Diffuser ou pas la vidéo de la décapitation d' Hervé Gourdel

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Le meurtre d'Hervé Gourdel par des terroristes islamistes pose une fois de plus la question de savoir si on peut ou doit passer la vidéo de sa décapitation.

Cette vidéo est disponible un peu de partout et notamment sur Youtube où l'hypocrisie bat son plein entre la règle "officielle" concernant le contenu "offensant" et "choquant".

On peut ainsi trouver sur la filiale de Google la vidéo de la décapitation AVEC de la pub Adsense, alors que la "police" d' Adsense, autre filiale de Google, interdit a priori ceci puisqu'elle ne veut que du contenu visible par "des enfants et vos collègues"...

Video decapitation herve gourdel

Comme il est de plus en plus fréquent, Google devient "faites ce que je dis mais pas ce que je fais".

A propos des grosses sociétés de l' Internet, on se demande aussi pourquoi et comment elles ne localisent pas les terroristes ou leurs agences de comm.

On espère au moins que le "laisser-faire" dans ce domaine (après tout ce qu'on a appris sur les capacités de la NSA) sert à prévenir encore plus d'horreurs et de malheurs.. (cf  Guerre et twitter).

Reste la question de savoir si il faut ou pas diffuser la vidéo de l'exécution d' Hervé Gourdel quand on est un site d'information ou un blog ou une télé.

Il semble y avoir un consensus pour ne rien diffuser. Radios, télévisions et sites d'informations se plaisent à décrire la vidéo de l'exécution du français sans la diffuser ou en en diffusant le début seulement, sans la partie horrible.

En ce centenaire de la Grande Guerre qui vit des millions de gens défigurés (les Gueules Cassées) ou devenus fous à cause des horreurs vécues dans les tranchées, a-t-on encore envie de cacher l'horrible ?

Sont-ce des études marketing qui préconisent de ne pas aller trop loin dans le "cru" pour ne pas effrayer des "consommateurs" habitués au light ?

Est-ce un consensus pour éviter de "cliver" encore plus la société française ?

La fameuse "génération chochotte" (excellent article de Bret Easton Ellis à lire dans Vanity Fair de ce mois, OUI, Vanity Fair qui contrairement à son nom a d'excellent articles de fond qui rappellent Actuel de la grande époque) a-t-elle trop peur de se faire peur ?

A toutes ces questions, certains experts auto-proclamés d'éthique ddemandent: A quoi sert la diffusion d'une telle vidéo ?

Hé bien à préparer les esprits à la guerre .. Exactement comme le font les camps d'en face avec notamment CES vidéos pour montrer à leurs futures et potentielles recrues qu'elles peuvent rivaliser avec les "gros et grands oppresseurs impies" .

La lutte contre les méfaits du tabac ou des dangers de la route a mis des années avant d'arriver à diffuser des images crues et horribles.

Maintenant, diffuser des images de poumons encrassés, photos de personnes en phase terminale de cancer, des images de corps encastrés à la suite d'un carambolage, de familles en passe d'être décimées semble avoir fait faire des progrès significatifs.

La lutte contre le terrorisme va-t-elle aussi attendre des années avant de prendre ce virage ou va-t-on continuer à s'émouvoir ponctuellement tout en traitant le problème de manière "classique" à savoir par les services spécialisés qui adorent oeuvrer dans la discrétion (ce qui leur garantit aussi un certain confort et leur évite des remises en questions pourtant utiles en ces temps de changements radicaux dans la révolution informatique).

La décision à prendre par l'Etat est simplement de savoir si la nation entière doit être mobilisée, auquel cas les élus doivent prendre exemple sur les mots d'Obama et surtout de Poutine car la Russie est beaucoup plus proche en "guerre vécue" de par son histoire que les USA qui ont surtout fait la guerre à l'extérieur sans avoir dans leur ADN un long héritage d'atrocités commises sur LEUR territoire.

Si l'on veut que la nation entière soit partie prenante dans le combat contre le terrorisme et POUR la conservation d'un certain modèle de vie, alors il faudra aussi diffuser sans retenue les vidéos de décapitation et d'autres horreurs qui ne manqueront pas d'arriver.


Commentaires sur: Diffuser ou pas la vidéo de la décapitation d' Hervé Gourdel

Cette barbarie est bestial devrait être vus.

Rédigé par : robertomichieletto | 24 oct 2014 22:26:46

La civilisation se gagne par le coeur et les moeurs, la victoire par les armes.

La seconde voie est sans issue pour l'avenir de l'Homme sur terre, à l'aune des armes proliférantes de destruction globale.

Aujourd'hui on peut créer Wikileaks avec 10000 euros, demain nous pourrons créer des bombes sans aucune limite de puissance avec 10000 euros.

N'importe qui aura la capacité technique de détruire le monde.

Si n'importe qui est nourrit depuis l'enfance avec des vidéos de décapitation, du porno, des chips et du mariage homo, alors, parmi le lot des n'importe qui il y en aura un qui fera tout péter...

Voilà pourquoi le coeur condamne toute diffusion massive de ce type de vidéos.

Voilà pourquoi les neurosciences aboutissent déjà à la proposition qu'il faut un remodelage complet de l'environnement social dans lequel Homo Sapiens Sapiens évolue (publicité, jeux vidéos, relation aux autres, salariat, hiérarchies politiques verticales etc.)...

Certains nomment cela "révolution de la société de la connaissance", mais c'est peut-être encore bien plus que cela... une nouvelle étape dans le plan évolutif de l'Homme... depuis les singes...

Rédigé par : Tarzan | 27 sep 2014 18:48:20

Poster un commentaire sur: Diffuser ou pas la vidéo de la décapitation d' Hervé Gourdel







« Quand Valérie Trierweiler révèle que Sarkozy est maître de Google :-) | Accueil | Liste de sites de micro jobs »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous