LCL banque vierge effarouchée pour quelques sextoys

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Allomarket est un site de e-commerce qui vend pas mal de produits qu'on peut trouver plus cher sur TF1 et M6.

En résumé, Allomarket vend tous les produits du télé-achat, mais moins cher. Il s'agit d'un vrai site web e-commerçant, jamais financé par des entre eux preneurs ou des subventions publiques, jamais soutenu par la presse et les geeks, un vrai petit magasin comme on aime à trouver dans les petits villages de province .. heu, non, c'est un site web .. mais l'ambiance est différente de celle des "modèles" dont la presse "spécialisée" est payée pour en parler ;-)

Le système de paiement utilisé sur Allomarket est celui de LCL, la filiale du Crédit Agricole (résidu du Crédit Lyonnais après la faillite de ce dernier et après que les mauvais morceaux aient fini dans le CDR).

Tout se passait bien jusqu'à ce que le sympathique taulier d'Allomarket reçoive un appel de son agence LCL qui lui enjoint de supprimer le logo LCL des pages de paiement car Allomarket vend, entre autres, des sextoys ?!?

Hé oui, au fin fond d'un rayon, Allomarket vend des sextoys.

C'est très loin d'être l'activité principale (regardez le site ) et la raison pour laquelle les internautes viennent sur le site mais parfois, au passage ou quand le caddy est presque rempli, la ménagère venue pour une gaine minceur, un soutif sans armature, des chaussures minceur, une poêle en pierre, se laisse tenter par un drone intime, une fusée jouissante, un robot ménager dont la purée ne salit pas ou un cône amincissant de fantasmes  :-))

Après sans doute une enquête de consultants ou de rois de la comm qui entre 2 prises de cocaïne ont pondu une charte "éthique développement durable" ou après qu'un senior banker ait découvert trop de jouets chez sa maîtresse ou sa petite fille, LCL a donc décidé (au moins en ce qui concerne Allomarket mais ça serait intéressant de savoir si d'autres sites ont été touchés) de ne plus vouloir afficher sa bannière sur les sites qui osent proposer à la vente de quoi se faire plaisir.

Le joyeux drille d'Allomarket a bien tenté d'expliquer à sa banquière (hé oui, c'était une DAME de LCL qui l'a appelé pour ça) que ses sextoys n'étaient pas immatriculés Daesh, pas interdits par Valls ou Sarkozy et qu'elle pouvait elle-même même en essayer pour se rendre compte de leur absence de danger, même au sein d'une manif pour tous, rien n'y a fait: LCL ne veut pas mouiller son logo sur des pages de paiement où il pourrait y avoir un sextoy.

Voici donc Allomarket condamné à afficher des pages de paiement sans logo bancaire (ça donne confiance hein ?) ou à trouver une autre banque (heureusement, d'autres banques n'hésitent pas à se dresser pour les petits commerçants).

Rappelons encore une fois que LCL est le résidu d'une banque qui a fait faillite et que c'est une filiale du Crédit Agricole, qui en a + de 80 dans des paradis fiscaux - Banques françaises et paradis fiscaux  - (cf toutes les filiales du Crédit Agricole sur http://www.credit-et-banque.com/liste-des-filiales-du-credit-agricole-en-france-et-a-letranger/  ).

Le Crédit Agricole est impliqué dans de nombreux projets "douteux": http://www.banktrack.org/show/bankprofiles/credit_agricole#tab_bankprofiles_dodgydeals pour lesquels sans doute, la banque verte n'a jamais demandé la même chose qu'à Allomarket ..

Si on revient au petit niveau de LCL, rappelons leur pub avec Gad Elmaleh, personne qui avait un compte non déclaré en Suisse chez HSBC (http://www.20minutes.fr/tv/actus/156770-gad-elmaleh-de-la-pub-lcl-au-scandale-hsbc ) mais ça visiblement, ça ne les gêne pas autant que de voir un logo LCL sur une page de paiement pouvant potentiellement être celle d'un double dong :-))


Commentaires sur: LCL banque vierge effarouchée pour quelques sextoys

Malheureusement, cela ne m'étonne qu'à moitié même si pour ce cas spécifique (e-commerce non spécialisé dans la chose incriminée), LCL aurait pu s'abstenir.

Pour le cas des boutiques dédiées aux sextoys, l'affaire se corse nettement dès qu'il s'agit d'ouvrir un compte bancaire pro : c'est un refus définitif dans la majorité des cas. De nombreux témoignages d'entrepreneurs bloqués sont consultables sur le Web.

Mais pour en revenir à LCL, ils ont fait encore plus fort en 2008 avec une clôture brutale de compte, après plusieurs années sans incidents particuliers, et sans aucune explication... Cf. l'affaire du New Millennium.

Rédigé par : Rémy | 2 oct 2015 18:45:40

Poster un commentaire sur: LCL banque vierge effarouchée pour quelques sextoys







« Mise à jour de Google pour favoriser les sites mobiles: gros intérêt POUR Google lui-même | Accueil | Réforme du collège: et les maths ? Oubliées même dans le débat .. »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous