SEO et retour des commentaires, des quoi ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


En 2006, on se demandait “Est-ce que les commentaires sont importants sur les blogs ?”, puis les commentaires disparurent des écrans radars y compris dans le SEO.

Dans sa redéfinition causée par les changements des usages du Net et de la façon dont les gens cherchent et se renseignent sur Internet (changements en partie causée par son existence même –> intéressant de voir comment Google gère cette “fractale”), Google semble remettre de la valeur dans les commentaires (voir aussi Fin du SEO actuel ? ) .

Clubic raconte que :

Lors du sommet G-Saudi Arabia, plusieurs prochaines fonctionnalités auraient été dévoilées, l'une d'entre elles se présentant sous la forme d'un système de commentaires plus ou moins similaire à celui proposé par Facebook pour les sites adoptant Facebook Connect. Le mécanisme de Google permettrait d'ajouter une nouvelle couche communautaire au sein de son moteur de recherche invitant ainsi les internautes à être connectés à leur compte Google et à utiliser Google+. Ce système de commentaires serait par ailleurs accessible par des sites tiers.

Outre l’apparence de “lutte” contre Facebook, ce système permettrait à Google d’avoir encore plus de données sur les usages des gens donc (si ça ne sert qu’à ça) d’améliorer encore l’algorithme de recherche pour qu’il colle à la manière dont les gens agissent et cherchent de l’information.

Il est à noter aussi qu’un tel système pourrait efficacement lutter contre les faux commentaires puisque serait capable de connaître l’ IP du commentateur (rappel: désactivez ou supprimer l’historique que Google se fait de vos navigations sur le net peut être utile pour l’empêcher de tout savoir même si l’utilisation des cookies est soumise à un grand mystère).

Pour promouvoir Google+ et inciter les gens à s’en servir, il semble évident que Google donne ou donnera ainsi plus de poids aux commentaires d’une page web.

La même puissance sémantique que celle utilisée pour le contenu sera-t-elle utilisée pour les commentaires afin de déterminer si la page est bonne ou mauvaise en fonction du type de commentaires ?

Pas évident d’autant plus que dans bien des langues et des mentalités à commencer par la France, un commentaire insultant peut être la preuve d’une “bonne” page.

Au delà des règles que Google devra adopter (ou pas) pour évaluer les commentaires (le commentaire “super, génial, on t’aime” apporte-t-il qqch en “pertinence” ? Clignement d'œil) se pose un autre problème d’évaluation similaire aux problèmes de Safe Search.

Il arrive que Google blackliste un site ou quelques pages ou de nombreuses photos d’un site pour 3 cm carrés de peau nue ou un bout de téton.

La pudibonderie anglo-saxonne n’est pas la même que celle des pays latins, francophones, asiatiques (eux-mêmes divisés) ou musulmans et quand on voit aussi l’assemblée qui compose les réunions de décision quand au changement d’algorithme chez Google, on peut aussi se poser des questions sur les appréciations de ce genre de problèmes par Google Clignement d'œil (N’oublions non plus que Matt Cutts a commencé sa carrière chez Google en visionnant un paquet de films porno afin de trouver les bons critères de filtrage (chose restée surtout célèbre chez Google parce que sa femme lui faisait des cookies pour l’aider à “tenir” .. On n’ a vraiment pas  les mêmes problèmes de chaque côté de l’ Atlantique Sourire)).

Bref, des commentaires ne passant pas les filtres de pudibonderie de Google sanctionneront-ils le “bon” contenu d’une page web en SEO ou même en Adsense ? (utilité dans ce cas des balises de limitation du contenu à prendre en compte pour Adsense <!-- google_ad_section_start –> et end).

Si on va plus loin que les simples commentaires et qu’on regarde un peu de haut cette affaire de commentaires finalement appartenant à une autre plate-forme (Facebook Connecte ou nouveau projet Google), qu’ont de différents ces commentaires avec des tweets ou d’autres pages web faisant référence à celle où l’on “commente” ?

On reviendrait alors, peu de temps avoir l’avoir quittée, vers l’importance des liens et ceci serait d’ailleurs en totale logique avec le coeur du projet à l’origine de Google (Backrub).

Où Google décidera de s’arrêter dans ce cercle sans fin commentaires—liens—recommandations—bouche à oreille—commentaires  ?

La solution sera-t-elle dans une approche purement sémantique nécessitant forcément une puissance de calcul et un nombre de serveurs inimaginables en 2012 même pour Google ?

NB: Comment cela se fait qu’un projet comme Cocomment n’ait pas marché ? ???

Commentaires sur: SEO et retour des commentaires, des quoi ?

Poster un commentaire sur: SEO et retour des commentaires, des quoi ?







« Dans le cerveau d’ un blogueur | Accueil | Qui porte maintenant le site de Rayban.fr ? »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous