Owni et Mediapart vont-ils être les premières victimes économiques des faux pure players de la presse en ligne

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Owni semble mal en point si l'on en croit Rue89 (Le site d’information Owni est sur le point de fermer ).

Réorganisation, licenciements et au final a priori quasiment plus de "journalistes".

Ah oui, dans le titre de notre note, on parle aussi de Médiapart. Bon là on prend un petit pari à la suite de l'histoire que Médiapart a sorti hier sur J Cahuzac.

Ce dernier s'est si fortement défendu que soit l'histoire est vraie et Cahuzac est dingue soit Mediapart s'est fait "enfumé" et le procès qui va suivre ainsi que les retombées négatives sonneront la fin de l'aventure (car qui paierait pour des trucs certes parfois marrants mais sans la rigueur journalistique -tiens c'est bizarre ce terme- dont s'enorgueillissent Plenel, Arfi et cie ??).

Mediapart étant à la base assez rigoureux, si l'affaire Cahuzac est fausse c'est soit que Mediapart a fait exprès soit qu'il y a eu moins de rigueur que d'habitude pour enquêter .. Pourquoi ? Parce qu'il y a un certain stress d'audience depuis le départ de la principale source de Mediapart qu'était le Sarkozy.

Sur 6 mois, Mediapart semble subir une érosion dans Google de 5 à 10% or sachant que dans le cas de Mediapart, Google sert surtout de navigateur aux gens qui vont dessus, cette baisse peut vouloir indiquer une baisse des abonnés donc de l'argent.

La crise économique et la baisse parallèle des investissements en publicité (alors qu'en toute logique, les annonceurs devraient plutôt baisser leurs investissements en télés, radios et journaux classique tout en augmentant la pub sur le net .. à condition de ne pas se faire arnaquer par les agences  qui surfacturent le web pour garder le reste) provoquent petit à petit une réorganisation des "pure" players de la presse en ligne..

Ah oui, dans le titre on dit "faux pure players"...

Hé oui "faux" car ce sont des journalistes au sens classique du terme et pas des gens du web.

La transition se fait doucement mais les habitudes mentales d'écriture restent encore très largement basées sur l'écrit et n'arrivent pas à comprendre que le web est AUTRE CHOSE que l'oral ou l'écrit.

Pourtant, les gros succès US diffusent à tout va plusieurs méthodes ou conseils pour attirer l'internaute et développer l'audience et donc les revenus..

Il y a fort à parier que sur le web français, il faudra des morts avant que l'on se mette à penser "web".

Et tout ça permettra peut-être de vendre un peu plus cher Webedia, PureMedias, PurePeople, PureTrend, PureShopping, PureFamille, PureSaveurs, PureSweetHome et autres   ;-)

Bon mais là on s'égare..

ALors, vous ne pensez quoi ? Owni et Médiapart vont-ils être les premières victimes économiques des "pure players" de la presse en ligne ? Un pari ?

Commentaires sur: Owni et Mediapart vont-ils être les premières victimes économiques des faux pure players de la presse en ligne

Poster un commentaire sur: Owni et Mediapart vont-ils être les premières victimes économiques des faux pure players de la presse en ligne







« Comment devenir hacker, leçons par twitter | Accueil | Régie pub sur mobile: bilan avec Mister Bell »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous