Montrer le minimum sur Facebook

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Petit à petit Facebook s’avère être un monstre incontrôlable qui en sait plus sur chacun de ses membres que le membre lui-même.

Bel exemple d’intelligence collective diront certains et 1984 dépassé diront les autres.

Les états sont complètement démunis face à Facebook puisqu’étant sur le net et international, il n’est pas centralisé donc contrôlable.

Certes, les pouvoirs américains pourraient faire quelque chose mais paradoxalement c’est moins facile que pur quelque chose de la taille de Megaupload et nul doute que le système renaitrait encore plus rapidement que celui de Dot Kim.

Et puis surtout, le FBI et d’autres agences américaines ayant accès aux souterrains de Facebook, pourquoi donc supprimer cette externalisation gratuite d’une surveillance des individus que plusieurs décennies de crédits gouvernementaux ne seraient pas arrivés à construire..

Pour chacun de ses membres, Facebook a non seulement l'ensemble des éléments publiés depuis le début, la liste d'amis mais aussi celle des gens "refusés" comme amis ainsi que la liste de tous les ordinateurs sur lesquels la personne s'est connectée à son compte Facebook et donc la liste des mêmes personnes qui se sont connectées sur le même ordinateur pour aller sur  Facebook .. Imaginez-en les conséquences ..

Vous pouvez un jour prendre conscience de tout ceci et supprimer votre compte Facebook (voir Comment supprimer un compte Facebook ?  ) pour continuer à aller alimenter le blabla du net par twitter ou d’autres applications où nul ne vous oblige à tout dévoiler sur votre vie privée. Attention car la procédure de suppression d’un compte Facebook est compliquée. N’allez donc sur la page de suppression d’un compte Facebook qu’après avoir bien lu tout ce qu’il faut préparer et comment se déroule la procédure de suppression d’un compte Facebook.

Vous pouvez aussi configurer votre compte Facebook pour que des informations très personnelles ne soient pas divulguées de partout.

Confidentialité Facebook

 

Limiter l’accès à votre profil Facebook

--> Menu “ Paramètres de confidentialité “, barre bleue en haut de la page dans le menu déroulant à droite du nom. Cliquer sur “ Journal et identification “. Le nouveau menu qui apparait  permet de régler les accès au , l’accès au profil Facebook ainsi que les informations générales et personnelles, les statuts et les liens.

Cette configuration du compte Facebook permet de contrôler qui peut publier sur le journal et/ou qui peut y voir les publications et autres infos : tout le monde, seulement les amis ou les amis des amis  ou personne (pas celui du film hein ?). Ces paramètres s’appliquent aux publications sur le mur, statuts ou photos.

Des options permettent d'approuver l'identification de votre profil Facebook dans les publications de vos contacts.

SI quelqu’un indique que vous êtes sur une photo, vous devrez alors confirmer cette identification pour qu’elle apparaisse.

Les modifications de ce paramétrage de compte Facebook se voient depuis le profil ( bouton roue dentée) en cliquant sur  “ Aperçu du profil en tant que... “ pour voir à quoi ressemble votre profil quand il est vu par d’autres personnes et donc de voir quelles informations s’y trouvent.

Le bouton “ Actualiser mes infos “ (sur la page d’accueil) permet d’affiner les réglages concernant les informations du compte Facebook et les données affichées dans le journal.

Etre absent du moteur de recherche de Facebook

On peut aussi paramétrer son compte Facebook pour être absent du moteur de recherche du site.

--> Menu “ Paramètres de confidentialité “, barre bleue en haut de la page Facebook dans le menu déroulant à droite du nom. Cliquer sur “Prise de contact “. On peut alors choisir qui peut trouver votre page Facebook via le moteur de recherche et qui peut accéder à vos coordonnées de contact (adresse mail ou numéro de téléphone), quelles personnes sont autorisées à vous demander en amis et quelles personnes  peuvent vous envoyer un message.

Actuellement, Google référence aussi les profils qui ne maitrisent pas cette option. En décochant l’option du profil public, les informations Facebook du compte ne seront plus disponibles dans Google.

Maitriser l’accès aux anciens messages d’un compte Facebook

--> Menu “ Paramètres de confidentialité “, barre bleue en haut de la page Facebook dans le menu déroulant à droite du nom et option “ Limiter la visibilité des anciennes publications “.

Amis et abonnés sur Facebook

A l’image des cercles de Google+, on peut créer sur facebook des listes d’amis et donc limiter la diffusion d’informations à une ou plusieurs de ces listes. Par défaut, un contact est dans la liste “Amis” par défaut. On peut créer différentes listes d’amis, les nommer comme on veut et y dispatcher les contacts comme on le souhaite.

Seul le propriétaire du compte Facebook voit ses listes d’amis et y a accès –> les “amis” ne savent pas dans quelle liste ils sont donc libre à vous de créer les “ch..”, les “casse-c”, les ex, les futurs, les payants, etc..

Un bouton présent sur chaque profil d’ “ami” permet de paramétrer les accès de ce dernier aux photos, aux publications, etc.. de votre compte facebook.

Pour les listes Facebook d’amis, c’est la même chose et ces “droits” peuvent être donc attribués par groupe.

En ce qui concerne les photos sur Facebook, l’astuce pour les diffuser partiellement est de les regrouper en albums. On peut attribuer à chaque album de photos des droits et permissions spécifiques. Les droits et permissions spécifiques des listes d’amis ou des amis pris un par un ne sont valables que sur l’ensemble des photos. En organisant les photos par groupe on peut donner des droits qu’à certains albums de photos.

Les abonnés Facebook sont un autre concept. l’abonné est simplement averti des nouveautés sur la page publique du compte Facebook à laquelle il est abonné. Un abonné Facebook n’est pas un ami et a exactement les mêmes vues du compte Facebook que quelqu’un allant tous les jours sur le profil public de ce compte.

Applications intrusives sur Facebook et .. publicité

De nombreuses applications DANS Facebook et à l’extérieur demandent pour être utiliser l’accès au compte Facebook. Sans s’en rendre compte, on peut donner petit à petit l’accès à pas mal d’informations personnelles à des applications externes très intrusives et qui peuvent elles aussi diffuser ces informations à l’extérieur.

La publicité entre bien sûr dans la catégorie de ces applications.

--> Menu “ Paramètres de confidentialité “, barre bleue en haut de la page Facebook dans le menu déroulant à droite du nom et l’option “ Publicités, applications et sites web “ permet de lister les applications qui ont accès au compte Facebook et de limiter leurs droits ou de supprimer l’accès.

 

Voir aussi:

Enlever les programmes espions, notamment de Facebook

 

et pour ceux qui ont compris les dangers de Facebook, souhaitent en être informés et veulent rejoindre le “syndicat” informel anti pratiques intrusives de Facebook:

http://europe-v-facebook.org/FR/fr.html

Commentaires sur: Montrer le minimum sur Facebook

Interessant également, supprimer toute actualités / Message / ( photos ? )de plus d'un mois. Evite qu'ils réapparaisse quand Facebook fait une mise à jour / en cas d'intrusion sur le compte. Tout supprimer peut prendre du temps, mais fait prendre conscience de la légèreté des précédentes publications.

Rédigé par : sparowman | 23 oct 2012 23:32:25

c'est très utile de visiter ce blog, et merci pour cet article plein d'info , bonne chance

Rédigé par : voyance par mail | 19 oct 2012 17:52:11

Poster un commentaire sur: Montrer le minimum sur Facebook







« Courage et créativité pour les entrepreneurs: de la graine pour les pigeons | Accueil | Corrélation entre prix Nobel et chocolat »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous