1er mai, libéralisme, pigeons et esprit d'entreprise

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


1er mai fête du travail et jour libéral ! Pourquoi ? Parce que le 1er mai est le seul jour de l'année où l'on peut mener sans autorisation ni taxe une petite affaire: la vente de muguet.

Ceux qui en rigolent iront lire la manière dont le parti communiste d'il y a quelques années expliquait ainsi une partie de son trésor (du guéantisme avant l'heure ;-)).

Donc en ce jour de libre entreprise et en cette année 2013 où le muguet est pile à l'heure (ni en avance d'un mois comme il y a 2 ans ni de 15 jours comme il y a 1 an), je m'attendais à voir plein de libéraux, d'entrepreneurs et de pgeons #geonpi dans la rue en train d'essayer de faire fortune..

Quelle ne fut donc pas ma surprise de voir l'habituel petit peuple vendeur de muguet et pas de ceux qui hurlent au libéralisme ou à l'entrave de l'esprit d'entreprise ou au "on ne peut rien faire en France" ou à la nécessité d'apprendre l'esprit d'entreprise à tous y compris aux jeunes.

Passons sur les premiers dont on sait qu'ils font partie de la nombreuse population des "faites ce que je dis pas ce que je fais" ou "armons nous et partez" comme le dirent les communistes du sud de la France aux soldats français de la première armée venus d'Italie ou des plages de Provence et arrivant derrière le modèle allemand qui s'en allait ..

Connaissant quelques #geonpi ou d'autres capitalistes énervés depuis mai 2012 mais taiseux quand on leur demande les réalisations concrètes du pouvoir d'avant pour l'entreprise, je me suis livré à une petite enquête pour savoir qui parmi eux avait profité de cette belle opportunité du premier mai (pas de taxe, pas d'autorisation, matière première quasi gratuite) pour insuffler l'esprit d'entreprise ou la connaissance de l'économie de l'entreprise à sa progéniture ..

Mon échantillon ne devait pas être terrible car aucun d'entre eux n'avait eu l'idée saugrenue d'envoyer sur le trottoir garçon ou fille vendre du muguet !

Comme le curé de Cucugnan, aucun cucugnais au paradis ou au purgatoire et ici aucun fils ou fille de #geonpi ou "entrepreneur tel que défini ci-dessus" à la vente de muguet ...

Diable !!!!

Où étaient-ils donc ? En vacances  .. ou avec l'autre parent dans le cas des couples séparés à faire donc qqch d'inconnu ...

A parler avec ces diverses personnes, aucun non plus n'avait eu même l'idée d'envoyer ses enfants à la vente de muguet..

Pourtant tous reconnaissaient sans problème l'aspect formateur de cette vente.

Ramasser le muguet (donc le trouver), faire les brins (tout ça tard le soir et en le gardant dans un endroit frais la nuit ou tôt le matin), puis aller tenir debout plusieurs heures pour vendre après s'e^tre renseigné sur les prix du marché et décidé de son prix, éviter les méchants communistes et les nantis fleuristes, etc, etc...

Pour finalement en tirer un petit bénéfice qu'on ramènera naturellement à ce qu'on peut acheter et au gain par heure en comparant avec d'autres professions comme prof ou femme de ménage ou papa ou maman, etc, etc...

Quand on voit aussi l'usine à gaz présentée par l'incriticable Fleur Pellerin et ses amis (qui peut critiquer en france une femme d'origine étrangère au prénom bio qui a autant de réaction sur la figure quand on lui parle qu'une toile cirée n'absorbe de gouttes d'eau ?? hein ? ) sur la "formation à l'entreprise" à l'école, on se dit quand même que le premier mai, jour férié à l'école, aurait pu tout apporter d'un coup.

En 4 heures debout et après 1heure et demie à rammaser du muguet, mon fils de 8 ans a vendu 32 brins à 1 euro, donné 18 brins qui restaient à des jeunes qui vendaient du muguet pour financer un voyage, a compris le sens de chiffre d'affaire, puis de bénéfice et de taxes.

Et puis il a relu un vieux Picsou où ce dernier, jeune, gagne de l'argent en cirant des chaussures dans la rue.

La méthode "jetez les gens à l'eau pour leur apprendre à nager", mise en place à HEC Entrepreneurs par Robert Papin -(lisez http://www.dunod.com/entreprise-gestion/entrepreneuriat/ouvrages-professionnels/la-creation-dentreprise si vous voulez comprendre l'entreprise concrètement ) et transformée en formation théorique et magouillante par les dirigeants actuels (avec l'assentiment de B Ramanantsoa) - a fonctionné une fois de plus.

Ah mais mince !!  Ce premier mai n'a pas du tout appris à mon fils la levée de fonds et la revente de l'entreprise !

Je comprends donc pourquoi les enfants de pigeons #geonpi et libéraux du moment n'ont pas du tout pensé à ce type de premier mai !!

Commentaires sur: 1er mai, libéralisme, pigeons et esprit d'entreprise

Ce jour c'est l'expression du ralbol des déchaumeurs aussi

Rédigé par : hebergement web | 1 mai 2013 21:26:03

Poster un commentaire sur: 1er mai, libéralisme, pigeons et esprit d'entreprise







« Lettre de Clara G: faute aux politiques, habituel spleen de jeunes ou bêtise du Point et de ceux qui relaient comme Simoncini ?? | Accueil | Télédéclaration obligatoire par internet à 200 euros avec amende de 150 euros: Fleur Pellerin va s'en occuper ou fire du NKM ? »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous