Spam mail de Sarkozy: qu'en dit la Cnil ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Un grand nombre de français qui vivent à l'étranger ainsi que leurs conjoints parfois non français ont eu la surprise de recevoir à l'occasion de l'entrée en campagne de Sarkozy le mail suivant:

 Expéditeur: Nicolas Sarkozy  <nicolassarkozy@communication.lafranceforte.fr>
> Date: 18 février 2012 21:38:07 UTC+04:00
> Destinataire:
> Objet: J’ai besoin de vous pour la France forte
> Répondre à: La France Forte  <noreply@lafranceforte.fr>
>
> banner_line1
> banner_line2

> Mes chers amis,
>
> J'ai annoncé cette semaine ma candidature à l'élection présidentielle.
>
> Pendant cette campagne qui commence, je veux aller à votre rencontre pour écouter, échanger et proposer.
>
> Pendant cette campagne, je veux insuffler une énergie nouvelle à la France, cette France que nous aimons, pour laquelle je n'ai cessé d'agir, et que j'ai toujours cherché à protéger de la crise et de l'adversité.
>
> Le seul sujet de cette campagne, c'est la France. Qu'allons nous faire pour elle en cette période faite de risques, de difficultés mais aussi d'opportunités et d'espoir ?
>
> Un ancien monde a du mal à mourir. Un nouveau monde a du mal à naître. Et dans cet entre-deux, nous devons faire un choix. Nous pouvons choisir d'attendre et de subir, ou nous pouvons agir et prendre en main notre destin en relevant les défis du présent, en poursuivant le train des réformes dont notre pays a besoin.
>
> C'est cette voie du courage que je vous propose aujourd'hui. Celle du travail, de l'effort et de la responsabilité. Celle d'une France forte.
>
> Cette France, c'est avec vous que je veux la bâtir et la faire grandir.
>
> Voilà pourquoi je veux parler avec les Français.
>
> Voilà pourquoi j'ai décidé d'être candidat.
>
> Vous pouvez compter sur ma détermination.
> Avec toute ma fidélité, et mon amitié
> Nicolas Sarkozy

L'immense majorité des destinataires s'est alors demandé d'où l'organisation de campagne de Nicolas Sarkozy avait pu avoir son adresse mail et ceci d'autant plus que cela concernait des gens qui n'avaient rien à voir avec l' UMP.

Avant l'élection de 2007, l' UMP avait déjà employé ce genre de méthode: http://www.couchet.org/blog/index.php?post/2005/09/27/64-spam-de-nicolas-sarkozy

Cette fois-ci la fin du mail de spam de Nicolas Sarkozy contient le texte suivant:

Les données utilisées pour vous adresser ce message sont issues des listes électorales consulaires (article L. 330-4 du code électoral). Conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978, si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part du candidat Nicolas Sarkozy, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici. Si vous ne souhaitez plus recevoir de messages de la part de l'UMP, vous pouvez vous désinscrire en cliquant ici. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification et de suppression auprès du candidat à l'adresse électronique suivante : fichiers@lafranceforte.fr. Vous pouvez exercer vos droits d'accès, de rectification et de suppression auprès de l'UMP à l'adresse électronique suivante : contact@u-m-p.org.

A noter qu'en essayant de se désinscrire, on tombe d'abord sur une proposition d'abonnement à la newsletter de Nicolas Sarkozy.

La CNIL aurait donné son accord pour ce mailing car un candidat peut utiliser les adresses contenues dans les listes consulaires à condition qu'un lien permette à l'internaute de retirer son adresse.

La CNIl considère donc qu'un candidat peut avoir les listes consulaires ...

Ceci dit, l'opération est tellement naze qu'il pourrait s'agir d'une manoeuvre des opposants de Sarkozy ;-) .. ou alors les performances numériques du parti au pouvoir suivent de près celles qu'il a obtenu en production de chômeurs.

Peut-être que les entre eux preneurs du conseil national du numérique devraient s'occuper de ça histoire d'arriver au moins à quelque chose de concret ;-))

Plus inquiétant que cette histoire de spam politique, si quelqu'un peut acheter ou obtenir les listes d'emails des résidents à l'étranger, on imagine les dangers potentiels dans certains pays si ce quelqu'un a des intentions moins gentillettes qu'un simple spam...

Les résidents français des "pays à risque" qui reçoivent un mail de Nicolas Sarkozy peuvent donc aussi être listés par Al Qaeda ...

 


Commentaires sur: Spam mail de Sarkozy: qu'en dit la Cnil ?

Poster un commentaire sur: Spam mail de Sarkozy: qu'en dit la Cnil ?







« Le bon site du Conseil National du Numérique | Accueil | La crise ? Uniquement un problème de ressources humaines »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous