Medias sociaux et consommateurs: aucune influence

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


Médias sociaux, médias sociaux, Facebook, twitter, etc… On n’entend plus que ça.

Quelques personnes répètent même qu’il FAUT être sur facebook et autres, quand on est une marque, ne serait-ce que pour “écouter” ce que disent les “consommateurs”.

Honte à celui ou celle qui dit “les chiens aboient et la caravane passe”.

Dédain pour ceux qui prétendent que la meilleure chose à faire sur les médias sociaux, quand on est une marque, est de ne rien faire ;-)) (ne serait-ce que pour économiser de l’argent: Le Canard enchaîné : la meilleure e-stratégie et la plus rentable des médias français).

Il y a même des gens qui développent des outils compliqués pour “synthétiser" l’ “information” des médias sociaux(et parfois ils arrivent à convaincre des gens de leur donner du pognon pour vivre tranquillement quelques années à SF après avoir foiré leur idée de conversation vidéo ;-)).

Pourtant, personne n’a jamais démontré l’intérêt réel et quantifiable des médias sociaux pour les sociétés (à part le fumeux truc de l’ “image”, aussi mis en avant pour expliquer pourquoi dépenser des sous dans la création de vidéos à diffuser sur le net via des plate-formes de pub –> ebuzzing et blogbang en cheville comme par hasard avec de gros groupes de pubs et des régies qui doivent nourrir leurs “crea”) et la plupart de ces “experts” continuent de confondre “ça intéresse les gens” et “tout le monde en parle”.. et cela alors même que le nombre de gens qui regardent passivement le net, via tablettes et téléphones donc qui peuvent s’intéresser à quelque chose SANS EN PARLER, est de plus en plus important vs le nombre de gens qui en parlent.

Une lueur d’espoir quand même avec cette étude du HP Lab (via http://frenchweb.fr/revelation-les-medias-sociaux-influencent-etrangement-les-consommateurs-50156/) qui dit que:

lorsqu’un internaute serait soumis à l’opinion de nombreuses personnes, celui-ci chercherait à se raccrocher à ses convictions dans une logique d’auto-protection.

…..

il serait donc “ sans doute plus intéressant de signaler sans insister que quelques personnes ont choisi ce produit ou service plutôt que de submerger les consommateurs de messages agressifs sur des produits ou services alternatifs sur un média social. “.

Sans compter qu’en France, pays des “contres”, les gens adhèrent plus par réaction inverse que par “lien, avis positif”.

Peut-être qu’alors, on va découvrir que plus une marque s’agite sur Facebook, moins elle a une bonne image ;-))

Peut-être qu’un jour les gens liront quelques vieux livres toujours valables, quels que soient les “supports” de communication…


Commentaires sur: Medias sociaux et consommateurs: aucune influence

Poster un commentaire sur: Medias sociaux et consommateurs: aucune influence







« Les chiffres de l’ Internet en France | Accueil | Traduire les langues des plugins WordPress en ligne DANS l’ interface WordPress »


Besoin de contenu, de rédaction web ? Notre proposition sur Redac Web SEO
Besoin d'une info ou d'un développement web, de référencement naturel, de blogs, de Wordpress, de Typepad, de Movable Type ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous