Comment Daesh utilise Twitter (et pourquoi Twitter et les autres réseaux sociaux doivent cesser d'être passifs)

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Facebook, Twitter, Google et la plupart des réseaux sociaux servent la soupe des terroristes et extrémistes de tous bords par leur passivité à leur égard.

Autant l'érotisme et la pornographie, ou l'utilisation frauduleuse de droits d'auteurs sont examinés, traqués, sanctionnés, autant l'extrémisme, le terrorisme, les appels à la haine ou aux meurtres sont très présents sur les réseaux sociaux sans que cela n'émeuve trop les responsables de ces réseaux.

Que ce soient Zuckerberg, Brin, Page ou plus près de nous Julien Cordoniou (https://twitter.com/codorniou) pour Facebook, ou Justine Ryst  (https://twitter.com/justineryst) pour Twitter ou Vincent Bolloré pour Dailymotion, aucun "responsable" ne plaide coupable et ne prend à bras le corps le problème de l'utilisation des réseaux sociaux par les terroristes et extrémistes de tous bords.

A l'exception de Dailymotion (mais les fonctionnaires en charge de ceci auront-ils le courage d'affronter Bolloré, un homme qui arrive à se servir gratuitement de la diplomatie et de l'armée français en Afrique pour ses propres intérêts ?), les pouvoirs français n'ont AUCUN moyen de faire pression sur Facebook, Twitter et autres..

Pourtant, les réseaux sociaux et spécialement Twitter et Facebook sont essentiels au fonctionnement de Daesh, que ce soit pour la propagande, le recrutement (l'immense majorité des djihadistes est recrutée et endoctrinée par les réseaux sociaux), la publicité.

Sans Twitter et Facebook (plate-formes occidentales de fabrication), Daesh aurait nettement moins d'importance et de capacités d'action.

La vidéo montrée à la fin de ce post explique parfaitement comment Daesh utilise les réseaux sociaux et spécialement Twitter pour sa communication.

Twitter est utilisé comme "hub" pour le reste. Youtube alimente les tweets de Daesh pour + du 1/4 .

Liens et images représentent de 52% à 90% des tweets de l'état islamique.

Daesh utilise Twitter comme une sorte d'index pour diffuser de l'information "géographique", les tags sont relatifs aux lieux comme Raqqa, Tripoli, Hamma et permettent aux "disciples" d'être informés facilement

Les comptes de la "cause" sont organisés entre eux pour maintenir la communauté, même si quelques uns d'entre eux sont détectés ou tombent.

Utilisation de twitter par daech

Community of daesh

Quelques gros comptes (en followers) "leadent" de plus petites communautés, plus difficiles à trouver.

Tout un tas de pratiques servent pour dissimuler les comptes, les changer, les rendre indétectables.

Image pour tromper Daesh trompe twitter

L'élimination de Daesh sur les réseaux sociaux passe par une détection aussi sérieuse que celle qu'utilisent Facebook, Twitter et Google pour détecter les contenus inappropriés..  Et qu'utilise par exemple Google Adsense pour détecter les comptes qui ne respectent pas les conditions d'Adsense..

Eliminer communauté daesh sur les réseaux sociaux

Combattre daech

Les techniques qu'utilise Google pour détecter les sites ayant des liens entrants ou sortants suspects ou les sites un peu trop industriels PEUVENT servir à détecter les pratiques de Daesh..

Mais si les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter qui VIVENT de la polémique (car seule la polémique et les positions extrêmes créent le "buzz", l'audience et la génération de contenu) commencent à chasser vraiment les extrémistes, ne verra-t-on pas se dégonfler la bulle de leur "succès" d'apparence ??

Il doit exister au Moyen-Orient un Al Lénine qui a prédit que les capitalistes de la Silicon Valley sont tellement avides d'argent qu'ils fourniront eux-mêmes la corde pour les pendre ...

 


Notons au passage l'importance de l'analyse rigoureuse du contenu de Twitter, loin de blablas des "influenceurs", des marketeurs et autres gourous qui concluent bien trop souvent au doigt mouillé

Sur Twitter, seule plate-forme sociale donnant accès à une certaine profondeur de données, l'analyse passe par l'examen du nombre de tweets, de rt, de % d'images, de liens, etc.. cf Détecter les tendances, les mouvements d'opinion, le futur avec Twitter et Deep Sea

Vous aussi, mettez la pression sur Facebook, Twitter et les autres #banterroristsaccounts

Ban terrorists accounts

MAJ: voici la traduction du guide de Daesh sur la manière de se "cacher" en ligne

IS Encryption Guide by AlyssaBereznak


Voir aussi : http://stratcomcoe.org/network-terror-how-daesh-uses-adaptive-social-networks-spread-its-message

et

https://www.thecipherbrief.com/article/cyber-strategy et http://voxpol.eu/wilayat-twitter-and-the-battle-against-islamic-states-twitter-jihad/ et http://warontherocks.com/2015/12/what-twitter-really-means-for-islamic-state-supporters/


Commentaires sur: Comment Daesh utilise Twitter (et pourquoi Twitter et les autres réseaux sociaux doivent cesser d'être passifs)

Merci pour cet article remarquable !

Rédigé par : FTS | 21 nov 2015 17:47:42

Poster un commentaire sur: Comment Daesh utilise Twitter (et pourquoi Twitter et les autres réseaux sociaux doivent cesser d'être passifs)







« Lutter contre l'hypocrisie et l'aide de Facebook, Twitter, Google aux terroristes | Accueil | Bug de Prestashop sur le doublement des frais de port ou commandes dédoublées »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous