Médiamétrie est-il nul ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


L'audience et donc la mesure d'audience est le nerf de la guerre pour une grande partie des sites web.

Et ceci d'autant plus depuis que Google Panda a clairement indiqué qu'il fallait autre chose que des coups de bambous marketing pour avoir une bonne position sur LE plus gros medias du web francophone, Google.

Alors plutôt que de chercher à augmenter son audience naturellement, par du contenu, pas mal de sites web et notamment ceux qui appartiennent à de grosses organisations remplies de bureaucrates du web cherchent à plaire à l'organe officiel du parti de l'audience ancienne version, Médiamétrie.

Il est d'ailleurs étrange que dans un pays où l'esprit contestataire est assez présent, Médiamétrie arrive encore à faire office de seule agence de notation auprès des annonceurs quand ceux-ci veulent faire de la pub. Il faut croire que les accointances et la consanguinité entre agences, annonceurs, medias et Médiamétrie qui se refilent non seulement des voyages et cocktails mais aussi du personnel est plus fort que la recherche de métriques indépendants et véridiques.

Slate a il y a quelques temps accusé Médiamétrie d'être vaiment nul: Il y a pire que les agences de notation, Médiamétrie NetRatings.

Slate listait quelques étrangetés de Médiamétrie qui gêné aux entournures a répondu avec une "lettre"  (qu'on peut regarder ici http://www.electronlibre.info/IMG/pdf/Q_A_Mesure_d_audience_Internet_2012_04_17.pdf )

Dans cette lettre, Médiamétrie reconnait son monopole et fait des périphrases pour répondre aux "accusations" de Médiamétrie Slate.

On est heureux d'apprendre presque 5-10 ans après que les jeux concours débiles du web aient cessé d'intéresser même Nadine Morano que les "vues" apportés par ceux-ci ne sont plus prises en compte par Médiamétrie.

En revanche, le trafic acheté de manière indirecte via par exemple une présence sur un portail est toujours bien compté (pensez à toutes les "visites" que reçoivent les différents sites qui fournissent du contenu à la page d'accueil de de Free ou de Darty Internet, page d'accueil qu'un grand nombre d'abonnés à ces fai ne change pas et qui donc automatise un trafic assuré -et de spages qui ne s'usent pas tellement peu les regardent vraiment ;-)) comme aussi celui de blogs encapsulés comme au bon temps où le blog de Morandini était un passé sous tele7.fr et représentait 80% de l'audience de télé7jours ;-))

Outre le fait que Médiamétrie ne corrige pas ceci pour ne pas blesser et déranger ses clients qui paient assez cher le droit d'être dans la liste (contrairement d'aileurs aux agences de notation qui ne sont pas payés par les pays qu'elles notes mais par les prêteurs d'argent, qui dans le cas de l'audience devraient être les annonceurs), ce qui est extrêmement gênant dans les classements de Médiamétrie, c'est qu'ils ne sont pas les mêmes que ceux des systèmes gratuits et publics comme Google Ad Planner.

Vous allez dire que Google Ad Planner n'est pas fiable .. mais au delà des chiffres d'audience donnés, le classement des sites devrait être le même dans des outils de mesure (et finalement ce n'est pas l'audience qui intéresse les annonceurs mais bien de placer leurs pubs sur les meilleurs des sites).

Comparons le classement général récent:

En ce qui concerne le classement Médiamétrie des sites en mars 2012, on a , via eux même:

Le Top 30 des Sites les plus visités en France
Tous lieux de connexion - Applications Internet incluses
Source : Mediametrie//NetRatings - Tous lieux de connexion - France – Mars 2012:

Audience-mediametrie

alors que Google Ad Planner indique:

Audience ad planner
Ad planner audience

Gênant non ?

Et le pire est que si l'on fait cette petite comparaison dans des domaines spécifiques comme par exemple le "féminin" ou la "mode" les différences sont énormes avec bien souvent des classements moins bons pour les clients qui paient Médiamétrie dans les systèmes qui personne ne paie ;-)

Quand est-ce que les annonceurs s'en apercevront ?

Maj: Charles JUSTER de Médiamétrie n'a pas été content de ce qui a été écrit ici.

Charles JUSTER de Médiamétrie (dont vous pouvez admirer les pieds sur http://www.linkedin.com/pub/charles-juster/0/23b/460 et la verve sur http://www.youtube.com/watch?v=dL1E6LHHOCQ) ne s'abaissant pas à mettre un commentaire, il a donc envoyé un mail.

Après une introducton digne du Jean-Marc Fedida, le justicier Charles Juster s'amuse à relever les erreurs, inexactitudes et contresens avant la traditionnelle menace

"Quand aux commentaires des internautes, nous vous serons reconnaissant de jouer votre rôle de modérateur afin
d'éviter tout débordement comme ce commentaire qui décrit Médiamétrie "un peu comme une mafia : tu paies pour
etre protege/visible" qui met gravement en cause notre société. Si de tels commentaires restaient en ligne sur votre
site, nous serions dans l’obligation d’user de tout recours, notamment judiciaire, pour faire valoir nos droits.   "

Attention donc à ceux qui mettent des commentaires hein ! Le nouveau Charles Bronson Juster le Justicier vous surveille ! ;-)

Dans les les erreurs, inexactitudes et contresens qu'a relevés ce brave homme (quel temps passé sur ce petit blog plutôt que d'aller essayer d'améliorer son outil ;-))

Quand on écrit que Médiamétrie est seul, il répond: (ComScore n'existerait donc pas ? Ni tous les opérateurs de webanalytics ? Aucun décret n'impose Médiamétrie à qui que ce soit. Le jeu est ouvert à la concurrence et il n'y a ni politburo ni junte de la mesure !)

alors que la lettre de réponse à Slate (cf + haut pour la télécharger) commence par:

Médiamétrie est-il en situation de monopole ?
Oui, Médiamétrie est en situation de monopole de fait sur les deux médias historiques qui sont la
télévision et la radio. Sur Internet, la mesure site-centric Médiamétrie-eStat est concurrencée par de
nombreux acteurs gratuits et payants. Pour la mesure user-centric Médiamétrie//NetRatings, la
concurrence est présente depuis plusieurs années notamment au travers de l’acteur américain
Comscore. Le panel Médiamétrie//NetRatings s’est forgé un statut de référence par sa qualité, ses
utilisateurs et sa gouvernance.

Quand on rappelle le BON VIEUX TEMPS où le blog de Morandini faisait l'audience de tele7.fr (et on n'a pas parlé de chauffeurdebuzz qui à l'époque avait aussi bien aidé l'audience de Lagardère), Charles Juster écrit:

(Avez-vous vraiment lu le paragraphe de la réponse de Médiamétrie sur le cobranding ?)

.. ce à quoi on répond que 1) le cobranding défini dans la lettre (cad  Le co-branding consiste pour un groupe de sites à agréger l’audience de plusieurs sites dans une logique éditoriale ou de développement n'a rien à voir avec la pratique "page d'accueil fai" qui existe actuellement  et que 2) .. à propos de Morandini on parlait du "bon vieux temps", c'est à dire avant 2009 notamment .. la lettre de Médiamétrie à Slate indique "Depuis 2009, Médiamétrie et les acteurs du marché renforcent constamment les règles de cobranding.  ".

Ensuite on arrive vraiment à ce qui semble énerver Charles Juster, la comparaison avec Ad Planner..

Charles Juster écrit:

(Avez-vous vraiment lu le paragraphe de la réponse de Médiamétrie sur les différences entre les mesures user et site centric ? Savez-vous seulement qu'il existe deux types de mesure ? )

Ben non bien sûr, on n'a rien lu et on a juste écrit ceci pour expliquer aux gens qu'il existait un outil gratuit beaucoup plus fiable que médiamétrie  .. c'est réciproque d'ailleurs puisqu'il semble que vous n'ayez ni lu ni bien compris notre raisonnement (c'est pour cela qu'il ne faut pas s'abaisser à venir ici) ni d'ailleurs les explications de Google Ad Planner ou de Google analytics qui donne aussi des chiffres différents de ceux de médiamétrie.

Tout ça donne l'idée d'un nouveau slogan pour Médiamétrie : Médiamétrie l'audience Forte ! ;-)

 

Commentaires sur: Médiamétrie est-il nul ?

Correction :

Les agences de notation sont contractuellement payées par les émetteurs et non par les prêteurs...

Donc, les pays paient bien les agences de notation pour les dettes qu'elles émettent...

Rédigé par : milou | 14 mai 2012 14:54:27

Mediametrie c'est un peu comme une mafia: tu paies pour etre protege/visible

Rédigé par : John | 30 avr 2012 05:33:45

Poster un commentaire sur: Médiamétrie est-il nul ?







« Ndd Hollande-sarkozy.com et sarkozy-hollande.com en vente ! | Accueil | 2 ou 3 passwords sur Facebook »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous