Lutter contre l'hypocrisie et l'aide de Facebook, Twitter, Google aux terroristes

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Facebook, Twitter et Google (Youtube) peuvent à tout moment supprimer du contenu dit inapproprié.

L'origine du monde fut censurée par Facebook:

http://www.europe1.fr/faits-divers/lorigine-du-monde-censuree-par-facebook-nouveau-round-judiciaire-943260

Le terroriste Michael Youn a été censuré sur Youtube

 http://www.lefigaro.fr/musique/2015/01/06/03006-20150106ARTFIG00206-michael-youn-en-colere-contre-youtube-qui-a-censure-son-clip.php

Tout bout de sein ou de fesse est considéré comme "inapproprié" et "pouvant choquer collègues et enfants" et sévèrement réprimé : contenu ou page ou compte supprimé.

Un site contaminé par un virus, ou pas assez rapide ou par adapté aux mobiles ou contenant des copies ou jugé "pauvre en contenu" ou contenant trop de liens sortants ou entrants peut se voir déréférencé par Google en 24 heures.

En revanche, les terroristes et appels au djihad ou aux meurtres peuvent proliférer sur Facebook, Twitter et Google sans que cela ne gêne le moins du monde ces 3 multinationales américaines.

On note d'ailleurs que les soutiens de Daech sur Twitter ne sont pas seulement émis de pays arabes !

Infographic: Where are ISIS supporters tweeting from? | Statista
You will find more statistics at Statista

 

La majorité du prosélytisme et du recrutement des radicaux de tous bords (islamistes et autres) se fait via Internet.

Ainsi, la très grande majorité des "djihadistes" occidentaux partis en Syrie a été recrutée via Internet. les promesses de paradis, de mariage, de vie parfaite se font avec des vidéos diffusées sur Youtube et les réseaux sociaux.

Sans Facebook, Twitter et Youtube, les terroristes n'auraient pas tant de pouvoir de nuisance et de recrutement.

Le gouvernement US, qui en théorie peut  faire pression sur ces sociétés, fait-il quelque chose ?

Nos gouvernements et services spécialisés n'ont aucun moyen de pression sur ces sociétés et ne peuvent même pas en obtenir les logs qui permettraient d'avoir de l'information sur les endroits d'où se connectent les propriétaires de comptes terroristes.

Alors qu'il existe des lois contraignants les sites de rencontres à contrôler qu'il n'y a pas de prostitution chez eux car ils pourraient être accusés de proxénétisme, aucune loi ne contraint les Facebook, Twitter et Google a chercher, traquer, signaler, fermer les comptes, pages, publications d'appels aux meurtres ou de soutien à des initiatives ou actes terroristes.

Résoudre ces problèmes et contraindre Facebook, Twitter et Google à agir CONTRE le terrorisme et les appels aux meurtres peut venir de la base.

Quelques personnes ont commencé à afficher sur leurs comptes Facebook, Twitter, Google l'une des 3 images suivantes:

Ban terrorists accounts Ban terrorist accounts Ban accounts terrorists


Faites comme eux !

 


Commentaires sur: Lutter contre l'hypocrisie et l'aide de Facebook, Twitter, Google aux terroristes

Poster un commentaire sur: Lutter contre l'hypocrisie et l'aide de Facebook, Twitter, Google aux terroristes







« Comment savoir où sont stockées vos données dans le Cloud ? | Accueil | Comment Daesh utilise Twitter (et pourquoi Twitter et les autres réseaux sociaux doivent cesser d'être passifs) »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous