Loi sur la prostitution: hypocrisie, effet inverse et uberisation ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


La loi visant à renforcer la lutte contre le système prostitutionnel et à accompagner les personnes prostituées est parue au JORF du 14 avril 2016.

Cette loi contient une disposition interdisant l'achat d'actes sexuels. Concrètement, il est interdit d'échanger de l'argent en échange d'un acte sexuel (le législateur voulant certainement que ça devienne gratuit :-))

Qu'est-ce qu'un acte sexuel ? Nul ne le définit vraiment et il est intéressant de savoir comment la cerise ou finition de 99% des salons de massage asiatique sera considérée..

Si maintenant on regarde ça du côté non pas du trou de serrure mais d'Internet, cette loi est un énième exemple de la déconnexion totale des lois et d'Internet.

Pratiquement, cette loi interdit les sites et forums qui publiaient des évaluations de péripatéticiennes ou en vantaient les mérites.

Que vont devenir Wannonce, Vivastreet et tous les sites de petites annonces qui vivaient de ceci ?

Que vont devenir Meetic, Gleeden et tous les sites de rencontres où les prostituées 2.0 racolaient le client ?

Même si l'état ne peut pas surveiller ces sites par manque de moyens ou parce que certains des actionnaires de ces entreprises ont un long .. bras ..  on se doute que les internautes-clients potentiels, à l'heure de la big surveillance de partout, vont arrêter d'aller mater les mérites d'Ursula, Linda, Angelyca ou Natacha (ou Raoul, ne soyons pas sexistes :-))

Un des forums les plus rentables dans ce domaine, Youppie.net, a clairement annoncé la couleur:

"Il n'est plus admis de publier sur youppie des messages de membres avouant s'être adonnés à de tels actes devenus illégaux. En clair, il est à présent interdit de publier des EV sur des rencontres avec des prostituées (y compris des occasionnelles) sur le territoire français. De même il n'est pas admis de publier des messages incitant d'autres membres à enfreindre la loi ou de poster des trucs et astuces pour la contourner. Sont également interdits les annonces et les messages de prostituées, d'agences ou d'autres personnes faisant la promotion de services sexuels en France, donnant des informations ou posant des questions sur de tels services.
Par contre le droit à la liberté d'expression reste pleinement en vigueur et il n'est donc pas interdit de discuter et débattre dans cette section de l'opportunité d'avoir promulgué une telle loi, de son application de ses conséquences, etc.
La loi n'interdisant pas aux prostituées d'exercer leur métier, celles-ci peuvent aussi publier leurs impressions, leurs ressenti et expliquer comment elles vivent dans leur pratique les conséquences de l'application de cette loi.
La loi n'ayant pas d'effet rétroactif, les membres ne courent aucun risque juridique en raison d'anciens messages et d'EV qu'ils auraient postés par le passé. Les archives de la section France de notre forum de la prostitution restent donc visibles mais il n'est plus possible d'y poster de nouvelles EV."

En gros, vive l'évasion fessale en Belgique ou en Allemagne où les joyeux internautes pourront continuer d'oeuvrer et de raconter leurs aventures .. en réel ou en virtuel.

L'étranger (en terme de territoire juridique) va donc continuer sa croissance, et de plus en plus fort, grâce à cette loi, puisque même les sites en français qui seront eux à l'étranger, vont sans doute accroitre leur audience.

Nul besoin ici d'énumérer les centaines de sites d'escorts, en langue française, qui annoncent tours et détours en France de bataillons de brésiliennes, tchèques, ukrainiennes, russes, espagnoles, italiennes, etc..

En moyenne, une fille paie 100 usd par mois pour être présente sur un site connu.

Le site n'a aucun besoin de référencement naturel (ou payant) puisque dans ce domaine, les internautes sont prêts à aller jusqu'à la 300ème page de Google pour trouver ET que les filles sont les premières à répandre .. la bonne parole et l'url du site où on peut prendre connaissance de leurs déplacements et caractéristiques.

Faites le calcul vous-même: un site ayant 200 filles en "vitrine" gagne en moyenne 20000 euros par mois, sans aucun frais de maintenance ou de référencement.

Le site étant à l'étranger (et souvent hébergé dans le pays d'où viennent les filles), nul besoin même de se cacher pour encaisser l'argent.

A dégouter un artisan traditionnel comme Dodo la Saumure... et à philosopher encore sur les effets inverses que ceux annoncés par une loi (car les réseaux qui organisent les tours sexuels sont nettement plus violents et esclavagistes que ceux qui tiennent la prostitution "classique", qu'on peut contrôler puisqu'elle est en place et non mouvante).

Et l'étape suivante c'est quoi ? Normalement, ça devrait être une Ubérisation-Blablacarisation non ?

Mais on a beau tourner le truc dans tous les sens, on a du mal à voir comment ça pourrait arriver.

Donc pour voir si Uber/Blablacar va aussi se mettre là dedans, on a lancé Blablachatte.com

Que pensez-vous du concept ? Ca peut marcher ? (N'hésitez pas si vous voulez racheter cette blague; on la vend pas cher)

Pensez-vous qu'on peut lebver des fonds (de culotte) avec ce concept fun, jeune, flash, cool; incuLbé et porté par des Bizfess Angels ? :-))))

(Bien entendu, tout ce que vous verrez sur blablachatte est une blague hein .. N'allez pas nous dénoncer pour qu'un baveux gominé comme celui dont nous parlons dans le post précédent se mette en tête d'appeler l'omni wipo wapo vopo on ne sait quoi ..).


Commentaires sur: Loi sur la prostitution: hypocrisie, effet inverse et uberisation ?

Poster un commentaire sur: Loi sur la prostitution: hypocrisie, effet inverse et uberisation ?







« Les mails ne sont pas confidentiels pour l' OMPI WIPO, organisation mondiale de la propriété intellectuelle | Accueil | Prestashop: pourquoi tant de gens utlisent ce truc ?? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous