3 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 4)

Après quelques temps, une fois votre blog/site bien rempli (au moins une cinquantaine de notes ou pages) et des inscriptions validées dans les systèmes décrits ci-avant, vous pourrez envisager une seconde étape qui est le développement de votre audience.
 
Celle-ci, pendant que vous continuerez à publier régulièrement, se déroulera en 3 étapes complémentaires :
 
– L’amélioration du code de votre blog/site
– L’amélioration de l’ergonomie de votre blog/site
– L’amélioration du contenu de votre blog/site
 
Pourquoi donc se préoccuper de tout ceci seulement une fois le blog/site lancé ?
Hé bien simplement parce que pour savoir ce qu’il faut faire, il faut un minimum de « vie » et notamment savoir comment, par oû, où arrivent les visiteurs de votre blog ou site.
 
Il vous faudra donc, DES LA NAISSANCE DE VOTRE BLOG ou SITE, en suivre attentivement les STATISTIQUES. Il ne s’agit pas de savoir combien de pages vues et de visites il y a eu la semaine dernière ou le mois dernier. Certes, ces statistiques là pourront intéresser votre hiérarchie si vous en avez une mais les statistiques que vous devrez connaître devront plutôt vous apporter en permanence, à toute heure du jour ou de la nuit où vous décidez de les consulter :
 
– D’où sont venus les derniers visiteurs ?
– Quelles sont les dernières requêtes sur les moteurs de recherche qui vous ont amené des visiteurs ?
– Combien de temps ont passé les derniers visiteurs sur vos pages
 
Ces données vous permettront de connaître véritablement, comme la comptabilité analytique permet de connaître la vraie comptabilité générale d’une société,  votre audience réelle et de connaître les gens qui viennent sur vos pages, les habitudes qu’ils y ont et qu’ils y prennent.
Seules ces données vous permettront de savoir si l’audience existante correspond à votre cible et donc de prendre des décisions pour orienter le futur de vos publications dans l’encouragement de l’audience existante ou dans la recherche d’un autre type d’audience.
 
Rassurez-vous ! Il n y a pas besoin de payer ni de connaître beaucoup de choses pour avoir ces renseignements. Il vous suffit d’utiliser statcounter , outil formidable, gratuit et invisible

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Changer les classements dans Google ?

Changer le classement des sites pour une requête dans Google est la fantasme de beaucoup de marketeurs ou de sociétés ou d’ agences de comm parfois dépassées par le système Google qui de fait est le premier et seul ? media du net ..

Prenant comme d’habitude tout le monde par surprise, Google a lancé une initiative qui permet ceci. Pour l’instant sur le .com et seulement sur certains résultats de requêtes et seulement manipulable par ceux qui ont un compte google et avec qui a fait les changements, visibles par les autres internautes et mis en avant surtout pour adapter VOTRE recherche

Le search wiki de Google est donc plus une nouvelle façon de receuillir l’avis des internautes. le comportement “passif” de recherche peut dans certains cas permettre, via cet outil, à Google de recueillir une “action” des internautes et donc d’intégrer ceci dans les algorithmes qui permettent de fournir des résultats “pertinents” donc fonction de ce que cherchent les internautes.

Une conséquence possible de ceci: quand on cherchera un produit, les sites e-commerce descendront et les sites de critique monteront.

Une autre conséquence: les made for google qui n’apportent rien de concret descendront aussi.

Une cause de la mise en branle de cette outil: selon quelques études, les gens cherchent de plus en plus loin dans Google et ne se contentent plus de la première page (on parlera de ça bientôt )

 

Referencement naturel et Audience

Nous continuons notre série de notes sur la manière d’ augmenter son audience et d’améliorer son référencement naturel avec, après les généralités sur les différentes sortes de trafic, la manière concrète d’augmenter son audience.

Lire la suite "Referencement naturel et Audience"

Hotels de luxe et de charmes

Corinne a monté récemment une société de tourisme spécialisée dans les hôtels “secrets”, c’est à dire ces hôtels toujours un peu cachés, qu’on qualifie de charme et qui sont souvent de luxe (ne serait-ce que parce qu’ils sont cachés..).

Corinne a donc monté un site: Confidential Hotels

Lire la suite "Hotels de luxe et de charmes"

Augmenter son audience web et son référencement naturel 3

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1 et Augmenter son audience web et son référencement naturel 2 )

Après “trafic direct” et “trafic de liens” , intéressons-nous au trafic acheté :

Le trafic acheté est en constante évolution, notamment pour les entreprises, car il est beaucoup plus facile, a priori, d’acheter du trafic que de chercher à intéresser les gens « naturellement » de la même façon qu’il est plus facile de pêcher de la truite d’élevage que de la truite sauvage.
On peut acheter du trafic de différentes façons :
 
– sur des bannières de publicités web « classiques »
– dans des newsletters populaires (si par exemple votre société propose des produits féminins, il est évident – – qu’une mention de votre site sur les newsletters d’aufeminin ou Elle vous amènera des clients)
– sur des systèmes d’échanges de liens et d’achat de trafic (comme avdertyz.com)
– sur Google AdWords (http://adwords.google.fr)
 
Dans le monde standardisé du web « français », Google AdWords est le principal système de trafic acheté et de nombreux sites ont plus de 80% de leur trafic qui est acheté via Google Adwords.
En résumé, Google AdWords est le système de vente de publicité de Google qui vous permet d’appaître dans les zones publicitaires d’une recherche google à propos des mots pour lesquels vous avez acheté de la publicité Google AdWords OU dans les bannières « adsense » de publicité contextuelle que Google propose aux webmasters pour gagner de l’argent.

Lire la suite "Augmenter son audience web et son référencement naturel 3"

Monter une e-boutique avec un blog

Monter une e-boutique avec un blog est sûrement le moyen le plus économique de faire des affaires. Avoir une e-boutique qui ne coûte pas cher est facile mais à quoi est-ce que ça sert si personne ne vient acheter ?

Contrairement au monde physique, le plus important dans le e-commerce, c’est la vitrine et la façon dont elle est organisée car c’est elle qui va faire venir les internautes (qui à la base ont rarement quelque chose à f .. aire.. de ce que vous voulez leur vendre et sont à un clic d’aller ailleurs).

En fonction de la vitrine et de la manière dont ses éléments sont référencés sur le web, les gens afflueront plus ou moins vers la boutique via cet “entonnoir” qui sera d’autant plus efficace si la possibilité d’acheter est juste à côté.

Quoi de mieux actuellement pour monter tout ça que Wordpress et le plugin WP-Ecommerce ?

Lire la suite "Monter une e-boutique avec un blog"

Augmenter son audience web et son référencement naturel 2

(Cet article suit Augmenter son audience web et son référencement naturel  1)

Trafic direct :
Si l’entreprise ou la personne est très connue ou si le nom du(des) blog/site(s) est très évocateur, alors vous pouvez avoir des gens qui spontanément vont taper l’adresse URL sur leur navigateur. Ce trafic est en général réservé à une toute petite partie des pages web et arrive souvent une fois ces pages web déjà célèbres et donc fréquentées par un autre type de trafic.
Au démarrage d’un projet, ne comptez pas dessus hormis de la part de vos amis et concurrents ..
Dans un second temps, une fois que vous aurez créé une première audience et si et seulement si votre contenu est « intéressant » (notez bien qu’ »intéressant » n’est pas forcément synonyme de « bon » ou « de qualité »), vous arriverez à créer une « communauté » d’habitués qui viendront voir vos pages web directement, presque à chaque fois que vous publierez quelque chose, par exemple grâce au flux RSS qui les préviendra de vos nouvelles notes.

Trafic « liens » :
Beaucoup de webmasters raisonnent encore en échange de liens. Cela consiste à mettre sur une de vos pages (ou toutes) un lien vers un site ou blog qui en échange en mettra vers vous.
Chercher des pages web avec lesquelles échanger des liens est un travail fastidieux et pas vraiment profitable.
Si ce genre d’échanges vous intéresse, attendez le début de succès de vos pages web et donc d’être en position de « force » pour négocier avec de « bons » sites ou blogs. Vous recevrez à ce moment là certainement de toutes façons des propositions d’échanges de liens.
Il se peut aussi qu’un site (ou blog) fasse spontanément un lien vers vous. Veillez donc avec les bons outils (c’est-à-dire faciles à utiliser et gratuits :-)) pour être au courant des liens que d’autres font vers vous.
Si le lien vient d’un site ou blog qui vous intéresse (dans les notes ou les commentaires), prenez un peu de temps pour remercier (par mail ou publiquement sur vos pages web) le site en question. Les rédacteurs sont rarement insensibles aux remerciements et cela vous assurera probablement d’autres renvois..

Les liens qui renvoient vers vos pages ont une autre importance que celle du trafic qu’ils peuvent générer. Une idée, généralisée par Google avec son fameux PageRank, veut que la pertinence/importance d’un site ou blog soit en partie déterminée par le nombre de liens (modulo l’importance/pertinence de ceux qui les ont faits) renvoyant vers vous.
Grosso modo, le Page Rank de Google, pour une page A est égal à :
Pra = C + 1/C x (PRb/Nbsb + PRc/Nbsc + PRd/Nbsd + …+ Pri/Nbsi+ …)
Où C est une constante (afin d’éviter qu’une page ait un PageRank de 0
Où Pri est le PageRank de la page I
Où Nbsi est le nombre de liens SORTANTS de la page I
Où les pages i sont les pages qui renvoient vers vous.

Autrement dit, + une page ayant un gros PageRank renvoie vers vous (modulo le nombre de liens sortants présents sur elles) + vous « gagnez » des points d’importance.

Autrement dit encore : si quelqu’un de très important parle à un moment UNIQUEMENT de vous, il vous fait gagner en importance + que si il parle de vous, entre autres, et + que si quelqu’un d’anonyme parle de vous..

Le PageRank a tendance a perdre de son importance mais ce type de calcul est repris dans pas mal d’autres systèmes (avec parfois quelques changements comme par exemple chez wikio où ne seront pris en compte, en théorie, que les liens qui renvoient, pour un blog, sur UN article et non vers le blog « en général ou où ne sont pris en compte que les liens datant de moins de x mois).

La « recherche » de liens entrants peut donc être traitée comme une tâche de fond dans le développement de l’audience web (en maîtrisant quand même le temps qu’elle peut rapidement trop prendre).

Il existe aussi des systèmes permettant de « récupérer » des liens entrants et du trafic.
Si vous voulez tester ces méthodes peu appréciées en France mais qui parfois, suivant le sujet de vos pages et leurs buts obtiennent des résultats, voici un des sites les mieux réputés : http://advertyz.com/ mais attention au spamdexing et donc à la façon dont les moteurs de recherche considèreront des liens venant de ce type de sites. Il peut arriver que de telles pratiques vous pénalisent ! N’acceptez en tous cas jamais de mettre quelque chose d’autre qu’un SIMPLE lien http sur votre blog ! (certains sites vous proposent de mettre un « lien » évolué, un javascript qui en fait va changer le texte et les destinations des liens faits ; vous risquez alors de vous retrouver avec des liens qui renvoient vers des sites non seulement sans rapport avec le votre mais parfois même carrément « bizarres » …).

Autre « technique » pour avoir des liens entrants : le « linkbaiting ». Il s’agit d’appâter (« bait » en anglais signifie « appât ») d’autres tenanciers de sites ou de blogs par du contenu qui leur fera créer des liens vers vous.. Vous vous dites qu’il s’agit de l’objet de tout le contenu du blog .. certes.. mais vous pouvez AUSSI créer une sorte de contenu « animatif » qui attirera forcément des liens (c’est le seul but du linkbaiting). Par exemple :

- -Un concours de blogs ou un appel à l’élaboration d’une liste de blogs/sites/pages sur un sujet précis
- Une revue de blogs ou de sites
- Une check-list utile dans le domaine dont vous parlez
- Un livre blanc :-)

A propos des liens « entrants », il vous faudra savoir qui fait des liens vers vous (pour le remercier ou le vilipender suivant la nature du lien ).
Vous avez 2 méthodes à votre disposition. La première consiste à faire une requête sur Google à propos des liens entrants vers vous.
Vous pouvez faire ceci dans la « recherche avancée » de Google ou alors en tapant directement dans la recherche de Google :

  link:www.toto.com   où www.toto.com est votre site (Attention au fait qu’il n’y a pas d’espace après les : )

Le résultat de cette requête vous donnera un résultat statique.
Si vous voulez être tenu au courant des liens récents qui sont faits vers vous, alors vous pouvez faire une recherche dans technorati ou blogsearch en indiquant comme objet de recherche votre site mais aussi, dans le cadre d’une deuxième recherche, le nom de votre société.
N’oubliez pas que le résultat de ces recherches EST AUSSI un flux RSS, que vous pouvez donc mettre dans votre lecteur de flux ou recevoir par mail. Ainsi dès que quelqu’un fera un lien vers vous ou parlera de vous, vous serez au courant.

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Augmenter son audience web et son référencement naturel 1

Augmenter l’audience de ses pages web est la préoccupation principale des propriétaires et acteurs du web. Souvent par jeu ou plaisir de l’ego, la recherche d’audience est aussi quelque chose d’important dans le cadre d’un site ou d’un blog personnel.

Nous commençons donc ici une petite série de notes sur la manière réelle et concrète d’ augmenter son audience web et notamment son référencement naturel .

Tout d’abord, il faut fermer son ordinateur et se poser 2 questions essentielles :

Quelle est la cible des pages web dont on veut augmenter l’audience ?


– les  “déjà” clients ?
– de nouveau prospects ?
– tout le monde ?
– les journalistes ?
– une catégorie de gens spécifiques ? (chercheurs ? commerçants ? etc..)

Souvent la réponse à cette question est multiple mais il y a toujours UNE réponse plus importante que les autres.

Une fois ceci bien défini, la façon dont sont organisées les pages web, dont est présenté le contenu ainsi que le texte et les titres seront mieux faits EN FONCTION de la cible.

Un cas typique : si un blog est fait pour ramener de NOUVEAUX clients, il ne doit pas s’adresser aux « déjà clients » ; il ne cherchera donc pas à faire de la fidélisation mais de l’acquisition de clients ; la façon de présenter les choses sera complètement différente !

N’essayez pas de créer des pages web qui s’adressent à tout le monde ! Chaque page doit avoir une cible définie pour être performante.. Mi fa tutte mii fa niente !

Quelle est l’action concrète qu’on veut que fassent les internautes qui arrivent sur une page web qu’on gère ?

  • Appeler la société ?
  • Envoyer un mail ?
  • Transmettre ce qu’ils ont lu/vu/entendu à d’autres ?
  • Aller sur un site de vente ?
  • cliquez sur un lien ? (de pub ? )

Souvent les sites web et blogs professionnels n’incitent pas leurs lecteurs à une action concrète. Il en résulte que les lecteurs du(des) blog(s) lisent, écoutent regardent et.. pensent que c’est intéressant.. ou nul.. et passent à autre chose… alors qu’un simple mailto ou incitation au contact ou à aller voir qqch de concret aurait pu transformer la présence de l’internaute en action concrète profitable à l’entreprise.

Une fois l’audience cible déterminée, il faut bien avoir à l’idée qu’il existe 4 sources potentielles d’audience :

Le trafic direct, Le trafic « liens », Le trafic acheté, Le trafic naturel.

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Eparpillement du web

En quelques années, on est passé d’une expression limitée sur quelques sites à « chacun a son site » et puis à des centaines de millions de PAGES web couvrant tous les sujets.
Si l’on continue à parler de « sites », le nombre de ceux-ci explose aussi. En avril 2008, Netcraft estime à plus de 150 millions le nombre de sites (de noms de domaines) soit une augmentation de 50% en 1 an !!

Nombre_de_sites

 

Beaucoup de spécialistes ont comparé le web à la vie réelle en expliquant qu’il fallait créer des places ou boulevards et habituer les gens à y aller, en pariant sur le fait que les habitudes les garderaient sur place. Cette idée est intéressante car il est vrai que sur le web les internautes ont par défaut les mêmes réflexes que dans la vie courante.


D’un autre côté, c’est oublier que l’une des caractéristiques de l’humain est d’aimer aussi le changement et la diversité, surtout quand ils ne nécessitent que peu d’efforts, comme un clic de souris.. et c’est aussi oublier que via les liens hypertextes qui sont une des bases du web, la consultation séquentielle des choses a volé en éclat sur le net.

Lire la suite "Eparpillement du web"

Augmenter son audience web et son referencement naturel

Comment augmenter son audience et son référencement naturel ? Une problématique habituelle du web expliquée en plusieurs notes:


Augmenter son audience web et son référencement naturel  1

Augmenter son audience web et son référencement naturel 2

Augmenter son audience web et son référencement naturel 3

Augmenter son audience web et son référencement naturel 4

Augmenter son audience web et son référencement naturel 5

Optimiser le code pour un meilleur referencement

Plus d' audience avec une meilleure ergonomie 1

Ameliorer le contenu de son blog

 



 

 

 

 

… à suivre … (tout ceci est aussi dans le livre “Blogs et Entreprises” de Tubbydev)

Web et marques : vues ou pas ?

Dans la note précédente sur les conversations des consommateurs sur Internet, nous disions que “

…. le VRAI problème est la confusion que l’on fait entre PUBLICATION et INTERET DES INTERNAUTES.


Ce n’est pas parce qu’une marque, un objet ou un sujet a 117000 liens qui renvoient vers elle que beaucoup de gens CHERCHENT et/ou VOIENT ce qui concerne cette marque sur le net.”


Nous avons donc voulu un peu compléter l’étude d’ OTOresearch en regardant certaines catégories et marques NON PAS en volume de publication mais en volume de recherche donc quelque part d’intérêt.


Nous sommes partis de la liste des marques, classées par catégorie. Nous n’avons pris que certaines marques, classées par selon le tableau suivant d’ OTOresearch:


Marques-et-blogs


Nous avons ensuite interrogé Google trends pour 5 marques par catégorie, pour la France, en 2008.


Lire la suite "Web et marques : vues ou pas ?"

Lisez l' avenir dans Google

Le web de demain, le web qui DONNE LE FUTUR est là, déjà dans Google.

Par exemple vous tapez sur Google, juste après le match France-Italie ou même AVANT le match, “vidéo buts France-Italie” et là miracle ! vous trouvez des pages qui semblent vous montrer la vidéo de buts (pas encore marqués …)

Aujourd’hui, 24 juin 2008: vous tapez “résultats du bac 2008” et miracle en 3ème page vous trouvez déjà un site qui semble vous indiquer les chiffres à venir (résultat 21 sur l’écran qui suit).

Taux-de-reussite-bac

Voici la page:

Bientot-web-tuxboard

Ouff !! Nous sommes rassurés !! Personne ne peut encore prédire l’avenir.. Il s’agit juste de petits malins qui cherchent l’audience et essaient de se placer le plus vite possible dans Google en partant du principe qu’y être AVANT les faits .. le fait .

Ils écrivent donc des articles sur quelque chose de pas encore arrivé, qu’ils mettront à jour quand ça sera disponible.

Pour le foot, divertissonsnous.com, un blog à plus de 1 millions de visites par mois, le fait systématiquement avec les vidéos de buts qui sont introuvables après les matchs pendant au moins 1 heure.

Divertissonsnous.com met en ligne des articles annonçant qu’il a les vidéos des buts et tout le monde se précipite dessus. Dès que les vidéos sont disponibles, il les met en ligne et est en pointe puisque déjà en place depuis pas mal de temps.

Google qui doit détecter de plus en plus cette pratique du “bientôt web” a indiqué récemment qu’ils allaient sanctionner ceci. On appelle ça aux USA les FSB (jeu de mot entre le nom des services secrets russes et Fake Soon Blogs).

et donc ce n’est pas la peine de commencer à écrire des blogs sur “Sarkozy 2012” ou “Ben laden tué” ou “Voyage de Sarkozy en …x… “ (avec x = chaque pays du monde), etc..

Ouais c’est quand même marrant ces articles.. pas pire que d’ autres article du Bientôt Web   mais on comprend que les blogs inquiètent les eurocrates

D’un autre côté, si vous prédisez vraiment l’avenir avec votre blog, vous risquez de graves ennuis comme les sites qui osent raconter la série Plus Belle La Vie à l’avance

PS: L’histoire du FSB c’est aussi du fake .. oui ou non ?

Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages et ..

 A priori Google va prendre en compte la vitesse de chargement des pages pour les liens sponsorisés.. seulement ? Vu que les erreurs de code qui ralentissent l’examen des robots comptent aussi, c’est un peu déjà le cas non ?

Si l’on lit la prose du blog de google dans cet article, on voit que l’algorithme de Google évolue de plus en plus vers la prise en compte “humaine” du contenu pour approcher la fameuse PERTINENCE …

Quelques trucs clés:

  • There are really no standards for how to convey information, so we need to be able to understand all web pages, written by anyone, for any reason
  • We also need to understand the queries people pose, which are on average fewer than three words, and map them to our understanding of all documents
  • include language models (the ability to handle phrases, synonyms, diacritics, spelling mistakes, and so on), query models (it's not just the language, it's how people use it today), time models (some queries are best answered with a 30-minutes old page, and some are better answered with a page that stood the test of time), and personalized models (not all people want the same thing).
  • the goal is always the same: improve the user experience. This is not the main goal, it is the only goal

2 attitudes possibles face à ça :

  • une dont on on parle dans Référencement réfébranlement
  • l’autre qui consiste à se concentrer sur le contenu des pages que l’on publie sur le web, par n’importe quel moyen, en se concentrant si l’on veut être lu, sur la manière dont les PROSPECTS (ceux que l’on souhaite pour nos pages) vont CHERCHER l’info (une des base des raisonnements détaillés dans “Entreprises et blogs”).

Blogs et entreprises : le livre !!

Entreprises-web2-blogs Le “livre blanc” Blogs et entreprises” va perdre sa couleur blanche car il devient un livre à acheter ou à télécharger ici (ou à acheter sur amazon ici) On en avait déjà parlé ici et ça nous a pris beaucoup de temps. Au final + de 100 pages word police arial 12 (donc il y a du contenu) avec plein de trucs concrets sur les possibilités techniques et fonctionnelles des blogs dans et pour les entreprises. Le livre ne concerne d’ailleurs pas seulement les blogs mais aussi le web 2.0 puisque les briques sont les mêmes.. Au delà des problématiques d’entreprises, le livre est aussi utile aux blogueurs “perso” qui voudraient “améliorer” leur blog (techniquement, “audiencement” et fonctionnellement).

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

On a choisi d’éditer le livre non pas par un éditeur classique mais par lulu pour voir comment ça se passait. Une expérience intéressante décrite prochainement

Le pitch du livre ?  "Blogs et entreprises" explique comment concrètement utiliser les blogs dans une entreprise, que ce soit pour faire un site internet, un intranet, un extranet ou pour communiquer avec l'extérieur ou savoir ce que le web "pense".

Le sommaire du livre ? (le lien ci-après vous permet aussi de lire le début)

UTILITE ET UTILISATION DES BLOGS POUR ET DANS LES ENTREPRISES

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 5
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
3.2            Créer techniquement son blog en partant de 0 8
3.3            Créer son blog avec un logiciel existant 9
3.4            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 12
4.2       Du contenu éparpillé et différent 12
4.3       Du contenu moins standard 15
4.4            Moins d’argent pour le web à débrouille à blog 15
4.5       Un passage obligé par les moteurs de recherche et une nouvelle façon de chercher 16
4.6            Users et Publishers .. de moins en moins de différence ? 17
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1       Sites web 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.1.2                Sites web temporaires 22
5.1.3                Sites web « compliqués » 23
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 29
5.5            Forums 31
5.6            Marketing 32
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 35
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 36
5.7            Commentaires et modération 38
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 39
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs ou plus généralement d’espaces personnels 40
6.2.1                Définition des termes 41
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 42
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 43
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 49
7.1       Flux RSS 49
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 53
7.2            Widgets 57
7.3            Vidéos 58
7.4            Annuaires dynamiques 59
7.5            Réseaux sociaux 67
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 68
7.6       Web 2.0 69
7.7       Tags 70
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 72
8.1            Définir cible et action voulue 72
8.1.1                Trafic direct 73
8.1.2                Trafic « liens » 73
8.1.3                Trafic acheté 75
8.1.4                Trafic naturel 78
8.2            Référencer son blog 79
8.3            Développer l’audience 80
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 81
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 83
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 85
9      OUTILS DE PUBLICATION POUR BLOGS ET PAGES WEB 90
9.1            Statcounter 90
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 92
9.3            Pings 93
9.4       Tags faciles 94
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 95
10.1            Publier 95
10.2            Partager 95
10.3            Propager 96
10.4            Percevoir 96

Quoi d’autre ? Quelques photos du livre et une idée si il ne vous plait pas (sinon vous pouvez acheter ou télécharger Blogs et entreprises ici ou sur Amazon)

Entreprises-web2-blogs (2)Entreprises-web2-blogs (3)

Entreprises-web2-blogs (4)Entreprises-web2-blogs

Référencement réfébranlement

Article marrant de Bakchich à propos du référencement. Il s’agit d’une moquerie sur un nommé Jacques Herail décrit comme faisant partie du sérail de la pub classique et s’auto désignant comme roi du référencement dans les colonnes du Figaro (A vérifier puisque lire et linker le Figaro est cher et donc qu’on ne le fait pas ). Il paraît d’après Bakchich que tout ceci se ferait grâce à un nommé François Houste, qui lui est le roi du référencement (désolés mais c’est la première fois qu’on en entend parler).

Bref, cet article ressemble aussi à une astucieuse publicité pour François Herail et sa société (car en france la publicité critique est la meilleure vu l’esprit contradictoie du français ) mais surtout .. c’est surtout complètement idiot étant donné que Google évolue chaque jour vers des systèmes qui négligent de plus en plus les astuces techniques pour ne se concentrer que sur le contenu.

Un exemple typique avec Bakchich même qui arrive à avoir de l'audience alors que:
- les url ne reprennent pas le titre de l'article (pas d url rewritting)
- il n y a pas de meta description spécifiques à chaque page
- la page d'accueil n'est pas valide xhtml http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.bakchich.info%2F
 etc...

Il y a toujours des vendeurs de soupe pour faire croire aux crédules que le positionnement en haut de Google est possible. Ils le font soit en mélangeant adwords et résultats de la recherche naturelle (bcp de clients croient qu'être en tête de google  c’est être en haut des liens adwords..) ou en choisissant soigneusement les requêtes pour lesquelles la société sera en tête..

car en effet que signifie “être bien positionné sur les moteurs de recherche” ???? Etre bien positionné sur QUOI ? A PROPOS DE QUOI ? ET A QUEL MOMENT ???

Tout bon référencement devrait commencer par cette réflexion, qui ne nécessite aucune connaissance technique et uniquement de la réflexion sur son but, son objectif et la manière dont on veut que le web serve comme outil …

Referencement-webEnsuite, si l’on veut vraiment être pointu, il suffit d’acheter le livre d’Abondance “Réussir son référencement web

ou d’aller lire la notice et les conseils de Google qui se résumeront de plus en plus à un seul : SOIGNEZ VOTRE CONTENU !

(en étant conscient que “soignez” ne signifie pas écrire pour vous-même mais pour les autres …. enfin ceux qui vous intéressent !!)

 

Adsense lance officiellement les annonces glissantes

En test depuis quelques temps, les annonces glissantes Google Adsense sont officiellement lancées.

Adsense glissantBon ou pas pour le revenu des “publishers”, l’efficacité des “annonceurs” et les revenus de Google ? Personne sait pour l’instant.

Bienn entendu, personne ne gagne ou ne paie quand on clique sur le petit signe rouge pour faire passer d’autres pubs.

Va-t-il y avoir beaucoup de gens pour cliquer et faire défiler des pubs ?? On en doute un peu car à part les annonceurs qui voudraient voir qui d’autre annonce pour leurs mots, qui est-ce que la pub intéresse ??

Finalement ceci est encore un signe que Google est victime de son succès dans Adwords.

Toujours plus d’annonceurs et donc toujours besoin de plus en plus de pages pour afficher les pub car les annonceurs cesseront de venir si ils se retrouvent 15 par page donc noyés dans la masse sur un système qui leur vend de la spécificité.

Cette tentative de pub glissantes est peut-être une des dernières tentatives avant une augmentation des prix (et donc des revenus des Adsenseurs) et un pas de plus vers la convergence entre prix de pub “classique” et prix de pub pour le net (avec encore l’énorme étape de la baisse des prix de pub dans et par les systèmes classiques -dont la sous-étape  de l’abandon du CPM au profit du CPC).

Entreprises et blogs: nouvelle édition

Entreprises et blogs, c’est un livre blanc que nous avons réalisé il y a plus d’un an (qui a connu son petit succès puisqu’il nous a été demandé + de 500 fois) et que nous avons décidé de mettre à jour, en beaucoup plus gros, en essayant d’indiquer tous les trucs concrets et pratiques pour que les entreprises puissent utiliser les blogs pour améliorer:

-         leur fonctionnement interne,
-         leur fonctionnement externe
-         leurs relations avec leurs partenaires
-         leurs relations et contacts avec leurs clients ou relais d’opinion
-         leurs systèmes d’informations
-         leur perception des environnements dans lesquels elles évoluent (concurrence, prospects, clients)
-         leurs revenus

AVEC un coût et des possibilités étonnantes par rapport aux systèmes classiques du web et de l’informatique.

Nous sommes en train de finir ce document et nous nous demandons même si nous n’allons pas essayer d’en faire un livre

maj: édition 2011 de ce livre avec "Blogs Bless You"  -->à voir sur

Nouveau livre sur les blogs

 

En attendant, voici l’actuel sommaire (à la fin des lignes le numéro de page sur word). Qu’en pensez-vous ?

1        INTRODUCTION 4
2      LES NOUVELLES NOUVELLES TECHNOLOGIES 6
3      BLOG : UN SYSTEME DE PUBLICATION 6
3.1            Petite histoire et définition 6
2.2             Créer techniquement son blog en partant de 0 9
3.2            Créer son blog avec un logiciel existant 10
3.3            Créer son blog sur une plate-forme existante ou asp 11
4      CAUSES ET CONSEQUENCES D’UN TEL DEVELOPPEMENT MAINTENANT 12
4.1       Le contenu redevient plus important que le contenant 13
4.2       Du contenu éparpillé et différent 13
5        DIFFERENTES UTILISATIONS POSSIBLES PAR LES ENTREPRISES 19
5.1            SITES WEB 21
5.1.1                Sites web simples 21
5.2            Intranets 24
5.3            Extranets 26
5.4            Media interactif 28
5.5            Forums 30
5.6            Marketing 31
5.6.1                Le media du secteur ou le haut de l’entonnoir 33
5.6.2                Les relais et têtes de gondole 34
5.6.3                Les crochets d’incitation à l’action 35
5.7            Commentaires et modération 37
6        DEVELOPPER UNE PLATE-FORME DE BLOGS 38
6.1            Différentes solutions techniques 38
6.2       La meilleure solution pour développer une plate-forme de blogs en 2008 39
6.2.1                Définition des termes 40
6.2.2                Création d’un utilisateur 41
6.2.3                Création d’un blog 41
6.2.4                Profil 42
6.2.5                Blog 42
6.2.6                Aministrateur 43
6.2.7                Design, ergonomie 44
6.2.8                Portail   Liste des éléments pouvant être affichés sur le portail de la plate-forme: 46
6.2.9                Hébergement 48
7        AUTOUR DES BLOGS 58
7.1       Flux RSS 58
7.1.1                Utilisation du RSS pour une veille 62
7.2            Widgets 64
7.3            Videos 65
7.4            Annuaires dynamiques 66
7.5            Réseaux sociaux 78
7.5.1                Créer fonctionnellement et techniquement un réseau social 78
7.6       Web 2.0 79
7.7       Tags 80
8        AUGMENTER L’AUDIENCE DE SON BLOG 82
8.1            Définir cible et action voulue 82
8.1.1                Trafic direct 83
8.1.2                Trafic « liens » 83
8.1.3                Trafic acheté 85
8.1.4                Trafic naturel 89
8.2            REFERENCER SON BLOG 89
8.3            DEVELOPPER L’AUDIENCE 91
8.3.1                Amélioration du code d’un blog 92
8.3.2                Amélioration de l’ergonomie d’un blog 93
8.3.3                Amélioration du contenu d’un blog 96
9      OUTILS POUR BLOGS 101
9.1            statcounter 101
9.2            Blogjet, windows Live Writer, Ecto, etc.. 103
9.3            Pings 104
9.4       Tags faciles 105
10            CONCLUSION : LES 4 P DES BLOGS 106
10.1            Publier 106
10.2            Partager 106
10.3            Propager 107
10.4            Percevoir 107


Le mariage de Sarkozy pour sauver l'audience du début 2008 ?

