SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous
janvier 2014

Tester, auditer une page Google + et en avoir les statistiques

En avant vers un avenir radieux (et pas vraiment le choix d'aller ailleurs) avec Google +.

Vous faites du e-commerce ? Obligé d'y aller ?

Vous avez un magasin ou une chaine ? Obligé d'y aller aussi ?

cf Ecommerce 2.0 sans site web, sans intermédiaire, ni annuaire ni galerie commerciale, merci qui ?

Donc vous créez votre page Google + et ensuite vous y contemplez le vide abyssal étant donné que très peud 'outils vous permettent d'y publier automatiquement ce que vous mettez ailleurs.

Bon à part ça, votre page Google+ est-elle bien configurée, reliée, etc, etc.. ?

Lire la suite "Tester, auditer une page Google + et en avoir les statistiques"

Pourquoi Google a vendu Motorola à Lenovo ?

Google a vendu Motorola à Lenovo en perdant au passage quelques milliards. Pourquoi ?

Lire la suite "Pourquoi Google a vendu Motorola à Lenovo ?"

janvier 31, 2014 dans Méthode Google | Permalink | Commentaires (0)

Adsense Direct pour vendre directement vos emplacements de pub

Parallèlement au grand nettoyage de Google dans les "agences" de pubs et de liens, l'agence de Google (Adwords/Adsense) évolue avec de plus en plus de facilités pour vendre ses emplacements directement.

La nouveauté s'appelle AdSense Direct

Comme Google se place entre vendeur et acheteur, pas besoin de contrat juridique (chacun contracte avec Google) mais le "deal" se fait directement entre vendeur d'emplacement et acheteur.

Ce dernier n'a pas besoin d'être un client adwords (façon de récupérer encore plus de clients adwords pour Google ;-))

Lire la suite "Adsense Direct pour vendre directement vos emplacements de pub"

janvier 30, 2014 dans Adsense Adwords | Permalink | Commentaires (0)

A qui le tour après Buzzea ?

Buzzea s'est donc fait attraper et decutter .. Finis les achats et vente de liens:

Buzzea

Buzzea annonce dans son communiqué tout arrêter et tenter de faire "de son mieux" pour payer les clients ..  Ca sent la facture impayée comme avec gestionpub actisens ..

Buzzea était gérée un peu en Irlande et un peu en France par Benoit MATAGRIN.

Rassurons-nous, ce jeune garçon a quelques autres noms de domaine qu'il pourra développer + pour gagner + et rebondir !

Alors, les autres vendeurs de liens comme te.., ro... ou les fameuses "agences" qui font du boulot sérieux officiellement et puis de manière générale tous ceux qui ont vécu sur les bêtes des liens (double sens) pendant des années dont les "spécialistes" du référencement tremblent ce matin et pas de froid.

Sur qui va tomber la main impitoyable de Google (qui d'ailleurs tombe sans rigueur mais plus pour fair un exemple et terroriser d'avance ceux qui pourraient fauter, dans la plus pure tradition du stalinisme qu'est devenue la Google -mais n'oublions pas qu'un des 2 fondateurs est né en URSS/Russie et ne s'en n'est  sans doute pas barré avec ses parents juste pour aller voir du pays ..) ?

Pourtant, Google le répète depuis le début: content, content, content ...

--> http://www.redac-web-seo.com/

(et pendant ce temps, Google lance Direct Adsense, qui fait quoi ? ;-))

janvier 30, 2014 dans Méthode Google | Permalink | Commentaires (0)

Ecommerce 2.0 sans site web, sans intermédiaire, ni annuaire ni galerie commerciale, merci qui ?

Enième révolution Google: le e-commerce.

On a vu hier la révolution dans les hôtels et autres "commerces" du même genre (RIP booking, hotels.com and co)

En même temps, Google+ et ses "possibilités", moquées en surface, continue de faire son trou via la création "conseillée" sinon obligatoire pour qui veut être bien référencé sur Google.

Quand on fait du e-commerce, cela donne la quasi obligation d'avoir une page "entreprise" (avec peut-être un petit business à lancer pendant quelques temps où des correspondants joueraient le rôle d’une “présence physique” dans les villes pour que les entreprises présentes de partout puissent simuler une présence  de partout à .. Google ) mais ça ne s'arrête pas là.

On peut aussi déjà faire des images "conseillées" par Google, des photos 360 degrés où l'internaute peut voir le magasin (mais ça s'adresse a tout types de magasins, galeries, commerces, entreprises et professions libérales médecin, vétérinaire, etc).

Concrètement ça donne ça :
https://maps.google.fr/maps?q=scopic+nantes&ll=47.211297,-1.550328&spn=0.00422,0.009323&sll=47.211737,-1.550971&layer=c&cid=10515323431552710907&panoid=3sRxNPmdVloe6Jqc_sBimw&cbp=13,169.67,,0,1.35&hq=scopic+nantes&t=m&z=17&cbll=47.211749,-1.550989
ou ici le Crillon
https://goo.gl/maps/CVnqo  (cliquer le visuel sur la gauche 'vue de l'intérieur')

Les effets concrets en sont une meilleure visibilité sur Google (dans le coin en haut à droite, lien de vue 3D), image de marque dynamique et à la pointe de la technologie (facilement accessible à tous sur ordinateur/mobile), commerce 'ouvert' 24h/7j, etc, etc..
 

D'ici 2 ans Google va intégrer des produits et services en direct dans ces vues, et les prospects pourront acheter directement dans Google Map (moyennant un petit reversement à Google bien sur).
 
Concrètement, beaucoup de eshops classiques pourront aller peupler les musées ou alors tenter de trouver de la place dans le trend “Nostalgie” qui marche toujours pour faire vendre.. mais un peu ..

Les annuaires, galeries commerciales et trucs à la Amazon vont sans doute disparaître pour la plupart.

Et ça continue avec : Comment la guerre entre Amazon et Google va défoncer tous les autres systèmes de e-commerce et pourquoi Google va gagner et Amazon couler

Blackberry nous sauvera-t-il du totalitarisme ?

Alors qu'Apple commence à se fissurer avec la fin du bonneteau consistant à faire croire à l'innovation quand on change simplement de taille d'écran et que Samsung pour les appareils et Google pour l'OS semblent gagner la partie (comme le html5 qui va faire pleure tous ceux qui ont dépensé des sous pour développer des versions mobiles spécifiques), Blackberry vit un petit printemps, loin des lumières.

Tout d'abord, le clavier à la Blackberry semble manquer.

Lire la suite "Blackberry nous sauvera-t-il du totalitarisme ?"

janvier 29, 2014 dans Mobile | Permalink | Commentaires (0)

Big Data et n'importe quoi

Le 27 janvier 2014, Canal+ a diffusé en seconde partie de soirée son magazine Special Investigation en le consacrant au Big Data.

L'expression "Big Data", comme auparavant les expressions "benchmark" ou "scalable" ou "longue traine" ou "cloud" est en passe de devenir le n'importe quoi du présent.

Par "big data", beaucoup essaient de faire "in" et se plantent justement, perdus dans le too big data ;-)

Special Investigation n'a pas échappé à ce problème : l'émission s'est résumée à montrer des entreprises ou des cas de gens utilisant des masses de données,  sans expliquer comment et avec quelle logique.

Tout est bien résumé (sans critique) sur la page de 20 minutes linkée plus haut.

Lire la suite "Big Data et n'importe quoi"

Google se réserve maintenant les réservations d'hôtels

RIP Booking et hotels.com !

Après l'affaire du paiement Google qui est un premier pas vers la fin de nombreux services du même type, voici que l'intermédiation dans la réservation d'hôtels est victime d'une OPA sans partage de Google.

Le système n'est pas encore disponible en France pour l'instant mais voici que ce qui se passe aux USA.

Quand vous faites une recherche dite "locale" avec Google, depuis mi 2013, le moteur de recherche affiche un carrousel.

Lire la suite "Google se réserve maintenant les réservations d'hôtels"

Des faux comptes chez Meetic pour appâter le client ou pour d'autres services ?

Sur Contact Services Clients, à propos de Meetic (dont personne ne sait encore ou ne veut savoir si les conditions de résiliation sont légales ou pas ), le commentaire d'un certain Phil raconte qu'après s'être inscrit mais sans avoir encore payé, il a reçu un paquet de "flash" et autres e clins d'oeil de la part de créatures .

