La création d'entreprise plus facile en France qu'ailleurs

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Et pan dans la face des déclinologues, des pleureuses, de ceux et celles qui crachent sur la France à longueur de temps ou nous expliquent que c'est mieux ailleurs pour "créer sa boîte"..

Le cabinet de conseil ANGLO-SAXON, hé oui Germaine !!, Ernst & Young a publié une étude comparative des pays du G20 http://www.ey.com/Publication/vwLUAssets/EY-G20-country-report-2013-France/$FILE/EY-G20-country-report-2013-France.pdf 

où il est écrit qu'il est:

"beaucoup plus simple de créer une entreprise en France qu'ailleurs, en termes de coût, de délais et de démarches admnistratives"..

plus loin ..

"Il suffit de 5 procédures administratives et 7 jours en France pour créer une entreprise, contre 7,6 procédures et 22 jours en moyenne dans les pays du G20. Le coût pour créer une entreprise en France est de 0,9 % du revenu moyen par habitant, contre 9 % en moyenne dans les pays du G20"

Et ça continue: La France se classe en outre en tête du G20 pour ce qui concerne l'éducation et la formation.

ou

en France, la part du PIB consacrée à l'éducation (5,8 %) est largement supérieure à la moyenne des pays du G20 (4,8 %), tout comme la part du PIB consacrée à la recherche et développement (R&D) ...

Ernst&Young regrette les problèmes de financement et constate que la fiscalité française est la seule à ne pas s'être allégée entre 2005 et 2012.

Entre 2005 et 2012 ?? Mais alors ils étaient où les pigeons et leurs amis avant 2012 ?? Tiens tiens .. Les pigeons seraient téléguidés ?? (cfLes Pigeons 2: politique bien sûr  ou Les activistes libéraux ont-ils récupéré Défensepigeon et geonpi ?)

Alors ? C'est si difficile que ça de créer une société en France ?

Pas du tout et même les angliches en conviennent..

Le problème, bien évidemment, c'est de trouver des clients qui paient .. et ça .. c'est surtout de l'huile de coude et de la capacité à remettre le couvert tous les jours, sans trop réfléchir .. c'est vrai que c'est moins glamour que d'aller faire des présentations power point à des cravatés faux cools faux culs..

Lever son fond de culotte pour trouver du client est plus compliqué que lever des fonds chez tata ou le marie de marie-sophie que tu sais on a vu au cocktail de jean-louis..

Bien évidemment, les soi-disantes écoles d'entrepreneurs se cassent de moins en moins les c.. pour apprendre à trouver des clients et ceci d'autant plus que leurs profs qui y oeuvrent n'ont que ladite école comme client dans leur grande majorité (cf ce qu'est devenu HEC-Entrepreneurs depuis la mise à l'écart de Robert Papin par Ramantsoa et les corbeaux qui voulaient la peau de Papin -au point d'aller même créer en douce une formtion concurrente à dans une autre école ;-)- et le magnet MBA) et donc les rois de la comm ont beau jeu de fustiger les difficultés qui n'existent que dans leur manière de voir les choses.

Bon, comme disait Robert papin, jetez les à l'eau pour leur apprendre à nager.

Cherchez des clients, le reste, la logistique, comme disait De Gaulle, .. suivra..

 


Commentaires sur: La création d'entreprise plus facile en France qu'ailleurs

Merci.Je suis d'accord avec votre réponse.

Honnêtement, mes parents me payent ma formation, donc je ne peux pas vous répondre pour la "value for money".
J'en suis quand même très content, j'ai accès à des gens dont j'apprend beaucoup, je me fait des potes intéressés par les même choses que moi, et j'ai un diplôme reconnu, ce qui dans les fait aide pas mal dans certains domaines en France.

Rédigé par : Etudiant à HEC | 13 oct 2013 10:29:20

Vous êtes au début du cursus du nouvel hec-entrepreneurs.
Posez vous simplement la question à la fin de l'année scolaire de savoir si cette formation VAUT son coût et si tout n'est pas contenu DANS le premier mois.
La création d'entreprise y est aussi vue comme quasiment uniquement quand on est jeune alors que bcp d'entreprises qui réussissent sont créés par des gens ayant une expérience, un réseau, un produit, des déjà clients.
Vous ne rencontrez pas des CLIENTS au cours de votre premier mois mais des PROSPECTS. Un client est quelqu'un qui achète et qui paie (vous apprendrez à faire la différence ensuite).
Levée de fonds: examinez concrètement à quoi sert l'argent dont on parle dans ces levées et apprenez à distinguer les levées de fonds entre amis ou franc maçons par exemple des vraies levées de fonds utiles pour financer de la production et non du marketing ou du blabla débile qui devrait être financé par l'exploitation

Rédigé par : Tubby@étudiant | 9 oct 2013 16:47:46

Salut,

Je suis actuellement étudiant à HEC Entrepreneur et j'aimerais apporter un point de vue objectif de l'intérieur, pour nuancer certains de vos propos sur certains points, et apporter des éléments pour les futurs qui scannent le web à ce sujet et ne trouverons pas grand chose.

Nous sommes en pleine mission création ( réaliser un BP sur un projet donné et le présenter devant un jury de VC ou de banquiers ) en ce moment, et la première choses que nous avons faites était de battre le pavé rencontrer des vrais clients. L'ensemble des profs nous disent de partir du client.

Les discours vis a vis de la levée de fond sont variables selon les intervenants.

Je ne rentre pas dans la polémique de la levée de fond, mais globalement, la levée de fond est ressentie par les profs comme une étape souvent essentielle pour les projets ambitieux, sans être glorifiée.

La levée de fond est à la mode de façon générale en France et ailleurs, mais des promos précédantes sortent discrètement des entrepreneurs terre à terre et des gens qui veulent donner un sens à ce qu'ils font.

Un HEC entrepreneurs qui crée est un minimum passionné, toute considération mise à part, quand il pourrait travailler chez Google, Amazon, etc... ce que beaucoup font.

Depuis le début de l'année, un seul prof était décevant / pas clair, le reste passionnant, notamment les intervenant qui viennent raconter les success stories et repondent aux questions.
J'ai même eu 2 profs tout sauf conventionnels.

Pas mal de gens qui veulent faire social entrepreneur. je dirais 11 sur 96, dont 6 "viscéraux" qui le deviendrais pour sûr.

Franchement le costard on le met 2 fois dans l'année, et perso je suis tout content de me faire beau, j'envoi une photo à maman elle en épate ses amies.

Le directeur (Alain) veut constamment des feedbacks, très sympa même si comiquement rigide sur l'appel.

Ils préfèrent prendre des gens qu'ils peuvent aider, ils préfèrent prendre le centralien qui en a besoin que le mec qui en sait déjà pas mal et "n'en a pas besoin", même si d'après moi ces profils auraient beaucoups à apporter.

La formation est intéressante pour ceux qui sont dans une logique d'apprentissage, parce qu'on côtoies quand même des gens tops, et ça crédibilise.

Il y a des + et des -, mais je suis très content de la formation.

***

Les gens du MS entreprendre de l'ESCP avaient l'air assez modérés sur les questions de la levée de fond (cf: une interview campus Chanel). J'ai pas tenter mais ils avaient l'air bien.

Si des gens de l'ESSEC nous écoutent, enlevez le TAGE MAJE à l'entrée, ça vous éviteras de vous priver des gens pas assez scolaire et trop pris par leurs projet pour s'entrainer à faire des test logicaux grammatical.

Au plaisir de vous lire tubby

Rédigé par : Etudiant à HEC | 8 oct 2013 22:26:26

incroyable mais vrai

Rédigé par : Centre d'appel Madagascar | 3 sep 2013 13:28:06

L'objet de ce post n'est pas de répéter le truc d'ernst et young mais de montrer que tout en France n'est pas si nul que la mode est de le dire, notamment dans le domaine de la création d'entreprise.
Ensuite l'entreprenariat n'est pas la panacée.

Rédigé par : Tubby@Fab | 2 sep 2013 18:24:04

Haha la bonne blague quand on lit la source :D
Oui c'est compliqué de créer en France comme le dit si bien votre source :)

Vous évoquez seulement 3 des 7 points évoqués dans les Forces et Faiblesses de la France.. Les 3 Forces sans jamais évoquer les 4 Faiblesses évoquées.

Pourtant la source titre : "France starts hearing the call of its entrepreneurs although major obstacles remain"

D'ailleurs l'auteur de cette étude est français - un proche de la famille Partouche.

Rédigé par : Fab | 29 août 2013 09:05:35

Wow la blague ou provoc?.... Il faut titrer "la procedure de creation d'entreprise est plus simple en France"

Bien sur cela n a aucun rapport avec les pigeons ni le fait que ce soit simple ou compliqué d avoir Et faire tourner une entreprise en France.

Rédigé par : Fab | 29 août 2013 07:54:22

Poster un commentaire sur: La création d'entreprise plus facile en France qu'ailleurs







« Remettre un bouton menu "démarrer" dans windows 8 | Accueil | Microsoft et Google se rebellent-ils contre le gouvernement US ou font-ils du pipeau marketing ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous