Norme française des avis de consommateurs sur Internet: une grosse farce

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


L'Afnor ainsi que 43 sites ainsi que des associations de consommateurs ont accouché au bout de 18 mois d'une "norme", la Norme française des avis de consommateurs sur Internet.

(Tiens, ça serait marrant de savoir si les comiques du Conseil National du Numérique ont participé à ça ;-)).

Cette NF (il faudrait peut-être leur expliquer qu' "inter" dans Internet veut dire qu' internet n'est pas calqué sur l'organisation géographique du monde) proclame fièrement les points suivants:

Le site ne pourra pas retoucher votre avis , Il sera publié tel quel, authentique, même avec des fautes d'orthographe. (Si Google n'aime pas les fautes, vous ne publierez donc plus d'avis ;-); vous pourrez aussi employer des gens encore moins chers pour publier de faux avis ;-)) (Rien n'est précisé a priori sur le délai de publication de l'avis .. Soit il doit être immédiat et les sites vont devoir bosser la nuit et le week-end, soit le délai est "libre" et il suffit pour noyer un méchant commentaire de le publier avec plein d'autres, moins méchants .. Et dans le cas d'une publication après délai d'écriture du commentaire, qui certifiera la véracité du moment réel où a été fait le commentaire ??) (Une vraie norme aurait du être indépendante; l'Afnor pourrait par exemple s'amuser à regarder sur les pages des fans de ces sites les commentaires qui ont été effacés avec les outils qui le permettent ;-) voir Comment voir les commentaires censurés et autres trucs cachés sur Facebook ? )

L'avis ne sera plus anonyme. (Ah bon ? C'est anonyme pour l'instant ? Comment ces braves gens ou les tauliers du site vont aller chercher derrière des outils comme TOR ? - et puis ça va être comique de voir comment les étoiles des avis qui font fureur avec les rich snippets de Google vont être anonymes ou pas ;-) .. Tiens d'ailleurs, une étoile ou un avis fait par un robot c'est anonyme ou pas ? L'anonymat implique un humain non ? ;-))

Les notes et commentaires seront présentés du plus récent au moins récent. Aujourd'hui, c'est parfois affiché de la meilleure note à la moins bonne. Il faut souvent arriver à la vingtième page pour trouver l'avis contradictoire. (comment les sites qui utilisent commentaires et avis pour augmenter leur nombre de pages vues vont choisir ;-)) )

Tout ça est une farce sauf pour les 43 sites qui ont manipulé l'Afnor. Le seul intérêt de cette norme étant que ces sites vont se créer LEUR norme pour essayer de sortir de la spirale de baisse d'audience où ils sont.

Google, avec son knowledge graph, ses riche snippets, sa politique "tout le monde est égal pas de place privilégiée aux gros", sa mise en avant des hotels, restaurants AVANT les annuaires de tout types (pages jaunes, cityvox, hotels.com, booking, etc..), son passage de moteur de recherche à fournisseur de contenu, est en train de tuer tous ces sites qui se doivent de réagir avant de disparaître dans les archives du net.

Voilà la véritable raison de l'établissement de cette norme !

Sinon, pour vérifier la véracité de feedbacks, commentaires, avis, il existe des méthodes mathématiques très fiables.

L'évolution du nombre de commentaires et d'avis, avec le nombre de "commentateurs" suit par exemple très souvent la loi de Zipf. Si un écart avec ce modèle est constaté, il y a sûrement faux commentateur à Madagascar ou au Maghreb ;-)

De nombreuses méthodes permettent sur le même type d'idées de déterminer les faux avis ou feedbacks.

Lire par exemple Defending Online Reputation Systems against Collaborative Unfair Raters through Signal Modeling and Trust .

Si les associations de consommateurs ou l' Afnor avaient vraiment voulu mettre en place une norme rigoureuse, il aurait suffi de passer régulièrement les commentaires des sites qui réclament la norme à la moulinette de ces modèles mathématiques (ce qui nécessite uniquement excel et un travail de stagiaire, sauf si les sites fournissent eux-mêmes leurs données, à savoir date et type de commentaire).

Par ailleurs, normer les commentaires sur UN site est complètement idiot puisque LE site où tout le monde cherche des commentaire est .. Google.

Une note de blog EST un commentaire. Un site entier parfois EST un commentaire.

Ca va être marrant d'attendre de voir donc comment réagira Google - cf Google nul et à la solde des grosses boîtes ? L' exemple HSBC où l'on voit par exemple quasiment 2 pages HSBC avant d'arriver à des avis ;-)) 


Commentaires sur: Norme française des avis de consommateurs sur Internet: une grosse farce

Poster un commentaire sur: Norme française des avis de consommateurs sur Internet: une grosse farce







« Google nul et à la solde des grosses boîtes ? L' exemple HSBC | Accueil | Aidons Nanard en parlant de son site http://affairetapie.info/ »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous