Effet annexe des crimes à Charlie Hebdo: les pions de Twitter

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Au ciel ou en poussières, les morts de Charlie Hebdo doivent être mdr de lol du b.. qu'ils ont créé.

Alors que Zemmour les citait comme symbole de la déliquescence morale française, voilà Charlie Hebdo devenu symbole du rassemblement et sursaut de la nation.

Alors que Charlie Hebdo était coulé économiquement et n'aurait sans doute pas passé 2015, voilà l'hebdo sauvé des eaux.

Alors que Charlie Hebdo tapait violemment sur tout le monde et quelques uns en particulier, voici des Le pen ou Sarkozy prêts à tout pour participer à la marche républicaine en leur souvenir.

Alors que Charlie Hebdo était CONTRE touts les règles et tous les mots d'ordres, voici #jesuischarlie devenu LE hashtag le + populaire et voilà qu'en son nom, de véritables surveillants généraux et pions se sont auto-nommés et mis en place sur twitter.

Nous parlions dans la note précédente des journalistes à la Fabrice Arfi qui moralisent les twittos (voir Twitter et le drame de Charlie Hebdo ou comment les journalistes n'ont toujours rien compris ), sans doute plus par peur d'être dépassés et privés d'audience que par vrai sens moral.

On l'a d'ailleurs vu lors de la journée de l'assaut, avec le cirque BFM qui n'hésita pas à passer des informations en bandeaux sur ses écrans (pour une fois qu'ils ne retardaient pas de 5 ou 6 heures comme la veille lors de l'équipée à Reims) permettant ainsi aux criminels de prendre connaissance des éléments extérieurs et des réels otages (lire http://www.latribune.fr/technos-medias/20150109triba9206cb80/prises-d-otages-le-csa-appelle-tv-et-radios-au-discernement.html avec au passage la satisfaction du patron sur son audience et http://www.programme-tv.net/news/tv/61405-femme-otage-accuse-bfm-tv-mis-mari-danger/ ).

Au delà des journalistes qui tweetent "ne faites pas ci, ne faites pas ça" pour tenter d'éviter de ne pas être les premiers à parler de ce qui se passe (on rappelle notre idée expérimentée que twitter est en fait un outil de désaudience pour des télés et radios), on a vu d'autres pions apparaître ces derniers jours sur twitter.

Le plus symptomatique est la préfecture de police de Paris.

Préfecture de police de paris

Ne se croirait-on pas en plein Big Brother ?

A la base, la police et tous les services de l'état sont au SERVICE des gens et ils n'ont pas à leur donner d'ordres, sauf dans des contextes et cadres très précis, établis par la loi puisque nous sommes dans un état de droit.

Internet et twitter n'en font pas partie.

Notons au passage que la préfecture de police de Paris publie de véritables messages de censure, à savoir tout ce que combattait et que transgressait Charlie Hebdo.

De la même façon que mai 68 a finalement accouché de politiques toutes plus réacs les unes que les autres  (qui oserait publier, tourner, dire maintenant ce qui se disait, filmait, écrivait dans les années 70 ??), la tuerie de Charlie Hebdo va-t-elle provoquer ce contre quoi Charlie Hebdo (et Hara Kiri) se sont battus .. donnant ainsi raison aux tueurs ?

Au delà de cette considération basique, notons aussi que la préfecture de police de paris ne connait pas son public.

Quoi de mieux que de publier des ne faites pas ci ou ne faites pas ça pour titiller les gens et les inciter à le faire ?  .. surtout en France ..

Visiblement, le précédent de la quenelle, jamais aussi populaire que lorsqu'on l'a quasiment interdite (et tombée complètement dans l'oubli depuis qu'on n'en a plus parlé) n'a pas fait l'objet d'un retex approfondi ..

Par ailleurs, tout psychologue sait que les formules à la NE .. PAS sont beaucoup moins efficaces que les messages positifs car le cerveau ne retient pas les NE .. PAS .. mais le reste du message .. donc ce qu'il ne faut pas faire ..

En gros, ROULEZ LENTEMENT est bcp plus efficace que NE ROULEZ PAS VITE .. surtout en cas de stress où le cerveau ne retiendra que VITE..

Pour finir, ces pions de twitter semblent encore atteints du mal français de l'internet, la confusion entre publication et vues.

La préfecture de police de Paris est assez vue (puisqu'elle représente un organe officiel que vont forcément consulter les journalistes ou les curieux).

Parlant des alertes attentats ou des messages qu'il ne faut pas écouter, elle contribue elle-même à la diffusion de ces messages.

"Ah bon, il y a des messages comme ci, vite... je cherche pour les voir" se dit l'internaute de base ..

Ne rien dire, et tenter, tant que le phénomène qui ne lui plait pas n'est pas trop important, de savoir qui en est à l'origine, qui est relié avec qui, et qui fait quoi, aurait été beaucoup plus malin.

Dans tous les cas, faire le surveillant général n'aide en rien l'objectif a priori visé.

La gendarmerie, beaucoup plus "cool" sur twitter, a semble-t-il beaucoup mieux compris le système .. avec très peu d'ordres et beaucoup d'informations .

Gendarmerie sur twitter

Il sera intéressant de voir si ce phénomène des surveillants généraux qui se sont révélés et prétendent expliquer ce qu'il faut tweeter ou pas, perdure à moyen et long terme sur twitter. Peut-être qu'une petite étude de fréquence et reprise des mots comme décence, dignité et de tout le champ lexical de ces fourre-tout du moralisateur à la petite semaine sera intéressante à mener ;-)


Commentaires sur: Effet annexe des crimes à Charlie Hebdo: les pions de Twitter

Poster un commentaire sur: Effet annexe des crimes à Charlie Hebdo: les pions de Twitter







« Twitter et le drame de Charlie Hebdo ou comment les journalistes n'ont toujours rien compris | Accueil | Comment surveiller des extrémistes sur twitter ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous