Et si l' hébergement de données et le Cloud étaient la nouvelle mesure de puissance d' une nation ?

SEO Pour créer, rédiger et optimiser le SEO de vos pages web --> Contactez-nous


A quoi se mesure la puissance d' une nation ?

Les métriques d'avant ne sont plus valables et l'on peut trouver dans ce manque de repère une des causes de la crise permanente du monde. Qui est le plus fort ? Qui a le droit de .. ?

Avant les choses étaient simples: nombre d' habitant ou taille du territoire.

La Chine et la Russie seraient grandes gagnantes mais en réalité, ça ne marche pas aussi bien.

Alors on peut penser au PIB .. mais comme l'économie est faite par des entreprises qui n'ont plus une seule nationalité et dont la "force" est partagée entre actionnaires, travailleurs et clients, ça ne marche pas non plus.

Force de l'armée ? Les USA prouvent depuis des décennies qu'on peut avoir la "plus forte armée du monde" et se faire bananer par des gueux malins, vicieux et bien branchés ;-)

Les américains ont essayé il y a quelques années de gagner la guerre des standards. Par le plus grand des hasards (pour ceux qui n'ont pas surveillé ceci): GSM, CMM, MBA sont devenus des "standards" mondiaux (seul le sport résiste bien que NBA soit déjà le truc standard de basket en Chine ;-)).

Notons au passage que les européens sont bien partis perdants dans tout ceci puisque la communauté européenne a été fondée par des cabinets lobbyistes américains soucieux de créer UN interlocuteur plus facile à convaincre qu'une vingtaine de pays aux pratiques et langues différentes.

Un autre phénomène pourrait devenir une sorte de métrique intéressant de la "puissance" d'un pays. Ce métrique a ceci d'intéressant qu'il est dans tous les autres (économie, armée, nombre de gens) et pourrait donc être une sorte de PGCD pour comparer les choses avec ceci de "démocratique" qu'il ne nécessite pas forcément d'avoir au départ de la course un avantage dans un des autres "métriques".

Cette chose, c' est l' hébergement de données.

Imaginez la puissance d'un territoire qui  aura développé de grandes capacités d' hébergements de données et sera une sorte de "Suisse" des données avec lesquelles TOUS les systèmes et humains vont, peuvent et doivent vivre: données d' identité, de santé physique et mentale, de finances, de déplacements, etc...

Autrement dit, pour les geeks: imaginez la puissance du pays qui aura les infrastructures qui permettent les prestations de "Cloud" ..

Etrangement, aucune loi n'a encore été faite en Europe ou en France pour essayer de sauvegarder chez nous les données nous concernant et nul ne connaît vraiment la loi -savez-vous par exemple que la CNIl permet 3 exceptions à la sauvegarde des données sur le territoire national dont une avec les USA -bizarre hein ?- et que si vos factures sont hébergées ailleurs qu'en france en Europe vous devez le dire au fisc ? (lire à ce sujet Cloud et règlementation).

La transposition de la directive européenne sur les e-factures traîne en longueur (on parie que le fumeux conseil national du numérique et son emblématique sticker Babinet n'en parleront même pas ..).

Rien n' est fait au niveau de l' état pour aider les hébergeurs français à développer une offre solide, sécurisée et puissante alors même que ce domaine nécessite de la recherche, beaucoup de technologies diverses dans des domaines où traditionnellement la France est forte et en recherche (par exemple le cryptage) et dans le "mortar" (il y a fort à croire que les futurs centres de Cloud n'auront rien à envier à l'architecture d' une centrale nucléaire).

Quand on regarde l'industrialisation et la rationalisation de 1and1 (bannière à gauche en bas ;-))  et les prix qui en découlent par rapport aux hébergeurs français, nous voilà encore mal partis par rapport aux allemands...

Ah oui c' est vrai: mieux vaut dépenser de l' énergie et de l'argent pour permettre à des copieurs de concepts marketing américains de faire investir des petits vieux dans leurs "start-ups" avec des lois débiles d'assistés comme la loi TEPA (bizarre d'ailleurs que Wauquiez qui critique le RSA, ne critique pas TEPA, le RSA des sociétés qui ne trouvent pas de clients).

 

 

Commentaires sur: Et si l' hébergement de données et le Cloud étaient la nouvelle mesure de puissance d' une nation ?

Poster un commentaire sur: Et si l' hébergement de données et le Cloud étaient la nouvelle mesure de puissance d' une nation ?







« Google Chromebook : le retour du Minitel ? | Accueil | Nouveau design pour le blog et nouveaux deals pour Pascal Mercier »


Développement it et web, rédaction contenu web,  SEO, scrapping, growth hacking

Besoin de SEO, de développement, de rédaction de contenu web ? Besoin d'un blog, de Wordpress, de Prestashop ou autres nouvelles "choses web" ? Envie de travailler dans ces domaines ? --> Contactez-nous