Depuis quelques temps les blogs font l'actualité de l'audience du web français. Quelques blogueurs ont compris que pour avoir de l'audience il fallait parler de ce que cherchent les gens ( et pas de soi). En appliquant à la lettre cette recette et les outils qui le permettent, ces blogs battent des records d'audience et relèguent bien loin les auto-proclamés premiers blogs de France.
Décembre 2007 a été leur Austerlitz grâce à la nuditié de Laure Manaudou qui a fait battre des records (car bien évidemment les gens en majorité -hé oui ! Réveil ! Les internautes sont en majorité des gens normaux ;-)) et plus les intellos geek d'il y a quelques années- s'intéressent bcp plus à Laure Manaudou nue qu'au pouvoir d'achat qui baisse ou qu'au Père Noël).
Il faut savoir qu'un simple blog comme celui excellent par ailleurs d'Iggy peut passer avec un sujet comme manaudou nue d'environ 1000 pages vues/jour à 100000 pages vues par jour.
Le problème est que janvier a été un peu maigre avec uniquement les vacances de Sarkozy mais heureusement février démarre sur les chapeaux de roues grâce au mariage de Sarkozy.
Obligés de parler de people anglo-saxons comme Justin Timberlake, Britney Spears ou de la Star Ac ou du foot ou de tektonik et bien sûr de starlettes nues, les blogs à audience (et donc à gains de pub à plusieurs milliers d'euros par mois) vont enfin pouvoir envoyer du lourd et passer la dure barre des 1 million de pages vues par mois (barre avec laquelle ils peuvent espérer se faire acheter par des medias classiques en mal d'audience ou n'ayant rien compris à l'audience du web et aux moyens naturels et techniques de la créer :-)).
Regardez donc les jours prochains http://www.tourte.org/ http://www.da-kolkoz.com/ http://www.onlybigbuzz.com/ http://www.legroom.fr/ http://le-bouzin.com/ http://www.elgringooo.fr/ et celui qu'ils imitent (même en contenu et en design parfois :-)), le Michael Jordan des techniques de multiplication de pages vues et du contenu recherché: le chauffeurdebuzz.com
et vous verrez (parfois en copies multiples) tout ce qu'il faut dire et savoir sur le mariage de Nicolas Sarkozy.. NON !! Vous y verrez tout ce que cherchent les gens sur le mariage de Nicolas Sarkozy .. (pour info ce qui précède recèle déjà une erreur :-)) car les gens cherchent beaucoup plus "Carla Bruni" que "Nicolas Sarkozy" :-)))
(Heureusement qu'Adsense a baissé un peu ce qui est donné parce que les chèques et virements vont chauffer :-))

Site web fait avec un blog

NestadioNestadio Capital vient de nous confier la refonte de son site avec un nouveau design et toujours avec comme solution technique un blog typepad PRO. Les avantages: le coût, la facilité de publication et de mise à jour et le référencement. Notrte travail a fonc uniquement consisté en l’intégration du nouveau design. le client met lui-mêmes à jour les menus, les rubriques et les textes. Non seulement il a ainsi la maîtrise totale du contenu sans avoir besoin d’une aide extérieure souvent payante mais en plus il acquiert rapidement la faculté de changer son site comme il le souhaite, ce qui est très intéressant non seulement pour le référencement mais pour avoir un site dynamique qui colle à l’actualité !

 

Le pouvoir de Google est-il menacant pour votre business en ligne ?

De plus en plus de blogueurs ayant un business online s'interrogent sur la puissance des moteurs de recherche (et spécialement Google) et la dépendance de leurs affaires qui en résulte. Dernier article intéressant en date: celui de "life perspectives" qui explique comment il tente de redresser la tête après quelques déconvenues à la suite de changements de référencement.
On dirait que le monde découvre actuellement 2 choses:

  • la puissance de Google (qui concrètement est devenu LE MEDIA) et donc la dépendance qui en résulte
  • l'existence des liens hypertextes ne passant pas par Google

Dans un premier temps, la puissance de Google a aidé tout le monde en unifiant et en standardisant le chemin vers le visiteur. Le revers de la médaille est que beaucoup sont tombés dans la facilité en ne travaillant QUE le référencement dans les moteurs et spécialement dans Google (ce qui au passage a fait la fortune de sociétés dont la seule valeur ajoutée était d'avoir bien lu la documentation de Google ;-))
C'était oublier que:
le web n'est pas tout l'Internet (hé oui, le mail, les messageries instantanées permettent entre autres de toucher des utilisateurs sans être obligé de passer par les moteurs de recherche)
les visites ne se font pas toutes via Google mais aussi en cliquant sur des liens d'autres sites et sans forcément que ce soit un système de parrainage ou de blogroll.
Conséquence ? Retroussez-vous les manches et mettez vous au porte à porte virtuel et si cela vous ennuie, consolez-vous en constatant que l'humain a finalement beaucoup plus de place que celle qu'on semble lui promettre régulièrement à chaque progrès technique ...

Influence n'est pas autorité

On confond allégrement dans la blogposphère pignolante le nombre de pages vues, l’influence et l’autorité. Les rares instruments de mesure et classements ont du mal à établir qqch de crédible (voir par exemple à ce sujet notre comparatif wikio technorati ) car les notions mêmes d’autorité, audience et influence ne sont guères mesurables par des algorithmes ET à un instant T. Si il est assez facile de comprendre que l’audience n’a que peu de rapports avec l’influence ou l’autorité (il est relativement simple de faire de l’audience jusqu’à 100000 par mois), la distinction entre autorité et influence est plus compliquée.

Datamining a écrit récemment un article très intéressant intitulé “l’influence n’est pas l’autorité”. En résumé:

imaginons 3 blogs: A, B et C; A a 10000 lecteurs, B 100 et C 10. A parle des choses  t1, t2, ..., t10, B écrit à propos de t5 et t6   et C parle seulement de t5. Imaginons que C écrive qqch de vraiment intéresssant à propos de t5 et que A et B le linquent.

QUI de A ou de B va amener le + de trafic vers C ??

Datamining parie sur B (en expliquant que A va moins au fond des choses du fait de son intérêt dispersé) et finit en séparant l’influence “popularité” de l’influence “expertise”..

Hé bien nous nous disons pas si simple …. car on oublie plusieurs facteurs qui peuvent influer (et certains facteurs sont souvent oubliés dans les classements et mesures de l’Internet) dont notamment:

  • le sujet et son audience générale: les choses et métriques ne peuvent pas être les mêmes dans le domaine du sport et dans le domaine du génome humain, ne serait-ce que par le potentiel de lecteurs et leur “profil”..
  • la période de la mesure ou du fait: on vient par exemple tous de constater que certains sujets sont prolixes durant les vacances alors que d’autres ne le sont plus ou pas; De même façon, la politique est redevenue depuis la fin des élections un sujet “banal”
  • le MOMENT de publication: Datamining suppose peut-être que A et B font leurs liens au MEME moment mais des liens faits à des moments différents ont des effets TRES différents.. Intuitivement, on comprend tous que si l’on parle de bourse, un post de 8 heures du main a plus de chances d’être lu et d’avoir de l’audience qu’un post de 15 h..

