Buzz de l' intox du JDN et autres medias: à qui profite la dénonciation ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Revenons sur ce buzz qui dure depuis quelques jours maintenant et parti d'un article du JDN: "Le Plus, L'Express et le JDN victimes d'une intox à grande échelle" dont l' URL est (histoire d'avoir un autre titre): http://www.journaldunet.com/ebusiness/crm-marketing/les-pros-de-la-e-reputation-infiltrent-les-medias-web.shtml .

Assez ridicule sur le fond: oh my God, il y a de fausses gens qui écrivent des choses dans les medias en ligne (cf  Les medias en ligne découvrent les fake, usurpateurs et e-âmes mortes).

Quelques jours après regardons donc à qui profite la dénonciation.

Qui a écrit cet article ? Un nommé Nicolas Arpagian, dont on peut considérer qu'il existe ;-)

Ce monsieur oeuvre depuis longtemps entre medias et "sécurité" (http://fr.linkedin.com/pub/nicolas-arpagian/0/3b1/312  ) .

Actuellement et entre autres, Nicolas Arpagian est "Responsable éditorial des communautés (Groupe CCMBenchmark) ".

Le groupe CCM est LE groupe le meilleur, en "publisher", en France. Partis de Comment ça marche, les fondateurs ont créé un véritable empire, non pas sur des levées de fonds entre amis et investisseurs gogos qui se refilent des patates chaudes comme aux temps des bulbes de tulipe mais sur la base d'une véritable audience, d'une vraie connaissance du SEO et de la monétisation concrète du contenu.

CCM gagne de l'argent en exploitation contrairement à 99% des medias en lignes qui vivent sur l'argent des investisseurs à qui ils cachent la réalité de leur audience en achetant celle-ci à grands coups de site under ou d'adwords.

Bref, CCM est tout sauf un groupe de mickeys et si ils ont pris un type comme Arpagian comme responsable éditorial des communautés, c'est qu'ils savent depuis longtemps quels sont les risques des communautés.

Donc la "découverte" en septembre 2013 des fakes et usurpateurs n'est qu'une fable (D'ailleurs, on s'en fout bien de savoir qui écrit puisqu'on est dans "content is king").

Sur Linkedin, Nicolas Arpagian annonce "Dans le JDN, j'explique une technique de manipulation de l'information qui se généralise à grande échelle dans les médias les plus établis de la place: Capital, Le Nouvel Obs, L'Express...et le JDN. http://lnkd.in/9Vc9jV ".

Arpagian linkedin

Notons bien ces mots: qui se généralise à grande échelle dans les médias les plus établis de la place: Capital, Le Nouvel Obs, L'Express...et le JDN

Tiens, tiens ..  Point de pureplayers online à part le JDN .. Sont "visés"  Capital, Le Nouvel Obs, l'Express..

Que des medias "classiques" écrits qui ont quand même dans leurs versions numériques des avantages. Par exemple, les "tribunes" du Nouvel Obs sont assez souvent dans Google News..

Imaginons que CCM veuille récupérer un media classique, ou tout au moins sa version online pour asseoir son groupe face aux Mediapart, Huffington et autres .. quoi de mieux que de lancer une petite campagne de décrédibilisation de ces medias online qui se veulent "sérieux", hein ?

AH oui mais là on serait vraiment dans de l'offensive et ça ça n'existe pas. La cyberguerre, c'est bien connu par ses experts comme Mr Arpagian, c'est uniquement de la veille et éventuellement de la défense ..

N'empêche qu'à récupérer ce qui se dit sur twitter, on conclue que des medias soi-disants sérieux comme Le Nouvel Obs ou Capital ou Les Echos se font duper par des agences de comm .. et que le JDN, lui, est sympa d'avoir tout raconter. On salue cet exemple de "transparence" ...

A lire:

 

 

Commentaires sur: Buzz de l' intox du JDN et autres medias: à qui profite la dénonciation ?

Poster un commentaire sur: Buzz de l' intox du JDN et autres medias: à qui profite la dénonciation ?







« Les medias en ligne découvrent les fake, usurpateurs et e-âmes mortes | Accueil | Le toujours florissant marché du faux sur Internet »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous