Najat Vallaud-Belkacem découvre le problème des maths au collège mais n'en résoud pas l'équation pourtant simple

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Hourrah ! Najat Vallaud-Belkacem a découvert le problème des matchs à l'école et plus spécifiquement au collège.

Peut-être grâce à notre article d'il y a quelques temps ;-)) cf  4 heures de math par semaine en 6ème .. pour l'avenir de la France ?

Le seul problème est que la réponse de la ministre actuelle de l'éducation ne résoud pas du tout l'équation basique du problème des maths à l'école et spécialement au collège, à savoir que

4 h par semaine en 6ème < bon niveau en maths

4 h par semaine ne suffit pas à un enfant ayant des problèmes en maths pour comprendre

4 h par semaine ne suffit pas à développer assez de compétence pour comprendre les bases de la géométrie euclidienne ou de la règle de trois ou des raisonnements mathématiques de base avec des variables en fin de 5ème.

En 2006 déjà, à l'Assemblée Nationale un rapport http://www.assemblee-nationale.fr/12/rap-info/i3061.asp#P320_80253 "disait":

Les lacunes en mathématiques constatées plus tard chez les étudiants et souvent dénoncées devant la mission - « ils ne savent pas appliquer la règle de trois » - résultent, sans doute, à la fois d'un manque de connaissances de base et d'un manque de compréhension des concepts arithmétiques.

La formation des enseignants, sur laquelle le présent rapport reviendra, est probablement plus déterminante pour améliorer l'efficacité du système scolaire que les querelles sur les programmes.

La tendance - signalée par des inspecteurs généraux - des enseignants du premier degré à s'accommoder dans les matières scientifiques d'un faible niveau d'exigence paraît plus grave que le fait que la division à deux chiffres à décimale ne figure pas au programme de l'école primaire, lequel ne prévoit que la division des nombres entiers.

Qu'a-t-on fait depuis pour améliorer la situation ?

Rien car au lieu de rester sur nos forces, nous nous sommes vendus aux délires sur la nécessité des langues étrangères ou de l'apprentissage de l'économie ou de la nécessité de faire du sport.

Ainsi en 6ème, un enfant a 5 heures de français, 4 heures de sport, 4 heures de première langue (avec une marche forcée vers l'anglais et quasi impossibilité de faire du russe, du chinois, de l'espagnol ou autre) et 4 heures de maths.

Des bataillons hystériques de bonnes femmes veulent que leurs enfants soient bilingues en anglais (comme si une langue étrangère était nécessaire à 10 ans à l'âge où leurs mômes ne maitrisent encore pas correctement le français et comme si dans 10 ans, les progrès des sciences n'allaient pas permettre de communiquer sans forcément connaître une langue étrangère -voir déjà le translator de Microsoft ou les progrès de Google Translate - OU d'apprendre rapidement une langue étrangère .. sans parler du fait que pour communiquer en anglais pas besoin d'en faire 7 ans de suite ...).

Pendant ce temps, les pays en pointe dans la technologie, la science mettent le paquet sur les maths, non seulement pour FAIRE et comprendre le monde de demain mais pour développer l'esprit et contrebalancer l'esprit de zapping de la civilisation moderne où seule la rigueur des maths peut permettre de développer cette fameuse "acies mentis" dont Jean Guitton parle dans "le travail intellectuel".

Par ricochet, le niveau post bac en maths est plus faible et les étrangers peuvent plus facilement entrer dans nos très grandes écoles d'ingénieurs qui ont gardé leur excellence (Centrale, Polytechnique, etc..).

Par ricochet aussi le niveau en maths des étudiants d'écoles de commerce est lamentable et juste digne de tenir une épicerie quand ils savent encore faire les choses de base, ce qui est de plus en plus rare puisqu'on leur enseigne de plus en plus à faire du vent avec des powerpoints pour lever des fonds et imiter les fameux pigeons..

Hé oui Vallaud-Belkacem, si vous ou un de vos scribes sbires lisez ceci, augmentez simplement d'une heure le nombre d'heures de maths en baissant d'une heure le nombre d'heures de langue et le niveau redeviendra celui qu'il était avant.


Commentaires sur: Najat Vallaud-Belkacem découvre le problème des maths au collège mais n'en résoud pas l'équation pourtant simple

Poster un commentaire sur: Najat Vallaud-Belkacem découvre le problème des maths au collège mais n'en résoud pas l'équation pourtant simple







« Cyberguerre et cybermenaces vues par l' OTAN | Accueil | Les âmes mortes et les réseaux sociaux »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous