Facebook, Twitter et YouTube au tribunal pour leur aide à Daech

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Enfin !

Depuis le début de Daech, TOUT le monde sait que Facebook, Twitter et Youtube sont les principaux alliés des terroristes en leur permettant de sortir de leur territoire physique, de recruter dans le monde entier, de récupérer des âmes perdues et de terroriser des sociétés qui ne sont plus habituées à la violence.

 Facebook, Twitter et Youtube, soit Facebook, Google et Microsoft, sont des sociétés américaines qui ne collaborent avec quasiment aucune justice ni force de sécurité alors qu'elles pourraient aider à traquer les terroristes assez facilement.

Certes, récemment, Google a mis en place un système de liens pour rediriger les requêtes "daechiennes" vers du "bon "contenu anti terro .. mais n'est-il pas trop tard et Facebook, Twitter et Youtube ne doivnet-ils pas payer pour TOUS les morts du terrorisme qu'ils ont contribué à TUER de par leur négligence..

Qui peut croire qu'ils n'ont pas les moyens de censurer et traquer les terroristes alors qu'ils le font très bien pour le moindre contenu de CUL ?

Qui peut croire que les patrons de Google, de Microsoft ou Zuckerberg sont si cools alors qu'ils laissent des vidéos de décapitation et des tueurs complètement tarés se vanter de leurs exploits et recruter encore plus de débiles mentaux et de tarés potentiels sur LEURS réseaux ?

Enfin ? Hé oui enfin car aux USA, la famille d'une morte dans les attentats du Bataclan a porté plainte:

http://www.lemonde.fr/pixels/article/2016/09/21/aux-etats-unis-la-famille-d-une-victime-du-13-novembre-envoie-facebook-twitter-et-youtube-au-tribunal_5001242_4408996.html

Evidemment, il y a fort à parier que cette plainte ne donnera rien car  Google, Microsoft et Facebook sont maintenant comme le beau temps ou la pluie: responsables de tout mais coupables de rien ..

Personne ne les condamne (comme le montre même ce petit exemple de Saveur Bière ou les multiples assignations et procès que font les pissefroids non contents de ce qu'on trouve sur eux sur Google, assignations et procès JAMAIS faits à Google qui permet de trouver le contenu mais à l'auteur du contenu ..).

Tout le système repose sur la passivité et l'arrogance de ces GAFA qui en quelques années se sont octroyés une importance auto-définie et permise par la pax americana, le soft power US maintenant dépassés par les hydres créés.

Bravo à la famille Gonzales  qui affirme que Facebook, Twitter et Youtube ont apporté « en connaissance de cause » un « soutien matériel clé dans l’ascension de l’[organisation djihadiste] Etat Islamique (EI) et lui a permis de mener de nombreux attentats y compris celui du 13 novembre » et qui donc les considère donc que les sociétés sont en partie responsables de la mort de la jeune femme.

« La réalité est que si ces entreprises font des choses pour limiter la manière dont les terroristes utilisent leurs services, elles n’agissent pas assez », a déclaré Keith Altman, l’avocat de la famille, dans la presse américaine.

 Voir aussi

 

Lutter contre l'hypocrisie et l'aide de Facebook, Twitter, Google aux terroristes

http://stratcomcoe.org/network-terror-how-daesh-uses-adaptive-social-networks-spread-its-message

et

https://www.thecipherbrief.com/article/cyber-strategy et http://voxpol.eu/wilayat-twitter-and-the-battle-against-islamic-states-twitter-jihad/ et http://warontherocks.com/2015/12/what-twitter-really-means-for-islamic-state-supporters/

 


Commentaires sur: Facebook, Twitter et YouTube au tribunal pour leur aide à Daech

Poster un commentaire sur: Facebook, Twitter et YouTube au tribunal pour leur aide à Daech







« Le Netlinking dans le monde moderne: ça marche ? | Accueil | Le vrai business du SEO en France »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous