LeWeb : 5 ans après LeWeb 3 en 2006 Le Meur revient servir la soupe à Sarkozy

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Lemeur-sarkozyLeWeb et Le Meur reviennent comme d'habitude aux environs de la Saint-Nicolas pour le cirque médiatique du web.

Mais cette année, il y a vraiment quelque chose de nouveau à LeWeb.

Certes il y aura toujours les mêmes visages auto-satisfaits, anglo-saxons débarqués en France, start-ups à la recherche de financements soutiens et cartes de visite (parce que là tu vois notre truc a vachement intéressé, parce que là tu vois on lance la même chose que ce machin qui cartonne aux USA et a levé des millions et vaut des milliards mais nous on lance en France et dans la communauté Facebook des gens qui ont un chien et que ah que donc on n'a pas de concurrents), cadres de fonds et de grosses boîtes trop contents d'échapper à une journée de boulot, journalistes ayant à faire un papier et contents d'être aimés pour une fois, etc, etc.. tout un microcosme, toute une société qui aurait fait les délices de Balzac ou de Zola, toute une société qui a toujours les mêmes caractères et vices de la Comédie Humaine ou des Rougon-Macquart avec un décor high-tech et des communications qui passent aussi par chat, iPhone, iPad et plus que jamais iPocrisie.

Alors donc quoi de nouveau à LeWeb cette année ?

Le prix toujours plus haut pour les benêts qui paient plein pot ?

De nouvelles enseignes dans la galerie commerdiquante de LeWeb (surtout ne payez pas pour apprendre qqch là bas, préférez plutôt les plus petites conférences ou l'extraordinaire a4uexpo où il y a de vrais spécialistes )

Hé bien le truc nouveau à LeWeb, c'est la présence dans l'air, le sol, Le Meur de Nicolas Sarkozy !

Car oui comme en 2006, Le Meur servira cette année encore la iSoupe du candidat Sarkozy (dont on apprend en même temps qu'il s'est acheté un iPad -payé avec les sous de qui ??).

En 2006, rappelez-vous. Loic Le Meur était alors l'employé (DG europe) d'une start-up américaine, Six Apart (Movable Type, Livejournal, Typepad), tout en étant le précurseur français de l'auto-branding avec son blog loiclemeur.com . (mais celui-ci est quand même plus drôle même si malehreusement il n'est plus maintenu pour cause peut-être de chute dans le hit parade du sujet principal ;-))

Le Meur avait déjà monté quelques conférences (Les Blogs) dont les premières éditions étaient sympathiques. C' était le temps des premiers blogueurs blagueurs, des premiers vrais émois de monputeaux.com, versac.net, embruns, Eolas , des premiers blogs "pros" comme leblogauto.com, des premiers blogs politiques avec notamment le réseau de blogs politiques dans et autour de Paris.

Loic Le Meur avait excellé dans la promotion des blogs puisqu'à l'époque "blog" était synonyme de "parler de soi" , que les journalistes en raffolaient et que les politiques commençaient à s'y intéresser.

Le Meur avait (et a toujours) comme énorme avantage d'aimer voyager et d'aimer aller se présenter et de représenter à la source occidentale du web, les USA.

Etant quasiment le seul "frenchie" à s'aventurer s'y loin, facile alors d'apparaître là-bas comme THE premier french blogueur, donc d'être visible et d'inviter ensuite ses nouveaux amis en France (vous connaissez la mentalité américaine si friendly ... au premier abord) pour s'afficher avec eux et montrer alors aux bouseux ébahis de Paris  à quel point on est au top du top puisqu'on tape sur l'épaule REELLE de mecs dont on n'entend parler normalement que via des écrans , Nom de Gu !!

Pour en revenir à cette époque des blogs, DSK en avait un énorme ... sur typepad (blog dsk qu'il s'est fait voler  ) et la droite s'intéressait au phénomène sans vraiment savoir comment s'y prendre (car il est vrai qu'un blog est difficile à tenir quand on est au pouvoir). JF Copé avait essayé avant d'abandonner et de voir son blog devenir un instant culte puisque les commentaires de la dernière note publiée partaient en live dans tous les sens jusqu'à parler de culture d'huîtres ;-))

Un jour un idiot de crétin présenta Le Meur à Yves Jego (à l'époque député très sarkozyste) et de fils en aiguilles, Le Meur se retrouva à interviewer (podcaster on dit) le candidat Sarkozy sur son blog à lui. Pour info, on retrouvera les fautifs de ce faux contact en lisant ceci ...

La vidéo "fit le buzz" et Le Meur y gagna une posture/stature notamment au sein de l' UMP où pas grand monde s'intéressait à Internet (à la grande joie de quelques petits personnages qui pensaient y avoir trouvé une niche rémunératrice dans tous les sens du terme).

Epaté par le monde de la politique, ses paillettes, ses priorités passe-droit, ses 06 pour les impôts/amendes/ennuisdivers,  le toujours jeune Loic Le Meur mit alors toute son énergie à oeuvrer pour le candidat Sarkozy.

Afin d'espérer jouer un rôle dans sa campagne et se voyant même ministre, Le Meur mit même LeWeb 3 au service de Nicolas Sarkozy en lui offrant une tribune de 20 minutes pendant la manifestation (voir vidéos ci-après avec questions annexes).

La campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy était remarquablement organisée pour faire croire à chacun des petits soldats qu'il avait un rôle unique. Ce fut entre autres le cas pour le "numérique" puisque Le Meur et tous ses clônes avaient un titre de responsable de ... internet/numérique. Le Meur était ainsi  reponsable de la «campagne participative» avec une équipe de blogueurs militants de l’UMP.

Loic Le Meur étant quand même d'un autre niveau que les autres responsables Internet de l'équipe de campagne de Sarkozy 2007, des clashs survinrent et le beau Loic du faire ses valises après seulement quelques jours dans les locaux de campagne et quelques séances de webmaster sur scène pour transmettre des questions posées par chat et email au candidat sarkozy top of ze top..

Et puis ce fut l'exil aux USA avec la création de Seesmic grâce notamment à l'argent des fondateurs de Skype (et que personne n'ose prétendre que LLM ne trouvait plus d'argent en France).

Quoi ? Seesmic n'est plus une plate-forme de conversations vidéos ? ;-)

2011, c'est LeWeb 11 mais aussi  année électorale - 1.

Difficile de réinviter Nicolas Sarkozy à LeWeb 11.

Sarkozy-lewebImaginez qu'il s'y passe les mêmes débordements qu'à LeWeb 3 .. ou que pire, il y ait un malotru qui refuse de serrer la menotte présidentielle et que le toujours calme et homme d' état Nicolas Sarkozy ... s'en émeuve avec une éructation verbale contredisant la quiétude affichée de capitaine de péniche Rhin-Rhône qu'il tient à être avec Angela ???

Alors Le Meur, qui malgré ses petits écarts d'infidélité verbaux à Sarkozy reste un grand fan du bling-bling sarkozyste ressert la soupe différemment.

A l'aide des collabos du Conseil National du Numérique et du ventre mou de l'Internet français qui attend de voir comment les choses tournent en 2007 tout en plaçant ses billes dans plusieurs camps, Le Meur a réussi à co-organiser un cocktail de 300 personnes à 'l Elysée, bien motivé par les Princen et autres responsables de l' Inter-tout-net du Sarkozysme.

Combien coûtera aux contribuables cette sauterie de promotion ? Nul ne le saura en cette période de réduction des dépenses publiques ;-))

Apportera-t-elle des effets concrets et intéressants pour le développement de l'économie ou de la culture via Internet en France ? Bien sûr que non mais les experts vous parleront d'image et d'affichage nécessaire dans la conjoncture actuelle.

La soupe apportera-t-elle la e-reputation voulue à Nicolas Sarkozy (qui a même mangé son chapeau anti-google en allant dans les nouveaux locaux de Dieu) ? Pas sûr mais vu le niveau Internet de l' opposition socialiste qui reste jouer dans son pré déjà tondu, il y a peut-être des choses à grapiller.


Lemeur-sarkozyCette nouvelle soupe 2011 permettra-t-elle à Loic Le Meur, lippe toujours pendante devant ceux qui se croient au dessus des gens normaux, de revenir en grâce dans le sarkozysme et d'espérer un poste avec voiture de fonction, avantages en nature et posture enfin égale dans les medias à celles de Simoncini, Niel et autres vraies stars de l' Internet français ?

Peut-être .. si Nicolas Sarkozy est ré-élu et que n'ayant plus aucune contrainte électorale, la politique du "après moi le déluge" l'incite à nommer tous ses serviteurs et cuisiniers pour qu'ils puissent raper les restes du fromage et savonner la planche de son successeur en 2017..

En attendant, souvenons-nous de LeWeb en 2006 et ayons la patience d'écouter tout le discours de Nicolas Sarkozy à l'époque. Combien parie-t-on qu'il contera la même chose, 5 ans après, sans que personne ne pense à lui demander des comptes ?

Avec les vidéos du discours de Sarkozy à LeWeb .. en 2006 (voir aussi  http://yacommeungout.wordpress.com/2006/12/16/loic-le-meur-sarkozy-est-revenu-dire-bonjour-et-continue-la-politique-de-lautruche-sans-doute-bien-conseille-par-le-petit-nicolas-sarkozy/

ou http://www.page2007.com/sarkozy-siffle-au-web3-pour-son-attitude-pas-20-conference-organisee-par-loic-le-meur/ )

 

 

Commentaires sur: LeWeb : 5 ans après LeWeb 3 en 2006 Le Meur revient servir la soupe à Sarkozy

Poster un commentaire sur: LeWeb : 5 ans après LeWeb 3 en 2006 Le Meur revient servir la soupe à Sarkozy







« Microsoft Advertising adCenter incompatible avec MAC | Accueil | Panne de Numericable .. What Else »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous