monde du web

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous

monde du web


Twitter et le reste: et si Michel Sapin avait raison ?

Depuis que l'Opinon, journal très connu pour sa sympathie envers les socialistes ;-) a "révélé" les pensées très profondes ;-)2 de Michel Sapin sur twitter et le machin à pomme, il est de bon ton de se moquer du ministre.

En effet comment un ministre de 2014 ne peut-il pas avoir compris l'importance des RESEAUX SOCIAUX et la nécessité d'y ETRE, etc, etc, etc...

La départementale "Sapin attardé" a alors été sur ces mêmes réseaux sociaux immédiatemment reliée à l'autoroute "Hollande Bashing" et à la Nationale "Hollande dépassé".. assurant ainsi une caisse de résonance importante à l'Opinion qui va peut-être ainsi intéresser enfin quelques lecteurs ;-)

Pourtant, en prenant un tout petit de recul et à réfléchir, Michel Sapin pourrait bien avoir raison.

Lire la suite "Twitter et le reste: et si Michel Sapin avait raison ?"

Un bon outil pour jouer avec les emails et le moment d'envoi ou de réception

Si vous êtes bombardé(e) d'emails, vous avez certainement plusieurs milliers d'emails jamais lus.

Vous en recevez aussi sûrement certains à traiter mais pas tout de suite, donc que vous êtes obligé(e) de mettre en lieu sûr (A voir, important, etc..).

D'un autre côté, vous avez peut-être maintenant 5 minutes pour rédiger un mail important qui ne devrait peut-être partir que plus tard (un mail de relance va-t-il vraiment être lu si vous l'envoyez dimanche et qu'il traine au milieu de tous les mails accumulés et reçus par le destinataire lundi matin ou si il est envoyé juste quand lundi matin, le destinataire commence à chercher qqch à faire ;-))

Lire la suite "Un bon outil pour jouer avec les emails et le moment d'envoi ou de réception"

Gilles Babinet a une vision: Internet VA impacter l'ensemble de l'économie ! Il vit quand le Babinet ?

9h54, Europe 1 ce dimanche : Gilles Babinet.

Ce type est officiellement "responsable des enjeux du numérique pour la France auprès de la Commission européenne " donc DANS le système et payé par les contribuables avec sans doute les avantages fiscaux du travail à la commission européenne.

Une fille d'Europe 1 interviewe donc Babinet sur les "tendances" en 2014 ..

Attention c'est du lourd :-)

Lire la suite "Gilles Babinet a une vision: Internet VA impacter l'ensemble de l'économie ! Il vit quand le Babinet ?"

Audiences des tablettes et mobiles: psssscccchhhiiitttt

Depuis quelques mois et même quelques années, on nous bassine continuellement avec le mobile, les sites sur mobiles, le trafic sur mobile, etc...

Bien entendu, de plus en plus de gens regardent qqch sur leurs mobiles, smartphones et tablettes .. mais sont-ce des sites web ?

Ca bien sûr, les statistiques balancées à tout va ne le disent pas..

Le créateur de statcounter (le meilleur système de stats que vous pourrez utilisez pour ne rien signaler à Google de votre réelle activité) met les pieds dans le plat:

Lire la suite "Audiences des tablettes et mobiles: psssscccchhhiiitttt"

Les nouvelles règles de Médiamétrie pour enrichir les vendeurs de trafic

Attention, attention Bonnes Gens ! Médiamétrie a sorti de nouvelles règles de mesure d'audience !

Depuis le 1er Décembre, il n’est plus possible d’additionner des audiences de sites internet très différents. Seules les marques considérées comme évoluant dans un même univers peuvent s’additionner.

Lire la suite "Les nouvelles règles de Médiamétrie pour enrichir les vendeurs de trafic"

Installer une application facilement sur 1and1 - test avec wordpress

1and1 a changé ses offres d'hébergement pour proposer à l'instar de pas mal d'hébergeurs, la possibilité d'installer des "apps" (application) en quelques clics; 140 apps !

Voici quelques unes des applications installables en quelques clics sur 1and1:

Lire la suite "Installer une application facilement sur 1and1 - test avec wordpress"

Google fournisseur de contenu détruit-il l'audience comme ça ou pour lutter contre Twitter ?

Google devient chaque jour de plus en plus fournisseur de contenu.

Après le knowledge graph, la nouvelle présentation des images, avant Google Conversational Search, le petit Google ;-) défonce de plus en plus les sites de "contenu léger et rapide".

Tous les annuaires de niche ou pas doivent vraiment se demander comment survivre .. Et que dire des "news" ..

Un exemple avec ce qui arrive sur Google quand on tape "composition équipe de france de foot".

La place que prend l'info GOOGLE dans le résultat doit éliminer un paquet d'audience ailleurs ..

Google  contenu

Lire la suite "Google fournisseur de contenu détruit-il l'audience comme ça ou pour lutter contre Twitter ?"

Mort ou coma profond pour Ilya Segalovitch, co-fondateur de Yandex

Ilya Segalovitch, co-fondateur de Yandex, a été annoncé mort le 24 juillet d'un cancer puis ensuite dans un coma profond sans signe de vie.

Ilya Segalovitch et Arkady Volozh ont fondé Yandex après avoir élaboré dans les années 90 un système de recherche d'informations dans de l'information non structurée (http://company.yandex.com/general_info/management_team/segalovitch.xml ) , système qui n'avait rien à envier à Google.

Lire la suite "Mort ou coma profond pour Ilya Segalovitch, co-fondateur de Yandex"

Freekioskmag ou un site de petits rusés

Mail reçu aujourd'hui:

Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de FREEKIOSK,  Le 1er Kiosque international, 100% gratuit, ouvert 24/7, disponible sur tous les ordinateurs, tablettes et mobiles.

Bonne lecture

L'équipe freekiosk
www.freekioskmag.com

avec un communiqué de presse en pdf.

On va faire un tour sur le site, léger, simple et on y trouve des magazines en plusieurs langues. En français des magazines gratuits (type palace Costes), quelques trucs belges.

Ah tiens, un magazine qui semble-t-il n'est pas gratuit en général:
MAG’GENERATION-TRAIL – Juillet 2013

Lire la suite "Freekioskmag ou un site de petits rusés"

DCRI contre Wikipedia

Toute vérité n'est pas bonne à écrire sur wikipedia.

Ainsi la page sur la station hertzienne militaire http://fr.wikipedia.org/wiki/Station_hertzienne_militaire_de_Pierre-sur-Haute

a été l'objet d'un sacré ping-pong entre la DCRI et Wikipedia.

La Wikimedia Foundation, basée aux USA et qui possède les serveurs hébergeant Wikipédia, raconte sur son site avoir été contactée le 4 mars par la DCRI qui demandait «la suppression» de l’article. La DCRI considérait que l'article contenait «des informations militaires classées» et que «la publication de telles informations violait le Code pénal», selon la Wikimedia Foundation.

Lire la suite "DCRI contre Wikipedia"

Révélations Mediapart: comment y gagner de l'argent ?

Mediapart fait un malheur en ce moment grâce à l'ordonnace suisse du bon docteur Cahuzac.

Edwy Plenel, dont la moustache va devenir aussi célèbre que la barbe que Chuck Norris vient de se raser, annonce de nouvelles révélations, un scandale républicain (Les fonctionnaires qui ont humilié le papa d'Edwy Plenel n'auraient vraiment pas du faire ça; il va tout faire péter le gars !) mais aussi la mise à jour et l'entretien un peu plus sérieux de FrenchLeaks.

Qui aurait pensé à tant de matière pour Mediapart, une fois parti Sarkozy, LE fournisseur attitré d'embrouilles croustillantes pour Plenel et sa bande !

Bref, au niveau de l'actualité, il y a fort à parier que Mediapart va devenir une source aussi intéressante que le foot, Sophie Davant, la météo, l'horoscope et autres valeurs sûres.

Comment gagner de l'argent avec les révélations de Mediapart ?

Lire la suite "Révélations Mediapart: comment y gagner de l'argent ?"

Aide ou contact Facebook : la liste des adresses et pages utiles

Extrêmement nombreux sont les gens qui ont des problèmes avec Facebook ou lors de l'utilisatioin de leur compte Facebook ou à cause de l'utilisation PAR des comptes Facebook de LEURS choses.

Le problème est alors de trouver le bon formulaire de contact avec Facebook.

Pour quasiment chacun des problèmes possibles, Facebook a UN formulaire.

Voici une liste non exhaustive de pas mal de formulaires Facebook et de pages d'aides, une sorte d'annuaire Facebook quoi ;-)

Voir aussi sur le site du service client :

Sinon,

Lire la suite "Aide ou contact Facebook : la liste des adresses et pages utiles"

Jeuxactu.com complément à Arrêt sur Images

Arrêt sur Images se déchaîne contre Jeuxactu.com ici :-)

Outre le fait que l'article d'Arrêt sur Images était gratuit pendant 24 heures et donc forcément intéressant ;-) voici quelques petites choses non dites dans cet article.

Jeuxactu.com a une énorme audience naturelle et indépendante du fait que son nom soit souvent cité:

Lire la suite "Jeuxactu.com complément à Arrêt sur Images"

Owni et Mediapart vont-ils être les premières victimes économiques des faux pure players de la presse en ligne

Owni semble mal en point si l'on en croit Rue89 (Le site d’information Owni est sur le point de fermer ).

Réorganisation, licenciements et au final a priori quasiment plus de "journalistes".

Ah oui, dans le titre de notre note, on parle aussi de Médiapart. Bon là on prend un petit pari à la suite de l'histoire que Médiapart a sorti hier sur J Cahuzac.

Lire la suite "Owni et Mediapart vont-ils être les premières victimes économiques des faux pure players de la presse en ligne"

Fin du téléchargement anonyme de mp3 sur muzebra au 1er janvier 2013

Muzebra.com le fantastique service de téléchargement gratuit de mp3 (où vous trouverez TOUTE la musique que vous cherchez) obligera à être enregistré pour télécharger de la musique dès 2013.

Lire la suite "Fin du téléchargement anonyme de mp3 sur muzebra au 1er janvier 2013"

Les dangers mentaux des medias et réseaux sociaux

Plus une partie de la population se réfugie dans les medias sociaux (facebook, twitter, pinterest, instagram, etc..), plus on en découvre les dangers sous-estimés au moment de la vague du c'est génial tout le monde en parle quoi tu n'as pas ton facebook.

On sait maintenant que ces réseaux sociaux ont réussi à créer des bases de données dont le KGB ou le FBI de la grande époque n'auraient jamais imaginé. On sait aussi que certains y ont accès, et pas forcément pour le bien et la liberté des individus et des peuples mais on, préfère fermer les yeux.

Lire la suite "Les dangers mentaux des medias et réseaux sociaux"

Presse française, Google, droit voisin: qu'ils s'en taxent tous !

Media vs googleRésumons tout d'abord la situation.

La presse française est en crise et cherche par tous les moyens à gagner un peu d'argent, notamment sur le web, considéré à la fois comme une menace, une évolution inéluctable et un eldorado potentiel .. sauf qu'aucune expérience jusqu'à présent n'a démontré le réalisme et la vérité de ces 3 visages.

Google est devenue LE media (intermédiaire entre le vulgaire lecteur ou regardeur d'images et les savants Diafoirus), surtout en France, pays de l'exception culturelle où aucun roi du net  (et surtout pas les pigeons) n'a pu créer et faire vivre un moteur de recherche ou annuaire pérenne.

Google redirige et envoie actuellement des milliards de visites vers les sites de la presse française.

La presse française veut faire payer à Google le droit de référencer ses sites et son contenu en instaurant même un "droit voisin", sorte de droit cousin du copyright.

Google menace de déréférencer les sites de la presse française.

La presse française et une partie de la classe politique hurlent au chantage.

Une loi "menace".

Alors ?

Un semblable débat a déjà eu lieu il y a quelques années, à la grande époque des comparateurs de coût.

Ces derniers devaient-ils payer les sites dont ils aspiraient les données ?

L'affaire ne fut (à notre connaissance) jamais tranchée et se règla en douce au coup par coût ;-) selon la force du comparateur et du site et selon le cas précis.

Un autre débat connexe a eu aussi lieu sans jamais connaître de fin: blogueurs contre presse classique.

Pourquoi n'en serait-il pas de même dans le cas de Google et de la presse française ?

Lire la suite "Presse française, Google, droit voisin: qu'ils s'en taxent tous !"

Montrer le minimum sur Facebook

Petit à petit Facebook s’avère être un monstre incontrôlable qui en sait plus sur chacun de ses membres que le membre lui-même.

Bel exemple d’intelligence collective diront certains et 1984 dépassé diront les autres.

Les états sont complètement démunis face à Facebook puisqu’étant sur le net et international, il n’est pas centralisé donc contrôlable.

Certes, les pouvoirs américains pourraient faire quelque chose mais paradoxalement c’est moins facile que pur quelque chose de la taille de Megaupload et nul doute que le système renaitrait encore plus rapidement que celui de Dot Kim.

Et puis surtout, le FBI et d’autres agences américaines ayant accès aux souterrains de Facebook, pourquoi donc supprimer cette externalisation gratuite d’une surveillance des individus que plusieurs décennies de crédits gouvernementaux ne seraient pas arrivés à construire..

Pour chacun de ses membres, Facebook a non seulement l'ensemble des éléments publiés depuis le début, la liste d'amis mais aussi celle des gens "refusés" comme amis ainsi que la liste de tous les ordinateurs sur lesquels la personne s'est connectée à son compte Facebook et donc la liste des mêmes personnes qui se sont connectées sur le même ordinateur pour aller sur  Facebook .. Imaginez-en les conséquences ..

Vous pouvez un jour prendre conscience de tout ceci et supprimer votre compte Facebook (voir Comment supprimer un compte Facebook ?  ) pour continuer à aller alimenter le blabla du net par twitter ou d’autres applications où nul ne vous oblige à tout dévoiler sur votre vie privée. Attention car la procédure de suppression d’un compte Facebook est compliquée. N’allez donc sur la page de suppression d’un compte Facebook qu’après avoir bien lu tout ce qu’il faut préparer et comment se déroule la procédure de suppression d’un compte Facebook.

Vous pouvez aussi configurer votre compte Facebook pour que des informations très personnelles ne soient pas divulguées de partout.

Confidentialité Facebook

Lire la suite "Montrer le minimum sur Facebook"

Facebook et twitter, 2 sous-web sans avantage pour les sites web ?

facebookAT Internet a publié une étude très intéressante indiquant le très faible nombre de visites qu’amènent Facebook et Twitter sur un site internet linké DANS ces 2 sous-mondes du web.

  • La part moyenne du site Facebook en tant qu’affluent est de 2,8%,
  • Et celle du site Twitter est de 0,9% sur la même période, soit trois fois moins que Facebook (écart en nombre d’utilisateurs, périmètre d’étude couvrant uniquement les visites générées depuis le site web…).
  • Reposons la question qu’on se pose depuis le début de Facebook (Twitter étant moins “vendu” en tant que tel et étant bien évidemment un truc très pratique pour “déconner” entre potes et publier des conneries –la meilleure d’aujourd’hui indique que tous les signataires de http://www.liberation.fr/economie/2012/10/03/nous-entrepreneurs_850572 sont membres du PS Clignement d'œil):

    Quel est l’intérêt pour un site de e-commerce ou une marque traditionnelle qui vend sur le net d’avoir une page Facebook ?

    - non seulement ça ne renvoie rien

    - mais en plus ça peut “enlever” des visites de curieux qui sinon seraient allés sur le site et auraient peut-être acheté

    Lire la suite "Facebook et twitter, 2 sous-web sans avantage pour les sites web ?"

    Twitter meilleur que les sondages classiques pour trouver le gagnant des Elections ?

    Twitter est-il un meilleur outil que les sondages pour prédire un évènement ?

    Certains chercheurs le pensent ou essaient de trouver des corrélations ou le contestent (http://www.aaai.org/ocs/index.php/ICWSM/ICWSM10/paper/view/1441/1852   ;  http://cs.wellesley.edu/~pmetaxas/How-Not-To-Predict-Elections.pdf  ; http://www.slideshare.net/timmsprenger/predicting-elections-with-twitter ; http://techpresident.com/news/22143/no-credible-proof-twitter-can-predict-elections-researcher-finds  ) .

    La base de raisonnement communément admise repose sur les considérations suivantes:

    - le contenu de twitter est spontané donc moins travaillé moins calculé que le contenu “habituel” du web (surtout

    - les acteurs de l’élection tweetent donc “lâchent” des infos mais surtout une humeur ou des indices non seulement par le texte mais par la fréquence ou d’autres paramètres de leur activité sur twitter

    - les “éponges” (certains medias ou certains “influents” de twitter –on refuse d’utiliser ce mot débile de curateur)  tweetent aussi et donc “ressortent”, “synthétisent” une sorte de “sentiment” général

    Ces éléments et d’autres peuvent donner donc à penser qu’on peut trouver dans le contenu de twitter de quoi “prédire” ce qui va se passer puisque la matière est au moins aussi importante que celle qui donne les sondages, avec l’avantage énorme que (pour l’instant) les acteurs de twitter ne se sentent pas sondés donc n’opèrent pas en connaissance de cause ou en corrigeant leur “nature”.

    A l’occasion des élections présidentielles, nous avons donc mené la petite expérience suivante.

    Lire la suite "Twitter meilleur que les sondages classiques pour trouver le gagnant des Elections ?"

    Musique en streaming et mp3 gratuitement

    Si vous êtes un fan de musique en ligne ou que vous cherchez  à télécharger des mp3 pour alimenter votre “walkman” ou mobile, plus la peine d’aller ruser pour chercher à enregistrer des trucs sur Deezer ou ailleurs.

    Allez directement sur ce super service russe qu’est www.z-music.org

    téléchargement mp3 et streaming gratuits

    Dans la box vous entrez ce que vous cherchez (pas besoin de connaître le cyrillique)

    Lire la suite "Musique en streaming et mp3 gratuitement"

    Médiamétrie est-il nul ?

    L'audience et donc la mesure d'audience est le nerf de la guerre pour une grande partie des sites web.

    Et ceci d'autant plus depuis que Google Panda a clairement indiqué qu'il fallait autre chose que des coups de bambous marketing pour avoir une bonne position sur LE plus gros medias du web francophone, Google.

    Alors plutôt que de chercher à augmenter son audience naturellement, par du contenu, pas mal de sites web et notamment ceux qui appartiennent à de grosses organisations remplies de bureaucrates du web cherchent à plaire à l'organe officiel du parti de l'audience ancienne version, Médiamétrie.

    Il est d'ailleurs étrange que dans un pays où l'esprit contestataire est assez présent, Médiamétrie arrive encore à faire office de seule agence de notation auprès des annonceurs quand ceux-ci veulent faire de la pub. Il faut croire que les accointances et la consanguinité entre agences, annonceurs, medias et Médiamétrie qui se refilent non seulement des voyages et cocktails mais aussi du personnel est plus fort que la recherche de métriques indépendants et véridiques.

    Slate a il y a quelques temps accusé Médiamétrie d'être vaiment nul: Il y a pire que les agences de notation, Médiamétrie NetRatings.

    Slate listait quelques étrangetés de Médiamétrie qui gêné aux entournures a répondu avec une "lettre"  (qu'on peut regarder ici http://www.electronlibre.info/IMG/pdf/Q_A_Mesure_d_audience_Internet_2012_04_17.pdf )

    Dans cette lettre, Médiamétrie reconnait son monopole et fait des périphrases pour répondre aux "accusations" de Médiamétrie Slate.

    On est heureux d'apprendre presque 5-10 ans après que les jeux concours débiles du web aient cessé d'intéresser même Nadine Morano que les "vues" apportés par ceux-ci ne sont plus prises en compte par Médiamétrie.

    En revanche, le trafic acheté de manière indirecte via par exemple une présence sur un portail est toujours bien compté (pensez à toutes les "visites" que reçoivent les différents sites qui fournissent du contenu à la page d'accueil de de Free ou de Darty Internet, page d'accueil qu'un grand nombre d'abonnés à ces fai ne change pas et qui donc automatise un trafic assuré -et de spages qui ne s'usent pas tellement peu les regardent vraiment ;-)) comme aussi celui de blogs encapsulés comme au bon temps où le blog de Morandini était un passé sous tele7.fr et représentait 80% de l'audience de télé7jours ;-))

    Outre le fait que Médiamétrie ne corrige pas ceci pour ne pas blesser et déranger ses clients qui paient assez cher le droit d'être dans la liste (contrairement d'aileurs aux agences de notation qui ne sont pas payés par les pays qu'elles notes mais par les prêteurs d'argent, qui dans le cas de l'audience devraient être les annonceurs), ce qui est extrêmement gênant dans les classements de Médiamétrie, c'est qu'ils ne sont pas les mêmes que ceux des systèmes gratuits et publics comme Google Ad Planner.

    Vous allez dire que Google Ad Planner n'est pas fiable .. mais au delà des chiffres d'audience donnés, le classement des sites devrait être le même dans des outils de mesure (et finalement ce n'est pas l'audience qui intéresse les annonceurs mais bien de placer leurs pubs sur les meilleurs des sites).

    Comparons le classement général récent:

    Lire la suite "Médiamétrie est-il nul ?"

    Google et les positions extrêmes

    Google révèle plein de surprises en ces temps de guérilla du web, à l’occasion des élections présidentielles.

    En écoutant sur France Culture, “Comment travailler avec le FN ?” et quelques remarques des gens de l’émission sur les blogs d’extrême droite sur Internet, on s’aperçoit une fois de plus que les “epxerts” parlent de ce qu’ils sont allés ou vont chercher sans jamais regarder ce qui est visible ou bien référencé via Google.

    L’idée vient alors d’aller taper sur Google: “jeter les arabes dehors” pour voir ce qui sort..

    Lire la suite "Google et les positions extrêmes"

    Bild ou une nouvelle définition de l' "influence" ?

    Les Echos ont publié récemment un article sur le quotidien allemand BILD et de son "pouvoir".

    Gilles Klein dans Arrêt sur images reprend par Bild, journal le plus influent d'Europe ?

    Les caractéristiques de Bild ? Un gros tirage, une grosse audience, un mini prix et une propension à parler de ce dont les autres ne parlent pas, y compris (et surtout) les sujets populaires populo racoleurs (et autres mots pour dire -pas de ça ici- dans certains milieux parisiens du microcosme ;-)).

    Lire la suite "Bild ou une nouvelle définition de l' "influence" ?"

    Mentions légales sur un blog: 2 poids 2 mesures ?

    Voici donc que le propriétaire du nom de domaine tubbydev.com se retrouve à la Police Judiciaire, pour une “audition” (terme employé par le fonctionnaire de police) pour une “infraction” de “non mise à disposition du public d'informations identifiants d’éditeur d’un site de communication au public et en ligne”.

    Ce qui gêne on ne sait qui (étrangement les termes employés sont exactement les mêmes que ceux de la lettre de menace de l’avocat de Rentabiliweb Jean-Marc Fedida –cf Convocation à la PJ pour absence de mentions légales .. Fedida ou pas ?  mise à jour après l'audition à la PJ) c’est qu’il n’y ait pas de mentions légales sur tubbydev.com, enfin sur la page d’accueil (car une page contactez-nous avec pas mal d’informations, existe depuis 2005 avec un lien sur chacune des notes).

    D’après le policier de la PJ qui a appelé, le “parquet” s’est auto-saisit de cette infraction !

    Alors pourquoi tubbydev.com et pas un autre site ? Mystère et boule de gomme ou alors mécontentement de quelques puissants à cause de ça ? ;-)

    Le policier au téléphone n’a pas aimé du tout cette hypothèse et a dit qu’on avait l’idée d’un complot contre nous.

    Donc il s’agit d’un pur hasard si le parquet ou le procureur trouve une infraction sur tubbydev.com

    Il ne faudrait pas imaginer surtout qu’en termes d’infraction sur les mentions légales, il y a 2 poids 2 mesures …

    Car dans une multitude de blogs ou de sites, il n’y a pas les mentions légales obligatoires et ça ne gêne personne.. Mentions légales sur un blog: 2 poids 2 mesures  avec une prédilection pour les petits et les sans grades tandis que les puissants s’affranchissent entre eux ?

    Par exemple:

    Lire la suite "Mentions légales sur un blog: 2 poids 2 mesures ?"

    Qui est proprietaire de Facebook ?

    Qui est propriétaire de Facebook ? Chose parfois difficile à comprendre tant la nébuleuse Facebook est compliquée à comprendre.

    Si on considère que ce sont les actionnaires qui possèdent Facebook et pas les utilisateurs (chose qui pourrait se défendre), alors voici une tentative de Business Insider et d’autres medias spécialisés pour donner un peu de clarté:

    Lire la suite "Qui est proprietaire de Facebook ?"

    Rentabiliweb n'aime pas qu' on parle d'eux différemment et .....

    Il y a quelques temps, le 23 Novembre, nous avons écrit sur ce blog une note à propos de rentabiliweb:  Jean-Baptiste Descroix-Vernier , Rentabiliweb et ses petits secrets

    Et ça n’a pas plu à jean-Marc Fedida, le “conseil” de Rentabiliweb qui nous a envoyé une lettre recommandée expliquant et intimant blablabla..

    Nous avons alors pondu cette note en détaillant la lettre envoyée par Jean-Marc Fedida et  Jean-Marc Fedida.

    Et puis Jean-Baptiste Descroix-Vernier nous a appelé. On a discuté. JBDV a démenti pas mal de rumeurs qui circulent sur lui (notamment les trucs qu'il ferait pour l' Elysée).

    On a expliqué qu'on n' était pas des journalistes, qu'on avait une mentalité de "sales gosses" et que donc quand on voyait un truc un peu trop "panégyrique", on avait tendance à parler de trucs un peu moins "+".

    Jean-Baptiste Descroix-Vernier n'a pas demandé à changer la "note" le concernant et a juste demandé qu'on change CETTE note-ci à propos de Jean-Marc Fedida et de sa lettre.

    Comme les avocats de ce genre ne sont finalement que des "outils" du mode de fonctionnement actuel de la France et que JBDV nous a affirmé ne pas avoir été au courant de la méthode "lettre recommandée" directement, nous avons donc décidé de changer cette note en virant notre "analyse" de la lettre de Jean-Marc Fedida.

    Pour avoir fréquenté et encore fréquenté pas mal de gens de l'internet français, on doit aussi dire que Jean-Baptiste Descroix-Vernier a l'air (au téléphone) au dessus de la moyenne. Il parle de choses réelles et n'a pas trop l'accent des salons d'investisseurs et pipeauteurs du cercle des entre preneurs du web français.

    maj: il semble que pendant que nous parlions avec Jean-Baptiste Descroix-Vernier, le jean-marc Fedida ait continué son oeuvre puisqu' avec les mêmes mots que lui un policier de la PJ !!  (numéro de téléphone 0155752409) a appelé car "le parquet s'est saisi !! de l'absence de mentions légales sur le blog de tubbydev -pourtant il y a bien une note "contacter nous ou nous contacter..

    La suite sur Convocation à la PJ pour absence de mentions légales .. Fedida ou pas ?

     

     

     

    Alertes Twitter par mail

    Un des trucs qu’on adore chez Tubbydev, c’est le mail et le fait que toutes les appli super fun jeunes flash cools se retrouvent tôt ou tard à coller au plus vieux truc de l’ InterNet, le MAIL.

    Voici donc un système déjà ancien qui permet de recevoir des alertes, par mail, sur ce qui se passe sur Twitter.

    Lire la suite "Alertes Twitter par mail"

    Les chiffres de l’ Internet en France

    Les chiffres de l’ Internet en France (d’ après franceinfo.fr).

    Comme d’habitude avec les chiffres publiés par les medias en France, l’étude est pernicieuse.

    44% des français ont retrouvé des amis ou 44% des français connectés ?

    et surtout, sur les chiffres concernant les tablettes par exemple: quel % de gens utilisent ça QUASI UNIQUEMENT POUR REGARDER LA TV OU DES VIDEOS OU POUR JOUER ?? Ce qui n’est pas un usage “internet” à proprement parler mais un usage “jeux” ou “tv” dans les statistiques “classiques” ..

    De même, on continue de mettre dans le gros sac” internet” des usages complètement différents, à savoir l’usage “je regarde” et l’usage “je fais”.

    La déception risque d’être grande chez les marchands du temps quand ils vont s’apercevoir que sous la bannière “internet”, on a rangé des gens qui simplement regardent la télé ou jouent à la play station ou à la DS, simplement avec le même appareil parce que c’est pratique…

    Les chiffres de l’ Internet en France

    Lire la suite "Les chiffres de l’ Internet en France"

    Copier Coller des medias classiques sur le web, ceux qui traquent la copie de leurs superbes articles

    Dans la série, “faites ce que je dis et pas ce que je fais”, les medias classiques français sont au top.

    Ceux là même qui traquent blogs et sites amateurs en ce qui concernent la “reprise” de leurs articles (mettez + de 3 lignes du Figaro sans un lien vers lui par exemple et vous verrez leurs foudres avocatesques se déchainer telle une vedette de cinéma aux yeux globuleux cherchant à récupérer en France de l’argent pour une photo de son petit publiée x fois sur le web ricain –toute allusion à une actrice française ayant fumé un peu trop de h  et ayant accouché il y a moins de 10 ans serait fortuite ;-)) sont pourtant les rois du copier/coller.

    Exemple typique ce matin avec l’article du Figaro intitulé “Rumeurs sur Aubry : pas de diffamation“ http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2011/10/17/97001-20111017FILWWW00525-rumeurs-sur-aubry-pas-de-diffamation.php

    Un petit tour sur http://www.copyscape.com et voici ce qu’on trouve:

    Lire la suite "Copier Coller des medias classiques sur le web, ceux qui traquent la copie de leurs superbes articles"

    Arianna Huffington et Le Monde: Travaillez plus pour que je gagne plus

    Arianna Huffington en France Arianna Huffington est donc arrivée en France, patrie des “contre” pour récupérer le Post avec l’aide de quelques financiers et important du Monde (sans que trop de monde d’ailleurs se demande quel est l’intérêt de ces financiers… mais trouverait-on en regardant seulement dans l’ hexagone ???).

    Arianna Huffington va donc récupérer toute l’audience du Post et surtout l’ énergie gratuite des “publishers” à son profit sans aucune retombée financière.

    Payer les gens avec leur ego est un bon calcul mais en période de crise et en France est-ce que cela fonctionne ?

    Parfois ce gros truc a marché mais les entre eux preneurs du système faisaient attention à déguiser tout ça sous le terme d’association ou de fondation.

    Est-ce que les “publishers” français du Post accepteront de travailler gratuitement pour Arianna Huffington ?

     

    Lire la suite "Arianna Huffington et Le Monde: Travaillez plus pour que je gagne plus"

    Comment supprimer un compte Facebook ?

    Bir Brother Facebook Supprimer un compte Facebook, se désinscrire de Facebook sont 2 choses très difficiles (comme d’ ailleurs se désabonner de Meetic, un clone de Facebook en ce qui concerne la privation de liberté des humains ;-)) --> Meetic, données personnelles, droit de rétractation: aussi bizarre que Facebook ) et pourtant très utiles puisque plus que jamais, Facebook essaie d’avaler les internautes (y compris via des webmasters trops fainéants ou trop c.. qui l’ utilisent comme système de contrôle de commentaires ) sans les avertir et sans leur donner des moyens simples de ne pas être connecté en permanence, de ne pas refiler toutes les infos à des tiers et de ne pas filtrer tout ce qui se publie sur eux sur le web.

    http://www.infos-du-net.com publie un excellent didacticiel sur Comment supprimer un compte Facebook ?

    Lire la suite "Comment supprimer un compte Facebook ?"

    Chrome passe devant Firefox !

    Chrome passe devant Firefox, en UK .. Ils sont vraiment bizarres ces anglais ..

    chrome vs firefox

    via http://gs.statcounter.com/#browser-GB-monthly-200907-201107

    L' arnaque de l' e-reputation

    L' e-reputation est une arnaque virtuelle comparable aux bracelets Power Balance.

    Concept marketing lancé par des agences ou personnes voilant réexploiter le filon du référencement naturel, l' e-reputation sert surtout à faire peur et donc ensuite à surveiller ou à payer quelqu'un pour surveiller, se faire peur et repayer pour "agir" (quitte à aggraver le phénomène... exemple avec Nettoyage du web pour Pierre Bellanger par Les Infostrateges, comique ou non ? ) .

    2 preuves que l' e-reputation est une arnaque ?

    Lire la suite "L' arnaque de l' e-reputation"

    Google Facebook: et si ce n' était pas une guerre ?

    Avec le démarrage de Google +, tout le monde parle de "guerre" Facebook contre Google .. Et si les partisans de cette théorie se trompaient ?

    Pour être en guerre, il faut 2 ennemis qui s' opposent .. or on peut AUSSI considérer que Facebook et Google ne s' opposent pas.

    Lire la suite "Google Facebook: et si ce n' était pas une guerre ?"

    Google Panda aura t il aussi un effet financier sur les investissements ?

    Pour vérifier la perversité du système d' investissement en France (lire Investir dans une start-up ? .. bof ... ), Google a aussi inventé un outil, connu et attendu pour tout autre chose: Google Panda..

    Lire la suite "Google Panda aura t il aussi un effet financier sur les investissements ?"

    Le web expliqué aux patrons qui n' y comprennent rien en 20 points

    Patron Le web est un truc assez compliqué pour les patrons actuels.

    En France, beaucoup de patrons sont issus d'une certaine culture, la culture de l' écrit, de la persévérance sur UN support, de la valeur de la mémoire et de l' effort orienté dans une direction, du management en étoile ou en rateau, c' est à dire du passage obligé par un hub ou centre de décision.

    Comprendre Internet et sa partie web est donc assez compliqué pour eux, d' autant plus qu' ils sont assaillis de propositions, d' indications, d'appels à se bouger par la peur ou des modèles portés aux nues par tout un ecosystème (dont certains exemples sont pitoyables  ).

    Mais heureusement, Tubbydev a décidé d' aider ces patrons français à comprendre Internet et spécialement le web en UNE page, CETTE page sur laquelle vous êtes .. (On est bons hein ? ;-)))

    Voici donc en 20 points  le web expliqué aux patrons français qui n' y comprennent rien afin qu' ils n'aient plus peur, ne croient pas que d'autres vont leur passer devant avec des super mega armes atomiques de net business, ne dépensent plus des fortunes avec des gourous ou des start-ups de gens qui n'ont jamais vendu un truc de leur vie à part leur image, ne plissent plus des yeux et du cerveau quand ils voient un article de journal, n'aient plus l' impression qu' il y a des millions à côté desquels ils passent , arrêtent de dépenser des sous sur le web sans retour concret, etc, etc..

    (c' est radical, extrême et pas destiné aux geeks ou aux employés qui eux ont à gérer aussi la politique interne ce qui est + compliqué: pour eux il y a Pourquoi a-t-on l' impression que les entreprises ne comprennent rien au web actuel ?)

    Lire la suite "Le web expliqué aux patrons qui n' y comprennent rien en 20 points"

    Position dans Google et taux de clic et certitude sur la connerie de certains ;-)

    Vu sur le site Abondance, une étude de la société Optify sur le taux de clic en fonction de la position dans Google:

    taux de clic

    La seule certitude qu’on peut avoir en voyant ceci, c’ est la connerie de ceux qui ont fait l’ étude ou celle de ceux qui leur ont enseigné les statistiques ;-))

    Les conclusions de statistiques n’ont de signification intéressante que si les données “travaillées” sont + ou – groupées.

    Or quelle est la situation concrète des “positions” dans Google ?

    Lire la suite "Position dans Google et taux de clic et certitude sur la connerie de certains ;-)"

    Le Canard enchaîné : la meilleure e-stratégie et la plus rentable des médias français

    Alors que tous les médias se ruent sur Facebook, Twitter et autres "réseaux sociaux" en y dépensant une fortune via des embauches et des consultants et des prestataires, le Canard Enchaïné rest enchaïné à son modèle et ne fait rien, ou plutôt le minimum.

    Comme dans la queue au supermarché, quand s'ouvrent de nouvelles caisses et que les moutons s'y précipitent, celui qui ne fait rien, non seulement s' économise mais passe souvent le premier, via la caisse abandonnée !

    Le Canard Enchaïné (comme Tubbydev ;-)) a la meilleure attitude et en tous cas la plus rentable actuellement avec les féseaux sociaux: NE RIEN Y FAIRE.

    Pourquoi c'est BON de ne rien faire sur Twitter ou Facebook ?

    Lire la suite "Le Canard enchaîné : la meilleure e-stratégie et la plus rentable des médias français"

    Affiliation et pub en ligne

    Depuis des années, on se demande pourquoi l’ affiliation n’est pas beaucoup plus importante en France, notamment dans les revenus des “éditeurs”.

    Pour les annonceurs, pourquoi continuer à payer des campagnes display (avec un ROI ridicule –SVP, ne pas parler sur le web d’ “ image”, un truc vasouilleux dont personne n’a jamais réussi à prouver que ça rapportait qqch de concret en chiffre d’ affaires ou bénéfice; ok ça rapporte mais aux agences et aux “créa” qui facturent très cher tout ça) alors que des bannières en affiliation ne coûtent que des frais proportionnels à de VRAIS ACTES d’achat ou de “lead” ?

    Pour donner un exemple concret, sur un de nos blogs, un grand magasin présent en affiliation, c’est pour eux:

    8% de 2 ventes générés par 37 clics pour 40000 vues en 2 jours (soit au maximum 20 euros) –bannières énormes placées dans le header

    ou

    via une agence de pub qui nous avait contacté à la même période pour la même enseigne: 3000 euros HT pour 4 jours de display de la même bannière au même endroit

    Cherchez l’ erreur ..

    Pour en revenir à l’affiliation, il semble que les choses commencent à bouger; les annonceurs sont moins c.. ou alors quelques jeunes qui savent compter ont remplacé des responsables marketing ou RP + accrochés aux déjeuners arrosés qu’aux tableaux Excel de rentabilité ;-))

    Voici quelques chiffres sur l’affiliation et la publicité en ligne (source : dernier rapport CPA Collectif des Plateformes d’Affiliation)

    Lire la suite "Affiliation et pub en ligne"

    Wired peut-il exister en France en vrai Wired ?

    Xavier Romatet, patron de Conde Nast, a annoncé récemment que son groupe étudiant la possibilité de lancer Wired en France. (cf Wired bientôt en France ?)

    Wired est aux USA un peu l’ icône ou le symbole du monde “libertaire” geek et un des seuls magazines du monde qui parle des conséquences de la technologie sur la vie de tous les jours, sur l’économie, sur la politique.

    Un vrai Wired, avec ce ton, peut-il exister en France ?

    Lire la suite "Wired peut-il exister en France en vrai Wired ?"

    Vendre sur Amazon Market Place Merchants@

    Amazon propose aux e-commerçants ou simples commerçants de vendre sur la market place d’ Amazon (appelée  Merchants@ ).

    Attention, ceci n’est pas seulement réservé aux livres ou trucs électroniques ! Vous pouvez aussi vendre sur Amazon des chaussures ou un arc et des flèches.

    En pratique, si vous avez + de 30 références, vous aurez un commercial Amazon qui s’occupera de vous (voir à la fin de cette note un contact).

    Amazon propose le même genre de services que Rue du Commerce ou autres places de marchés, mais à des conditions différentes.

    Un compte “pro” coûtera 39 euros par mois (on se désengage quand on veut) et Amazon prend sur la plupart des catégories de produits 15% du prix de vente tout compris (y compris les frais d’envoi):

    • 7% HT sur les produits électroniques
    • 10,44% HT sur les livres, CD, DVD/Blue Ray, les logiciels et les jeux vidéo
    • 20% HT sur les bijoux
    • 15% HT sur toutes les autres catégories

    Certains commerçants seront sans doute rebutés par ces commissions qui sont beaucoup plus importantes que sur d’autres services semblables comme Rue du Commerce mais Amazon semble avoir beaucoup + de potentiel (à tester).

    Le client achète et paie Amazon; Amazon transmet la commande; le marchand envoie au client et confirme auprès d’ Amazon qui envoie l’argent au marchand quelques semaines plus tard.

    Détails importants pratiques et techniques pour être présents sur la market place d’ Amazon: il faut des photos sur fond blanc et les codes EAN des produits.

    Lire la suite "Vendre sur Amazon Market Place Merchants@"

    Fermes de contenus: business plan et métriques

    Les fermes de contenus sont à la mode. Wikio a annoncé son "projet" avec une grosse levée d'argent et "Comment ça marche" s'y met aussi (voir article de Nicolas Rauline dans les Echos http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/tech-medias/actu/0201017417601-les-fermes-de-contenus-a-la-demande-se-lancent-a-la-conquete-du-marche-francais.htm ).

    Contrairement à ce qui est souvent annoncé, la production de contenu POUR le web n'est pas une nouvelle idée.

    Beaucoup de sociétés (dont Tubbydev ;-) c'est d'ailleurs notre principale activité depuis que les gens comprennent qu'un site n'est qu'un outil au service du contact donc de l'audience)  produisent du contenu pour des associations, des sociétés, des sites internet, des magazines et groupes de presse, des usines afin d'augmenter leur audience naturelle et donc leur ventes, leur revenus publicitaires ou le nombre de leurs prospects.

    Le business de la "ferme de contenus" doit reposer sur plusieurs choses.

    La première est que "tout le monde en parle" n'est pas du tout une bijection de "tout le monde le cherche".

    Le "buzz" n'est pas une garantie d'audience.

    En analysant les nouvelles des principaux quotidiens depuis longtemps, nous arrivons à la conclusion terrible pour eux que dans le domaine de l'actualité, - de 15% de ce dont les journaux parlent intéresse vraiment la majorité des gens.

    On peut bien évidemment attribuer aux journaux une fonction "éducative" mais il ne peut y avoir plusieurs "Le Monde" et cette fonction "éducative" et de "sélection de l'information" n'est pas compatible avec la recherche d'une grosse audience.

    Exemple typique: la réforme de la santé voulue par Obama aux USA. Les journaux français en ont fait parfois leurs unes et beaucoup de pages mais c'est un sujet qui n'intéresse personne en France sur le net. Obama en général n'intéresse personne en France hormis une petite minorité intellectuelle parisienne à la limite moins importante en nombre que le nombre d'enfant ayant accès au net et croyant qu' Obama est l' âne de Shreck car ce dernier a la même voix que celle d' Obama aux Guignols de l'info.

    Revenons à la ferme de contenus du côté du client:

    1- ai-je besoin d'audience naturelle, cad d' internautes qui viennent par les moteurs de recherche (Google en France)

    2- d'où viennent mes actuels "visiteurs" ? (audience achetée sur Adwords ou autre, pub "classique", connaissance de mon nom sur Internet, etc ??)

    3- mon audience "achetée" ou de "réputation" coûte-t-elle + cher qu' une audience "naturelle" ? (il est des cas où l'audience "achetée" a un coût plus faible)

    4- que vais-je proposer à mes visiteurs en audience naturelle (un des principaux problèmes: le gars arrive sur une page et ensuite fait quoi ??? il se gratte ? Il télécharge un document ? il envoie un mail ? il appelle un numéro .. ou il retourne voir autre chose ??? -- entre autres possibilités: le contenu produit par la ferme peut servir de produit d'appel opur du contenu produit en interne, peut-être très intéressant mais pas assez "google friend" )

    5- ai-je les moyens en interne de créer du contenu web pour attirer de l'audience naturelle sans que ça me coûte + cher que le bénéfice de cette audience naturelle ?

    Du côté de la "ferme de contenus", d'autres questions se posent:

    - quelle est l'audience naturelle que je peux faire gagner à mon client (quel est le potentiel des visites sur son secteur et business de par les requêtes faites sur Google à son sujet, en rétrécissant ou élargissant le scope initial ) ?

    - quelles sont les limites de ce qu'on peut écrire ? (anecdote: une marque de prêt à porter refusait qu'on parle de l'animal emblématique qui la désigne, comme autre chose qu'un "créateur" .. dur dur ..)

    - sur quels sujets d'actualités vais-je pouvoir rebondir pour faire du "cadrage débordement" ?

    - comment faire comprendre à mon client, le cas échéant, que son sujet et ses mots n'intéressent pas grand monde et qu'il faut soit avoir de petits objectifs soit élargir le "scope" ?

    - comment vais-je facturer le client (à la note - ce qui est réducteur puisqu'avant d'écrire il faut analyser, surtout après le lancement .. au temps passé ... à la performance .. au partage de revenus publicitaires ? .. A partir de quand mon travail sera plus cher que son trafic équivalent acheté ?)

    - sur quels délais va-t-on s'engager ?  (combien de temps pour amorcer, combien de temps pour performer, combien de temps pour stagner ?)

    - dois-je former le client à écrire ?

    - sur quel support vais-je écrire ? (sur le support du client qui si ça se peut est "anti-google"  - peut-être un audit à faire -->Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO-ou sur un support monté spécialement ou sur un sous domaine où mes pages produits seront cachées en frontal)

    - quelle proportion de contenu de fond, quelle proportion de contenu d'actualités ? (= endurance vs fractionnés)

    Toutes ces questions n"ont pas de réponses absolues car celles-ci dépendent du secteur, du contexte, du moment de l'année (hé oui, tout influe) et bien sûr du budget.

    Chez le client, la "ferme de contenus" a des ennemis:

    - le département IT qui en général a du mal à accepter que des pauvres trucs gratuits comme wordpress aient + d'audience et d'efficacité que le mega CMS monté ou acheté très cher ou qui a du mal à accepter d'être de simples techniciens au service du contenu (content is king, not ? ;-))

    - les rp/journalistes/créatifs qui découvrent que le prospect sur Internet se fout un peu de ce qu'ils font; les RP ont peur pour leur budget (et leurs agréables moments de brainou bain storming, les journalistes ont du mal à comprendre que ce qui les intéresse ou intéresse leur patron -pour qui ils écrivent, n' intéresse pas ce &""#à@@ d' internaute; les "créa" ont du mal à voir des pages "moches pas belles sans design" être beaucoup plus vues que celles qu'ils ont montées

    - les spécialistes du secteur qui se sont construits un langage, un wording, des référents et découvrent que si ils continuent à utiliser les mots de LEUR secteur, ils n'attireront pas de NOUVEAUX client, prospects qui souvent utilisent d'autres mots .. (exemple: si vous êtes dans le "management de transition", et que vous passez votre temps à expliquer que ce n'est pas de l' "interim cadres", il va falloir comprendre que beaucoup de prospects cherchent sur Google "interim cadres" ;-)); si vous êtes dans la mode et que vous kiffez suir la dernière création de misumoto kiragashi, il va falloir comprendre qu'il n'intéresse personne en france à part vous et 15 hayy few people invités au cocktail super VIP des RP de la marque où un des mais du patron a investi; pire encore, vous travaillez dans un magazine et vous vous apercevez que le changement de patrons dont parlent les journaux intéresse moins les gens que les oops de Victoire de Plus Belle la Vie ;-))

    Au service de la ferme de contenus, des outils gratuits comme Google Insight, Google Ad planner, Google suggestion de mots clés, Webmaster google Tools, Foxy SEO ou Semrush (voir notamment  Tout savoir des sites web concurrents : mots cles, adwords, provenance du trafic et Autre outil de SEO: Foxy SEO Tool).

    Toutes les réponses aux questions qui précèdent doivent se baser sur des métriques et des données chiffrées.

    Le business de la "ferme de contenus" n'est pas un business de marketing ou de communication mais plus que tout autre sur le net un business de chiffres. 

    Le vrai problème des medias classiques sur Internet: le coût de production de la page web

    et c'est pareil pour les fermes de contenus.

    J Rosselin indiquait hier dans un tweet qui linkait l'article des Echos : L'avenir de l'info ? Des mecs payés 5€ par article qui écrivent sur les thèmes les + cherchés sur Google #deprime

    Le problème est que dans les modèles "montés" actuellement par wikio et comment ça marche, le coût de la page est supérieur.

    Peut-être que le "pigiste" est payé 5 euros la page mais toute l'organisation autour, les filtres et le falbala augmentent le coût et le rendent incompatible avec le "bon" prix de production d'une page.

    D'abord qu'est-ce qu'une page ?  10-15 lignes de texte ou 2 lignes et une vidéo ou 10 images et 5 mots clés ?

    Si les monteurs de business qui passent dans les journaux avaient étudié de près les modèles américains dont ils disent s'inspirer, ils auraient appris beaucoup plus de choses précises.

    Une page web doit avoir un coût inférieur à 5 euros, tout compris (sauf le temps d'analyse des statistiques et du sujet "quoi écrire") MAIS ce coût est lissé.

    Il y a des pages qui coûtent 40 euros car elles sont "intelligentes".

    Il y a des pages "bêtes" qui coûtent 50 centimes car ce sont simplement de l' organisation d' information.

    Il ne faut jamais oublier une des principales maximes de Google: Internet makes information available google makes information accessible

    Des pages web qui "organisent" de l'information, c'est aussi de l'audience assurée et c'est complémentaire de pages de "fond" qui ne seront lues QUE si des pages "têtes de gondole" ramènent l' internaute.

    Certaines pages servent à attirer l'internaute, d'autres à l'emmener plus loin.

    Certaines pages sont faites pour les jeunes, d'autres pour les vieux.

    Certaines pages sont faites pour ceux qui aiment les images, d'autres pour ceux qui aiment els vidéos et d'autres pour ceux qui aiment "socialiser".

    Aux USA, les grosses fermes de contenus produisent beaucoup de contenu "pas cher" avec de l'externalisation du copier/coller en Inde ou par des outils aussi simples que Google Translate (on prend l'article initial en anglais, on le traduit automatiquement en français et on traduit le résultat dans l'autre sens en anglais .. ça donne une copie "changée" qu'il faut juste nettoyer en 1 minute maximum donc une page web "pas cher" ;-)) ou par d' autres trucs.

    Pour toutes ces raisons, si le "busines model" réel de wikio et comment ça marche en "ferme de contenus" correspond vraiment à ce qui est écrit dans les journaux, il ne marchera pas (on ne peut pas avoir un business sain de "ferme de contenus" en commençant par investir de l'argent; la femre de contenus doit être rentable dès la première phrase !).

    Si vous êtes client d' une ferme de contenus, demandez d'abord aux gens qui vous proposent un service leurs PROPRES réalisations. Quelqu'un qui n'a pas ses propres supports ne comprendra au mieux que pendant un mois comment écrire sur le web.

    (c'est d'ailleurs la même chose pour les "agences de référencement", demandez aux intervenants leurs sites ou blogs personnels et vérifiez-en le "référencement" sinon vous tomberez entre les mains de types qui sont dépassés ou qui croient faire illusion avec seulement une invasion de liens entrants .. mais le référencement efficace, ce n'est pas ça -->Facteurs de ranking et de position de Google)

    Vérifiez aussi que ce sont des gens axés sur les mesures et pas uniquement sur les mots (exigez l'accès aux métriques !!).

    Une heure de travail dans le business de la ferme de contenus, c'est 30 à 40 minutes d'analyse et 20 à 30 minutes d'écriture.

    Quand nous avons démarré cette activité, nous avions déjà une dizaine de sites et de blogs.

    Fin 2010, nous en avons presque 40 à nous, ce qui nous permet d'entretenir, de recruter, de former en permanence de nouveaux "spécialistes" et de déterminer en quoi ils sont bons et mauvais et donc de les faire travailler, quand il s'agit d'un contrat externe, en fonction de leurs capacités.

    Voici pour finir quelques progressions d'audience (99% issue de Google recherche naturelle) pour des clients à budgets mensuels de 500 euros à 5000 euros, sur des sujets aussi variés que la finance, le conseil, la mode, le commerce, la santé (ouais d'accord, cette note est aussi de la pub ;-)). -statistiques prises aujourd'hui 22 décembre donc mois de décembre pas fini ;-)) -barre verte = pages vues; barre bleue = nb de vu-

    Ferme contenus web
    Ferme contenus web
    Ferme contenus web
    Ferme contenus web
    Ferme contenus web
    Ferme contenus web
    Ferme contenus web

      Stats-reg

     

    Les nouvelles balises de Google vont elle aider ou combattre le vol de contenu ?

    Google expérimente 2 nouvelles balises, les meta tags syndication-source et original-source.

    syndication-source indique que la page est la version originale d’un contenu syndiqué.

    original-source. indique que la page est la version originale.

    A priori, Google collecte actuellement les pages qui utilisent ces tags pour en voir l’utilisation qui en est faite et la manière dont aç colle avec l’objectif qui est de connaître la version originale d’un contenu pour lui rendre l’autorité qu’elle devrait avoir et qui souvent est prise par d’autres, plus rapides à être référencés.

    Le défi de l’original a toujours été mais avec Google Instant (voir Google Instant et la fin du SEO ? ), il prend encore plus d’importance car la caisse de résonnance prend plus d’importance que le contenu dans la lutte à l’audience.

    D’un côté, c’est bonpour les affaires du trafic acheté et donc d’ Adwords mais de l’autre ça tue le nouveau contenu à terme, au moins celui de fond.

    + d’infos sur http://www.google.com/support/news_pub/bin/answer.py?answer=191283

    Trop de jus d’ orange pour Jiwa

    Jiwa, système qui “offrait” de la musique gratuitement, est mort (lire  Jiwa, le dernier acteur français indépendant de la musique en stream disparait).

    Heureusement, il y a Beezik (http://www.tubbydev.com/2010/07/telechargement-gratuit-de-musique-sur-beezik.html  )  et Foofind (  ).(http://www.tubbydev.com/2010/07/telechargement-gratuit-de-musique-sur-beezik.html ) ou même foo­find http://www.foofind.com

    Les petites manoeuvres d’ Orange et de Christine Albanel (passée de la décision politique à l’application pratique et monopolistique chez Orange comme beau contre-exemple de la séparation des pouvoirs en France en 2010 et comme son patron Richard qui était au cabinet de Christine Lagarde avant d’aller diriger Orange) pourraient réussir dans le monde avec frontières mais celui du net et de la musique en a peu.

    Finalement, la récupération de Deezer par Orange et l’élimination de ses concurrents français aura comme impact la montée en puissance des sites étrangers sur le marché “français”.

    Comme avec les moteurs de recherches français qui sont tous morts parce que France Telecom et d’autres ont voulu imposer leurs solutions, il y aura au pays de l’ “exception culturelle”  des sites étrangers comme acteurs majeurs.

    La même conn.. se profile aussi avec les sites de jeux en ligne et de paris puisque visiblement les décideurs n’ont pas intégré le fait que l’on pouvait payer avec sa carte bancaire sur un site étranger qui pouvait être en français.

    Les suicides ne touchent pas que les employés chez France Telecom Orange :-((

    L’histoire de Jiwa montre l’échec de la politique d’intégration de la concurrence .. aurait pu dire un “grand” esprit de notre temps, toujours prêt à défendre le libéralisme…

    Telechargement gratuit de musique sur Beezik

    Beezik vous connaissez ? Si vous connaissez Deezer et autres sites de musique en streaming et/ou téléchargeable, vous allez aimer.

    Maj mai 2012: laissez tomber ça et regardez plutôt ce nouveau service entièrement gratuit pour

    Musique en streaming et mp3 gratuitement

    A la différence de Deezer, Beezik est gratuit.

    Comment ça marche ? En fait il suffit de cliquer sur les bannières de pub où l’on vous dit de cliquer pour regarder des pub vidéos.

    Côté musique, les titres sur sont proposés en MP3 sans DRM et encodés en 192 kb/s. Quasiment tous les albums récents y sont avec 3 millions de titres).

    Beezik propose aussi un système un peu too much à notre humble avis de points à collecter si on regarde les publicités vidéos (les points permettant ensuite d’aller acheter avec rabais des bêtises sur Price Minister rakuten :-)  et autres vendeurs du temple qui se mettent partout )

    Beezik a aussi une solution pour mobiles. (info trouvée sur http://hommes.gqmagazine.fr/ )

    Beezik

    Voir aussi Mixer en ligne

    Meetic, données personnelles, droit de rétractation: aussi bizarre que Facebook

    Alors que les gens commencent à se rendre compte de l'intrusion énorme de systèmes comme Facebook dans leurs vies privées et de l'utilisation des données qu'ils sont assez bêtes (les gens) de donner à des ogres incontrôlables (dommage que l'émission Pop Com consacrée aux embrouilles de Zuckerberg ne soit pas en vidéo sur le net -si quelqu'un sait où la chopper) il y a aussi d'autres systèmes dont on parle moins, eux purement français, qui ne se gênent pas non plus avec les données personnelles tout en ayant une vision très spéciale des lois.

    Exemple parfait: Meetic et son traitement des données personnelles et du droit de rétractation.

    Lire la suite "Meetic, données personnelles, droit de rétractation: aussi bizarre que Facebook"

    Audit SEO ref nat du site bernardtapie.com

    On aime Bernard Tapie mais aime-t-on bernardtapie.com ?

    On avait déjà parlé en premier, en Mars !!,  des futures aventures de Bernard Tapie sur le web (en fait de son fils qui nous avait d’ailleurs envoyé un mail suite à la note sur tubbydev: Bernard Tapie se lance dans la vente privée sur Internet ).

    Maintenant que le site est lancé, livrons-nous à un petit audit (dans le style de Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO  ) pour voir si le site bernardtapie.com a des chances d’attirer du monde en référencement naturel (autrement dit: si Bernard Tapie n’en parle pas de partout comme ce matin sur RTL chez Apathie où Nanard dit que son fils Laurent l’a appelé hier pour lui dire qu’il y avait 9 inscriptions à la seconde sur le site ;-))))

    Donc, page d’accueil du site bernardtapie.com

    Site web Bernard Tapie

    Le titre de la page d’accueil est:  BERNARDTAPIE.COM | économisez sur vos factures courantes et vos achats

    La description: Le site internet BernardTapie.com propose des solutions dans de nombreux domaines pour dépenser moins et mieux. Téléphonie sans engagement ..

    Les mots clés: bernardtapie.com, ventes bernard tapie, 3215, bernard tapie, 32 15, dépenser moins, moins cher, économie, assurance, telephonie, automobile, voiture

    Boffff…

    Là se pose la première question. Le site veut-il attirer les gens PAR  Bernard Tapie ou par l’idée de “faire des économies”.. les 2 répondra sans doute le taulier du site..

    Commençons par examiner ce que cherchent les gens qui  sont “attirés” par “Bernard Tapie” sur le net.

    Un petit tour sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal et on s’aperçoit que Bernard Tapie ne fait plus vraiment recette (ok, vous pouvez dire qu’il est présent dans l’actualité donc que les gens n’ont pas besoin de le chercher mais quand même, quand on est à – de 100000 requêtes par mois, on n’est pas “webpulaire” ..)

    bernard tapie

    Requêtes Google  associées à Bernard Tapie:

    bernard tapie sur google

    sarkozy, muriel robin, bayrou, kouchner … c’est pas gagné.. Même pas de trucs sur le foot et rien, nada sur les “économies”.

    A noter au passage qu’à l’heure du test, le mot “bernard tapie” coûte 10 centimes sur Google Adwords.. Pas terrible pour l’ego.. Jean-Louis Borloo, ancien avocat de Tapie et maintenant ministre coûte 0.41 euro… ;-)

    En ce qui concerne les “économies”, quels sont les mots par lesquels les gens cherchent à faire des économies sur le web ??

    Toujours sur https://adwords.google.com/select/KeywordToolExternal, on va trouver:

    pour “économies” :  “économie énergie”  à 27000  (c’est peu); mots complémentaires “travaux” et “comparer” ( 1 830 000 et 673000..)

    pour “promo”  : promo, un mot qui cartonne avec 3 350 000 requêtes par mois; “dicount”  4 900 000 requêtes par mois et comme sujets préférés de ces mots les “voyages” (“voyage”  9 000 000 “voyages”  6 000 000  --> oubliez les s; sejour 2 000 000  séjour 1 000 000 –> oubliez les accents), les hôtels, etc..Le mot “coupons” cartonne en global (langues autres que français ) mais est relativement faible en français (368000).

    SI on tente le mot “dépense” ou “depense” ou “dépenser moins” dans la “logique” des mots de la page d’accueil du site bernardtapie.com  on a vraiment du mal à trouver des volumes de requêtes:

    depenser moins

    Conclusion temporaire: pas terrible pour les mots, le titre, la description choisie sur la page d’accueil du site bernardtapie.com

    Quel texte apparaît quand on arrive sur cette page et qu’on est un bête moteur ?

    BernardTapie.com | économisez sur vos factures courantes et vos achats http://www.bernardtapie.com Connexion devenir membre Mon panier (0) item(s) Factures courantes téléphonie, énergie, impôts Assurances Auto, santé, autres Crédits crédits, rachats Automobile achat, pièces & pneus Voyages

    nb; ne pas tenir compte des caractères bizarres..

    Problème habituel: les mots “connexion, devenir membre, mon panier, item.. “perturbent” les autres mots. La solution ? soit mettre ces trucs ailleurs qu’en début de page soit les mettre osus forme d’images (l’internaute humain VOIT les mots mais le moteur ne les compte pas en texte.

    Densité des mots sur la page d’accueil bernardtapie.com:

    densite-mots-bernard-tapie

     

    Peut mieux faire non ?

    Prenons maintenant une page de “catégorie”, celle des économies d’assurances proposées par Bernardtapie.com: la page  http://www.bernardtapie.com/assurances-48/ (bizarre cette url.. faut-il jouer le 48 au loto ?? ;-))

    Titre: Économisez sur vos Assurances

    Description: Avec BernardTapie.com, profitez de tarifs discount sur des formules d’assurance. Adaptées à vos besoins, ces solutions vous garantissent une couverture maximale pour un prix minimal.

    Mots clés: Assurances, Economie assurance, assurance moins chere, assurance discount, assurance bernard tapie, bernardtapie.com, tarifs assurance, assurance voiture, assurance maison, devis assurance

    Le titre est la chose la plus importante: l’expression “économisez sur vos assurances”  est + un slogan pour ceux qui sont déjà sur le site qu’ un truc pour attirer les gens car l’expression “Economisez sur vos assurances” ou même “"économie assurances"” n’est absolument pas cherchée..

    Dans cet ordre d’idées, il aurait été de loin meilleur de titrer “comparatif assurance”  (sans s) qui est cherché 74000 fois par mois ou “assurance devis”  (135000 fois)

    Rappel: le titre pris en compte par Google est le truc qui apparaît sur le bandeau bleu en haut de votre navigateur et on peut très bien avoir visuellement pour les humains, qui ne regardent JAMAIS ce bandeau bleu) un autre titre sur la page (c’est notamment ce que permet le plugin All-In-One SEO sur Wordpress).

    Au niveau de la description et des mots clés, même si ces metas ne sont plus portés en haute estime par Dieu, heuuu, Google, là encore, les mots et et expressions choisies ne vont pas attirer grand monde.

    Comme dans la plupart des cas, ont été mis ici des sortes de slogans qui ne peuvent qu’attirer des gens “déjà” sur le site ou placés devant un ordinateur qui affiche déjà le site mais qui seront aux fraises dans Google pour les internautes qui cherchent à faire des économies pour leurs assurances.

    Les mots et expressions que les gens utilisent pour chercher ce qui les intéresse ne sont pas forcément les mots et expressions qu’utilisent les pros du secteur qui cherche à attraper les premiers…

    C’est quand même dingue que Tapie qui se faisait le chantre de ce type de raisonnements dans les années 80, notamment dans son émission sur TF1, ne s’applique pas à lui-même ces principes !?!.. Ah mais c’est vrai qu’il vote sarkozy donc c’est normal qu’l soit adepte en 2010 de “faites ce que je dis mais pas ce que je fais “' ;-)))

    Un petit tour sur le texte visible pour un robot et la densité des mots de cette page http://www.bernardtapie.com/assurances-48/

    BernardTapie.com | économisez sur vos factures courantes et vos achats http://www.bernardtapie.com Connexion devenir membre Mon panier (0) item(s) Factures courantes téléphonie, énergie, impôts Assurances Auto, santé, autres Crédits crédits, rachats Automobile achat, pièces & pneus Voyages

    Aie Aie Aie… C’est la même chose que la page d’accueil !!  Les mêmes problèmes (les mots connexion, devenir membre, mon panier, etc…) mais surtout ce début de texte n’est pas adapté au sujet de la page “les assurances”.. donc Google and co aura du mal à voir sa spécificité par rapport aux autres pages du site.. Pas bon du tout..

    Densité des mots sur  http://www.bernardtapie.com/assurances-48/

    assurances-bernard-tapie

    Par rapport aux mots cherchés par les gens à propos des assurances, des devis, du coût des assurances, etc.. ce n’est vraiment pas terrible..

    On pourrait continuer sur des pages + individuelles et aussi parler du code du site:

    25 erreurs de code sur la page http://www.bernardtapie.com/assurances-48/  à checker ici    : http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2Fassurances-48%2F

    pareil sur la page d’accueil: http://validator.w3.org/check?verbose=1&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2F

    Ce n’est pas un gros problème (surtout quand on voit des sites comme celui de la redoute ou des 3 Suisses..) mais c’est au moins un argument pour que la famille Tapie fasse elle-même des économies sur la facture de réalisation du site..

    En insistant pour les marges arrières sur la validité du css qui elle est encore plus mauvaise: http://jigsaw.w3.org/css-validator/validator?profile=css21&warning=0&uri=http%3A%2F%2Fwww.bernardtapie.com%2F

    Allez les gars: 10% de réduction sur la facture web de Nanard !! ;-))

    Bref, c’est loin d’être gagné pour bernardtapie.com en référencement naturel… MAIS comme son site propose de s’abonner, de donner son mail et que donc il semble que ce site ne soit qu’un outil pour attraper des mails et ensuite envoyer des offres aux gens, ce n’est pas très grave (mais que faire avec des mails à part des ventes “privées”  … et des ventes privées sur Bernardtapie.com c’est impossible c’est son fils qui nous l’a écrit !!!  :-))

    et puis bernardtapie.com a-t-il besoin de référencement naturel ?  En parlant de son site à chaque fois qu’il passe dans un média, ça peut faire suffisamment de pub pour attirer les gens, surtout si les medias ne lui font pas payer.

    Sinon, il faudra acheter pas mal de trafic pour attirer le chaland.. ou alors partager des listes d’emails avec des gros du web qui seront peut-être sensibles à la faconde tapienne et accepteront de partager leurs trésors ;-))

    On verra bien la suite de cette affaire..

    Le gros enseignement de cette note pour nous en fin de rédaction, c’est quand même que “tapie” ou “bernard tapie” sont à – de 100000 requêtes par mois… 100000 c’est un seuil.. En dessous de 100000 requêtes par mois sur google, un produit/service n’a aucune chance de réussir en b2c..

    Comme ce matin sur RTL Video Bernard Tapie chez Apathie, Bernard Tapie a affirmé que son site avait 9 inscriptions à la seconde, il a sans doute trouvé le moyen d’avoir du vrai trafic par une autre source que celles connues jusqu’alors  (excluons bien sûr l’idée saugrenue que ce chiffre soit du pipeau ;-))))

    maj: Un lecteur (merci à lui) a voulu aller plus loin pour vérifier si le site bernardtapie.com (ou le 32 15) proposait vraiment des offres intéressantes.

    extrait de son mail:

    Je viens de rapidement lire votre analyse du site bernardtapie.com. Evidemment, j'y suis allé. J'ai écouté la vidéo de présentation.

    J'ai décidé de vérifier la véracité de leurs propos en comparant leur site avec un autre courtier de vente automobile

    le 1er

    http://www.bernardtapie.com/categorie/voitures-neuves-11224-3796-1032640

    le 2nd

    http://www.auto-ies.com/mandataire-audi-achat-q5-neuve.html

    En fait, BernardTapie.com s'aligne sur les prix du site Auto ies (même option ) et donc ne sont pas moins cher...

    Position dans Google d’ un site web pour un mot clé et évolution des positions

    Encore un outil en ligne pour connaître la position d’un site dans Google pour un mot clé ou l’évolution de la concurrence pour ce mot dans Google: http://www.keyrow.com/

    Les résultats sont moins fiable que ceux donnés par Goldorank ( voir Connaître sa position dans Google et autres moteurs de recherche )mais http://www.keyrow.com/  précise l’historique des bases de données sur lesquelles il s’appuie et permet la comparaison entre 2 sites.

    keyrow

    keyrow

    Voir aussi  Les critères de référencement de Google  ou SEO: encore un outil en ligne d analyse  ou Tout savoir des sites web concurrents : mots cles, adwords, provenance du trafic  ou Exemple d' audit de site Internet pour améliorer le référencement naturel et SEO

    Le nouveau francesoir.fr

    Alors que le nouveau France Soir papier sort à 0.50 euro et invente donc le moitié gratuit ou moitié payant, le nouveau site francesoir.fr a aussi lui fait son apparition. Nous ne sommes pas du tout spécialistes de la presse écrite donc on ne parlera pas ici du journal France Soir et de sa ressemblance avec le Parisien ou avec 20 minutes ni du fait qu’effectivement, sous l’impulsion d’un patron russe (si cette affaire est autre chose qu’un service rendu au futur potentiel constructeur de bateaux que la France veut vendre à la Russie ….) , il se pourrait bien que les medias français découvrent un autre format de journaux (qui a déjà mis les pieds en Russie sait par exemple que les gratuits sont plus nombreux et de meilleure qualité parfois que les gratuits en France).

    On va parler de francesoir.fr le site web qui pour le coup aurait pu être mieux du premier … coup pour gagner la bataille des medias en ligne, bataille pas compliquée à gagner si on a un regard neuf et qu’on ne cède pas aux ornières dépensières de journalistes migrés sur le net comme des pingouins installés au Sénégal (lire  Le vrai problème des medias classiques sur Internet: le coût de production de la page web  ).

    Page d’accueil de francesoir.fr

    Après une petite intro présentant la Une du jour (on se croirait chez Bolloré Medias, les gens qui ont du développer leur site pour les 8 utilisateurs de Minitel qui regardent Direct 8 en se rappelant les années 80 ;-)))

    on arrive sur http://nouveau.francesoir.fr/

    Lire la suite "Le nouveau francesoir.fr"