 

des millions de singes derrière leur clavier alimentent une jungle de médiocrité

des millions de singes derrière leur clavier alimentent une jungle de médiocrité” Ah ah ah ! Enfin quelqu’un de visiblement connu dit clairement ce qu’est la fa(u)meuse réalité du web 2.0.. Andrew Keen vient de publier “The cult of the Amateur”  (dont Pointblog qui en ce moment dégaine plus vite que son ombre sur l’actualité a parlé hier) où il dresse le constat de la médiocrité du phénomène actuel du web masturbatoire, extraits d’une interview dans Libé hier:

  • Quand je regarde le Web, j’y vois principalement un chaos culturel et éthique. J’observe le vol rampant de la propriété intellectuelle, le plagiat, la pornographie extrême, le spam incessant et l’inanité intellectuelle. Les sociétés du Web 2.0, les Youtube, Google ou autre Facebook, n’utilisent le contenu généré par les internautes que pour augmenter leurs bénéfices. Tout le monde s’exprime certes, mais «narcissiquement», et la culture est de qualité de plus en plus médiocre.
  • Wikipédia, l’encyclopédie en ligne collaborative en tête des recherches mondiales, n’a pas plus de valeur qu’un Trivial Pursuit, avec plein d’erreurs et de demi-vérités. La sacro-sainte communauté peut en arriver à décider, de manière consensuelle, que deux plus deux équivaut à cinq.

Il suffit bien sûr de regarder autour de soi, sur le web, pour voir que certains blogs portés aux nues, sont des assemblages de coper/coller, d’inculture, de colportage et bien sûr de narcissisme (et ce surtout depuis l’avènement de twitter).

Ce système n’est pas né tout seul; il correspond à ce que cherchent les gens sur le web et donc sert la sacro sainte audience. A titre d’exemple les 4 choses actuellement les plus recherchées sur le web français (hormis les erreurs et l’obsession sexuelle ;-)) sont: om, psg, direct story et plus belle la vie..

Hé oui, vous qui cherchez à augmenter votre audience, comprenez bien une chose:

“ce n’est pas le contenu qui fait l’audience mais la connerie”

Bien entendu, une fois que vous aurez une certaine audience grâce à la connerie (100000 pages vues par mois sont assez faciles à obtenir), vous pourrez vous permettre de faire passer votre message si vous en avez l’intention mais si vous continuez dans la démagogie (en applaudissant ce que tout le monde applaudit, en fustigeant ce que tout le monde critique, en posant des questions pour rendre intelligents.. vos lecteurs et en vous irritant de temps en temps pour faire semblant d’être indépendant) vous évoluerez allègrement entre 100 000 et 200 000 sans trop de travail.. Si l’inspiration vous manque, copiez ceux qui gagnent en politique, ils ont la même méthode en très bien rôdée

Google maps plus facile ?

Google Australia annonce pour la semaine prochaine une version facilitée de Google Maps avec la possibilité de le mettre sur votre site/blog simplement avec un code "embed" comme sur youtube. A priori aussi, cela annoncera le lancement d'une nouvelle sorte de publicités pour Google, la publicité locale (et donc aussi du adsense local) ce qui sera vraisemblablement une nouvelle mine d'or pour Google et aussi la fin des attentes de gros revenus publicitaires pour les sites à vocation locale (qui pourront bien sûr rentrer dans le rang.. avec Google Adsense version locale ....). Des "directories" spécifiques vont-elles apparaître dans la recherche Google pour mettre "à part" les résultats locaux ? Que peuvent faire les sites de type pagesjaunes.fr ou autres pour résister ? et surtout: A quand en France ?

Mots clés 43 Things :
Mots clés BuzzNet :
Mots clés del.icio.us :
Mots clés IceRocket :
Mots clés Technorati :

Clicktale nouvelle generation de statistiques

ClicktaleClicktale, un fantastique outil de statistiques de sites web vient d’être mis en accès pour tous (payant pour les versions intéressantes: 99 USD par mois pour les sites avec environ 1000 visites par jour – la version gratuites est pour les 400 visites par mois ).

Au menu de cet outil E X T R A O R D I N A I R E  , des mesures, des métriques pour faire pro qui soprtent de l’ordinaire et qui serviront aux maniaques du web et on l’espère aussi, aux publicitaires, marketeurs ET FAISEURS DE SITES ET BLOGS ET PAGES WEB  .. bref, avec clicktale vous aurez les clics, nb d’où ça vient,, etc.. les trucs habituels MAIS AUSSI (copié collé du blog de clicktale):

  • Hovers over Links, the number of mouse hovers over a link. This tells how attractive a link is to the visitor, but not necessarily attractive enough for a click.
  • Hovers to Clicks, is the portion of mouse hovers that eventually convert into mouse clicks.
  • Hesitation is the average time from beginning of a mouse hover to the moment of the mouse click.
  • Hover Time is the average time mouse hovers over a link, indicating visitor interest level.
  • Time to Click is the average time between the moment a page has been loaded to the moment a link is clicked. You can now discover which links are most attractive by seeing the average time it takes to click on them.
  • Hover Order ranks the links by the average order in which they were hovered-over by visitors. Shows which links attract the mouse first, second and so on
  • Pas dingue et à essayer tout de suite ??

    Referencement et plateforme de blogs

    Le sujet “référencement et plateforme de blogs” mérite un livre entier. Nous n’irons pas jusque là mais parlerons juste d’une petite expérience qui peut apporter quelques bonnes conclusions concrètes quand on aura le temps de l’étudier. Il y a quelques jours,et à la suite d’un échange de posts sur les plateformes de blogs en marque blanche, Philippe de Blogspirit lançait une sorte de défi en remarquant que “Les mots clefs présents dans le titre de l'URL semblent toujours être un des principaux critères dans le référencement comme le prouve cet exemple. Pierre et moi parlons tous deux de plate-forme de blogs en marque blanche mais obtenons des scores différents dans Google quelques jours suelement après avoir publiés nos notes respectives. L'URL "plate-forme-de-blogs-en-marque-blanche.html" semble plus efficace que "plate-forme-de-.html" :-)” … et justifiait le résultat par le fait que la plateforme de blogs “Blogspirit” avait été optimisée pour le référencement…. Quelques petits changements plus tard (et 2 jours), les résultats ont changé puisque sur certaines requêtes, le blog de tubbydev est passé devant celui de Philippe et est même en première page de la requête “plate-forme de blogs” .. Tout ça n’est pas fixé car le référencement et la position des sites/blogs/pages CHANGE EN PERMANENCE mais cela montre au moins que l’URL ne joue pas un rôle si important que ça, par rapport à d’autres éléments —> il n’y pas d’éléments prépondérants dans le référecement puisque Google se tue à créer des algorithmes proches de l’esprit humain ..Tout est question d’huile de coude et d’efforts réguliers…

    Google utilisation

    Rien de tel que l’été pour réviser; c’est qqch qu’on sait depuis l’enfance à partir du moment où le système scolaire vous capture ;-) Continuons donc à réviser en mettant l’accent sur la nouvelle matière à la mode de l’école du web: Google.

    Très peu de gens utilisent Google en profitant de toutes ses possibilités. On se contente la plupart du temps de faire des recherches en changeant les mots et expressions, sans même aller sur la page de recherches approfondies.

    Quelques petits trucs simples permettent d’être beaucoup plus performant dans la recherche sur Google. Résumons ces trucs pour Google (nous parlerons ici uniquement des trucs faciles à retenir ou souvent utilisables pour une recherche sur Google .. mais à la fin il y a un cadeau pour ceux qui connaissent déjà tout ça et cherchent encore plus loin ):

    Lire la suite "Google utilisation"

    Nielsen change sa mesure d'audience

    Nielsen change sa façon de mesurer l’audience et tente d’imposer le temps passé sur un site plutôt que le nombre de pages vues/visites.

    Si à première vue cette idée peut sembler séduisante, elle est une fausse bonne idée (d’après nous ). Tout d’abord parce que la mesure d’audience sert surtout à estimer la valeur de la publicité OR le temps passé sur un site n’est pas linéairement relié à l’efficacité publicitaire.. Dans le cas des visites par moteur de recherche, le nombre de clics sur les publicités (modulo l’endroit où elles sont placées) est relié au temps de visite par le schéma suivant:

    Efficacite_pub

    Lire la suite "Nielsen change sa mesure d'audience"

    Classements de blogs wikio technorati Google comparatif

    Les classements ont toujours été le moyen facile de proposer un filtre au public. Livres les plus lus, sondages, top 50, dernières parutions, compilations des tops des années x, etc.. Les blogs, dès qu’ils ont commencé à être nombreux, trop nombreux (non pas pour être honnêtes ) pour être lus, ont aussi été les objets de classements. Il y a eu tout d’abord les classements de “derniers publiés” puis on a essayé de modérer ceci par des notions de “pertinence” ou de “célébrité”.

    La “pertinence” est depuis longtemps modélisée par Google sous la forme du fameux Pagerank (qui en simplifiant est une combinaison linéaire des Pagerank des autres pages renvoyant vers la page dont on veut établir le Pagerank, modérée par le nombre de liens sortants de ces pages qui renvoient vers la cible.. Vous ne suivez pas ? Bon.. en fait on suppose qu’une page est intéressante si d’autres pages renvoient vers elle, d’autant plus que ces pages sont DEJA jugées “pertinentes” et d’autant moins qu’elles renvoient vers plusieurs sites.. si une page renvoit vers plusieurs sites, on peut imaginer que la “force” de conviction qu’elle met à dire qu’une page est “bien” est diluée ..).

    Technorati a imaginé un système légèrement différent où il ne tient pas compte de la “force” des liens entrants mais uniquement de leur nombre ainsi que de la position du blog par rapport aux premiers blogs. Technorati note un blog dans son ensemble et non uniquement des pages comme Google.

    Wikio a une approche mixte où des liens venant de blogs bien classés vaudront plus de points que des liens venant d’ailleurs.

    Technorati et Wikio prennent aussi en compte une durée d’examen (6 mois et 120 jours) … donc les blogs ne peuvent pas, en théorie, garder leurs acquis… sauf que suivant la technologie utilisée (wp, mt, typepad, blogspirit, blogger, etc..) des liens de colonnes, de bannière du haut, de bannière du bas sont ou ne sont pas comptés comme liens entrants…

    Par ailleurs, wikio avantage (dans le classement qu’on a pris en compte wikio ne considère que les blogs francophones) de fait les réseaux fermés de blogueurs bien classés. 20 blogs reliés entre eux progresseront telle une tortue béglaise ou un maul pénétrant et auront du mal à être dépassés..

    Nous nous sommes livrés à une petite expérience en comparant les classements des 50 premiers blogs de wikio avec leur classement sur Technorati et leur PR Google

    Lire la suite "Classements de blogs wikio technorati Google comparatif"

    Tendances du web

    Lors de la coupe du monde et des élections présidentielles, nous avions mis en place des systèmes permettant de “mesurer” succinctement le “bruit” du web sur ces différents sujets sportifs .

    Sur TVblabla, nous avons récemment lancé 2 outils de ce type:

    Lire la suite "Tendances du web"

    Video blog ou comment publier de la video sans logiciel ni connaissance particulière

    Les blogs écrits semblent avoir vécu pour la majeure partie de leurs utilisateurs. La masse de ceux-ci se déplace maintenant vers la video pour plusieurs raisons:

    • la video est compréhensible dans le monde entier
    • la video est “cool”
    • la video évite d’avoir à faire des phrases construites et de vérifier l’orthographe

    MAIS les vidéos nécessitent du matériel (de moins en moins coûteux certes mais quand même), des logiciels pour les faire et les améliorer…. sauf que maintenant il y a blogtTV !!

    Blogs_tvCe que certains services proposent en b2b à d’autres services (par exemple le service de skema utilisé pour des plate-formes comme Amor Amor -projet de Cacharel l’Oréal- ou les blog sexy de guts) est maintenant disponible pour tout le monde !!

    BlogTV vous donne la possibilité  d’ouvrir une sorte de blog où vous allez pouvoir uploader vos videos, réalisées SIMPLEMENT puisqu’uniquement avec une webcam branchée sur le service…

    Quand vous montrez votre “show”, vous choisissez votre chaîne !?! et vous pouvez chatter avec vos interlocuteurs.. et aussi donner un véritable programme de vos prochaines interventions..

    BlogTV vous donne droit à 5 “émissions” de 125 minutes.. gratuitement …. Incroyable non ? (et bien sûr, les videos sont “exportables” sur d’autres blogs ou sites -avec un code comme youtube ou dailymotion).

    Hormis les nombreuses bêtises qu’on peut y montrer, ce système pourrait servir professionnellement dans de nombreux domaines (éducation, sav, réunions de projets ou d’actionnaires, etc..) non ? (on pense aussi bien sûr aux associations qui n’ont pas beaucoup de moyens..).