Phil publie la liste suivante de profils étranges sur Meetic:

Lire la suite "Des faux comptes chez Meetic pour appâter le client ou pour d'autres services ?"

janvier 24, 2014 dans Contenu du web | Permalink | Commentaires (5)

Analyse du texte de la conférence de presse de François Hollande

A la suite de la conférence de presse de François Hollande le 15 janvier, nous continuons notre petit jeu d'analyse des mots en comparant avec le texte des voeux de François Hollande (cf Analyse du texte des voeux de François Hollande ) et d'autres textes (voir Petite analyse du texte de François Hollande dans Libération  et Analyse des textes de défaite de Sarkozy et de victoire d'Hollande et Analyse du discours de François Hollande dans son meeting au Bourget).

Vous trouverez le texte intégral de la conférence de presse de François Hollande à la fin de ce post.

Voici tout de suite ce que donne l'analyse de ce texte, avec le même outil et le même dictionnaire que les autres:

Lire la suite "Analyse du texte de la conférence de presse de François Hollande"

L'augmentation de TVA peut-elle permettre de résilier un service en ligne comme par exemple Meetic ou Adopteunmec ?

Depuis quelques jours, à l'occasion du nouvel an et de l'augmentation de TVA, nous savons que nous pouvons résilier sans frais un abonnement mobile, internet, fai qui augmenterait son tarif à cause de la TVA.

En bref, une augmentation de tarif doit être signalée un mois avant et le client dispose de 4 mois pour résilier son contrat sans frais.

Le Code de la consommation - Article L121-84- indique le détail de cette affaire (complétée par la Loi Chatel) en parlant de service de communications électroniques

Lire la suite "L'augmentation de TVA peut-elle permettre de résilier un service en ligne comme par exemple Meetic ou Adopteunmec ?"

janvier 9, 2014 dans Contenu du web | Permalink | Commentaires (2)

SEO: l' avenir de la page 404 (lisez ça VRAIMENT)

Nous vous proposons une petite révolution en SEO (honnêtement on n'a pas pris le temps de regarder si d'autres en parlent en français donc il se peut qu'on se prenne une grosse quenelle mais bon, après tout, écrire ce blog sert surtout à mettre nos idées en place ;-)) avec la page 404.

Habituellement, tout le monde fait en sorte d'avoir une page 404 qui renvoie vers quelque chose de style "Désolé mais cette page pas, utilisez notre moteur de recherche ici"

ou de renvoyer vers une page de tags ou de mots clés , ou de renvoyer vers une page s' approchant" du résultat cherché

Exemple avec les vendeurs de chaussures, si fiers de trouver chaussures à son pied pour toutes les requêtes ;-)

Si on tape www.spartoo.com/groskiki, on est redirigé tout de suite vers http://www.spartoo.com/results.php?keywords=groskiki

Si on tape www.sarenza.com/groskiki, on est redirigé vers www.sarenza.com

Pareil avec zalando

Pour ne pas faire de jaloux chez les entre eux preneurs du net français, voyons qu'un

http://www.priceminister.com/groskiki renvoie vers une message "  La page que vous cherchez n'est plus disponible! " sur une vraie page comme son cousin simoncinesque qui fait de l'humour avec ses lentilles quand on y cherche la saucisse qui va toujours avec les lentilles http://www.sensee.com/groskiki etc etc...

Et nous ne montrerons pas d'exemples des medias, dont l'activité est pourtant très dépendante du SEO, et qui croyant bien faire, veulent toujours avoir réponse à tout, même à .../groskiki

Lire la suite "SEO: l' avenir de la page 404 (lisez ça VRAIMENT)"

Une petite carotte sur Adsense ni vu ni connu

Le début d'année ne durant pas beaucoup, c'est aussi l'occasion de mettre une carotte (interdit de dire quenelle ces temps-ci si on ne veut pas que ça parte en sucette .. tiens: sucette, carotte, quenelle ont la même forme ;-)) à Adsense comme le montre le site document-gratuit.com

Lire la suite "Une petite carotte sur Adsense ni vu ni connu"

janvier 3, 2014 dans Adsense Adwords | Permalink | Commentaires (0)

Analyse du texte des voeux de François Hollande

A l'occasion des voeux de François Hollande (voir texte intégral des voeux en fin de ce post), il est intéressant de repasser le texte à la moulinette de l'analyseur que nous avions utilisé pour les élections (voir Petite analyse du texte de François Hollande dans Libération  et Analyse des textes de défaite de Sarkozy et de victoire d'Hollande et Analyse du discours de François Hollande dans son meeting au Bourget).

Et voici ce que l'on trouve:

Analyse voeux de Francois Hollande

Lire la suite "Analyse du texte des voeux de François Hollande"

janvier 1, 2014 dans Blogs et politique | Permalink | Commentaires (0)

Toutes les époques ont-elles eu peur de leur technologie ?

« La condition intellectuelle contemporaine est caractérisée par un cerveau incapable de travailler normalement. Du dans une grande mesure à l’empressement et à l’excitation de la vie moderne, avec ses facilités pour la locomotion rapide et la communication presque instantanée entre des points très éloignées du globe »

Ailleurs :

 « L’art de la correspondance est en train de mourir. Quand une lettre coutait 9 pences, il semblait normal de faire en sorte qu’elle les vaille…. Aujourd’hui, nous pensons être trop occupés pour cette vieille manière de communiquer. Nous préférons arroser tout le monde de courtes notes plutôt que de nous asseoir et avoir une vraie conversation sur une vraie feuille de papier. »

Ailleurs encore : « Avec l’avènement de journaux à bas prix et de moyens de transport rapides, il en est terminé du tranquille bon vieux temps….Les hommes d’aujourd’hui vivent, pensent et travaillent à grande vitesse. Ils ont leur Mercury ou leur Post sur leur table de petit déjeuner et s’ils sont trop pressés pour en retirer les informations nécessaires pendant leur repas, il l’emporte pour le lire d’un air boudeur dans les transports… Ce qui ne laisse pas le temps de conserver avec l’ami qui partage peut-être leur compartiment… L’empressement et l’affairement de la vie moderne… »

Encore ailleurs :

« La paresse intellectuelle et la précipitation de notre époque ont produit une appétence pour des textes raccourcis. Le cerveau engourdi est devenu trop faible pour une pensée soutenue »

Une source est plus explicite :

« Les articles du Quarterlies s’étalent sur plus de 30 pages. Mais 30 pages, aujourd’hui, c’est trop. Nous assistons donc à un processus de condensation supplémentaire avec le Fortynightly et le Contemporary dans lesquels vous pouvez lire un plus grand nombre d’articles dans un temps plus court et sous une forme plus réduite. Et comme si ce processus de réduction n’était pas suffisant, les articles réduits de ces journaux sont encore réduits par les quotidiens qui vous feront un résumé du résumé de ce qui a été écrit au sujet de tout et n’importe quoi. Ceux qui se plongent dans trop de sujets et trouvent des informations dans une forme sommaire et superficielle perdent l’habitude de s’atteler aux grandes œuvres. »

Ailleurs on fustige « La vie de la famille contemporaine qui rassemble en silence autour de la cheminée, chacun plongé dans son magazine favori ».

On a pu entendre le texte qui précède sur France Culture le dernier jour de 2013 et la suite fut énorme car les citations et textes qui précèdent

sont extraites de la presse, de manuels de savoir-vivre, de livres d’éducation ou encore d’un discours à des étudiants. Elles ont toutes été publiées entre 1871 et 1907 et rassemblées par un ingénieur en physique américain sur son blog.

Le génial chroniqueur de France Culture qui a trouvé ça continue en soulignant à quel point Il est frappant de constater à quel point on y retrouve des critiques portées à notre époque, mais en attribuant les causes à d’autres technologies : des correspondances sans intérêt et sans profondeur (où la réduction du prix du timbre fait office d’e-mail ou de chat), la rapidité, la boulimie d’information, la clôture sur soi (où le journal fait office du smartphone qu’on ne quitte pas des yeux), la réduction de notre attention, la fin de la discussion familiale (le magazine jouant le rôle de l’ordinateur, mais entretemps on avait accusé la télévision), et puis la peur que nos cerveaux se transforment.

Le chroniqueur demande ensuite à un invité de France Culture ce qu'il en pense et ce dernier dit entre autres qu'il considère qu'avec twitter, on est arrivé à un seul limite de réduction..

Pourquoi ? Pourquoi ne pas envisager qu'on peut ensuite aller encore ailleurs, SANS LES MOTS..  juste avec des impressions/émotions, un peu comme dans "A la poursuite des Slans" de Van Vogt quand les gens lisent dans les pensées ou à la manière des descriptions de lecture d'auras..

Qu'est-ce d'ailleurs que la musique sinon l'expression de qqch au delà, plus vite, plus intuitivement qu'avec des mots ?

Un smiley n'est-il pas une première étape.

"un schéma vaut mieux qu'un grand discours" n'est-il pas la piste vers ceci.. qui serait en fait l'invention d'un "langage" par le numérique et sa réelle NAISSANCE ?