Cash Investigation dénonce le scandale de la formation mais s'arrête aux coûts des sites internet

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


La semaine dernière, l'émission Cash Investigation de d'Elise Lucet s'est déchainée sur les scandales de la formation.

Dans certains cas notamment celui de la CGPME (déjà raconté par le journal Le Monde sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/09/24/les-cheres-campagnes-du-syndicat-des-petits-patrons_3482617_3224.html ), on a pu apercevoir des coûts de sites internet complètement délirants.

Récemment, l'affaire du dépassement par Nicolas Sarkozy des frais de campagne autorisés par la loi a aussi permis de voir un autre cas de prix de site Internet délirant ( Le site "La France Forte avait coûté 1 050 088 euros !!! cf http://www.numerama.com/magazine/26436-comptes-de-sarkozy-rejetes-le-site-internet-en-partie-responsable.html)

Dans la même famille, il y eut aussi l'affaire du site de Carla Bruni à 410 000 euros d'argent public (http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/07/31/le-cout-extravagant-du-site-de-carla-bruni-sarkozy-fait-polemique_3455695_823448.html ).

L'avantage avec les sites Internet, c'est qu'on peut annoncer n'importe quel prix. On peut passer alors pour un acheteur débile ou gogo mais nul expert ne pourra sérieusement contester la valeur d'un site puisque par exemple, la "réflexion" pour le faire ou pour créer une charte graphique bidon (refaite 154 fois pour la bonne cause) peut être tout ou n'importe quoi.

Grâce à Internet, plus besoin de se lancer dans de fausses opérations immobilières et d'être obligé de construire les fondations d'un futur immeuble pour faire sortir de l'argent par la porte officielle des dépenses.

Le pire, c'est encore quand des sociétés valorisent dans leur capital ou dans leur valorisation, avec l'accord tacite ou idiot ou complètement conscient des experts comptables et/ou actionnaires, des sites faisables en 1 jour avec wordpress à des sommes à 5 chiffres.

Une bonne idée pour un prochain Cash Investigation non ? En attendant, si vous avez raté le Cash Investigation sur la formation (qui sert donc souvent à passer des fabrication de sites web), allez sur http://youtu.be/4Tna8VQv5sI


Commentaires sur: Cash Investigation dénonce le scandale de la formation mais s'arrête aux coûts des sites internet

Se sont les mêmes qui souffrent et les mêmes qui volent en bande organisées. Ou en est cette enquête ? Qui est condamné ? Ou est la justice ? Et Cahusac est il condamné ?

Rédigé par : gdshowtime | 7 nov 2013 11:51:33

Poster un commentaire sur: Cash Investigation dénonce le scandale de la formation mais s'arrête aux coûts des sites internet







« Taux de clics en Europe | Accueil | Comment chercher sur Google en toute confidentialité ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous